Multilingual European thesaurus on health promotion

-

Documents
260 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Multilingual European thesaurus on health promotion Deutsch — English — FRANÇAIS — Nederlands /ION . LITIES rìERAPÌ OP LE WÖH*S»ÖfflSig>lSABILmES PEOPLE WITH PlimSSftÈSSSBHZ&Eg. IMMUN* E WPTH PS E IMPOTENCE PEOPLE WÎTH VI INDUSTRIAL POLLUTION DUSTRIESICHERHEIT UF INDU@OMGRESSES COMMUNICABLE DISEASES 46fc£MPiQPLE R^LATCONSBEDARF BOARDS BU BT -SSBSffSSaMSfATioN D INTONATION ^ΑΛΙΡΑ INFORMATION MEDLA N FAIRS KttMATIONSMESSEN *©k©Nsf*g©PLE coNoasaca^ïsra^öRDER: IFORMATIONS\*EItAKBErriTXO - \ t \ "n^h^Y DRENTE MI iMÜ Emploi & affaires sociales Commission européenne Multilingual European thesaurus on health promotion Deutsch - English - FRANÇAIS - Nederlands »■■■■* NI GZ Emploi Sc affaires sociales Santé publique Commission européenne Direction générale «Emploi, relations industrielles et affaires sociales» Unité V/F.3 Manuscrit terminé en décembre 1996 IUHPE/EURO project 'Follow-up project on the development of a multilingual thesaurus' Editors: Rodney Amis, Maria-Antonia Bertrand Baschwitz, Guillemette Chevaillier, Laura Dorst, Heidrun Zimmerman Project staff: Ms M.A.R.E. Belièn, regional director IUHPE/EURO; Ms H.M. Stroomer (15 December 1995-15 October 1996), J. Oosterbeek (16 October-15 December 1996), project officers Layout and production: J. de Vries, P.C. Bron, M.J. Smit This publication has been produced with the financial support of the European Gommission.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 86
Langue Finnish
Signaler un problème

Multilingual
European thesaurus
on health promotion
Deutsch — English — FRANÇAIS — Nederlands
/ION
. LITIES
rìERAPÌ
OP LE WÖH*S»ÖfflSig>lSABILmES
PEOPLE WITH PlimSSftÈSSSBHZ&Eg.
IMMUN* E WPTH PS E
IMPOTENCE
PEOPLE WÎTH VI
INDUSTRIAL POLLUTION
DUSTRIESICHERHEIT UF INDU@OMGRESSES
COMMUNICABLE DISEASES 46fc£MPiQPLE
R^LATCONSBEDARF
BOARDS BU
BT -SSBSffSSaMSfATioN D
INTONATION ^ΑΛΙΡΑ
INFORMATION MEDLA N FAIRS KttMATIONSMESSEN
*©k©Nsf*g©PLE coNoasaca^ïsra^öRDER:
IFORMATIONS\*EItAKBErriTXO
- \ t \ "n^h^Y
DRENTE MI iMÜ
Emploi & affaires sociales
Commission européenne Multilingual
European thesaurus
on health promotion
Deutsch - English - FRANÇAIS - Nederlands
»■■■■*
NI GZ
Emploi Sc affaires sociales
Santé publique
Commission européenne
Direction générale
«Emploi, relations industrielles et affaires sociales»
Unité V/F.3
Manuscrit terminé en décembre 1996 IUHPE/EURO project 'Follow-up project on the development of a multilingual thesaurus'
Editors: Rodney Amis, Maria-Antonia Bertrand Baschwitz, Guillemette Chevaillier, Laura
Dorst, Heidrun Zimmerman
Project staff: Ms M.A.R.E. Belièn, regional director IUHPE/EURO; Ms H.M. Stroomer (15
December 1995-15 October 1996), J. Oosterbeek (16 October-15 December 1996), project
officers
Layout and production: J. de Vries, P.C. Bron, M.J. Smit
This publication has been produced with the financial support of the European
Gommission. It does not necessarily represent the Commission's official
position.
Neither the Commission of the European Communities nor any person acting in the
name of then is to be held responsible for the use made of the information
contained in this publication.
De nombreuses autres informations sur l'Union européenne sont disponibles sur Internet
via le serveur Europa (http://europa.eu.int).
Une fiche bibliographique figure à la fin de l'ouvrage.
Luxembourg: Office des publications officielles des Communautés européennes, 1998
ISBN 92-828-2617-1
©Communautés européennes, 1998
Reproduction autorisée, moyennant mention de la source
Printed in Belgium Table des Matières
PREFACE 5
INTRODUCTION 7
LISTE ALPHABETIQUE 13
TYPE DE DOCUMENT 9
GÉOGRAPHIE HUMAINE ' 101
MACROSTRUCTURE 127
TROIS INDEX 149
INDEX PERMUTE 21Préface
Il est extrêmement important que l'on puisse utiliser une terminologie commune et identique
dans les domaines de la promotion de la santé et de l'éducation pour la santé, en Europe. Ce
langage commun ne peut qu'encourager et faciliter les échanges d'information dans ce champs
d'activités. Clark et Leroy (1995) font eux-mêmes cette observation dans leur article sur la mise
au point d'un programme de recherche en éducation pour la santé. En effet ils reconnaissent
l'apport important de la taxinomie des termes utilisés en éducation pour la santé au
développement de cette discipline au Etats-Unis. "Si l'on veut vraiment faire avancer un projet, il
faut utiliser un langage commun".
Dans cette ère nouvelle des médias, cette terminologie de base - sous forme d'un thesaurus
plurilingue - rend les bases de données internationales plus accessibles et met à la disposition
des experts d'autres pays les bases de données nationales. Cela va encourager la mise en place
de nouveaux projets de collaboration au niveau international et faciliter les comparaisons
internationales. Cela va aussi avoir un effet stimulant sur le développement de la promotion de la
santé et de l'éducation pour la santé dans des pays en retard sur d'autres dans ce domaine.
Il n'est pas besoin de nous convaincre que ce projet est un excellent exemple de coopération
internationale intelligente. Nous avons été impressionnés par le niveau d'implication dans ce
projet des spécialistes en information et des institutions auxquelles ils appartiennent. C'est un
gage de réussite pour un projet international somme tous compliqué qu'il s'agisse de son
élaboration ou de sa mise en oevre.
L'Union internationale de Promotion de la Santé et d'Education pour la Santé (UIPES) a
beaucoup apprécié le soutien de la Commission Européenne au développement de ce projet.
Nous partageons le même souci et la même volonté d'améliorer la communication et la
collaboration en promotion de la santé et en éducation pour la santé au sein de l'Europe. C'est
grâce à ce soutien que ce projet a pu être réalisé.
Nous sommes convaincus que, grâce à la participation précieuse d'experts français, anglais,
écossais, allemands, autrichiens, néerlandais, belges flamands et francophones et de conseillers
italiens, espagnol, du Bureau régional de l'UIPES pour l'Europe et de la Commission européenne,
ce thesaurus va servir de référence au niveau européen. Il s'agit d'un thesaurus qui couvre
spécifiquement la terminologie de base dans les domaines de la promotion de la santé et de
l'éducation pour la santé et la plupart des champs qui les composent. Il ne s'agit pas d'une
traduction littérale de mots-clé; il teint compte au contraire de différents concepts exprimés dans
les différentes langues traduits en un outil international commun.
Bien entendu, disposer d'un outil de référence et l'utiliser sont deux choses distinctes. Nous
sommes reconnaissants à nos collègues anglais, français, néerlandais et allemands de différentes
institutions de nous avoir fait part déjà de la mise en application dans la pratique au niveau
national de ce thesaurus. L'ensemble des participants à ce projet ont également exprimé leur
intention d'utiliser ce thesaurus au niveau international. Nous tenons à souligner que cette liste
de vocabulaire multilingue est une première version. Nous sommes heureux que des instituts
homologues d'Europe du Sud et de Scandinavie aient démarré des projets similaires avec l'aide
de la Commission européenne. Nous nous efforcerons d'en venir tous ensemble à un produit
commun, soit une liste de vocabulaire multilingue en onze langues européennes.
Nous avons dans le contexte européen un très grand défi à relever, celui de faire de ce
thesaurus un véritable outil de référence permettant de faire avancer le travail de tous.
Hans Hagendoorn
Vice-Président Régional
Union internationale de Promotion de la Santé et d'Education pour la Santé
Bureau régional pour l'Europe
5-INTRODUCTION
Ce thesaurus, comprenant des termes en anglais, français, allemand et néerlandais, couvre les
domaines de la Promotion de la santé. Il a pu être réalisé grâce aux informations sélectionnées
par des spécialistes de la documentation en Promotion de la santé et Education pour la santé de
plusieurs pays européens.
Ce vocabulaire a pour but d'améliorer la communication et la collaboration, dans les domaines
de la Promotion de la santé et l'Education pour la santé, au niveau européen.
Il est dès lors important de tenir compte, d'une part, de la diversité et de l'étendue des thèmes
couverts par la Promotion de la santé et l'Education pour la santé et, d'autre part, du fait que les
questions relatives à la santé peuvent être perçues différemment d'un pays à un autre. Par
ailleurs, les services mis en place dans un pays ne correspondent pas forcement aux services
équivalents dans un autre pays.
Ce thesaurus se présente sur deux niveaux : le niveau "macro" abordant les thèmes généraux,
les services et les concepts spécifiques à chaque pays, et le niveau "micro", auquel on peut
ajouter des termes particuliers à certains pays pour une utilisation au niveau national, régional ou
local.
Lors de la constitution de ce thesaurus, deux méthodes de travail ont été employées. Dans un
premier temps, le thesaurus de l'Institut néerlandais de Promotion de la santé et d'Education
pour la santé, a été traduit. Ceci a permis de garantir la correspondance entre les concepts des
deux thesaurus (européen et néerlandais) et de faciliter la modification de la structure de ce
dernier afin de l'adapter au nouvel outil européen, si nécessaire.
L'anglais a été utilisé comme langue source et a donc servi de point de départ à la traduction
des descripteurs en termes équivalents dans les langues cibles, c'est-à-dire en allemand, en
français et en néerlandais. Les quatre langues ont un statut égal : à chaque descripteur d'une
des langues, correspond un descripteur dans chacune des autres langues. Les non-descripteurs
n'ont pas spécialement d'équivalents dans les autres langues.
Les normes appliquées pour l'élaboration de cet outil sont: Documentation - Guidelines for the
establishment and development of monolingual thesauri (1986) and the International Standard
ISO 5964: Documentation - Guidelines for the establishment and development for multilingual
thesauri (1985).
Ce thesaurus est composé de concepts dont la compréhension logique est unique
(monohiérarchique), mais présente des tendances polyhiérarchiques; c'est-à-dire, la plupart des
descripteurs possèdent un seul terme générique, mais certains d'entre eux en ont plusieurs. Ce
dernier cas est rare et ne se présente que lorsqu'il est absolument nécessaire de classer un
concept sous plusieurs hiérarchies afin de le localiser plus aisément.
Cette liste de vocabulaire multilingue est disponible à titre gratuit auprès de l'UIPES/EURO et de
la Commission européenne, DGV/F/3. Vous pourrez consulter une version digitale en temps
opportun par l'intermédiaire du site Web (http:Wwww.nigz.nl) de l'UIPES/EURO.
-7-LE PROCESSUS D'ELABORATION
Quatre groupes linguistiques ont été formés. Chaque groupe était composé d'un coordinateur,
assisté d'un ou deux experts en terminologie par pays ou région linguistique. Less
linguistiques formaient le Comité directeur qui était responsable de l'élaboration finale du
thesaurus.
Dans un premier temps, l'ensemble de participants, ont créé une structure qui identifiaient les
champs sémantiques principaux, couverts par le thesaurus, donc le niveau "macro". Ensuite,
chaque groupe linguistique a été chargé d'une partie de la macrostructure afin de sélectionner
les concepts nécessaires à la description des sujets-clés dans les domaines de la Promotion de la
santé, l'Education pour la santé et l'Education du patient. Le Comité directeur a analysé les
concepts proposés par les différents groupes linguistiques et a décidé la terminologie finale dans
la langue source. Par ailleurs, les groupess ont choisi les relations d'équivalence et
les non-descripteurs dans chacune des langues cibles. En dernier lieu, les relations sémantiques
(hiérarchiques et d'association) entre descripteurs ont été établies et des notes d'application ont
été rédigées afin de préciser les sens de certains descripteurs.
LES COLLABORATEURS
Les groupes linguistiques étaient formés de bibliothécaires et documentalistes spécialisés en
terminologie dans les domaines de la Promotion de la santé et de l'Education pour la santé.
Ont participé à ce projet les personnes suivantes :
- Madame Hester Stroomer, Institut néerlandais pour la Promotion de la santé et la Prévention
des maladies. Coordinatrice du projet (Pays-Bas).
- Madame Jolanda Oosterbeek, Institut néerlandais pour la Promotion de la santé et la
Prévention des maladies. Coordinatrice suppléante du projet (Pays-Bas).
Pour le groupe de langue anglaise :
- Monsieur Rodney Amis, Health Education Authority, coordinateur linguistique (Grande-
Bretagne)
- Madame Margaret Forrest, Health education Board for Scotland (Grande-Bretagne)
- Monsieur Robert Grann, Help for Health Trust (Grande-Bretagne).
Pour le groupe de langue française :
- Madame Guillemette Chevaillier, Banque de données Santé publique, Ecole Nationale de Santé
Publique (Rennes, France)
- Madame Maria-Antonia Bertrand Baschwitz, Unité d'Education pour la santé, Université
catholique de Louvain (Bruxelles, Belgique)
Pour le groupe de langue allemande :
- Madame Heidrun Zimmerman-Rüther, Bundeszentrale für gesundheitliche Aufklärung,
coordinatrice linguistique (Cologne, Allemagne)
- Madame Christiane Süverkrüp, Deutsche Zentralbibliothek für Medizin (Cologne, Allemagne).
Pour le groupe de langue néerlandaise :
- Madame Laura Dorst, Institut néerlandais pour la Promotion de la santé et la prévention des
maladies. Coordinatrice du projet (Pays-Bas).
- Madame Maria van der Sommen, Institut néerlandais pour les soins médicaux et le bien-être
(Pays-Bas)
- Madame Monique Vanormelingen, Institut flamand pour la Promotion de la santé (Bruxelles,
Belgique).
-8·