Informations bibliographiques ; n°3 ; vol.21, pg 665-706

-

Français
43 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue française de science politique - Année 1971 - Volume 21 - Numéro 3 - Pages 665-706
42 pages

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1971
Nombre de lectures 33
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo
Signaler un problème

Informations bibliographiques
In: Revue française de science politique, 21e année, n°3, 1971. pp. 665-706.
Citer ce document / Cite this document :
Informations bibliographiques. In: Revue française de science politique, 21e année, n°3, 1971. pp. 665-706.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsp_0035-2950_1971_num_21_3_393306INFORMATIONS BIBLIOGRAPHIQUES
Généralités, méthodologie
BARBER (James David) — Citizen politics, An introduction to political behavior.
Chicago (111.), Markham, 1969. 23 cm, xiv-199 p. Index. (Markham political
science series.) .'.■■'
Ouvrage concis et clair servant de bonne introduction aux différents
aspects recouvrant la notion d'institutions démocratiques. Dans une première
partie portant sur la théorie politique, J.D. B. fait le tour d'horizon des
recherches réalisées dans ce domaine (comportement électoral et ses mod
èles, panorama des pensées politiques). Dans une deuxième partie, il s'a
ttache à démontrer : 1) la valeur du débat en tant que moyen d'expression
des idées politiques : 2) le mécanisme de la persuasion politique ; 3) les
modèles d'opposition aux changements politiques.
ELLIOTT (Florence) — A Dictionary of politics [6th ed]. — London, Harmonds-
worth (Middlesex), Penguin, 1969. 18 cm, 480 p. (Penguin Reference Books.)
Ce petit dictionnaire fournit des renseignements sur tous les pays, sur
les principales personnalités et sur certains termes courants de la vie
politique, ainsi que sur les organisations internationales. Plus spécial
ement axé sur le monde anglo-saxon, il ne cite que les partis politiques
anglais et américains. L'équilibre des divers articles est étrange: le Crédit
social mérite une page, alors que le socialisme est expédié en quatre lignes.
SARTORI (Giovanni) ed. — Aniologià di scienza politico.. — Bologna, II Mulino,
1970: 22 cm, 493 p. (Collezione di testi e di studi. Scienze sociali.)
Abordant les questions de méthode, les problèmes de l'élite politique et
du pouvoir, du comportement politique, des partis et groupes de pression,
de l'administration publique et du développement politique, G. S. publie
ici une remarquable anthologie, à la fois instrument de travail et état
des travaux.
* Etablies sous la responsabilité de Serge Hurtig et Jean Meyriat, assistes d'Hélène
Arnaud, avec la collaboration de Gérard Adam, Pierre Alexandre, Christine Alix, Philippe
Bénéton, Jean-Pierre Bernard, Geneviève Bibes, Françoise Blanchard, Jean-Luc Bodiguel,
Louis Bodin, Renata Bournazel, Marie-Elisabeth de Bussy, Claude Cadart, Marie- Paule Canapa,
Jacques Capdevielle, Hélène Carrère d'Encausse, Olivier Carré. Roland Cayrol, Silas Cerqueira.
Jean Charlot, Monica Charlot, Jane Cheng-Cadart, Hélène Delorme, Jean-Pierre Derriennic,
Louis-Jean Duclos, Angelica Edzard, Pierre Fistié, Jacqueline Flory, Pierre Gerbet, Pierre
Gilhodes, Richard Gombin, Nicole Grimaud, Pierre Hassner, Guy Hermet, Chi-Hsi Hu, Marie-
Christine Kessler, Alain Lancelot, Marie-Thérèse Lancelot, Françoise de la Serre, Jacques
Leruez, Mirlande Manigat, Lilly Marcou, Denis Martin, Henri Menudier, Anika Michalowska,
Guy Michelat, Janine Mossuz, René Motjriaux, Liane Mozère, Jean-Luc Parodi, Annick Perche
ron, François Platone, Nicole Racine. Jean Ranger, Daniel Reiïzjer, Guy Rossi-Landi, Jean
Rouberol, Alain Rouquié, Manuela SeMïdei, Jeanne Siwek-Pouydesseau, Alain-Gérard Slama,
Micaëla Székely, Yves Tavernier, Christiane Tirimagni-Hurtig, Marie-France Toinet, Cérès Wissa-Wassef, Tatiana Yannopoulos et Colette Ysmal.
665 Pensée politique
BOTTOMORE (T.B.) — Critics of society, Radical thought in North America. —
London, G. Allen and Unwin, 1967. 20 cm, 143 p. Bibliogr. Index. 25 s.
A maintes reprises les Américains ont tenté de trouver une expression
intellectuelle adéquate à leurs poussées de radicalisme. Ils sont encore
aujourd'hui à la recherche d'une telle expression. Dans cette version révi
sée et enrichie d'une série de conférences données à la Radio canadienne
en 1966, T.B.B. étudie l'apport spécifique des théoriciens du « radicalisme »
plus que les aspects doctrinaux des mouvements politiques et sociaux en
Amérique du Nord (à l'exception toutefois de l'étude très approfondie qu'il
fait du « néo-radicalisme » des années 1960). Cette nouvelle forme de radi
calisme trouvera-t-elle un point d'envol plus solide que le mouvement étu
diant ou la révolte noire ? Produira-t-elle une idéologie qui réponde aux
doutes et aux complexités de notre époque et qui soit inspiratrice d'action ?
CALVERT (Peter) — Revolution. — London, Pall Mall, 1970. 22 cm, 174 p.
Bibliogr. Index. (Key concepts in political science.)
Dans cette excellente collection, P. C. retrace l'histoire de la notion de
revolution dans la pensée politique, de l'Antiquité à nos jours. Après en
avoir examiné les aspects théoriques classiques, P. C. en envisage les
répercussions sur l'histoire politique contemporaine. Le sujet n'est donc
étudié que dans ses grandes lignes et les principaux problèmes ne peuvent
être que signalés.
CAMARA (Dom Helder), archevêque d'Olinda et Recife — Révolution dans la
paix. [Revoluçâo dentro da paz]. Trad, du brésilien par Conrad Detrez. —
Paris, Ed. du Seuil, 1970. 18 cm, 152 p. (Livre de vie. 103.)
Recueil de discours et d'écrits de l'évêque brésilien, cet ouvrage est
intéressant également par la vision du Brésil et du sous-développement,
par la prédication réformiste constante de son auteur. Avec un grand ta
lent pédagogique Dora Helder exprime souvent des idées fort simples et
beaucoup moins « subversives » qu'on ne le dit souvent.
CUNLIFFE (Marcus) — Soldiers and civilians, The martial spirit in America
1775-1865. — London, Eyre and Spottiswoode, 1968. 25 cm, 499 p. Index.
75 s.
Cette volumineuse étude de « l'esprit martial » américain, de la Révo
lution à la guerre civile est, outre un ouvrage d'histoire militaLre, une
analyse du caractère national américain appliqué à la chose militaire.
Héritant des principes britanniques, la tradition militaire s'élabore, mêlant
paradoxalement l'antimilitarisme, l'amateurisme et le professionnalisme.
Etudiant, plutôt que les vicissitudes du conflit, l'évolution de l'armée, ses
fonctions et son orientation politique, son insertion dans la société et les
confrontant à celles de la Grande-Bretagne et de la France, l'ouvrage n'est
pas d'approche facile. La densité et l'abondance des notes en font cependant
un instrument de référence de premier ordre.
DUNN (Mary Maples) — William Penn, Politics and conscience. — Princeton
(N.J.), Princeton University Press, 1967. 22 cm, xn-209 p. Bibliogr. Index.
$ 6.00.
666 Informations bibliographiques
Portrait bien documenté de William Perm, fondateur de l'Etat de
Pennsylvanie, étayé de nombreuses sources originales. Après une courte
biographie, et en se basant sur les travaux et écrits de Penn, M.M. D. retrace
l'évolution de sa pensée politique et de ses actions politiques, dont les
fondements résident dans sa croyance en la liberté de conscience.
FAURE (Edgar) — L'âme du combat, Pour un nouveau contrat social. — Paris,
Fayard, 1970. 22 cm, 351 p. (En toute liberté.)
Un ouvrage de réflexion politique. E. F. y parle beaucoup de lui-même,
longuement de philosophie, un peu de politique. Après un excellent cha
pitre autobiographique, il entreprend de disséquer les deux thèmes du
moment : celui de la société de consommation et celui de l'aliénation. Dans
un premier temps, il analyse la pensée de Hegel et de Marx, et conclut
à la désuétude de l'aliénation économique dénoncée par Marx ; dans un
second temps, il indique les mérites et les défauts de la société de consomm
ation. Pour parer à ces imperfections, deux remèdes : la formation de
l'homme moderne et la participation (selon de Gaulle). La conclusion enfin
entend tout concilier : le moment est venu de surmonter les barrières
artificielles entre le libéralisme et le socialisme et entre « la philosophie,
dite marxiste et les autres philosophies ».
GENTILE (Francesco) ■ — Saint-Simon in Italia, Emozioni e risonanze sansi-
moniane nell' otiocento italiano. — Napoli, A. Morano, 1969. 20 cm, 111 p.
(Athenaeum. 17.)
Version italienne d'une étude publiée dans Economies et sociétés. L'in
fluence particulière du saint-simonisme, concurrente mais distincte du
socialisme, sur le Risorgimento italien apparaît ici clairement.
McCLELLAND (J.S.) éd. — The French right (From de Maistre to Maurras). Ed.
and introd. by J.S. McClelland. Transi, of Maurras by John Frears. —
New York..., Harper and Row, 1970. 21 cm, 320 p. Bibliogr. Index. (Roots
of the right.)
Que la droite en France ait été le berceau du fascisme ne signifie pas
que l'on puisse retrouver le fascisme en puissance dès les premiers mou
vements contre-révolutionnaires. Est-ce l'antirationalisme qui caractérise les
penseurs de droite ? Cette introduction aux textes de Joseph de Maistre
à Paul Claudel, bien brève pour un si vaste sujet, fournirait à elle seule
le thème pour un débat passionnant.
McDONALD (Forrest), McDONALD (Ellen Shapiro) ed. — Confederation and
constitution 1781-1789. — Columbia (S.C.), University of South Carolina
Press, 1968. 24 cm, x-222 p. $ 7.95. (The documentary history of the United
States).
Présentant une série de textes qui retracent l'évolution de la pensée
politique américaine depuis la formation de la Confédération jusqu'à la
ratification du Bill of Rights, F. M. et E.S. M. ont cherché à mettre en
lumière les réponses apportées dans deux grands domaines : l'unité natio
nale et les droits des citoyens. L'ouvrage est intéressant mais il est in
complet. Se limitant à exposer les textes en les situant sur le plan his
torique, il ne résout aucun problème sur le plan de la pensée politique
et laisse sur sa faim le lecteur à la recherche d'explications sur l'évolution de
la théorie constitutionnelle ou politique américaine.
667 ;
.
:
;
Revue française de science politique
MOORE — New (Laurence York, R.) Oxford — European University socialists Press, 1970. and the 21 cm, American xxiv-257 promised p. Bibliogr. land.
Index.
D'après L.R. M., les socialistes européens ont d'abord considéré les
Etats-Unis comme « la terre promise » du développement socialiste. A
partir de 1880, le succès du capitalisme dans ce pays aurait modifié leur
jugement : déçus, les socialistes se seraient fait un malin plaisir de ridi
culiser le mythe du paradis des travailleurs. C'est l'histoire de cette évolu
tion qu'il retrace, insistant sans pitié sur toutes les erreurs des théoriciens
socialistes!
NASH (Gary B.), WEISS (Richard) éd. — The great fear : race in the mind of
America. — New York..., Holt, Rinehart and Winston, 1970. 23 cm, x-214 p.
Bibliogr. Index.
Pour l'homme blanc aux Etats-Unis, le racisme est profondément enra
ciné à la fois dans le psychisme et dans les institutions nationales. Mais
la conscience de ce phénomène ne lui est venue que tard. G.B. N. et R. W.
ont rassemblé ici une série d'études destinées à faire le point sur cette
situation. Quelles sont les origines historiques de la discrimination raciale ?
Comment l'évolution de la société a-t-elle marqué cette attitude ? Quelle
fut son incidence sur les institutions des Etats-Unis ? L'analyse porte
sur toutes les minorités faisant l'objet de discrimination aux Etats-Unis :
noirs, Indiens, immigrants européens et asiatiques, Américains d'origine
mexicaine...
NELSON (Truman) éd. — Documents of upheaval, Sélections from William
Lloyd Garrison's, The Liberator, 1831-1865. — New York, Hill and Wang, 1966.
20 cm, xxiv-294 p. Index. (American Century series.)
Fondé en 1831 par William L. Garrison, l'hebdomadaire The Liberator
se donnait pour mission l'abolition de l'esclavage des noirs aux Etats-
Unis. La présentation de ses articles met en lumière les diverses tendances
... des abolitionnistes, leurs motifs, l'évolution de leurs arguments et de
leurs conceptions de l'émancipation des noirs. Il s'agit là d'une très inté
ressante contribution à l'étude des origines du problème noir aux Etats-Unis
... et des premiers efforts pour le résoudre.
STOURZH (Gerald) — Alexander Hamilton and the idea of republican govern
ment. — Stanford (Calif.), Stanford University Press, 1970. 23 cm, 278 p.
:: Index. $ 8.50.
L'étude de l'évolution de la pensée politique d'Alexander Hamilton,
homme d'Etat et théoricien, se révèle intéressante, non pas seulement en
raison de son originalité, mais aussi en tant qu'il a adapté, appliqué, inter
prété les idées de Machiavel, Hume, Smith et Montesquieu. G. S. développe
trois thèmes : l'influence de la pensée politique européenne sur les « Foun-
ding Fathers », la notion d'« obligation » et la recherche de l'équi-
libre entre la liberté individuelle et le pouvoir politique, entre la politique
extérieure et la politique intérieure. Que l'interprétation de la Constitution
américaine et du régime fédéral par Hamilton soient d'une importance
fondamentale pour l'explication du régime républicain américain, c'est ce
qui ressort en permanence de cette étude d'un très grand intérêt et munie
d'un impressionnant appareil de notes.
668 .
.
Informations bibliographiques
WOOD (Gordon S.) — Creation of the American Republic, 1776-1787. — Chapel
Hill (N.C.), University of North Carolina Press, 1969. 24 cm, xiv-653 p.
Bibliogr. Index. $ 15.00. (Institute of early American history and culture.)
Ce remarquable ouvrage sur les origines de la culture politique amér
icaine retrace l'évolution de la pensée politique depuis la déclaration
d'Indépendance, jusqu'à la ratification de la Constitution. L'idéologie répu
blicaine étant essentiellement révolutionnaire, G. S. W. explique comment
elle s'allia à des forces conservatrices et de quelle manière entre 1776 et
1787 la conception de la politique évolua et l'héritage britannique fut r
emanié sous la pression des événements. Il met en lumière les antécédents
idéologiques du bicamérisme, de la souveraineté du peuple, du fédéra
lisme tels que les a fixés la Constitution américaine.
YORBURG (Betty) — Utopia and reality, A collective portrait of American
socialists. — New York..., Columbia University Press, 1969. 22 cm, x-198 p.
Index. $ 7.50.
Il ne s'agit pas d'une histoire du Parti socialiste américain fondé en
1901 à Indianapolis, mais d'un tableau du climat moral et affectif des
mouvements socialistes actuels aux Etats-Unis, à travers l'image que s'en
font les membres et les leaders interrogés par B. Y. Leurs positions idéolo
giques, leurs motivations personnelles, leurs différents points de vue sur
l'avenir du socialisme aux Etats-Unis et leurs appréciations sur son échec
sont exposés. Mais l'image qui se dégage de l'étude de leurs déclarations
est floue. La conclusion résume les données sans en dégager la significa
tion, de sorte que, malgré l'intérêt de l'étude, l'ouvrage laisse un sentiment
d'insatisfaction.
Institutions politiques et administratives
ABRAHAM (Henry J.) — Freedom and the Court, Civil rights and liberties in
the United Stales. — New York..., Oxford University Press, 1967. 21 cm,
x-335 p. Bibliogr. Index. $ 7.50.
En analysant le rôle du pouvoir judiciaire dans l'évolution et la mise
en application des libertés et des droits publics fondamentaux aux Etats-
Unis, H.J. A. sïefforce de distinguer la frontière entre les droits de l'ind
ividu et ceux de la communauté. Il est ainsi conduit à examiner succes
sivement, dans le cadre de la Constitution américaine et de ses amendem
ents, la liberté d'expression et de religion, la séparation de l'Eglise et de
l'Etat, les droits civils des noirs. Son interprétation, rigoureuse et originale,
renouvelle profondément les concepts généraux qui ont cours dans ce
domaine.
ARMACOST (Michael H.) — The politics of weapons innovation, The Thor-
Jupiter controversy: — London..., Columbia University Press, 1969. 24 cm,
xii-304 p. Index. $ 10.00 (Institute of war and peace studies.)
En étudiant la rivalité de 1955-1956 entre l'armée de terre américaine
(qui proposait le missile Jupiter) et l'aviation (qui était en faveur du
missile Thor) à propos des missiles balistiques à moyenne portée, M.H. A.
souhaite mesurer l'influence du processus de décision politique sur les carac-
669 française de science politique Revue
téristiques d'un système d'armement. Analysant leur action en tant que
groupe de pression politique, il arrive à la conclusion que cette compétition
permet un débat politique plus ouvert et aboutit à des décisions plus ration
nelles. S'il est évident qu'une telle réalité a des aspects positifs, il n'en
demeure pas moins que l'ensemble de la politique militaire est rarement
discuté au fond: on regrettera que M.H. A., dont l'étude de cas reste
malgré tout intéressante et significative, ne se soit pas placé dans une pers
pective plus large.
AVERY (Mary W.) — Government of Washington State. Revised edition of
History and Government of the State of Washington. — Seattle, University
of Washington Press, 1966. 23 cm, x-320 p. Bibliogr. Index. $ 2.25.
Territoire devenu Etat en 1853, l'Etat de Washington est bien dans
la tradition politique de l'Ouest américain : démocratie allant jusqu'à la
démocratie directe, gouvernement décentralisé jusqu'aux plus petites ci
rconscriptions territoriales... Ce manuel de droit constitutionnel et administ
ratif est un excellent guide pour toute analyse des structures du pouvoir
local et décentralisé aux Etats-Unis.
BICKEL (Alexander M.) — The new age of political reform, The electoral
college, the convention and the party system. — New York, Harper and
Row, 1968. 21 cm, 84 p. $ 1.25.
A.M. B., un des meilleurs constitutionnalistes américains, est un exemple
passionnant de l'évolution d'un libéral devenu conservateur en matière
d'institutions. Avec un sens aigu de la démonstration logique, il se déclare
convaincu que le système politique américain est trop délicat pour être
profondément modifié sans danger. Il s'attaque dans cet opuscule à la
réforme de l'élection présidentielle, notant qu'il serait plus démocratique
et moins périlleux de modifier les conditions de fonctionnement des
conventions.
BLACK (Charles L.) Jr. — The people and the court, Judicial review in a
democracy. — Englewood Cliffs (N.J.), Prentice Hall, 1967. 21 cm, xvi-238 p.
Bibliogr. Index. $ 2.45. (A Spectrum book. S 171.)
CL. B. aborde ici la position fort contestée de la Cour suprême des
Etats-Unis dans le système politique américain, étudiant les jugements émis
par la Cour sur la constitutionnalité des lois et des actions gouvernementa
les. Bien que sa première édition date de 1960, l'ouvrage garde son intérêt
grâce à l'appareil théorique qui entoure les études de cas.
CHITTICK (William O.) — State Department, press and pressure groups, A
role analysis. — New York, Wiley Interscience, 1970. 21 cm, x-373 p. Index.
(Wiley series on government and communication.)
L'auteur se livre ici à une analyse systématique des conflits qui sur
gissent périodiquement entre fonctionnaires du Département d'Etat, repor
ters chargés de « couvrir » la politique étrangère et leaders des organisations
non gouvernementales cherchant à des degrés divers à infléchir cette poli
tique. Les conclusions de cette étude de « rôles » — les conflits sont inévi
tables et probablement plus utiles que nuisibles — ne surprendront guère
par leur nouveauté. Après les études classiques d'Almond et de Rosenau,
l'intérêt de cet ouvrage n'apparaît pas très clairement.
670 Informations bibliographiques
CLARK (Keith C), LEGERE (Laurence J.) éd. — The President and the mana
gement of national security, A report by the Institute for Defense anal
yses. — New York..., F.A. Praeger, 1969. 22 cm, x-274 p. Bibliogr. $ 6.95.
Les auteurs de cette intéressante étude analysent ici le processus de
decision-making au sein des administrations Truman, Eisenhower, Kennedy
et Johnson. Tout en soulignant l'importance, à leurs yeux décisive, de la
personnalité du président et de ses principaux collaborateurs (notamment
à la tête de la CI .A. et du ministère de la Défense, ils mettent l'accent sur
le rôle des procédures institutionnelles et dissèquent l'organisation des
trois piliers de la « sécurité nationale », Conseil national de sécurité, Dépar
tement d'Etat, Défense. Cette étude fournit de multiples interviews auprès
des « managers » de la sécurité nationale, suggère un certain nombre de ré
formes précises ; elle a surtout le mérite d'illustrer dans un certain nombre
de cas concrets le fonctionnement du « modèle » bureaucratique auquel on
recourt fréquemment aujourd'hui dans l'analyse de la politique étrangère
américaine.
DE BURLET (Jacques) — Précis de droit administratif congolais, 1. Principes
généraux. — Bruxelles, Ferdinand Larcier, 1969. 18 cm, xv-280 p. Bibliogr,
Index. (Université Lovanium. Kinshasa.)
A une présentation générale des principes du droit administratif, fait
suite un exposé succinct mais clair du droit congolais.
DERTHICK (Martha) — City politics in Washington, D.C. — (Cambridge, Mass.)
Harvard University Press, 1962. 27 cm, 239 p. (Harvard University. Center
for Urban Studies of the Massachusetts Institute of Technology. Washington
Center for Metropolitan Studies.)
Comme beaucoup de capitales d'Etats fédéraux, Washington a un statut
particulier. Celui-ci influe profondément sur les structures politiques de
la ville. Washington est administré directement par le Congrès, en liaison
avec le Président, mais, depuis 1964, quelques postes municipaux sont
soumis à élection. Mais d'autres facteurs finissent de lui donner son carac
tère original au point de vue politique : c'est essentiellement une ville de
fonctionnaires qui n'y résident pas et qui n'y restent pas définitivement,
ce qui enlève à la ville toute tradition communautaire. Mais bien plus,
c'est une ville à majorité noire où la ségrégation a été supprimée, mais
où l'intégration est loin d'être réalisée et où les relations raciales sont
tendues, notamment en raison de la criminalité en milieu noir. Les luttes
politiques se centrent autour du débat continuation de l'administration
directe (ce que soutiennent les conservateurs) ou Home Rule (ce que sou
tiennent les libéraux). Cet ouvrage est une bonne étude d'une structure
municipale originale.
DORÉ (Francis) — La République indienne — Paris, Librairie générale de droit
et de jurisprudence, 1970. 19 cm, 501 p. Bibliogr. (Comment ils sont gou
vernés. 19.)
Professeur des facultés de droit, conseiller culturel à Delhi, F. D. était
spécialement qualifié pour écrire le premier ouvrage français sur les
institutions indiennes. Peut-être ouvrira-t-il la voie à des recherches nouv
elles et permettra-t-il de combler le retard français en la matière (lequel
contraste avec le développement de telles études non seulement en Grande-
Bretagne et aux Etats-Unis, mais aussi en U.R.S.S., dans les démocraties
populaires, en Allemagne et en Suisse). Son ouvrage favorise en effet très
bien le rétablissement de perspective nécessaire aux Français qui veulent
671 .
:
Revue française de science politique
comprendre la vie politique indienne. Il rend accessible une des constitu
tions les plus longues et les plus minutieuses qui soient et donne des aper
çus intéressants sur les principaux aspects spécifiques de la vie politique
indienne (problème linguistique, fonctionnement d'une constitution que toute
une école de juristes et de politistes a qualifiée de « quasi, fédérale »,
problèmes liés à la réglementation des élections, etc.). Des passages en
annexes, brefs, mais utiles, traitent du système judiciaire, des partis, et
divers tableaux de résultats électoraux permettent de saisir l'évolution du
rapport des forces. La bibliographie est abondante, mais ne comporte pas
certains travaux de sociologues qu'il est difficile de négliger. On s'étonnera
de quelques imperfections de traduction : les « comités parlementaires »
sont bien entendu des commissions ; « castes et tribus annexes» {scheduled)
signifie en fait « castes et tribus énumérées dans les tableaux annexes »,
auxquelles la Constitution réserve une représentation particulière.
DRAGNICH (Alex N.) — Major European governments. 3rd éd. — Homewood
(111.) Dorsey Press, 1970. 23 cm, xiv-496 p. Bibliogr. Index. (The Dorsey series
in political science.)
Troisième édition d'un ouvrage paru en 1961 et commenté dans cette: revue
(déc. 1962, p. 1031). Cette étude des structures gouvernementales et des
partis en Grande-Bretagne, France, Allemagne et U.R.S.S., n'est pas comparat
ive, mais elle fournit les éléments de base pour une étude comparative dont
elle propose un plan d'ensemble. Malgré la brièveté relative des chapitres
consacrés aux quatre Etats, l'ouvrage est un des meilleurs d'un genre
particulièrement nourri.
— Government in Sweden, The executive at work. — Oxford..., ELDER (Neil CM.)
Pergamon Press, 1970. 20 cm, xn-210 p. Bibliogr. Index. (The Commonwealth
and International Library. Governments in Western Europe.)
Dans une nouvelle collection d'ouvrages sur les institutions des pays
d'Europe occidentale, N.C. E. étudie celles de la Suède, axant plus particu
lièrement son analyse sur le pouvoir exécutif, la structure et le fonctio
nnement du gouvernement.
FREDMAN (L.E.) — The Australian ballot : The story of an American reform.
— East Lansing (Mich.), Michigan State University Press, 1968. 24 cm,
xii-150 p. Bibliogr. Index. $ 5.75.
Le système « australien » — d'abord utilisé dans la province austra
lienne de Victoria — fut introduit en Grande-Bretagne en 1872 puis dans
la majorité des Etats américains entre 1888 et 1892. Il prévoyait le secret
du vote et l'impression des bulletins de vote par les pouvoirs publics,
empêchant certaines manifestations électorales jusqu'alors très répandues.
L.E. F. retrace ici l'histoire de la coalition qui, allant des Mugwumps
(réformistes libéraux dont firent partie les muckrakers) aux populistes,
soutint cette réforme pour des raisons diverses et réussit à la faire
adopter par trente-huit Etats.
GARDNER (David P.) — The California oath controversy. — Berkeley (Calif.)...,
University of California Press, 1967. 22 cm, xiv-329 p. % 6.50.
En 1950, un certain nombre d'enseignants de l'Université de Californie
refusèrent de prêter le serment de loyauté qui venait d'être institué par
le Conseil des régents et qui en fait, exigeait du signataire une déclaration
de non-appartenance au parti communiste. Bien que n'appartenant pas au
672 Informations bibliographiques
Parti communiste et n'ayant commis aucune faute professionnelle, les
enseignants non signataires furent licenciés, et cette décision fut à l'ori
gine d'une controverse qui dura trois ans. Utilisant des documents jus
qu'alors confidentiels, D. G. retrace l'histoire de cette controverse montrant
qu'elle est étroitement liée aux attitudes politiques de l'Amérique des
années 1950 et estimant qu'elle mit en cause les libertés de la vie univers
itaire.
GREENE (Lee Seifert), AVERY (Robert Sterling) — Government in Tennessee.
2nd éd. — Knoxville (Term.), University of Tennessee Press, 1967. 24 cm,
xn-372 p. Index. $ 7.00.
Cet ouvrage est un guide de droit constitutionnel du Tennessee, Etat
du Sud dominé par les démocrates. Son originalité lui est donnée par
l'existence, depuis 1933, de la Tennessee Valley Authority, dont l'auteur ana
lyse les relations particulières avec les autorités de l'Etat et le rôle
régional.
HARR (John Ensor) — The professional diplomat. — Princeton (N.J.), Princeton
University Press, 1969. 22 cm, xiv-404 p. Bibliogr. Index. $ 11.50.
Isolationnistes par tradition, par détermination politique et par statut,
les Etats-Unis ont longtemps négligé les aspects opérationnels du Départe
ment d'Etat et du service diplomatique. L'excellente étude de J.E. H.
montre le passage à une conception techniquement professionnelle des
activités du diplomate, notamment après la deuxième guerre mondiale.
Dans une première partie, J.E. H. évoque successivement le contexte du
passé et les mutations indispensables sous la poussée de l'histoire. La
deuxième partie est une étude de la composition du service diplomatique,
de ses caractéristiques sociologiques, professionnelles et structurelles. Dans
la conclusion, l'auteur explore les besoins et les possibilités de l'avenir.
HAZARD (Geoffrey C.) Jr. éd. — Law in a changing America. — Englewood
Cliffs (N.J.), Prentice Hall, 1968. 21 cm, xiv-210 p. Bibliogr. Index. (A
Spectrum book. S-AA-23. American Assembly.)
Ensemble de rapports sur les problèmes posés par l'évolution des pro
fessions juridiques, compte tenu de l'évolution du contexte social aux
Etats-Unis. Cette approche juridique des problèmes sociaux est intéres
sante tant du point de vue du juriste que de celui du sociologue. Posés
sur le plan théorique ou pratique, et envisagés exclusivement sous l'angle
du droit, les problèmes de la structure politique, des droits de l'homme,
de la décision économique, de la formation et de la qualification des juristes
constituent les principaux thèmes de l'ouvrage.
HEINZ (Grete), PETERSON (Agnes) éd. — The French Fifth Republic, Esta
blishment and consolidation (1958-1965). An annotated bibliography of the
holdings at the Hoover Institution. — Stanford (Calif.), Hoover Institution
Press, Stanford University, 1970. 29 cm, xiv-170 p. Index. (Hoover
bibliographical series. 44.)
Cette bibliographie de la vie politique française de 1958 à 1965 est un
louable effort pour recenser toutes les publications, ouvrages, périodiques,
brochures concernant la mise en place de la Cinquième République. Présent
és par ordre alphabétique, les 1 809 titres d'ouvrages sont suivis d'une brève
note critique, et les 325 titres de périodiques d'une analyse de leur contenu.
Un index matières pallie l'absence de classement méthodique ; il est suivi
d'un de noms propres et d'un index de titres, où titres d'ouvrages et
673