Ecrire une charte pour apprendre à écouter au cycle 3
6 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Ecrire une charte pour apprendre à écouter au cycle 3

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
6 pages
Français

Description

A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs

Ecrire une charte
pour apprendre à écouter
au cycle 3



Type d’outil : outil pour développer des compétences transversales relationnelles : adopter
une attitude positive d’écoute.

Auteurs : Olivier Colinet, enseignant au cycle 3 de l’école Sainte Anne de Hastière-Lavaux,
avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du diocèse Namur-
Luxembourg.

Cycle auquel est destiné cet outil : cycle 3

Contexte de conception de l’outil :
Lors d’une concertation en équipe, nous avons abordé le fait que les enfants avaient de plus
en plus de difficultés à écouter les consignes. Celles-ci n’étaient pas toujours respectées par
un grand nombre d’entre eux.
Nous avons donc souhaité travailler davantage l’écoute dans les classes, d’où est née l’idée de
construire une charte d'écoute. Pour mener à bien ce projet, plusieurs activités d’apprentissage
ont été réalisées dans le cycle 3.

Intérêt de l’outil :
- L’écoute est importante dans toutes les disciplines.
- L’outil permet de vivre un des aspects de la continuité au sein de l'école. Cette charte pourra
accompagner les enfants au cycle suivant. Des ajustements pourront être apportés si
nécessaire.
- La construction d’une telle charte aide l’enfant à prendre conscience de son fonctionnement
ainsi que des attitudes nécessaires pour être à l'écoute.

Conseils pour une bonne utilisation ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 173
Langue Français

Exrait

A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs Ecrire une charte pour apprendre à écouter au cycle 3 Type d’outil : outil pour développer des compétences transversales relationnelles : adopter une attitude positive d’écoute. Auteurs : Olivier Colinet, enseignant au cycle 3 de l’école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du diocèse Namur- Luxembourg. Cycle auquel est destiné cet outil : cycle 3 Contexte de conception de l’outil : Lors d’une concertation en équipe, nous avons abordé le fait que les enfants avaient de plus en plus de difficultés à écouter les consignes. Celles-ci n’étaient pas toujours respectées par un grand nombre d’entre eux. Nous avons donc souhaité travailler davantage l’écoute dans les classes, d’où est née l’idée de construire une charte d'écoute. Pour mener à bien ce projet, plusieurs activités d’apprentissage ont été réalisées dans le cycle 3. Intérêt de l’outil : - L’écoute est importante dans toutes les disciplines. - L’outil permet de vivre un des aspects de la continuité au sein de l'école. Cette charte pourra accompagner les enfants au cycle suivant. Des ajustements pourront être apportés si nécessaire. - La construction d’une telle charte aide l’enfant à prendre conscience de son fonctionnement ainsi que des attitudes nécessaires pour être à l'écoute. Conseils pour une bonne utilisation de l’outil : Il est nécessaire : - d’aménager la classe pour rendre l’espace propice à la communication. - de créer un climat d’accueil afin que tous les enfants se sentent encouragés et valorisés. - d’accorder à chaque enfant un temps de parole suffisant pour qu’il puisse s’exprimer véritablement. - de faire verbaliser les enfants sur leurs démarches : « Toi, quand tu écoutes, qu'est-ce que tu fais? » - de relever toutes les stratégies d'écoute sur une affiche pour permettre à chaque enfant d'enrichir ses démarches. - de donner l'occasion aux enfants de vivre plusieurs activités sollicitant l'écoute. Olivier Colinet, cycle 3, école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du Diocèse Namur-Luxembourg – juin 2005 - Page 1 sur 6 A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs Compétences transversales relatives à la prise de conscience de son fonctionnement (… à l’analyse de ses démarches). Intitulé de l’activité: construire une charte d’écoute au cycle 3. Compétence visée : CT : Se décentrer, prendre du recul, se regarder apprendre Compétences sollicitées : - ECR.2 : Mobiliser ses connaissances et savoir-faire pour élaborer des contenus : rechercher et inventer des idées. - PAR.2 : Mobiliser ses connaissances et savoir-faire pour élaborer des contenus. - LIR.2 : Elaborer des significations. - CT instrumentales : o traiter l’information o se donner une stratégie de recherche. - CT Relationnelles : connaître l’autre et ses différences, adopter une attitude positive d’écoute Matériel : - Feuilles, marqueurs. - Exemples de chartes : la charte de la bibliothèque de l’école, la charte de la classe, la charte de la courtoisie Dispositif pédagogique : Travail individuel Travail en groupe de quatre élèves avec l’aide de l’enseignante Travail collectif Déroulement et consignes : Annonce de l’intention : « Nous allons écrire et produire des conseils pour être à l’écoute.» 1° Etape : Recherche de conseils pour la charte. Lors de cette étape, l’enseignant vise plus particulièrement la compétence ECR.2. Lecture de chartes connues par les enfants. Consigne : « Toi, comment fais-tu pour écouter ? » Travail individuel : Chaque enfant est invité à écrire chacune de ses idées sur papier. L’enseignant aide l’enfant à formuler son idée si nécessaire. Il veillera également à lister entre la première et la seconde étape, les idées des enfants sur feuille (annexe 1) e2 Etape : Lors de cette deuxième étape, l’enseignant vise plus particulièrement à organiser les informations en établissant les liens logiques. Consigne : « Nous allons classer les idées pour réaliser la charte. » - Lecture et découverte des idées de chacun. (annexe 1) - Classement des idées. - Recherche des critères de classement. Olivier Colinet, cycle 3, école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du Diocèse Namur-Luxembourg – juin 2005 - Page 2 sur 6 A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs Travail individuel Chaque enfant est invité à prendre connaissance des idées de la classe (voir annexe 1). « Je ne distrais pas les autres. » « Je me tais. » « Je ne parle pas en même temps que la personne qui parle. » « Je retiens dans ma mémoire. » … La préparation du local en début d’activité permet un travail efficace. Chaque enfant adopte les stratégies qu’il souhaite pour classer les idées : Là, un autre choisit d’utiliser des repères Ici, l’enfant choisit de sérier les idées. de couleur. Olivier Colinet, cycle 3, école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du Diocèse Namur-Luxembourg – juin 2005 - Page 3 sur 6 A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs Travail en groupe de quatre Les enfants échangent leurs critères de classement et réalisent une affiche synthèse. « Nous avons mis les mêmes idées ensemble. » critères : 1 ouïe 2. la vue 3. le bruit 4. … 5. … 6. … Travail collectif Un enfant de chaque groupe est invité à venir présenter la synthèse. Réalisation d’un référentiel de la classe qui sera utilisé lors de prochaines activités. Olivier Colinet, cycle 3, école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du Diocèse Namur-Luxembourg – juin 2005 - Page 4 sur 6 A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs Réflexions, analyse, questions: Il est important : - de penser à l’organisation de la classe avant de commencer l’activité. Les enfants et l’enseignant doivent se trouver dans un local aménagé pour la sorte. La classe doit être aménagée afin d’éviter tout désagrément lors de l’activité. - de prendre le temps de relire la charte de la classe et/ ou celle de la bibliothèque. - d’observer, au cours de l’activité, les stratégies employées par les enfants lors du travail de classement. - de faire verbaliser les enfants sur leurs stratégies. Ce partage permettra à d’autres de progresser dans de futures activités. - de demander aux enfants l’utilisation future de cette charte. (Quand et comment allons- nous utiliser ce nouveau référentiel ?) - de relever avec les enfants d’autres apprentissages « insoupçonnés » :  Nous avons appris à disposer les bancs de la classe afin de nous voir tous.  Nous avons appris à déplacer les bancs sans bruit excessif afin de respecter le travail des autres classes. Olivier Colinet, cycle 3, école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du Diocèse Namur-Luxembourg – juin 2005 - Page 5 sur 6 A la recherche d’autres outils ? Entrez dans la Salle des Profs reAnnexe 1 : la liste des propositions des enfants formulées lors de la 1 étape Je regarde la personne. Avec les oreilles. Je ne joue pas quand la personne parle. Je suis attentif. Je dépose toutes les choses. Je me mets correctement. Je ne dois pas interrompre la personne qui parle. Je ne me lève pas pour rien. Je ne crie pas pour rien. Je ne fais pas trop de bruit. Je ne blesse pas les autres. Je ne fais pas le sot. J’ouvre grand les oreilles. Je retiens des mots. Je regarde attentivement la personne. Je me tais. Je regarde. Je respecte la personne qui parle. Je ne dois pas parler quand l’autre parle. Je ne parle pas en même temps que la personne qui parle. Je ne distrais pas les autres. Je cherche la réponse aux questions posées, je sais ce que je dois écouter. Je me concentre. Je ne joue pas en classe. Je ne chante pas en classe. Je regarde celui qui parle. Je suis attentif. Je retiens dans ma mémoire. Je ne m’endors pas et je ne rêve pas. J’écoute jusqu’au bout. Je ne parle pas en même temps que lui. Je regarde les images pour mieux comprendre. Je dois être intéressé. Il y a quelque chose qui se passe dans la tête. Lever le doigt quand je ne comprends pas. J’écoute une personne à la fois. Je ne fais pas de bruit. Je ne chipote pas. Je suis attentif. Je concentre mon attention. Je m’installe bien. Olivier Colinet, cycle 3, école Sainte Anne de Hastière-Lavaux, avec la collaboration de Muriel Daussogne, animatrice pédagogique du Diocèse Namur-Luxembourg – juin 2005 - Page 6 sur 6
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents