3 pages
Français

JOURNEE DE COMMEMORATION DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ET COLLOQUE ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

JOURNEE DE COMMEMORATION DE L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE ET COLLOQUE ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 85
Langue Français

Exrait

1
JOURNEE DE COMMEMORATION DE L’ABOLITION DE L’ESCLAVAGE
ET COLLOQUE DE L’INSTITUT DU TOUT-MONDE
AU MUSEE DU QUAI BRANLY
mai 2007
L’Institut du Tout-Monde
vient d’être créé à l’initiative d’Edouard Glissant et avec le
soutien du Conseil Régional de l’île de France et du Ministère de l’Outre-mer.
Il se propose
de faire avancer la connaissance des phénomènes et processus de créolisation, et de
contribuer à diffuser l’extraordinaire diversité des imaginaires des peuples, que ces
imaginaires expriment à travers la multiplicité des langues, la pluralité des expressions
artistiques et l’inattendu des modes de vie.
L’Institut du Tout-Monde est à la fois un site
d’études et de recherches, un espace d’invention et de formation, un lieu de rencontres, et
un espace dédié aux mémoires des peuples et des lieux du monde.
En mai 2007, le musée du quai Branly accueille deux manifestations de l’Institut du Tout-
Monde : le
10 mai
, une soirée de commémoration à
la mémoire de la traite négrière, des
esclavages et de leurs abolitions et le
30 mai
un colloque en trois plateaux (
Fort-de-France,
New York, Paris) sur le thème « Les chemins du Tout-Monde ».
Commémoration nationale des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage
et de leurs abolitions
Le
10 mai 2001,
le Sénat déclarait solennellement que La traite et l'esclavage constituaient
un "crime contre l'humanité"
La Loi du 21 mai 2001 dite «
loi Taubira
» est une loi française concernant l'enseignement
des matières relatives à l'esclavage. Elle dispose :
« Article 1
er
- La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique
ainsi que la traite dans l'océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part,
perpétrés à partir du XV
e
,
aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'océan Indien et en
Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes
constituent un crime contre l'humanité.
Article 2 - Les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en
sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l'esclavage la place
conséquente qu'ils méritent. La coopération qui permettra de mettre en articulation
les archives écrites disponibles en Europe avec les sources orales et les connaissances
archéologiques accumulées en Afrique, dans les Amériques, aux Caraïbes et dans
tous les autres territoires ayant connu l'esclavage sera encouragée et favorisée ».
Le 10 mai 2006
, le Président Jacques Chirac célébrait la Première journée nationale
consacrée en Métropole à la mémoire de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs
abolitions.
Le 10 mai 2007 à 19h00
, l'Institut du Tout-Monde et Edouard Glissant organisent une
soirée de commémoration à la mémoire de la traite négrière, des esclavages et de leurs
abolitions au musée du quai Branly.