Etre bio magazine - Juillet / Août 2012

Etre bio magazine - Juillet / Août 2012

-

Documents
20 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'actualité bio. Numéro de juillet-août 2012

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 juillet 2012
Nombre de visites sur la page 409
Langue Français
Signaler un problème
n
b
n Tout sur les savons douceur
n Maca Junin ? La plante de tous les possibles
n Les astuces écologiques pour l’habitat
oi
n Vaincre l’insomnie naturellement Vi vre Bio pour le meilleur
Juillet - Août 2012
L
Les bonnes raisons de développer sa fibre écolo
édit
Isabelle Mollard
o
S ns sombrer dans un catastro- ment ? Les études scientifiques menées isme stérile, il est bon de prendre jusqu’à ce jour arrivent toutes aux mêmes nscience de la nécessité d’agir ici conclusions : il est temps que les comporte- ant. Agir pour que la nature conti- ments évoluent, sachant que chacun peut nue à jouer son rôle de mère nourricière et amener sa pierre à l’édification d’un monde pour que les générations suivantes puissent respectueux de la planète. La grande fré-encore en bénéficier longtemps. La fibre quentation de nombreux Salons concernant écolo est tout simplement inhérente à la vie. l’habitat sain, les énergies renouvelables et Ainsi, qu’est-ce que préserver la qualité de les produits bio, prouve d’ailleurs, s’il en l’eau, sinon protéger notre propre constitu- était besoin, que le bon sens finit toujours tion d’être humain ? Arrêter de polluer l’air par triompher. de nos cités ne revient-il pas également à éradiquer à moindre frais certains troubles somatiques directement liés à l’environne-
258 / Signes & sens
2
Vivre bio pour le meilleur
Ce qui n’était qu’une tendance il y a seulement quelques décennies est devenue une véritable manière de vivre au-jourd’hui. Les pionniers du « bio » peuvent être fiers d’avoir su, contre vents et marées, apporter et révéler au plus grand nombre l’assurance d’une meilleure santé grâce à un retour salvateur à la nature.
Vibre bio au quotidien, c’est consommer équitable, lement reconnus, comme Ferra Adriã, authentifient adopter des solutions naturelles en matière d’alimen- le fait que se nourrir sainement n’exclut pas l’art de tation, de soins de santé ou de beauté, d’habitat éco- la gastronomie jusqu’au sens de la vue ! Quant à logique, de jardinage. Les informations, via la presse celui du goût, il est célébré officiellement depuis spécialisée et les nombreux sites Internet, ouvrent un plus de 20 ans avec la Journée du Goût (1990), vaste horizon de possibles battant en brèche les a transformée en 1993 en Semaine du Goût , instillant priori . Vivre bio n’a en effet rien à voir avec un quel- entre autres la prise de conscience de l’intérêt, pour conque ascétisme coupé de l’indispensable prise en les papilles gustatives, d’une consommation de pro-compte du plaisir. Quant aux arguments avançant le duits de saison, cultivés selon les règles de l’agricul-coût élevé des produits bio , ils sont balayés illico ture biologique. Aujourd’hui, les Salons bio se sont presto dans la mesure où ils font économiser, au multipliés et le nombre des visiteurs a doublé en 10 contraire, sur de faux besoins. « Vivre mieux en ans, preuve – s’il est besoin – que le public n’est pas consommant mieux », telle est la devise qui ne fait dupe ! en aucun cas l’impasse sur le confort. Les vrais be-soins consistent à identifier ceux qui génèrent santé Les pratiques du bien-être bio et joie de vivre. Le domaine de la santé lui aussi a évolué. Magné-tisme et bioénergie ont retrouvé leurs lettres de no-Manger bio, bon et beau ! blesse. Des médecins se sont intéressés sérieusement Le plaisir du goût et des yeux s’adapte pleinement à au décodage biologique et aux médecines douces. une cuisine saine, témoins les nombreux restaurants La complémentarité est aujourd’hui plus que d’ac-bio (près d’un millier sont répertoriés par un site spé- tualité au point qu’une grande chaîne de télévision a cialisé, sans compter les autres). Des chefs mondia- témoigné récemment d’expériences allant dans ce
59/ Signes&snes
30
Nos formations à TOULOUSE, AIX EN PROVENCE, PANTIN, LYON, LILLE, BIARRITZ
www.euronature.fr
hCiox
« Vibre bio c’est consommer équitable, adopter des solutions naturelles en matière d’alimentation, de soins de santé ou de beauté, d’habitat écologique »
260/ iSgnes&sens
uropathie 4239 7- 0  925 Vdealitatope hioC -gèlled etaN r ensPouoir  sav:A lpsuim eacéd eontimas mpten  leitrapna 2 rus
*
Les astuces écologiques pour entretenir son habitat Faire son ménage en ayant des réflexes écologiques, rien de plus facile ! Tout d’abord, en ce qui concerne l’utilisation des lavettes, il est conseillé de les privi-légier en microfibres. Pour le liquide vaisselle, les produits labellisés bio conju-guent efficacité et qualité éthique. Quant au nettoyage des plans de travail, placards, sols etc., il convient de s’intéresser aux différents kits de droguerie écolo, proposés par les spécialistes, contenant un sachet de bicarbonate de soude, un sachet de cire d’abeille, une pierre dite « récurante » et d’autres produits de nettoyage. L’installation d’adoucisseurs d’eau, faciles à mettre en place sur les robinets, est une astuce à la fois économique et le gage d’une eau plus pure et donc plus nettoyante. Penser aussi à entretenir régulièrement les appareils élec-troménagers et notamment le réfrigérateur (dégivrage : une couche de givre de 3 mm augmente de 30 % la consommation électrique !).
Le Feng Shui pour transformer sa Le Feng Shui est un art traditionnel oriental de l’habitat, étudiant l’influence de l’environnement sur l’être humain. L’Ecole Française de Feng Shui , digne héritière de cette tradition, est dirigée par Jean-Claude et Nathalie Sachou. L’E.F.F.S vous propose un Feng Shui humaniste, développé au sein des formations et des diagnostics pour les particuliers et les entreprises. Pour plus de renseignements : Tél : 01 47 79 08 95 Email : formation@effs.fr Siège social : 20/22 rue Jules Ferry 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT www.ecolefrancaisedefengsh
Isabelle Roulier
iv.w 18 11 86 *rg.oiethpalotaparotunartcee thNEF éifi aLNAMHAropanatu de thies icabesifuqneittisi veF:ax400 0( 1 16) 16248 86w.suissetsealc.*heDeven zep al rengios edgla  snsdaneonrsed sap rti ébolaurel natodesméth tral tese el tdee omprsca ncie aastn,éuoovril enir et  de prévrt eq auilétomadque,i-fipose prooissefor: ellennor fdes  pontima eiVatolaphtei ,les.L'Académie dporuihtacs etneiadle derlae at nnsivinteion rmat >oflb eilasnoanor f> a 1ur setlpmoc spmet ne ex étudestoire aup érapar >lcsaesn iorspefo> atrmihtaqtan porual pôpitc. Aublis ie suanuh  ndens elpsue  )aftid Chinoiseonnelle arT itidedéMenic.T M.(.Csiinla, lbci nupdeu suqtantnsuls cou deaevin ua tnatua s,teepadds lunpu  dtsaiar Po.bil issua fneib sellesu-vefess proelrua li eon,sd  mtevaoue nct onsnoiéil à setec comme celle de nelv neet noppu euc nossnad tulcn iui qheatopuratemc rgmap or nnuatioform de rsustun-itired eoib n termteséonenqususeepvusns réeiformatioon. Ces rinad séf ro tesà cemer prattte eD .euqiétôc nosog Yle, éc rsea alemd uenm téohde naturellede lettunoc  erts elestrets ut as rechos psyblestroueCttse .ituq-oamst eneliipscdie l ne sruelliad une diétien avecépicifuqtéqieus uraydivé de,e ittnanelle,euqôrp teur secioLeat bbatiL hec.scanaev deulie traul euq etropmin eu titre q au mêmeed-zovsu tuar ne yteon s dl,enéts ,sielogiabedanedl cn erinoevnde lble ortaimp elbasno-auol teiescon cspree ncvacel  arpsi eednte évolu-tion, îannnu toc eatsne  dhaltabicot  sap tsen secnastren  euspln nosel end moiaeLd svact ders eoisiemêm rapsega uo annd. cerrcopoeseftceu rne tsfeme de stsous for-cio btebltipaomemorP .e ,sedan-lien en  uneavecemtna il nidtaoiporontsees déj ssruoéid itétseuqe puisque des sietssépiclasisép acr érquu  otufutéireria ,erporpe Feng Sation. L eahb-tiue rdnuple  dntseuiéd siuq secaciffete ataitloc soilonuq esu , nlpsue id-nnepslbasd sens illtaioat insq eul  earidtauee la maison, tel tnemelaasal rapsspai huége nnio.sQ eslia xuautne degess con sesmm eténaestn eocritable t une vésed ueiledémenicurpobj oayx t anbooiaLégtn .enemxempar ee, plogicsid enu tse ,elréep sui qneliipynamisation bio-néreégituq eocsntutit ens deopprtisosnoimis selpf unectiillee meuqlaru eedivti élyna Ae.éqré, setarbiliud te noi nib o!n versio aussi equriene é- granéahc affué egtceltransforme votre ribao-cit fuq is leel, ntteisex ed resi%04 à 03 faie etonomt écd  eetruê-rtibneTes asl> : rmhasinooitar >nuqééilibrage des charksa >néreig eope ncueéqraib vdeenésnoiteuqitégres as. Ls detoutqaeu slpsies susht sparéussied stinas,vesaieerltruer zmav uo sopvotre fréliorer uoP alseT sessiu glac ve!Asrerpudtip ord semaemsla s Teisses suen&sessnnEreégit261 / Siga ecP xuuqalS sez setrvovie râeg
www. ecoidees .co www. lemondeestbio .
Mon truc jeunesse ? Les compléments alimentaires !
Rester jeune ! Un challenge de chaque instant à une époque où l’image dans le miroir ne doit lais-ser aucune place à la moindre dysharmonie... Ra-jeunir est devenu une obsession qui touche aujourd’hui aussi bien un très grand nombre de femmes que d’hommes. Ainsi, ce culte de l’appa-rence s est fortifié au fil du temps, entraînant des dérives liées à cette quête insatiable de jeunisme. Si la beauté a toujours eu ses codes, autrefois ils restaient naturels et sages. Heureusement, la rai-son s impose à nouveau en terme de santé : place aux compléments alimentaires !
Premiers signes de vieillissement, les ridules appa-L’apport des antioxydants raissent vers 30 ans. Mais les rides d’expression pro- Essentiels pour notre santé, les antioxydants élimi-prement dites s’installent à partir de 40 ans, avec un nent les radicaux libres en excès dans le corps, im-renforcement souvent du pli naso-génien. Progressi- pliqués dans la genèse de nombreuses pathologies vement, la peau s’amincit et perd en souplesse. comme le vieillissement accéléré, des inflammations Comme nous l’explique le docteur Marie-Domi- articulaires ou des problèmes cardio-vasculaires. Ils nique Matray-Bressand dans son ouvrage « Pro- regroupent des vitamines, notamment A, C et E, et gramme Jeunesse » aux Éditions Alpen, l’élasticité de nombreux oligo-éléments aux propriétés bien spé-de la peau diminue de 3 à 4 % par décennie à partir cifiques : la vitamine A en prévention de la séche-de 40 ans. Une peau plus sèche, un sang qui circule resse de la peau et bénéfique sur la vue, la vitamine moins bien, moins de collagène et d’élastine et voilà C à l’action à la fois anti-asthénique, anti-virale et une ridule qui se dessine au coin des yeux ou des lè-anti-infectieuse, le sélénium stimulant du système vres. 50 ans : les creusements des rides sont plus immunitaire, le sicilium et le manganèse qui favori-marqués, le double menton est présent et les taches sent la réparation des membranes cellulaires et le cutanées se développent. Riches en micronutriments maintien de la souplesse de l’épiderme. bénéfiques pour l’organisme, les compléments ali-mentaires naturels pallient les carences de plus en Les compléments alimentaires bio plus fréquentes dans l’alimentation et contribuent à Leur richesse est de source naturelle, leur atout anti-un effet anti-âge appréciable. âge reconnu et la diversité de leurs combinaisons ap-préciable. Ainsi le silicium marin, mieux absorbé par 263 / Signes & sens
Découvrez la Spagyrie ! Le Laboratoire Elixalp et son Directeur Toni Ceron mettent à votre disposition une gamme complète d’ élixirs végétaux élaborés selon la méthode Spagyrique . Leurs atouts : > Produits certifiés Bio et 100 % naturels > Véritables outils de thérapies > Produits avec formulations ayurvédiques
D s  y sont également proposées... Pour en savoir plus : ELIXALP 2451 route du col du feu - 74550 ORCIER Tel : 04 50 73 93 31 w.elixalp.com
Capital
« Riches en micronutriments bénéfiques pour l’organisme, les compléments alimentaires naturels pallient les carences et contribuent à un effet anti-âge appréciable » 264 / Signes & sens