Informations Bibliographiques ; n°6 ; vol.20, pg 1240-1303

-

Français
65 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue française de science politique - Année 1970 - Volume 20 - Numéro 6 - Pages 1240-1303
64 pages

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1970
Nombre de lectures 36
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo
Signaler un problème

Informations Bibliographiques
In: Revue française de science politique, 20e année, n°6, 1970. pp. 1240-1303.
Citer ce document / Cite this document :
Informations Bibliographiques. In: Revue française de science politique, 20e année, n°6, 1970. pp. 1240-1303.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsp_0035-2950_1970_num_20_6_393275INFORMATIONS BIBLIOGRAPHIQUES
Généralités, méthodologie
Archiv fiir Sozialgeschichte. [Jahrbuch der Friedrich-Ebert-Stiftung.] Hrsg. von
Georg Eckert. Bd 8, 1968. — Hannover, Verlag fiir Literatur und Zeit-
geschehen, 1968. 24 cm, 579 p.
Une fois de plus, cet annuaire se révèle d'une grande richesse. Les
historiens apprécieront surtout l'abondante documentation réunie sur
l'ouvrage Deutsche Idéologie de Marx et Engels, qui ne put être publié
en Allemagne qu'en 1932. Les difficultés rencontrées par les auteurs
illustrent le long combat mené contre les idéologues socialistes dans
l'Allemagne de la seconde moitié du XIXe et du début du xxe siècle. Sept
autres contributions abordent des sujets très différents : le mouvement
démocratique et social en Allemagne du Nord après 1848, l'action de
Marx pour l'égalité des droits en faveur des juifs, les idées d'Heinrich
Marx, le mouvement national tchèque en 1868-1870, etc.
BARREA (Jean) — L'intégration politique externe, Notion globale et analyse
sociologique, avec références principales aux exemples de la formation
des Etats-Unis d'Amérique, du Dominion du Canada, du Commonwealth
d'Australie et de l'Union Sud-Africaine. — Louvain, E. Nauwelaerts ;
Paris, Béatrice-Nauwelaerts, 1969. 24 cm, 335 p. Bibliogr. (Université
catholique de Louvain. Institut des sciences politiques et sociales.
Département Science politique.)
J.B analyse de façon approfondie le processus d'intégration politique
externe, c'est-à-dire, plus simplement, l'unification politique des Etats.
La première partie est un effort de conceptualisation globale du pro
cessus d'intégration politique, la seconde une étude sociologique de ce
processus (c'est-à-dire, selon J.B., de ses relations avec son environne
ment) illustrée par des exemples de formation d'Etats : l'unité all
emande, italienne, la formation des Etats-Unis, du Canada, de l'Union
Sud-Africaine. L'ouvrage cherche à présenter un modèle d'analyse des
diverses modalités d'unification en isolant des « tendances générales ».
* Etablies sous la responsabilité de Serge Hurtig et Jean Meyriat, assistés d'Hélène
Arnaud, avec la collaboration de Gérard Adam, Pierre Alexandre, Christine Alix, Philippe
Bénéton, Jean-Pierre Bernard, Geneviève Bibes, Françoise Blanchard, Jean-Luc Bodiguel,
Louis Bodin, Renata Bournazel, Marie-Elizabeth de Bussy, Claude Cadart, Marie-Paule
Canapa, Jacques Capdevielle, Hélène Carrère d'Encausse, Olivier Carré, Roland Cayrol, Silas
Cerqueira, Jean Charlot, Monica Charlot, Jane Cheng-Cadart, Hélène Delorme, Jean-Pierre
Derriennic, Louis-Jean Duclos, Angelica Edzard, Pierre Fistié, Jacqueline Flory, Pierre
Gerbet, Pierre Gilhodes, Hélène Graillot, Nicole Grimaud, Pierre Hassner, Guy Hermet,
Chi-Hsi Hu, Marie-Christine Kessler, Alain Lancelot, Marie-Thérèse Lancelot, Françoise
de La Serre, Françoise Laurent, Jacques Leruez, Mirlande Manigat, Lilly Marcou, Denis
Martin, Henri Menudier, Anika Michalowska, Guy Michelat, Janine Mossuz, Jean-Claude
Mouret, René Mouriaux, Liane Mozère, Jean-Luc Parodi, Annick Percheron, François
Platone, Nicole Racine, Jean Ranger, Jean Rouberol, Manuela Semidei, Jeanne Siwek-
Pouydesseau, Alain-Gérard Slama, Micaëla Szekely, Yves Tavernier, Christiane Tirimagni-
Hurtig, Cérès Wissa-Wassef, Tatiana Yannopoulos et Colette Ysmal.
1240 Informations bibliographiques
Mais il reste peut-être trop historique pour contribuer réellement à
éclairer les problèmes actuels d'unification politique.
BEAUFRE (Gal André) — L'enjeu du désordre. — Paris, B. Grasset, 1969.
21 cm, 189 p. [La couverture porte : De la contagion révolutionnaire à
la guerre atomique.]
Essai philosophico-stratégique inspiré à l'auteur par les crises de
1968 (France et Tchécoslovaquie). A l'analyse des principales tendances
de l'évolution en cours et à la supputation des événements et conflits
qu'elles pourraient engendrer, succède la description des actions suscept
ibles d'optimiser les conséquences de cette mutation de civilisation que
nous vivons.
CHIKOTA (Richard A.), MORAN (Michael C.) éd. — Riot in the cities, An
analytical symposium on the causes and effects. — Rutherford..., Fair-
leigh Dickinson University Press, 1968. 26 cm, 411 p. $ 12.00 [First
published as Vol. 45, numbers 3 and 4 of the Journal of Urban Law.']
La fréquence croissante des émeutes urbaines, des manifestations,
des défilés donne à ce livre un grand intérêt d'actualité. Les études
successives qu'il rassemble posent trois séries de problèmes : celui des
droits des citoyens, celui de l'expression de l'insatisfaction économique
et sociale par des manifestations de rue et celui des mesures d'ordre
ou de répression, législatives, policières ou même militaires, à prendre.
L'analyse des mesures prises dans certains cas concrets aux Etats-Unis
et des problèmes qu'elles posent aux autorités intéresse la politique,
la sociologie, et le droit autant que la morale.
COBBAN (Alfred) — The Nation State and national self-determination. [Rev.
éd.]. — London, Collins, 1969. 19 cm, 318 p. Index. 25 s.
Cette nouvelle édition, revue et augmentée, d'un ouvrage publié pour
la première fois en 1944 sous le titre Self-determination, présente un
très grand intérêt. Concis, sans être banal — que de fois ce thème
n'a-t-il déjà été traité ? — A.C. envisage les aspects historiques, théo
riques et politiques du problème du nationalisme et des revendications
d'auto-détermination. Appliquant ses observations aux événements précé
dant et suivant les deux conflits mondiaux et liés à l'apparition massive
de nouveaux Etats, A.C. en tire un ensemble de conclusions sur le régio
nalisme, l'autonomie, la politique des grandes puissances et le dévelop
pement économique.
DESROCHE (Henri) et al. — Dieux d'hommes, Dictionnaire des messianismes
et millénarismes de l'ère chrétienne, par Henri Desroche avec la coll
aboration de M.L. Letendre, M.R. Mayeux, J. Guiart, M.I. Pereira de
Queiroz. — Paris..., Mouton, 1969. 26 cm, 281 p. Bibliogr.
Les hommes et « l'Attente », l'attente religieuse de l'ère nouvelle,
du royaume de Dieu sur terre, tel est l'objet de ce dictionnaire, intro
duit par un ensemble de réflexions sur la sociologie des messianismes
et des millénarismes L'ouvrage dépasse l'aire judéo-chrétienne et recouvre
les cultes d'Afrique, d'Asie, d'Amérique du Nord et du Sud, d'Océanie.
Il définit les cycles messianiques, dresse une typologie des personnages,
des supputations, ainsi que du matériel imaginaire exploité par la
tradition. Nécessairement incomplet en raison du renouvellement per
manent du matériel documentaire, ce livre fournit la matière première
indispensable à une étude historique et comparative de la « messialogie ».
1241 Revue française de science politique
FLADE (Hermann) — Die Chance der Freiheit. — Meisenheim am Glan, A.
Hain, 1968. 23 cm. 257 p. Bibliogr. DM 29,50. (Archiv fur vergleichende
Kulturwissenschaft. 5.)
Le titre original de cette thèse (Théorie politique de la culture occi
dentale) rend mieux compte de son contenu que le titre du livre. Par
tant de la constatation que le monde occidental a connu trois grands
types de systèmes politiques — la démocratie, les régimes autoritaires
et totalitaires — , H.F. recherche les différences théoriques et pratiques
qui existent entre eux et montre que l'on trouve dans l'histoire de
nombreux exemples de régimes intermédiaires. H.F. se montre un
ardent défenseur du régime démocratique.
FRIEDRICH (Carl J.), CURTIS (Michael), BARBER (Benjamin R.) — Totali
tarianism in perspective : three views — London, Pall Mall Press, 1969.
21 cm, xn-164 p.
Le terme de « totalitarisme » est fréquemment employé en science
politique sans que la réalité qu'il traduit ne soit la même pour tous.
Après une première approche théorique de B.R.B., M.C. analyse les
systèmes politiques actuels qui ont été qualifiés de « totalitaires » et
juge de l'adéquation du terme. C.J.F. propose enfin d'élargir la notion
de totalitarisme car il lui apparaît que les régimes du
xxe siècle, différents en nature et en degré des autocraties antérieures,
sont en cela originaux et que le terme de totalitarisme garde une signi
fication propre que la science politique ne peut ignorer.
HARRINGTON (Michael) — The accidental century. — London, Weidenfeld
and Nicolson, 1966. 22 cm, 322 p. Index. 36 s.
« L'homme occidental choisira une nouvelle société, ou alors la
nouvelle société le choisira et l'abolira ». M.H., auteur de L'autre Amér
ique, étudie la décadence et les espoirs de régénération du monde actuel.
Il développe, à partir de cette hypothèse, une sorte de fresque de la
culture occidentale où Thomas Mann, Freud, Proust, Camus, André Mal
raux et Marx sont les principales références.
ILCHMAN (Warren F.), UPHOFF (Norman Thomas) — The political economy
of change. — Berkeley (Calif.)..., University of California Press, 1969.
24 cm, xvi-316 p. Bibliogr. Index.
W.F.I. et N.T.U. proposent ici un nouveau modèle d'économie poli
tique pour les pays en voie de développement. Adaptant les concepts de
l'analyse économique, ils définissent les notions de « ressources poli
tiques », « échange politique », « productivité politique », ainsi que celles
« d'optimum politique », « probabilité », « marché politique » et même
d'« inflation », qui n'est autre que l'inadaptation de la demande
d'autorité à l'offre d'autorité. C'est là un ouvrage original et riche, mais
dont le vocabulaire exige du lecteur un certain effort d'adaptation.
KARIEL (Henry S.) — Open systems : Arenas for political action. — Itasca
(111.), F.E. Peacock, 1969. 22 cm, x-149 p. Index (The Loyola University
series in modern political analysis.)
« Réflexions sur le nouveau contrat social », tel pourrait être le
sous-titre du livre de H. S K. qui embrasse toute la condition humaine
dans le monde actuel et les moyens de concevoir et d'aborder la réalité,
d'assumer l'existence individuelle et collective. L'auteur s'interroge sur
le degré de liberté que l'homme peut assumer pour lui-même et tolérer
1242 Informations bibliographiques
dans la vie politique, sur la contribution des sciences sociales à l'orga
nisation de la communauté humaine et sur les moyens que l'individu
peut mettre en œuvre pour tenter de rester maître de son destin. A cette
fin la science politique apparaît non comme l'exposé de la réalité poli
tique, mais comme l'énoncé des principes de gouvernement.
KOSSOK (Manfred) éd. — Studien iïber die Revolution. — Berlin, Akademie-
Verlag, 1969. 25 cm, x-617 p. Bibliogr. D.M. 48. [Textes en anglais, français,
allemand et russe].
Mélanges publiés à l'occasion du soixantième anniversaire de Walter
Markow, directeur de l'Institut d'histoire contemporaine de l'Université
Karl-Marx à Leipzig, spécialiste des problèmes de la Révolution fran
çaise. Les trente-six contributions, dues à des auteurs allemands et
étrangers, se répartissent autour de deux thèmes : le passage de l'ordre
féodal à celui de la société bourgeoise et l'évolution de l'impérialisme au
socialisme. Dans la première partie, les articles étudient les problèmes
révolutionnaires sous l'Antiquité avant de se consacrer aux xvr, xvir,
xvnr et xixe siècles. Le second thème, amorcé avec la Commune de
Paris, accorde une place centrale à la révolution de 1917 ; les auteurs
en voient le prolongement dans les mouvements révolutionnaires du
xxe siècle en Afrique, en Asie et en Amérique latine. En annexe, une
biographie et une bibliographie de W. Markow.
KRESS (Gisela), SENGHAAS (Dieter) ed. — Politikwissenschaft, Eine Ein-
fiïhrung in ihre Problème. — Frankfurt am Main, Europaïsche Verlag-
sanstalt, 1969. 21 cm, 517 p. (Kritische Studien zur Politikwissenschaft.).
Quatorze contributions dans cet ouvrage collectif, très inégales
par leur volume, leur qualité et leurs méthodes d'analyse. Leur seul
point commun est de vouloir donner, dans une perspective historique,
une approche assez critique sur les divers domaines de la science poli
tique en précisant les controverses théoriques auxquelles ils donnent
lieu actuellement. Ce manque d'unité de l'ensemble est compensé par
l'intérêt de certaines contributions.
LEFEBVRE (Henri) — La vie quotidienne dans le monde moderne. — Paris,
Gallimard, 1968. 17 cm, 384 p. (Idées. 162.)
Livre destiné aux philosophes et écrit en termes philosophiques,
décrivant le statut du quotidien et de la quotidienneté au regard de la
modernité et prolongeant les réflexions de Critique de la vie quoti
dienne (cf. l'analyse qu'en a donnée cette Revue en mars 1963, p. 232). Il
s'agit de sortir le quotidien du degré inférieur dans lequel la philoso
phie classique le place, de trouver dans le concept de quotidienneté le
fil conducteur pour connaître la globalité sociale, la « société », de situer
le quotidien dans le global : l'Etat, la technique ou la technicité, la
culture etc. La modernité qui caractérise aussi la réalité sociale que
nous vivons et qui en fait une « société bureaucratique de consommat
ion dirigée » modifie notre quotidien qui glisse dans l'ennui au regard
d'une modernité scintillante pénétrée de technique et de culture. De là
naît le malaise qui appelle une révolution culturelle restituant l'unité.
LYONS (Gene M.) — The uneasy partnership, Social science and the federal
government in the Twentieth century. — New York, Russell Sage Found
ation, 1969. 23 cm, xvm-394 p. Index. $ 8.50.
G.M. L. retrace l'histoire des sciences sociales aux Etats-Unis, depuis
la création en 1920 du Social Science Research Council jusqu'au projet
1243 Revue française de science politique
de Foundation for the Social Sciences en 1967. Il souligne particulièr
ement la complexité croissante des décisions à prendre par le gouverne
ment fédéral et l'importance de la contribution de la recherche en sciences
sociales pour éclairer les prises de décision. Le soutien du gouvernement
au progrès de la recherche est étudié, ainsi que les programmes mis en
œuvre à cet effet dans les divers domaines de politique extérieure, dé
fense nationale, réformes sociales, avec un rappel des problèmes soule
vés par le New Deal et la deuxième guerre mondiale
M'BAYE (Keba) et al. — La liberté et l'ordre social. Textes des conférences et
des entretiens organisés par les Rencontres internationales de Genève.
1969. [par] Kéba M' Baye, Paul Rioœur, Raymond Aron, Ignacy Sachs...
— Neuchâtel, Editions de la Baconnière, 1969. 22 cm, 336 p. (Histoire et
société d'aujourd'hui.)
Compte rendu des XXIIe Rencontres internationales de Genève, au
cours desquelles ont été abordés divers aspects des rapports existant
entre liberté et ordre social, notamment : « Le droit en déroute » (Kéba
M'Baye), « Le philosophe et le politique devant la question de la liber
té » (Paul Ricœur), « Liberté, libérale ou libertaire ? » (Raymond Aron),
« L'indépendance du tiers-monde : structures de production et struc
tures intellectuelles » (Ignacy Sachs), « La liberté et les impératifs de
l'histoire » (Herbert Marcuse), « Dieu est-il contestataire ? » (Jean Da-
niélou). Les conférences ont été suivies de débats auxquels ont parti
cipé, entre autres, Julien Freund, Jean Wahl, Gérard Bergeron.
MORSE (Chandler) et al. — Modernization by design, Social change in the
Twentieth Century [by] Chandler Morse, Douglas E. Ashford, Frederik
T. Bent, William H. Friedland. — Ithaca (N.Y.)..., Cornell University
Press, 1969. 22 cm, xxu-426 p. Bibliogr. Index. 110 s.
Etude interdisciplinaire des problèmes de la modernisation en pays
sous-développé. L'enquête porte sur les éléments qui distinguent de façon
caractéristique les sociétés retardataires des sociétés industrialisées et
sur la manière de transformer les premières. Dans l'ensemble, les diff
érentes analyses mettent l'accent sur le fait que les artisans actuels de
la modernisation économique, ne pouvant plus compter sur un dévelo
ppement de nature évolutive, doivent employer systématiquement des
moyens politiques pour arriver à leurs fins.
POLANYI (Michael) — Knowing and being, Essays. Ed. by Marjorie Grene —
London, Routledge and Kegan Paul, 1969. 23 cm, xvin-246 p. Bibliogr.
Index. L 2.5.0.
Dans cet ensemble d'articles ayant pour thème central la connaissance
scientifique, M. P. explique en particulier les raisons pour lesquelles il
estime que la recherche scientifique ne peut vivre dans un système
centralisé et que la « vie » est distincte de la « logique
scientifique ». Il développe la théorie de la « connaissance tacite », c'est-
à-dire les moyens de justifier la possession de croyances indémontrables.
M. P. examine en outre le rôle de la tradition et de l'autorité en science,
le problème de son interprétation, de ses méthodes et de son histoire.
RANNEY (Austin) éd. — Political science and public policy. — Chicago (111.),
Markham, 1968. 24 cm, xiv-287 p. (Social Science Research Council.
Committee on Governmental and Legal Process.)
La plupart des chercheurs en science politique s'attachent à la des
cription des régimes et à l'examen du processus et des méthodes de la
1244 Informations bibliographiques
science politique. Les auteurs de ce très remarquable ouvrage recherchent
au contraire l'apport de la théorie à la pratique politique, en étudiant le
domaine politique en général. En politique intérieure comme en politique
extérieure, les différentes tâches qui incombent aux pouvoirs peuvent-
elles être étudiées et analysées ? Peut-on en faire une typologie ? Quel
est alors le rôle des politistes dans la formulation, l'évaluation et l'exé
cution des options politiques, aux Etats-Unis notamment ? Telles sont
quelques unes des questions auxquelles ce livre cherche à répondre.
Research annual on intergroup relations-1966. Ed. by Melvin M. Tumin and
Cathy S. Greenblat. — New York..., F.A. Praeger, 1967. 21 cm, [x]-338 p.
Index. $ 8.00.
Très bon instrument de travail pour l'étude des relations inter
groupes (minorités raciales, religieuses et ethniques), cette bibliographie
met à la disposition du chercheur la liste des rapports et monographies
publiés en 1966 ou qui sont en cours de publication dans le monde entier,
avec pour chaque titre une analyse qui va de quelques lignes à plus
d'une page.
ROKKAN (Stein) et al. — Comparative survey analysis, by Stein Rokkan,
Sidney Verba, Jean Viet, and Elina Almasy. — Paris..., Mouton, 1969.
23 cm, xiv-343 p. Bibliogr. Index. (Confluence. Etats des recherches en
sciences sociales. 12.)
Etat des recherches sur l'utilisation des techniques et données d'en
quêtes dans les études comparatives. La première partie du livre contient
deux études par S. Rokkan et S. Verba. S. Rokkan fait un historique
et une présentation générale de ce genre d'enquêtes, à partir de trois
cas précis : l'enquête sur les préjugés entreprise sous l'égide de
l'UNESCO, une enquête sur le personnel enseignant de sept pays, menée
par l'ORSC, enfin l'étude d'Almond et Verba sur la culture politique.
S. Verba aborde, quant à lui, plutôt les problèmes spécifiques posés par
ce genre d'enquêtes : problèmes techniques et de méthodologie, problèmes
de conceptualisation ou encore de stratégie. La deuxième partie du livre
est constituée par une large bibliographie des enquêtes comparatives
entreprises dans le monde jusqu'en 1965, répertoriées par sujets, mais
aussi par pays et par auteurs. Les œuvres anglo-saxonnes dominent large
ment, mais ne sont pas les seules mentionnées. L'utilité de ce genre de
bibliographies n'est plus à démontrer. Celle-ci contribue à faire de ce
livre un ouvrage de référence d'importance.
ROUMIANTSEV (Alexéi) — Economie politique du communisme, Essai mé
thodologique. [O kategorijah i zakonah politiceskoj ekonomii kommunis-
ticeskoj formacii]. Traduit du russe par Alexandre Karvovski, Yvan
Mignot et Maurice Yourkévitch. — Moscou, Editions du Progrès, 1969.
18 cm, 599 p. Index.
A. R. tente de présenter les « traits fondamentaux de la méthode
spécifique à l'économie politique de la formation communiste » (la
logique dialectique) en analysant le fonctionnement et le développement
des rapports de production communistes et leurs catégories et lois.
Sans pour autant critiquer les conceptions opposées, il répond à cer
tains économistes « se disant marxistes » qui nient la valeur des travaux
de Marx, Engels et Lénine pour l'étude des problèmes de la vie écono
mique actuelle.
1245 Revue française de science politique
ROWE (Eric) — Modem politics, An introduction to behaviour and institu
tions. — London, Routledge and Kegan Paul ; New York, Humanities
Press, 1969. 20 cm, xn-116 p. Bibliogr. (Students library of sociology.)
Résumé de toutes les contributions apportées par les sociologues
et les psychologues à l'étude du politique, étude du politique conçue
comme une analyse du comportement des hommes et des groupes qui
participent à la décision et à l'application d'une politique. Ainsi sont
abordés de nombreux points : culture politique, influence politique,
types de système politique, définition des organes du gouvernement,
fonction des élections et comportement électoral, étude des partis poli
tiques, étude de l'opinion publique, des groupes, analyse du changement
politique.
RUBINOFF (Lionel) — The pornography of power. — Chicago (111.), Qua
drangle Books, 1968. 22 cm, xiv-249 p. Bibliogr. Index. $ 6.95.
Sous ce titre sibyllin, L. B. met en accusation les sciences sociales et
leur prétention scientifique. L'homme tend naturellement vers le mal,
toutes les spéculations sur la nature humaine visent à définir les limites
de sa responsabilité. La recherche du pouvoir a remplacé la recherche
de la vérité dans une société orientée vers le progrès et cette quête du
pouvoir conduit à ce que L. B. appelle sa « jouissance pornographique »,
c'est-à-dire la guerre, le racisme, la violence. Les théories humanistes ne
sont qu'une mystification, car il faut accepter la violence inhérente à la
nature humaine, c'est-à-dire la dépasser, tout comme il faut dépasser
les théories de l'absurde. C. B. propose le mythe de l'existentialisme où
l'homme peut émerger de ses contradictions grâce à l'imagination, à la
créativité. Le salut de l'homme réside aujourd'hui dans l'acte créateur,
une philosophie de l'imagination doit précéder une philosophie de l'action.
SCHIEDER (Theodor) — Zum Problem des Staatenpluralismus in der moder-
nen Welt. — Kôln..., Westdeutscher Verlag, 1969. 24 cm, 104 p. DM. 11.
(Arbeitsgemeinschaft fur Forschung des Landes Nordrhein. Westfalen.
Geisteswissenschaften. 157.)
Texte d'une conférence prononcée en février 1969 à laquelle sont
ajoutées les interventions au débat et quelques annexes. L'interrogation
de T. S. porte notamment sur trois points : quels sont les modèles éta
tiques du passé qui ont pu inspirer les révolutionnaires qui ont obtenu
l'indépendance de leur pays ? Quel est le rôle du nationalisme dans la
seconde moitié du XXe siècle ? Dans quelle mesure les nouveaux Etats
ont-ils influencé le développement des relations internationales et la
recherche de la paix ?
SIGLER (Jay A.) — An introduction to the legal system. — Homewood (111.),
Dorsey Press ; Nobleton (Ontario), Irwin-Dorsey, 1968. 23 cm, vin-248 p.
Index. (Dorsey series in political science.)
S'attachant à l'étude du système juridique à l'aide de comparaisons
avec la cybernétique, le présent ouvrage offre un cadre logique pour
l'analyse de l'élaboration de la pratique juridique. Après avoir défini
le droit en tant que processus social et la nature du raisonnement
juridique, J.A. S. examine la « machine » judiciaire et ses décisions, les
verdicts et jugements, ainsi que le rôle final de la Cour suprême des
Etats-Unis. L'ouvrage s'achève sur une excellente postface retraçant les
grandes phases et les différents types d'approche du système juridique
et ouvrant de nouvelles perspectives de recherches.
1246 Informations bibliographiques
Sozialwissenschaftliches Jahrbuch fur Politik. Hrsg. von Rudolf Wildenmann
in Verbindung mit Martin Irle, Max Kaase, Mario Rainer Lepsius, Erwin
K. Scheuch ... Bd 1, 1969. — Mùnchen ..., G. Olzog, 1969. 23 cm, 260 p.
Bibliogr.
La première livraison de ce nouvel « annuaire » est prometteuse.
Sur les huit contributions, quatre portent sur des problèmes électoraux
en Allemagne fédérale. L'une présente l'enjeu des élections fédérales
du 28 septembre 1969, la seconde analyse la conscience politique des
électeurs lors des élections dans le Bade-Wurtemberg le 28 avril 1968,
les deux autres s'intéressent au comportement électoral des militaires
dans les villes de garnison et au rôle des statistiques dans l'analyse des
résultats. Parmi les autres contributions, on remarquera celle sur « la
Banque d'Angleterre après le rapport Radcliffe » et celle qui étudie la
capacité d'accueil des universités allemandes.
STEINER (Jùrg) — Biirger und Politik, Empirisch-theoretische Befunde ûber
die politische Partizipation der Biirger in Demokratien unter besonderer
Beriicksichtigung der Schweiz und der Bundesrepublik Deutschland. —
Meisenheim a.Glan, A. Hain, 1969. 23 cm, 292 p. (Politik und Wahler. 4.).
En analysant des résultats d'enquêtes et de sondages effectués en
Suisse et en Allemagne de l'Ouest, J. S. dégage un certain nombre d'él
éments sur la participation politique qui confirment les observations que
l'on avait pu faire dans d'autres démocraties occidentales. Selon lui,
la participation est d'autant plus élevée que le citoyen est intégré au
système social et s'identifie au système politique, qu'il croit à son
influence politique personnelle et que la concurrence entre partis est
vive. Ces données permettront ultérieurement à J. S. de définir une
théorie de la participation. L'aspect méthodologique de ses recherches
est également très stimulant.
STOLZE (Diether), JUNGBLUT (Michael) ed. — Der Kapitalismus, von Manc
hester bis Wàllstreet, Texte, Bilder und Dokumente. — Miinchen, K.
Desch, 1969. 26 cm, 384 p. Bibliogr. Index.
Le texte très dense et les nombreuses illustrations qui l'accompagnent
font de cette histoire du capitalisme un ouvrage vivant et bien document
é, qui rend sensibles les influences réciproques de la politique et de
l'économie. A travers l'histoire de la monnaie, D. S. et M. J. recherchent
les origines lointaines du capitalisme jusqu'à la période qui précède
l'ère chrétienne, mais ils ont surtout mis l'accent sur le XIXe siècle et sur
les crises économiques du XXe. Selon eux, le capitalisme continuera à
subir de profondes transformations mais rien ne laisse supposer qu'il
puisse disparaître dans un proche avenir. Une introduction originale à
l'histoire économique de l'humanité.
STRETTON (Hugh) — The political sciences, General principles of selection
in social science and history. — London, Routledge and Kegan Paul, 1969.
22 cm, xn-453 p. Index. £ 2. 15 s.
La recherche en science politique est inséparable d'un choix de
« valeurs » ; tel est le point central de ce livre où H. S. fait une cri
tique du scientisme et de la prétendue objectivité des chercheurs face
à une réalité changeante et complexe. Dans la première partie, c'est
l'« ancienne science », « hospitalière aux idéologies », qui est examinée
avant l'intrusion de nouvelles règles qui font l'objet de la seconde partie,
tandis que la troisième étudie la « rivalité » des disciplines. H. S.
n'attribue aux principes théoriques de Parsons, Dahrendorf ou Easton
1247 Revue française de science politique
qu'une valeur pédagogique. Il dénonce la prétention des théories privilé
giées à résoudre et prédire l'insoluble et l'imprévisible. Sans nier
l'utilité des théories, il estime qu'elles ne devraient pas prétendre diss
imuler leur choix de valeurs inévitable et ne pas se limiter au seul énoncé
des lois. Cet ouvrage peut donc être considéré comme un excellent
contrepoids à la multiplicité des ouvrages théoriques et abstraits, souvent
bien éloignés de la réalité concrète qui est pourtant l'objet de leur
étude.
TJADEN (K.H.) — Soziales System und sozialer Wandel, Untersuchungen zur
Geschichte und Bedeutung zweier Begriffe. — Stuttgart, F. Enke, 1969.
24 cm, vill-336 p. Bibliogr. Index. DM 25,00.
A travers l'histoire de la sociologie, K.H. T. s'interroge sur l'évolu
tion d'idées aussi essentielles que celles de « système social » et de
« changement social ». Il est ainsi conduit à examiner les théories de
nombreux sociologues et philosophes et à relever les faiblesses de
certaines écoles. L'inventaire des divers domaines de la société dans
lesquels la sociologie n'a encore qu'insuffisamment pénétré lui fait
conclure que cette science, en raison de la faiblesse de son appareil
théorique, doit se contenter d'analyser des phénomènes bien déter
minés dans le temps et dans l'espace.
WINKLER (Gùnther) — Wertbetrachtung im Recht und ihre Grenzen. —
Wien..., Srpinger, 1969. 23 cm, 60 p. Bibliogr. Index. DM 11. (Forschun-
gen aus Staat und Recht. 12.)
Dans cette courte brochure, G. W. soutient l'idée selon laquelle
les rapides transformations de la société et l'étendue croissante du
domaine politique exigent une adaptation constante du droit tant dans
sa forme que dans son contenu.
ZOLLINGER (James Peter) — The political creature, An evolutionary reorien
tation. — New York, G. Braziller, 1967. 21 cm, xn-303 p. Bibliogr. Index.
$ 7.50.
Comment, étant donné le principe d'indétermination de Heisenberg,
on peut considérer que les faits sociaux et politiques représentent une
étape d'une évolution cosmique générale et que les règles morales sont
une forme particulière des « lois » de la nature au sens scientifique du
terme.
Pensée politique
AKIMOV (Vladimir) — Vladimir Akimov on the dilemmas of Russian marxism
1895-1903, The second congress of the Russian Social Democratic Labour
Party, A short history of the Social Democratic Movement in Russia.
Two texts in translation, edited and introduced by Jonathan Frankel.
— Cambridge, Cambridge University Press, 1969. 22 cm, x-390 p. $ 10.00.
(Cambridge studies in the history and theory of politics.)
Parmi les marxistes russes regroupés, contre Plekhanov, dans la
tendance « économiste », Akimov tient une place centrale, et les écrits
présentés ici et republiés pour la première fois depuis 1905 constituent
une critique très pertinente des positions que Lénine imposera pro-
1248