Choix des poésies originales des troubadours

Choix des poésies originales des troubadours

-

Documents
494 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

«Ê^^ C °DE l'inSTITDT , RUE JACOB, 24- 1818. ^««~»f^ CHOIX DES POÉSIES ORIGIJNALES DES TROUBADOURS. COMTE DE POITIERS. I. X^ AR A I chansoneta niieva Ans que vent, ni gel, ni plueva; Ma dona m'assaya e m plueva Quossi de quai guiza l'am; E ja, per plag que m'en mueva. No m solvera de son liam. Qu'ans mi rent a lieys e m liure, Qu'en sa carta m pot escriure : E no m'en tenguatz per yure, S' ieu ma bona dompna am ; Quar senes lieys non puesc viure, Tant ai près de s'amor gran fam! 3 I» , DECHOIX PO£SIES. Quai pro auretz, dompna conja»y Si vostr amor mi deslonja ? Per que us vulhatz mètre monja? E sapchatz, quar tan vos am, Tem que la dolors me ponja. Si nom faitz dreg dels tortz qu'ie us clam. Que plus etz blanca qu'evori, Per qu' ieu autra non azori ; Si 'n breu non ai ajutori Cum ma bona dompna m'am, Morrai pel cap sanh Gregôri, Si no m bayza 'n canibr o sotz ram. auretz, s'ieu m'enclostre,Quai pro y m retenetz per vostre?E no Tôt lo joy del mon es nostre, Dompna, s'amduy nos amam. Lay al mieu amie Daurostre Die e man que chan e que bram. aquesta fri tremble,Per e Quar de tant bon' amor l'am, Qu'anc no qu'en nasques semblecug En semblan del gran linh n Adam. , COMTE DE POITIERS. IL MouT jauzens me prenc en amar Un joy don plus mi Mjelh aizir; E pus en joy vuelh revertir, Ben deu, si puesc, al mielhs anar; Quar mielhs or n'am estiers cuiar Qu' om puesca vezer ni auzir.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 30 septembre 2012
Nombre de lectures 12
Langue Français
Signaler un problème

<^-ï Crgr
1
I
««I».
'.^*^
VÎL 1 1 i ^''Tr^î^. ce
ccrc ce
,<£c<i c ce
li
^^-r
.<r^>
«Ê^^ C <S1
-^ «f^5^
^^^c
^^^:M^_
ce <ce
cef.
<r<<L
%,\%:CHOIX
DES POÉSIES ORIGINALES
DES
TROUBADOURS.
TOME TROISIÈME.CHOIX
ORIGINALESDES POÉSIES
DES
TROUBADOURS.
Par m. RAYNOUARD,
FRANCE ACAD. FRASCAISE', ET ACAD. DESMEMBRE DE l'iKSTITDT ROYAL DE (
- ACA-INSCRIPTIONS ET BELLES I^TTRES SECRETAIRE PERPETUEL DE l',)
DEMIE FRANÇAISE, OFFICIER DE LA LEGION d'hONNEUR.
TOME TROISIÈME
CONTENANT
Les pièces amonreases tirées des poésies de soixante troabadoors .
depnis 1090 jusqaes vers 1260.
f
A PARIS, /
"/"DE L'IMPRIMERIE DE FIRMIN DIDOT,
IMPRIMEUR DU KOI ET >°DE l'inSTITDT , RUE JACOB, 24-
1818.