3 pages
Français

Hadopi face aux bibliothécaires.

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Hadopi face aux bibliothécaires.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 85
Langue Français
Hadopi face aux bibliothécaires
Déontologie
our cet article, j’ai choisi deLes bibliothèques sont ainsi de plus en plus P m’intéresser à un cas déontologiquenombreuses à proposer des hot spots, qui qui demeure pour l’instant fictif maispeuvent prendre la forme de postes qui pourrait cependant être amené à seinformatiques mis à la disposition du public ou présenter devant nous dans quelques mois.bien de connexion wifi en libre service. Ainsi, il m’a semblé intéressant de l’envisagerConcernant le projet de loi, il prévoit que les dès à présent, en imaginant le pire, afin deaccès publics ne devraient permettre l'accès pouvoir préparer les bibliothécaires à cettequ'à une liste fermée de sites établie par des éventuelle confrontation.autorités parmi lesquelles figure l'HADOPI. Il s’agirait ainsi de créer des «portails blancs» Un débat fait actuellement rage sur Internet, il qui offriraient « l’essentiel du web utile à la vie s’agit du débat sur le projet de loi «Création économique, culturelle et sociale du pays», et et Internet», communément appelée «loi auxquels seraient restreints «les accès wifi à Hadopi »,ou encore «loi Olivennes» d'après l’internet que proposent à titre gratuit des son principal inspirateur.1 entités publiques » . Ainsi, « quelques milliers de sites» seraient présents sur cette liste Tout d’abord, rappelons ce qu’il en est en 1 blanche . Le but étant bien sûr que les usagers l’état actuel des choses, avant de partir dans utilisant des postes informatiques ou des l’étude de ce qu’il pourrait en être dans le accès wifi en libre service soient obligés de futur. Ainsi, la loi Hadopi est un projet de loi naviguer via ces portails. français concernant principalement les droits d'auteur sur Internet. Il propose la création Il apparaît donc que ces portails en question d'une autorité administrative indépendante poseraient un problème déontologique pour (Haute autorité pour la diffusion des œuvres les bibliothécaires si ceux-ci devaient être et la protection des droits sur Internet ou imposés par l’Hadopi. « Hadopi »)qui aura pour rôle la mise en œuvre d'une «réponse graduée» contre leEn effet, les bibliothèques proposent ces accès téléchargement numérique illégal.pour répondre à une forte attente des usagers concernant les nouvelles technologies, afin Parmi tous les points que contient ce projet de d’accompagner ces usagers dans la « mutation loi, il y en a un qui nous intéresse tout des pratiques culturelles induite par le particulièrement et que je vais essayer de développement des appareils numériques ». Il traiter. En effet, cette loi, dans le but de est important, de plus, de noter que les vouloir lutter contre le téléchargement illégal, ressources disponibles sur Internet sont souhaite contrôler et standardiser ce qui est devenues indispensables désormais pour communément appelé les «hot spots». Les compléter les collections que les bibliothèques « hotspots »sont lespoints d’accès à peuvent proposer in situ. Internet offerts de manière gratuite ou payante par des organisations telles que desOr, brider les ressources est une opération restaurants, des bars, ou bien même desplus que complexe, et il y a de grands risques bibliothèques. 1 Propos du CGTI (Conseil Général des Technologies de l'Information) du ministère de l'Économie. 1