Apprendre et se former pour travailler dans la société du savoir
134 pages
Français

Apprendre et se former pour travailler dans la société du savoir

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
134 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Table des matières i
Conférence internationale du Travail
e91 session 2003
Rapport IV (1)
Apprendre et se former pour travailler
dans la société du savoir
Quatrième question à l’ordre du jour
Bureau international du Travail Genève ii Apprendre et se former pour travailler dans la société du savoir
ISBN 92-2-212876-1
ISSN 0251-3218
Première édition 2002
Les désignations utilisées dans les publications du BIT, qui sont conformes à la pratique des Nations Unies,
et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part du Bureau international du Travail
aucune prise de position quant au statut juridique de tel ou tel pays, zone ou territoire, ou de ses autorités, ni
quant au tracé de ses frontières.
La mention ou la non-mention de telle ou telle entreprise ou de tel ou tel produit ou procédé commercial
n’implique de la part du Bureau international du Travail aucune appréciation favorable ou défavorable.
Les publications du Bureau international du Travail peuvent être obtenues dans les principales librairies ou
auprès des bureaux locaux du BIT. On peut aussi se les procurer directement, de même qu’un catalogue ou
une liste des nouvelles publications, à l’adresse suivante: Publications du BIT, Bureau international du
Travail, CH-1211 Genève 22, Suisse.
Imprimé en Suisse ATA Table des matières iii
TABLE DES MATIÈRES
Pages
INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
CHAPITRE I. Vers ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 195
Langue Français

Exrait

Table des matières i Conférence internationale du Travail e91 session 2003 Rapport IV (1) Apprendre et se former pour travailler dans la société du savoir Quatrième question à l’ordre du jour Bureau international du Travail Genève ii Apprendre et se former pour travailler dans la société du savoir ISBN 92-2-212876-1 ISSN 0251-3218 Première édition 2002 Les désignations utilisées dans les publications du BIT, qui sont conformes à la pratique des Nations Unies, et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part du Bureau international du Travail aucune prise de position quant au statut juridique de tel ou tel pays, zone ou territoire, ou de ses autorités, ni quant au tracé de ses frontières. La mention ou la non-mention de telle ou telle entreprise ou de tel ou tel produit ou procédé commercial n’implique de la part du Bureau international du Travail aucune appréciation favorable ou défavorable. Les publications du Bureau international du Travail peuvent être obtenues dans les principales librairies ou auprès des bureaux locaux du BIT. On peut aussi se les procurer directement, de même qu’un catalogue ou une liste des nouvelles publications, à l’adresse suivante: Publications du BIT, Bureau international du Travail, CH-1211 Genève 22, Suisse. Imprimé en Suisse ATA Table des matières iii TABLE DES MATIÈRES Pages INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 CHAPITRE I. Vers des économies et des sociétés fondées sur la connaissance et les qualifications: nouveaux objectifs et nouveaux défis de la mise en valeur des ressources humaines et de la formation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 A. Avantages économiques et sociaux de l’éducation et de la formation . . . . . . 6 B. Placer l’individu au centre de la société du savoir et des compétences . . . . . 7 C. Exemples de stratégies et objectifs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 D. Intégration des objectifs et politiques de mise en valeur des ressources humaines dans les politiques économiques et sociales. . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 E. Economie, emploi et société: évolution et problèmes12 F. Rôle fondamental et enjeux de la formation et de la mise en valeur des ressources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 CHAPITRE II. Grands principes à la base des politiques, législations et pratiques actuelles en matière de mise en valeur des ressources humaines et de formation . . . . . 17 A. Investissement dans la formation et la mise en valeur des ressources humaines: environnement économique, social et institutionnel nécessaire . . 17 1. Politiques macroéconomiques, fiscales et autres pouvant favoriser l’éducation et la formation en vue du développement économique et social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 2. Politiques actives du marché du travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 B. Cadre institutionnel de la formation et de la mise en valeur des ressources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 1. Dialogue social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 2. Diversification des prestataires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 3. Décentralisation des décisions relatives aux politiques et stratégies de formation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 4. Intégration de l’acquisition continue de connaissances dans le cadre institutionnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 5. Information sur le marché du travail et orientation professionnelle. . . . 27 C. Assurer l’accès de tous à la formation et à la mise en valeur des ressources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 D. Partenariats pour les prestations de formation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 E. Utilisation des TIC pour une formation plus accessible et davantage axée sur l’apprenant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 iv Apprendre et se former pour travailler dans la société du savoir CHAPITRE III. Education, formation initiale et qualifications pour l’employabilité et l’emploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 A. Objectifs et prestataires nouveaux de l’éducation de base et de la formation initiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 B. Réformes de l’éducation et de la formation initiale: tendances et exemples pratiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 1. Situation actuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 2. Grandes tendances et exemples pratiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 3. Nouveaux aménagements institutionnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 CHAPITRE IV. Acquisition de connaissances et formation pour l’emploi tout au long de la vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 A. La double fonction de l’acquisition de connaissances et de la formation pour l’emploi47 B. Dialogue social, négociation collective et conventions collectives . . . . . . . . 49 C. Les cadres institutionnels de l’acquisition de connaissances et de la formation pour l’emploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 1. Autorités, conseils et commissions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55 2. Financement de l’investissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 3. Offre de possibilités de formation aux travailleurs occupant un emploi 66 4. Programmes actifs du marché du travail et stratégies antipauvreté . . . . 76 5. Cadres de qualifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 6. Information sur le marché du travail et orientation professionnelle. . . . 87 CHAPITRE V. La coopération internationale en matière de mise en valeur des ressources humaines: tendances actuelles ou nouvelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 A. La coopération internationale pour l’éducation, la formation et la mise en valeur des ressources humaines: vers l’intégration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 B. Relier éducation et formation à d’autres politiques et programmes économiques et sociaux: priorités aux secteurs et groupes ayant des besoins spécifiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 C. Des programmes pratiques à l’élaboration d’une politique . . . . . . . . . . . . . . 96 D. Partenaires sociaux, partenariats privés et programmes de formation privés . 98 E. Education, formation et TIC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 CONCLUSIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 BIBLIOGRAPHIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 QUESTIONNAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 ANNEXES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 III. Résolution et conclusions relatives à la formation et à la mise en valeur des ressources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 III. Charte de Cologne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 III. Déclaration conjointe du TUAC et du BIAC sur l’éducation et la formation 127 Introduction 1 INTRODUCTION DÉCISION DE RÉVISER LA RECOMMANDATION (Nº 150) SUR LA MISE EN VALEUR DES RESSOURCES HUMAINES, 1975 eEn mars 2001, à sa 280 session, le Conseil d’administration a décidé d’inscrire à el’ordre du jour de la 91 session (2003) de la Conférence internationale du Travail une première discussion sur la formation et la mise en valeur des ressources humaines en vue de l’adoption d’une norme révisée en 2004. Cette décision se fonde sur une propo- sition contenue dans les Conclusions relatives à la formation et à la mise en valeur des ressources humaines, adoptées par la Conférence internationale du Travail à sa e88 session après une discussion générale sur ce thème. Ces conclusions proposent qu’une nouvelle recommandation de l’OIT qui refléterait l’approche actuelle de la for- mation soit établie. Les principaux instruments de l’OIT dans le domaine de la formation et de la mise en valeur des ressources humaines sont la convention (nº 142) sur la mise en valeur des ressources humaines, 1975, et la recommandation nº 150 qui l’accompagne. Elles cou- vrent tous les aspects de la formation et de l’orientation professionnelles à divers ni- veaux et ont remplacé la recommandation (nº 117) sur la formation professionnelle, 1962, qui elle-même remplaçait une série de normes spécifiques mises au point depuis 1939, en particulier les recommandations (nº 57 1939, (nº 60) sur l’apprentissage, 1939, et (nº 88) sur la formation professionnelle (adultes), 1950. Beaucoup d’autres instruments reconnaissent l’importance de la formation et de l’orientation s’agissant de la recherche d’un emploi,
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents