Apprendre à comprendre ?
2 pages
Français

Apprendre à comprendre ?

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

«  Apprendre à comprendre ? »
N° 00/559 - Lundi 14 novembre 2005
Mais il peut arriver que cetteLes gens sont comme
tête de mule ne veuille toujoursdes ordinateurs ?
pas faire ce que je lui demande.
Moi, je n’aime pas quand ça ne Je vais alors chercher dans le
marche pas… mode d’emploi, ce livre que je
n’ai jamais voulu lire. Mais je
Si je suis devant mon ordinateur
ne trouve rien.
et qu’il ne veut vraiment pas
faire ce que je lui demande, je Il ne veut toujours pas faire ce
râle et je gronde. Mais, que je lui demande. Petite idée...
visiblement, mon ordinateur
Je n’ai plus qu’une seule A propos d'un problème que
reste sourd. Je pourrais, bien
solution : appeler Farouk. rencontre les bons élèves qui
sûr, taper dessus pour lui
Farouk, c’est un copain à moi veulent être interrogés et qui ne
apprendre à vivre. Mais je sais
qui sait très bien parler aux le sont pas...
aussi que ça ne changera rien.
ordinateurs. Et Farouk me dit :
C’est sourd et têtu un Les enfants qui veulent
« Oui, je vois… Ça m’est déjà
ordinateur. Et si je le tape trop répondre lèvent le doigt et
arrivé… Tu dois faire ceci et
fort il finira même par me attrapent des crampes.
cela… ». Je le fais et ça marche.
répondre qu’il ne veut plus
Les élèves qui travaillent,
marcher du tout. A force de travailler avec
travaillent doublement : dans
quelqu’un de sourd et têtu (mon
Résultat : je suis obligé de faire leur tête pour trouver l’idée ou
ordinateur), je me suis rendu
autrement. S’il ne veut pas faire la ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 143
Langue Français

Exrait

«  Apprendre à comprendre ? » N° 00/559 - Lundi 14 novembre 2005 Mais il peut arriver que cetteLes gens sont comme tête de mule ne veuille toujoursdes ordinateurs ? pas faire ce que je lui demande. Moi, je n’aime pas quand ça ne Je vais alors chercher dans le marche pas… mode d’emploi, ce livre que je n’ai jamais voulu lire. Mais je Si je suis devant mon ordinateur ne trouve rien. et qu’il ne veut vraiment pas faire ce que je lui demande, je Il ne veut toujours pas faire ce râle et je gronde. Mais, que je lui demande. Petite idée... visiblement, mon ordinateur Je n’ai plus qu’une seule A propos d'un problème que reste sourd. Je pourrais, bien solution : appeler Farouk. rencontre les bons élèves qui sûr, taper dessus pour lui Farouk, c’est un copain à moi veulent être interrogés et qui ne apprendre à vivre. Mais je sais qui sait très bien parler aux le sont pas... aussi que ça ne changera rien. ordinateurs. Et Farouk me dit : C’est sourd et têtu un Les enfants qui veulent « Oui, je vois… Ça m’est déjà ordinateur. Et si je le tape trop répondre lèvent le doigt et arrivé… Tu dois faire ceci et fort il finira même par me attrapent des crampes. cela… ». Je le fais et ça marche. répondre qu’il ne veut plus Les élèves qui travaillent, marcher du tout. A force de travailler avec travaillent doublement : dans quelqu’un de sourd et têtu (mon Résultat : je suis obligé de faire leur tête pour trouver l’idée ou ordinateur), je me suis rendu autrement. S’il ne veut pas faire la réponse, et dans leur corps compte qu’il fallait peut-être ce que je lui commande, c’est pour tenir le bras en l’air faire pareil avec les gens : qu’il y a une raison. Je lui ai suffisamment longtemps pour chercher, lire et demander à mal demandé. Ou bien, il ne être interrogés. Les élèves quelqu’un qui a appris à peut pas le faire. Ou encore, je travailleurs souffrent deux fois. comprendre. n’ai pas fait les choses dans le Les autres ne souffrent Robertbon ordre. Je me retrouve donc, absolument pas. Ni dans leur devant lui, à essayer de lui tête, ni dans leur bras. parler d’une autre manière, sur Je propose donc de répartir la un autre ton, dans un autre peine. Ceux qui ne veulent pas ordre. répondre, qui n’ont pas d’idée se signalent à la maîtresse en N° 00/559 - Lundi 14 novembre 2005 Centre Paris-Lecture / BCD de l'Ecole Elémentaire 20 rue Falguière (75015) 2 elles se distribuent chaque jour sans que j’y comprenne grand chose. Alors, j’ai décidé d’être toujours prête. Qu’il pleuve ou vente, je vais au centre avec mes « Zaffaires de piscine ». On ne sait jamais... Des fois que... Ça me ferait mal au plaisir de levant la main. Les autres les mains, me dit des choses passer à côté à cause de deux peuvent se concentrer sur le réconfortantes mais rien à faire : morceaux de tissu pas encore bouillonnement dans leur tête je pleure toujours, je ne peux secs. sans risquer la crampe. Ceux plus m’arrêter, je suis Robert(e) qui veulent se reposer le font inconsolable. Finalement, on ouvertement : il faut bien avoir m’emmène sur un banc dans un le courage de ses décisions. groupe qui a déjà commencé : Célèbre ou Anonyme Ceux qui sont dans le travail le ils parlent de photos de Moi, ch’suis trop connu, alorsfont avec humilité et vacances, de journal, d’un truc j’écris en anonyme. C’est vrairecueillement : pas la peine pas net inter j’sais pas quoi, j’y que j’aurais pu éviter de devenird’agiter ses abattis, de faire du comprends rien , mais... un personnage sur le quartier.vent avec ses bras. j’écoute quand même. Tiens, je C’est vrai que j’aurais pu fairen’ai plus de larmes, je hoquette Je propose donc une répartition un effort pour vivre inaperçu,encore de temps en temps mais équitable des tâches de façon à marcher transparent, parlerça va mieux... Je vais même ce que ceux qui veulent faire timide et fuir au lieu de cogner.sourire, si ça se trouve, dans marcher leur tête puissent le Du même coup, mon nomtrois secondes ; voilà, ça y est, faire dans de bonnes conditions, n’évoquerait pas dans leje me détends, c’est pas si pendant que ceux qui ne le quartier, une gouaille et unegrave. Qu’ils s’étouffent les veulent pas fassent du sport. force hors du commun. C’estautres avec leur œuf dur ! De dure la notoriété. Après on estRobert, trouvaille avec des enfants de toutes façons, je suis toujours Nanterre en janvier 2000 obligé de mettre des lunettesmalade dans le car... Non noires et de s’écrire pseudo.vraiment, j’sais pas ce qu’ils C’est décidé... A partir deveulent les deux là avec toutesLa criiiiise !! demain, j’arrête de devenirleurs questions, mais je regrette célèbre.C’est la crise ! Les larmes ! Le pas d’être restée, ça change des drame ! Ils vont tous partir en sorties ! Drôle de journée ! Signé : Robert, CLSH : Hollywood pique-nique et moi, je reste là, Véro assise par terre, appuyée contre le poteau de basket... Ma copine me parle, me console mais je ne Toujours prêt(e) veux rien entendre... Bon, ça y Moi, au centre, ce qui meest ! Voilà l’animatrice qui botte, c’est la piscine. Maisarrive, maintenant ! Elle est les places sont chères etgentille, bien sûr, elle me prend N° 00/559 - Lundi 14 novembre 2005 Centre Paris-Lecture / BCD de l'Ecole Elémentaire 20 rue Falguière (75015)
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents