L
25 pages
Français

L'allaitement maternel pour vous futurs parents

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'allaitement maternel : "Un choix et une complicité prolongée"
L'allaitement, vaste sujet…pour lequel des mamans et des professionnels ont souhaité réaliser un document "Guide" dans le cadre du Réseau Périnatal Lorrain à l'intention de vous, futurs
parents et parents.
Ce guide a pour objectif de vous aider dans votre choix en vous apportant des informations, des conseils pratiques, des adresses utiles, des réponses à certaines de vos interrogations. Il se veut le complément des temps d'échange avec des professionnels ou des membres d'associations spécialistes de l'allaitement qui vous accompagneront. Le choix d'allaiter est personnel ; il vous appartient, il appartient à votre couple. Faites vous confiance. N'hésitez pas à exprimer vos attentes. Qu'il dure quelques jours, quelques semaines, quelques mois, le plus important est que cet allaitement soit un temps agréable, un temps plaisir, une relation privilégiée réussie, une complicité prolongée…

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 octobre 2011
Nombre de lectures 162
Langue Français
                 
  
                
 
     
doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
 
1/25
                        "L’allaitement maternel exclusif est le mode d’alimentation le plus approprié pour le nourrisson. Jusqu’à 6 mois, il lui assure une croissance et un développement optimaux. Il protège le nouveau-né des infections gastro-intestinales et dans une moindre mesure, des infections respiratoires. L’effet protecteur de l’allaitement dépend de sa durée et de son exclusivité."  ANAES-Haute Autorité de Santé 2002     L'allaitement maternel est un geste naturel. Son intérêt pour le nouveau-né est scientifiquement attesté. Il peut cependant persister certaines interrogations chez les futures mères ; en effet, l'expérience familiale dans ce domaine est actuellement souvent lointaine, voire absente. Dans le cadre de ses actions de promotion de la santé, le Réseau Périnatal Lorrain a chargé sa commission prévention de rédiger ce guide. Il a pour objet d'apporter une information pratique, de rassurer et de rappeler le plaisir et la relation privilégiée mère-enfant lors de l'allaitement.  Pr Michel SCHWEITZER Président du Réseau Périnatal Lorrain   Le Réseau Périnatal Lorrain est un réseau de santé qui réunit tous les acteurs de la périnatalité en Lorraine. Il tient à remercier pour la rédaction de ce guide le groupe de travail "allaitement maternel" de la commission prévention, mamans d'associations accompagnées de leurs bébés, personnels de PMI 54, 57, 88, sages-femmes et médecins. Docteur Françoise BIES, Docteur Marie-Hélène BINET, Dany BLANCHARD, Liliane CARO, Evelyne CLAUDET, Marie-Hélène DEBAR, Valérie DENIS BEZARD, Karine FRANCOIS, Gwendoline GODDE et Mathilde, Lilian, Guillaume, Docteur Martine HUOT-MARCHAND, Christiane JEANVOINE, Catherine KILLIAN, Véronique LASSALLE, Renée LECLERE, Docteur Martine MUON, Christiane PERNET, Elise QUELENNEC, Christine REUTER et Robin, Pascale VIRY  Les illustrations ont été réalisées par Yasmine HUSSON, direction de la communication Département de Meurthe-et-Moselle dans le cadre de la collaboration entre le Réseau Périnatal Lorrain et le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle.  
 doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
 2/25
                        
             L'allaitement, vaste sujet…pour lequel des mamans e t des professionnels ont souhaité réaliser un document "Guide" dans le cadre du Réseau Périnatal Lorrain à l'intention de vous, futurs parents et parents.  Ce guide a pour objectif de vous aider dans votre choix en vous apportant des informations, des conseils pratiques, des adresses utiles, des réponses à certaines de vos interrogations. Il se veut le complément des temps d'échange avec des professionnels ou des membres d'associations spécialistes de l'allaitement qui vous accompagneront.  Le choix d'allaiter est personnel ; il vous appartient, il appartient à votre couple. Faites vous confiance. N'hésitez pas à exprimer vos attentes.  Qu'il dure quelques jours, quelques semaines, quelques mois, le plus important est que cet allaitement soit un temps agréable, un temps plaisir, une relation privilégiée réussie, une complicité prolongée…    
doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
3/25
                         Sommaire  Des questions se posent dès la grossesse… page 6  · Comment se passe l'allaitement ? · Puis-je donner une tétée de bienvenue ? · Aurai-je assez de lait … ? sera-t-il bon …? Et mes seins…, mes mamelons…, faut-il les préparer ? · Mes seins seront-ils différents ? · Des amis viennent me rendre visite, oserai-je allaiter ? · Comment m'organiser si je veux sortir ? Est-ce vraiment pratique ? · Est-ce qu'allaiter fait mal et est-ce fatigant ? · Et le papa ? · Pourquoi allaiter si je dois rapidement reprendre mon travail ? · Je fume, puis-je allaiter ? Et le thé, le café … ? · Je prends des médicaments, puis-je allaiter ? · Je consomme de l'alcool, puis-je allaiter ?   À la naissance… et au fil des jours  8 page  · Les premières heures · Au fil des jours - La montée laiteuse - Massage des seins - L'installation de votre bébé au sein - La prise du sein  - Durée et fréquence des tétées - Différentes positions pour l'allaitement  - Comment savoir si mon bébé reçoit "suffisamment de lait"? - Les pleurs - Que dois-je manger, boire ? Quels aliments éviter ?  · Sevrage - Reprise du travail  page 14  · Contraception         page 15   Des situations particulières… des suggestions page 16  · Très rares sont celles qui n'ont pas de lait · Allaiter des jumeaux, c'est possible · Si votre enfant est né par césarienne · Si votre enfant est né prématurément ou s'il a un petit poids de naissance (< 2500 g) · Si votre bébé rencontre des problèmes de santé   doc allaitement 031006.doc Réseau Périnatal Lorrain
4/25
 
                      · Si vous êtes séparée de votre bébé ·La douleur   La fatigue · · La prise de poids de votre bébé · Fissures - Crevasses · Tension mammaire - Mastite · Les contre-indications médicales · Thé ou Café · Fumer · Alcool  Produits illicites (drogues) ·    Conseils pratiques page 19        · Mesures d'hygiène pour recueillir et conserver votre lait à domicile ? · Quel tire-lait choisir ? · Combien de temps et à quelle fréquence dois-je tirer mon lait ? · Comment conserver le lait tiré ? · Comment décongeler et réchauffer du lait maternel ? · Législation sur le don de lait à son enfant   Législation - Droit du travail   Adresses utiles - Sites Internet,   Les dix conditions pour le succès de l'allaitement maternel
doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
page 21
page 22
page 25 
5/25
                       
  DES QUESTIONS SE POSENT DES LA GROSSESSE…    Comment se passe l'allaitement ?  La lactation est un processus naturel. Vous mettez votre bébé au sein, le plus tôt possible après la naissance, puis vous allaitez "à sa demande" (les pesées avant et après la tétée ne sont pas utiles). Votre bébé a besoin de téter de jour comme de nuit. Installez-vous confortablement afin que tous deux, vous vous sentiez bien. Le lait maternel, comme seul aliment et boisson, suffit pendant 6 mois.  Si je n’ai pas fait le choix d’allaiter puis-je donner une tétée de bienvenue ?   Pour accueillir votre bébé, vous pouvez en effet, lui donner une première "tétée colostrum".  Aurai-je assez de lait…? Sera-t-il bon…? Et mes sei ns…, mes mamelons…, faut-il les préparer ?  C'est votre bébé qui favorise la production du lait en tétant ; plus il tète, plus il y a de lait. Dans tous les cas, votre lait est le plus adapté aux besoins de votre bébé. Vous aurez du lait, quelles que soient la forme et la taille de vos seins ; aucune préparation des mamelons n’est nécessaire.  Mes seins seront-ils différents ?  Vos seins se transforment pendant la grossesse tout comme le reste de votre corps. Après l'accouchement, si vous allaitez, vos seins augmentent encore un peu de volume et peuvent être tendus et douloureux les premiers jours. Cette modification naturelle que toute femme connaît, avec ou sans allaitement, n'est pas définitive.  Des amis viennent me rendre visite, oserai-je allaiter ?  Vous pouvez allaiter votre bébé, avec discrétion, même si d'autres personnes sont présentes, en adaptant vos tenues vestimentaires. Vous pouvez également vous installer dans une autre pièce pour être au calme.  Comment m'organiser si je veux sortir ? Est-ce vraiment pratique ?  Pour une sortie avec votre bébé, c'est simple : il n'est pas nécessaire d'emporter de matériel mais vous aurez peut être besoin de prévoir un lieu, un moment au calme pour une tétée. Si vous ne pouvez pas emmener votre bébé, vous pouvez recueillir votre lait et le conserver au réfrigérateur en respectant des règles d'hygiène (voir conseils pratiques page 16).
doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
6/25
                        Est-ce qu'allaiter fait mal et est-ce fatigant ?  Si lorsque votre bébé tète, vous ressentez une sensation douloureuse, demandez conseil à une personne compétente (voir adresses utiles page 20). Quant à la fatigue, elle existe chez toutes les mamans et n'est pas spécifique à l'allaitement ; il vous faudra un peu de temps pour récupérer après la venue de votre bébé. La grossesse, la naissance et les nuits perturbées sont des évènements fatigants. Essayez de vous accorder quelques moments de repos dans la journée et de suivre dans la mesure du possible le rythme de vie de votre bébé.  Et le papa ?  Allaiter est aussi le choix du couple. Le papa a un rôle important en vous soutenant et en vous aidant. Il construit la relation avec son bébé à travers des câlins, le bain, la toilette, les promenades, le jeu … Etre papa est un rôle qu'il découvrira avec le temps. Il peut bénéficier maintenant de 11 jours supplémentaires de congé de paternité.  Pourquoi allaiter si je dois rapidement reprendre mon travail ?  Même si vous ne pouvez allaiter que peu de temps, ce sera un moment privilégié entre vous et votre bébé, votre lait lui sera bénéfique sur un planoinnrttiunel etetairmuniim (anticorps protégeant de certaines maladies). Le sevrage se fera en douceur et la reprise du travail n'impliquera pas obligatoirement l'arrêt total de l'allaitement. Il est possible de trouver des solutions pour continuer (voir sevrage – reprise du travail page 11). Parlez-en avec d'autres mamans : leurs expériences vous permettront d'y réfléchir.  Je fume, puis-je allaiter ! Et le thé, le café … ?  Il est vrai que la consommation de tabac, et autres excitants (thé, café…) sont déconseillés, car ils se retrouvent dans votre lait. Mais ce n'est pas toujours un obstacle. Essayez de diminuer votre consommation.  Je prends des médicaments, puis-je allaiter ?  De nombreux médicaments sont compatibles avec l'allaitement mais ne doivent pas être pris sans avis médical. N'oubliez pas de préciser votre allaitement au praticien lors des consultations.  Je consomme de l'alcool, puis-je allaiter ?  L'alcool est un puissant toxique pour le système nerveux de votre bébé. Il est indispensable de supprimer toute consommation d'alcool, même occasionnelle, pendant la grossesse et l'allaitement.  Parlez-en avec des conseillers en allaitement, associations de mamans, sages-femmes, puéricultrices, médecins…
doc allaitement 031006.doc Réseau Périnatal Lorrain
7/25
  A LA NAISSANCE… ET AU FIL DES JOURS
                         Vous avez décidé d'allaiter, informez les professionnels de votre lieu d'accouchement.   Les premières heures  Dans les conditions d'une naissance normale à terme, votre bébé posé sur vous, va repérer votre sein avec son odorat et l'explorer avec ses mains et ses lèvres. Puis il se met à téter.  Ce réflexe de succion est très fort dans les deux premières heures.  La vigueur des premières tétées peut être surprenante, voire même un peu douloureuse au début. L'hypersensibilité des mamelons les premiers jours est liée en partie aux modifications hormonales. La tétée déclenche également des contractions utérines bénéfiques qui favorisent le retour de l'utérus à une taille normale.  Même si la mise au sein est retardée, votre bébé saura tout de même téter. Un peu plus de patience et de persévérance seront parfois nécessaires.  Lalactationse déclenche toute seule après l'accouchement. Elle est ensuite entretenue par des tétées fréquentes et efficaces.  Garder votre bébé auprès de vous jour et nuit permet de le mettre au sein autant qu'il le demande.  Le lait des premiers jours est appelécolostrum.riche en anticorps, il est produit enEpais et petite quantité. Il est particulièrement adapté aux besoins nutritionnels, immunologiques et aux capacités digestives du nouveau-né. Progressivement, il s'enrichit en sucres, en protéines et en graisses. Il change d'aspect et devient le lait définitif. Aucun complément n'est nécessaire, sauf prescription médicale  Au fil des jours  "La montée laiteuse"  Quelques jours après l'accouchement, les seins peuvent être tendus, douloureux. Cette congestion mammaire appelée "montée laiteuse" est due à une augmentation de la circulation sanguine, un léger œdème, et le début d’une importante sécrétion de lait. A peine perceptible pour les unes, plus difficile à vivre pour les autres, cette sensation n'est pas en relation avec la quantité de lait produite. Elle peut être accompagnée de fièvre (37°5 -38°C). Des douches chaudes, des massages doux (voir schémas page suivante), des mises au sein fréquentes, sans restriction, diminueront votre inconfort généralement de courte durée (moins de 48h). doc allaitement 031006.doc Réseau Périnatal Lorrain
8/25
                        Massage des seins(cf croquis)  Il se pratique en deux étapes :  en massant le sein par petits cercles, de la périphérie jusqu'auStimulation mamelon   Expression manuelle - placer 3 doigts de part et d'autre du mamelon afin qu'ils forment un C - puis appuyer fermement et directement ceux-ci contre la cage thoracique - "roulement" vers l'avant, sans pincer leréaliser un mouvement doux de mamelon ; celui-ci ne doit pas être douloureux - répéter les mouvements 3 à 5 minutes sur chaque sein en déplaçant les doigts autour du mamelon - l'expression peut durer 20 à 30 minutes
                    L'installation de votre bébé au sein.  Avant chaque tétée, il est important de bien vous laver les mains. Il n'est pas nécessaire de nettoyer votre mamelon. La douche quotidienne est suffisante. Pour hydrater votre mamelon, vous pouvez étaler une goutte de votre lait à la fin de chaque tétée.  Installez-vous confortablement et n'hésitez pas à solliciter l'aide des professionnels. Bien des positions sont possibles. A vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux (voir pages 11 et 12). Le corps de votre bébé doit être contre le vôtre, face à vous. Un contexte de calme et d'intimité est plus propice à une découverte mutuelle.
doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
9/25
                        La prise du se . in  Pour bien téter, votre bébé doit être en état d'éveil, ni endormi, ni trop excité. Il n'est pas utile d'attendre ses pleurs pour lui proposer le sein. Il a en bouche une grande partie de l'aréole (la zone brune du sein) et pas seulement le mamelon. Sa lèvre inférieure est retroussée, la langue est placée sous le mamelon et ses joues s'arrondissent.  Donner une sucette à votre bébé est déconseillé, car elle diminue son besoin de succion, ce qui risque d’espacer les tétées et de ne pas stimuler correctement la lactation. Ces effets sont également retrouvés avec les compléments au biberon.  Durée et fréquence des tétées  Chaque bébé est différent, chaque allaitement est particulier. Faites vous confiance ainsi qu’à votre bébé.  Faut-il respecter un nombre ou un rythme de tétées ? Le nombre ou le rythme des tétées dans les premiers jours ne sont pas réguliers. Laissez votre bébé prendre ce qui lui convient le mieux.  Pour entretenir "la montée de lait", la mise au sein doit être fréquente, dès que votre bébé montre de l'intérêt pour téter : c'est l'allaitement à la demande. Les premiers jours, la fréquence habituelle des tétées est de 6 à 14 par 24 heures.  Quelle est la durée des tétées ? La durée de la tétée dépend de chaque bébé. Elle dure en moyenne 20 à 30 minutes. Le plus souvent, le bébé arrête de boire en lâchant le sein. Parfois il continue à sucer le mamelon pour s’endormir, sans vraiment absorber de lait. Au-delà « du lait », la tétée est un temps tendresse.  Et les tétées de nuit ? Les tétées de nuit sont le plus souvent nécessaires et sont à respecter tant que votre bébé en fait la demande (le plus souvent jusqu’à 4 à 6 mois). Lorsqu'il les espace, elles peuvent être compensées par une augmentation de la fréquence de celles de jour. Allaiter votre bébé allongée dans votre lit peut vous permettre de continuer à vous reposer.  L'allaitement nécessite une réorganisation du sommeil de la maman de façon à favoriser une meilleure récupération de la fatigue.       
doc allaitement 031006.doc
Réseau Périnatal Lorrain
10/25
                      Différentes positions pour l'allaitement  
     
     Position assise classique
          Position à califourchon  en utilisant un oreiller sous votre bébé s'il est petit
doc allaitement 031006.doc
 
        
   Position en ballon de rugby  Mettre suffisamment de coussins sous votre bébé pour que sa tête soit au niveau de votre sein.   
Réseau Périnatal Lorrain
11/25
)