4 - cours vigne - vigne - 21.04.2009 [Kompatibilitätsmodus]
3 pages
Français

4 - cours vigne - vigne - 21.04.2009 [Kompatibilitätsmodus]

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Emploi de compost en viticulture Utilisation pratique du compost en viticultureUtilisation pratique du compost en viticulture Utilisation pratique du compost en viticulture Utilisation pratique du compost en viticultureUtilisation pratique du compost 1. Effets des composts sur le sol viticoleen viticulture2. Besoins spécifiques de la vigne3. Risques d'un apport inapproprié de composten viticultureDr. Jacques G. Fuchs4. Composts appropriés pour la vigneBiophyt SA, CH-Mellikon5. Application pratique du compost en viticultureBiophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009 Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009Utilisation pratique du compost en viticulture Utilisation pratique du compost en viticulture Effets des composts sur le sol viticole Effets des composts sur le sol viticoleLes effets du compost sur le sol viticole n’est pas  Effets générauxgarantit et uniforme. Ils dépendent entre autres:- Apports d’éléments fertilisants (macro- et oligoéléments)- des caractéristiques du compost - Augmentation / stabilisation du taux d’humus- des conditions environnementales du lieu de son application (climat, type de sol, exposition, …)  Effets sur les caractéristiques physiques du sol- Augmentation de la capacité hydrique- des méthodes culturales -la porosité et de l’aération(par exemple culture avec enherbement ou non) - Amélioration de la stabilité de la structure,diminution de l’érosion- du mode d’application du compostBiophyt SA, Dr. Jacques G. ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 148
Langue Français
Utilisation pratique du compost en viticulture
Utilisation pratique du compost
en viticulture
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
Dr. Jacques G. Fuchs
Biophyt SA, CH-Mellikon
Utilisation pratique du compost en viticulture
Utilisation pratique du compost en viticulture
1. Effets des composts sur le sol viticole
2. Besoins spécifiques de la vigne
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
3. Risques d'un apport inapproprié de compost
en viticulture
4.
Composts appropriés pour la vigne
5.
Application pratique du compost en viticulture
Utilisation pratique du compost en viticulture
Effets des composts sur le sol viticole
Les effets du compost sur le sol viticole n’est pas
garantit et uniforme. Ils dépendent entre autres:
- des caractéristiques du compost
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
- des conditions environnementales du lieu de son application
(climat, type de sol, exposition, …)
-
des méthodes culturales
(par exemple culture avec enherbement ou non)
-
du mode d’application du compost
Utilisation pratique du compost en viticulture
Effets généraux
-
Apports d’éléments fertilisants (macro- et oligoéléments)
-
Augmentation / stabilisation du taux d’humus
Effets des composts sur le sol viticole
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
Effets sur les caractéristiques physiques du sol
-
Augmentation de la capacité hydrique
-
Augmentation de la porosité et de l’aération
-
Amélioration de la stabilité de la structure,
diminution de l’érosion
Utilisation pratique du compost en viticulture
Effets sur les caractéristiques chimiques du sol
-
Valeur pH
-
Amélioration de la disponibilité des fertilisants
Effets des composts sur le sol viticole
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
Effets sur les caractéristiques biologiques du sol
-
Minéralisation des matières organiques
-
Augmentation de l’activité biologique du sol
-
Diminution des maladies
Utilisation pratique du compost en viticulture
Estimation des pertes d’humus des sols viticoles
(sans apports d’amendements organiques)
Effets des composts sur le taux d’humus
des sols viticoles
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
-
4 tonnes par ha et an dans sols lourds
-
6 tonnes par ha et an dans sols légers
Compost pour compenser les pertes d’humus
-
apport de 8 -10 tonnes de compost mûr par ha et an
Emploi de compost en viticulture
Utilisation pratique du compost en viticulture
Biophyt SA
Dr. Jacques G. Fuchs, avril 2009
Page 1 de 3
Utilisation pratique du compost en viticulture
Besoins de la vigne (Loehnertz, 1988)
-
Azote: 35-80 kg / ha et an
Effets fertilisant des composts
pour la vigne
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
-
Phosphore: 10-25 kg /
ha et an
-
Potasse: 70-100 kg /
ha et an
-
Magnésium: 8-15 kg /
ha et an
Un compost contient par m
3
(ordre de grandeur):
-
1,5-2 kg de P
2
O
5
, 3-4 kg de K
2
O, 2-2,5 kg de Mg ,
15-20 kg de Ca
-
5 kg d’azote total, mais seulement 10% de disponible = 0,5 kg
Utilisation pratique du compost en viticulture
Phosphore: 10-15 m
3
/ ha et an
Besoin de compost pour couvrir les
besoins fertilisants de la vigne
(ordre de grandeur)
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
Potasse: 20-30 m
3
/ ha et an
Magnésium: 5-10 m
3
/ ha et an
Azote total: 7 - 20 m
3
/ ha et an
(mais azote disponible 70 – 200 m
3
: quel taux de minéralition, quand ?)
Utilisation pratique du compost en viticulture
Environ 90-95 % de l’azote contenu dans un compost est lié
organiquement et non disponible pour les plantes. Seule sa
Problématique de l’azote: disponibilité
à court, moyen et long terme ?
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
minéralisation le met à disposition des plantes.
La vitesse de minéralisation dépend de l’azote dépend de la
composition du compost, de son degré de maturation, et des
conditions environnementales dans le champ (humidité,
aération, température).
Utilisation pratique du compost en viticulture
Besoins de la vigne en azote sont modérés en juillet-août; un
surplus d’azote pendant cette période peut conduire à une
sensibilité plus grandes des raisins à la pourriture grise
Problématique de l’azote: disponibilité
à court, moyen et long terme ?
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
sensibilité plus grandes des raisins à la pourriture grise.
Pour éviter ce risque, employer dans les vignes en
production plutôt des compost plus pauvres en azote (par
exmple composts ligneux) et éviter les surdoses.
Toutefois, pour éviter des blocages d’azote au printemps,
choisir un compost ligneux assez mûr.
Utilisation pratique du compost en viticulture
Sur fertilisation en phosphore
(risque de lessivage des phosphates: problème pour les cours d’eaux et lacs).
Risques d'un apport inapproprié de
compost en viticulture
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
Sur fertilisation en potasse
(risque de problème de qualité des vins).
Impuretés (plastiques, aluminium, etc.).
Métaux lourds
Sur fertilisation azotée
(pourriture grise, lessivage des nitrates)
Utilisation pratique du compost en viticulture
Tous ces risques peuvent être évités si on emploie
Risques d'un apport inapproprié de
compost en viticulture
Biophyt SA, Dr. Jacques G. Fuchs, 21.04.2009
un compost de déchets verts séparés à la source et si
l’installation de compostage respecte les bonnes
pratiques du compostage et les lois en vigueur, et que
l’on respecte les recommandations d’utilisation
(choix du compost, quantités épandues)
Emploi de compost en viticulture
Utilisation pratique du compost en viticulture
Biophyt SA
Dr. Jacques G. Fuchs, avril 2009
Page 2 de 3
8WLOLVDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ YLWLFXOWXUH
8Q EXW SULQFLSDO GH O¶HPSORL GH FRPSRVW GDQV OHV YLJQHV HVW
G¶DPpOLRUHU OH WDX[ G¶KXPXV GX VRO VD FDSDFLWp GH UpWHQWLRQ HQ HDX
VD UpVLVWDQFH j O¶pURVLRQ HW VRQ DFWLYLWp PLFURELRORJLTXH /D YLJQH HQ
SURGXFWLRQ D\DQW GHV EHVRLQV HQ pOpPHQWV IHUWLOLVDQWV SOXW{W
&RPSRVWV OHV SOXV DSSURSULpV
HQ YLWLFXOWXUH
%LRSK\W 6$ 'U -DFTXHV * )XFKV
SURGXFWLRQ D\DQW GHV EHVRLQV HQ pOpPHQWV IHUWLOLVDQWV SOXW{W
PRGHVWHV SDU UDSSRUW DX[ DXWUHV FXOWXUHV
RQ SULYLOpJLHUD GRQF GHV
FRPSRVWV P UV GH GpFKHWV RUJDQLTXHV SOXW{W OLJQHX[
/HV FRPSRVWV GH IXPLHU VRQW EHDXFRXS SOXV ULFKHV HQ pOpPHQWV
IHUWLOLVDQWV HW RQW XQ HIIHW PRLQV LPSRUWDQW VXU OD VWUXFWXUH GX VRO
&HV FRPSRVWV SHXYHQW WRXWHIRLV rWUH HPSOR\pV GDQV GHV VLWXDWLRQV GH
FDUHQFHV IHUWLOLVDQWHV LPSRUWDQWHV RX SRXU ERRVWHU GHV QRXYHOOHV
SODQWDWLRQV
8WLOLVDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ YLWLFXOWXUH
&HV GRQQpHV VRQW LQGLFDWLYHV HW GRLYHQW rWUH
DGDSWpHV DX[ VLWXDWLRQV SDUWLFXOLqUHV HQ SDUWLFXOLHU
W
I
WLOL
W
G
W
O
$SSOLFDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ
YLWLFXOWXUH
%LRSK\W 6$ 'U -DFTXHV * )XFKV
DX[ WHQHXUV IHUWLOLVDQWHV GX FRPSRVW HPSOR\p
DX[ GLVSRVLWLRQV OpJDOHV VSpFLILTXHV GX SD\V
GH OD UpJLRQ
DX[ GLVSRVLWLRQ VSpFLILTXHV GHV ODEHOV GH SURGXFWLRQ HW GHV
DSSHOODWLRQV SDU H[HPSOH SURGXFWLRQ ELR
DX[ GLVSRVLWLRQV GHV ELODQV GH IXPXUH HQ YLJXHXU
8WLOLVDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ YLWLFXOWXUH
1RXYHOOH SODQWDWLRQ
$SSOLFDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ
YLWLFXOWXUH
%LRSK\W 6$ 'U -DFTXHV * )XFKV
P GH FRPSRVW P U GDQV OH UDQJ RX PpODQJHU DYHF
GH WHUUH GDQV OH WURX GH SODQWDWLRQ
3URFKDLQ DPHQGHPHQW GH FRPSRVW DSUqV WURLV DQV
8WLOLVDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ YLWLFXOWXUH
9LJQH HQ SURGXFWLRQ
FKDTXH DQQpH
P GH FRPSRVW OLJQHX[ ELHQ P U
$SSOLFDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ
YLWLFXOWXUH
%LRSK\W 6$ 'U -DFTXHV * )XFKV
RX
P GH FRPSRVW OLJQHX[ ELHQ P U WRXV OHV WURLV DQV
VL SRVVLEOH DSSOLFDWLRQ VRXV OH UDQJ DX GpEXW GX SULQWHPSV
LQFRUSRUDWLRQ GX FRPSRVW HQ VXUIDFH
GDQV OHV SUHPLHUV
FP
VL EHVRLQ HIIHFWXHU XQ DSSRUW FRPSOpPHQWDLUH G¶D]RWH
8WLOLVDWLRQ SUDWLTXH GX FRPSRVW HQ YLWLFXOWXUH
/D TXDOLWp SRXU DVVXUHU O¶DYHQLU
%LRSK\W 6$ 'U -DFTXHV * )XFKV
ZZZ ELRSK\W FK
Emploi de compost en viticulture
4. Utilisation pratique du compost en viticulture
Biophyt SA, jf, avril 2009
Page 3 de 3
Emploi de compost en viticulture
Utilisation pratique du compost en viticulture
Biophyt SA
Dr. Jacques G. Fuchs, avril 2009
Page 3 de 3