Fragmens psychologiques sur la folie

Fragmens psychologiques sur la folie

-

Documents
444 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

•"ïïiL^iL m. >'',v:'^ B, ». l3. 1 QO/, n'**^ %\%^» DELIRE DE L'INTELLIGENCE ^^i- 'k IMTCOHEREBJCE DES IDÉES. analogues s'en-Chez rhomme sain d'esprit, les idées chaînent de manière à former un toutj et de leur succes- sion résultent des phrases, des périodes, des discours : avec lesles passions et les expressions sont en rapport se sent accablé,idées; ainsi, celui qui a des idées tristes sa paroleson visage est sombre, sa contenance abattue, Dans cohérence; dans lesbasse et ralentie. les idées , il ay motpassions et les expressions, harmonie. Je donne ici au ma pensée, unexpression faute d'un autre mot qui disey toutes les manières dontsens général qui comprend traits dul'homme intérieur se manifeste au dehors. Les timbre et lesvisage , la contenance , les mouvemens , le sont aussi bieninflexions de la voix , le silence lui-même , des cohérence parfaite seexpressions que les paroles. La 4 incohére:sce trouvechez le logicien; la cohe'rence et l'harmonie, chez l'orateur. Quelquefois l'harmonie est portée à un si haut degré de perfection que , sans le secours des idées , elle produit des effets prodigieux. Saint Bernard préchant la croisade aux Allemands, dans une langue inconnue à ces d'eux : il suffisait dupeuples, se faisait comprendre son de son regard, pour exciter leurde sa voix, de ses gestes, enthousiasme, et les entraîner, en foule, à la conquête de la Terre-Sainte.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 20
Langue Français
Signaler un problème

•"ïïiL^iL
m.
>'',v:'^
<••'
'
'\\k tV.Gb'b\'àl^
îbxrcxi^
yi iht
^rcssntcit bg•'•." ^V
FRAGMENS
PSTCaOLOGIQCES
SUR LA FOLIE.^/.yr-
^/y^v^t
IMPRIME CHEZ PAUL IIENOUARD,
RUE GARANCIÈRE, :T. 5.PSYCaOLOGIQCES
SUR LA FOLIE
v^-^-X^xS-iV
Svawcois €suvet
DOCTECft E.S UEDECIT^e.
PiLRIS.
CROGHARD, LIBR AIRE-ÉDITEUR
;
ruce DB l.'tC01.BDII-ldÎDECI>B, ». l3.
1 QO/,n'**^ %\%^»