LA COMMUNIC A TION AUDIO VISUELLE D YNAMIQUE DE A À Z
19 pages
Français

LA COMMUNIC A TION AUDIO VISUELLE D YNAMIQUE DE A À Z

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
19 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

LIVRE
BLANC
APCAD
LA COMMUNIC
A
TION AUDIO
VISUELLE
D
YNAMIQUE DE A
À
Z LA CAD DE A À Z.
Tout ce que vous voulez savoir sur ce nouveau mode de communication.
La communication audiovisuelle dynamique apparaît progressivement dans notre vie quotidienne, des
salles d’attente d’aéroports aux vitrines de magasins en passant par les halls d’accueil des
entreprises. Cette forme de communication est radicalement nouvelle car elle propose une
communication véritablement dynamique, comme son nom l’indique. Elle permet d’enrichir la
stratégie de communication et de marketing en multipliant les messages et leur personnalisation.
Ce livre blanc, deuxième publication de l’APCAD, est conçu comme un vecteur d’information
et de promotion de la communication audiovisuelle dynamique.
De nombreuses entreprises se posent encore la question de savoir si cette nouvelle forme de
communication peut répondre à leurs différentes problématiques de communication interne,
de communication externe, de plv dynamique, de signalétique, d’orientation, tant dans les sec-
teurs privés que publics.
La lecture de livre blanc apportera les réponses attendus et un éclaircissement sur l’intérêt et
les avantages de ce média.
Ce livre blanc, concis mais explicite, pratique et dynamique est largement agrémenté d’exem-
ples de projets et réalisations par les sociétés membres de l’APCAD, dans différents secteurs
économiques : voyage, monde automobile, services, distribution, communication interne …
LIVRE ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 136
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

L B A
I L P
V A C
R N A
E C D
L I V R E B L A N C A P C A D
LA CAD DE A À Z.
Tout ce que vous voulez savoir sur ce nouveau mode de communication. La communication audiovisuelle dynamique apparaît progressivement dans notre vie quotidienne, des salles d’attente d’aéroports aux vitrines de magasins en passant par les halls d’accueil des entreprises. Cette forme de communication est radicalement nouvelle car elle propose une communication véritablement dynamique, comme son nom l’indique. Elle permet d’enrichir la stratégie de communication et de marketing en multipliant les messages et leur personnalisation.
Ce livre blanc, deuxième publication de l’APCAD, est conçu comme un vecteur d’information et de promotion de la communication audiovisuelle dynamique. De nombreuses entreprises se posent encore la question de savoir si cette nouvelle forme de communication peut répondre à leurs différentes problématiques de communication interne, de communication externe, de plv dynamique, de signalétique, d’orientation, tant dans les sec-teurs privés que publics. La lecture de livre blanc apportera les réponses attendus et un éclaircissement sur l’intérêt et les avantages de ce média. Ce livre blanc, concis mais explicite, pratique et dynamique est largement agrémenté d’exem-ples de projets et réalisations par les sociétés membres de l’APCAD, dans différents secteurs économiques : voyage, monde automobile, services, distribution, communication interne …
L I V R E B L A N C A P C A D 1
.drfpaacca@toctn.apc/wwwttp/-h50410:xaF-6:ilMa-77994f.dar75017Paris-Tél0:144012568,6ulboraveéPdriere
association pour la promotion de la communication audiovisuelle dynamique
PRÉSENTATION Créée en 2005 par des professionnels de l’affichage dynamique, cette associa-tion a pour but : depromouvoir,soutenir,présenter,faireconnaitre,expliqueretcommuniquer sur la Communication Audiovisuelle Dynamique, d’organiser, participer et financer tout salon, événement ou manifestation afin d’assurer la promotion et l’usage de la Communication Audiovisuelle Dynamique, d’étudier et proposer des solutions aux questions de formations techniques et juridiques liées à la mise en œuvre de la Communication Audiovisuelle Dynamique, d’être un moyen de rencontre pour les responsables d’entreprises, en vue de leur ermettre de se connaitre, de définir leurs besoins collectifs ou individuels, de favoriser te action permettant de satisfaire ces besoins, de s’exprimer collectivement, ’assurer et de dispenser des formations dans le domaine de la Communication suelle Dynamique, généralement, créer et assurer toute action directement ou indirectement entionné.
SCONTRIBUTEURS ivre blanc a été initié et coordonné par l’APCAD. Il est entièrement ruit de travaux bénévoles de ses membres représentatifs de la profession : e n c e s c o n s e i l , c r é a t e u r s d e c o n t e n u s , c o n s t r u c t e u r s , é d i t e u r s , n s t a l l a t e u r s , i n t é g r a t e u r s .
uqeanimedyuellovisaudinoprulosictaoiastacinoiocanummnioldepraotom3ADNCLAPCALIVREBL2DILRVBENACPAAC
4LBAILPVACRNAECD
Q U ’ E S T- C E Q U E L A C O M M U N I C AT I O N A U D I OV I S U E L L E D Y N A M I Q U E ?
> 1.1 Définition > 1.2 Applications > 1.3 Qui peut l’utiliser ? > 1.4 Les composants du projet
R É P O N S E S A U X Q U E S T I O N S L E S P L U S F R É Q U E N T E S
> 2.1 Quelle est la différence entre l’affichage et l affichage dynamique ? > 2.2 Comment transposer des contenus en CAD ? > 2.3 Quelle est la place du son ? > 2.4 Quels sont la méthodologie à adopter et les facteurs de succès ? > 2.5 Quel est le coût d’un projet ? > 2.6 Comment mesurer les résultats ? > 2.7 Quel est le temps moyen pour faire émerger un projet ? > 2.8 Qui fait quoi et avec quelle périodicité ? > 2.9 Quelles sont les tendances d’évolution ?
> 6
6 7 8 22
> 2 6
26 26 27 28 29 30 31 31 32
L I V R E B L A N C A P C A D 5
6LBAILPVACRNAECD
1.1 DÉFINITION N’avez-vous pas constaté la présence d’écrans dans vos lieux commerçants (centres commerciaux, vitrines de magasins), sur votre lieu de travail ou dans les bus et les aéroports ? Ces écrans qui surgissent un peu partout dans des lieux de passage ou les zones d’attente ont pour vocation de vous informer, de vous orienter ou de vous distraire. Selon leur objectif, ils vous présentent des informations ou des messages publicitaires. Il s’agit précisément d’écrans de communication audiovisuelle dynamique qui mélangent textes, images, clips vidéos et son. Quand vous êtes face à un projet de communication audiovisuelle dynamique, vous rencontrez dans l’ordre : du contenu - ce qui capte et qui retient votre attention - et l’écran - ce qui attire votre attention. Ce sont les deux aspects visibles de l’affichage dynamique. Derrière l’écran, la partie cachée est constituée d’un boîtier de diffusion communément appelé « player » qui diffuse les données qu’il reçoit d’un serveur qui est programmé pour envoyer les informations que vous souhaitez diffuser. Le principe de la CAD est donc le suivant : gérer de façon centralisée un parc d’écrans, le piloter en temps réel et diffuser en temps réels les informations sur ces écrans. Pour parler en langage de communication, la CAD est une nouvelle forme de communication, très impactante en termes de contenus, très puissante en termes de volume de messages et très différenciante car elle permet de cibler l’audience. Pour le spectateur, elle s’apparente à de la télévision et c’est pourquoi en anglais on la nomme « out-of-home TV » ou « public display ». Rendre attractive l’information, la faire vivre telle est la différence que vous pourrez expérimenter entre un média traditionnel - parlons par exemple de support papier - et la communication dynamique. Nous parlions de la multiplication des écrans. La CAD a émergé il y a une vingtaine d’années mais a pris de l’ampleur comme forme de communication ces dernières années - doublement entre 2004 et 2005 - et devrait se développer encore dans les prochaines années. On estime ainsi que les 18 derniers mois totalisent 57 % des projets présents sur le marché. Les projets ne demandent qu’à fleurir !
1.2 APPLICATIONS La CAD est une forme de communication à haute valeur ajoutée qui combine les avantages de différents médias sans pour tant ressembler à aucun. A la télévision, elle emprunte l’idée de programmation et de constitution d’une grille de diffusion. A l’Internet, elle emprunte l’idée de mise à jour rapide. Enfin, comme l’affichage, elle touche une vaste cible. La communication audiovisuelle dynamique vous permet de : mettre à jour rapidement les données. Dans un monde en réseau où l’information circule désormais très > vite, que pensez-vous des temps nécessaires pour diffuser l’information en édition papier : collecte de l’information, réalisation de maquettes, délais d’impression, de livraison et de diffusion ? Avec la communication audiovisuelle dynamique, le circuit de diffusion est beaucoup plus court : collecte de l’information, intégration des textes sur logiciel et diffusion quasi-instantanée sur les écrans. > diffuser une information multiple et paramétrable.Vous disposez de plusieurs sites qui doivent être informés en même temps ? La communication audiovisuelle dynamique est le support adapté car vous pouvez diffuser en même temps la même information sur une multiplicité d’écrans à partir d’une source unique. Et même plus.Vous pouvez paramétrer une partie des contenus sur tout ou partie des messages. C’est une forme de communication qui concilie l’efficacité d’un média de masse et d’un message personnalisé. > adapter les messages dans le temps.Vous êtes responsable de la communication interne d’une entreprise et vous souhaiteriez accueillir vos visiteurs étrangers qui arrivent dans vos locaux à 12h00 par un message d’accueil ? C’est possible grâce à la communication audiovisuelle dynamique puisqu’il vous suffit de paramétrer une grille de programmation qui tienne compte de cette communication ponctuelle. Vous êtes directeur d’un magasin et souhaitez annoncer des promotions durant les heures d’affluence ? C’est également possible grâce à la communication par écran puisque vous pouvez prévoir ce type de message dans votre boucle de diffusion et la limiter dans le temps aux heures stratégiques. > multiplier le nombre de messages. Grâce aux propriétés de l’écran, vous pouvez diffuser des messages nombreux et surtout utiliser différents formats (images, textes, vidéos) qui enrichissent votre communication.
LBILPVACRNAECD7
8LBAILPVACRNAECD
1.3 QUI PEUT L’UTILISER ? Voici quelques types d’utilisateurs qui peuvent être amenés à communiquer via la CAD. Vous vous reconnaîtrez certainement dans l’une des descriptions ! > Vous êtes directeur de la communication d’une entreprise implantée sur plusieurs sites et souhaitez assurer une communication nationale uniforme mais aussi véhiculer des informations propres à chaque site ; Vous êtes chef de site dans une activité de restauration collective et souhaitez mieux gérer vos stocks > en mettant en avant certains plats en temps réel ; > Vous êtes directeur de magasin et souhaitez développer vos ventes ; > Et plus généralement vous devez communiquer des informations globales en les mettant à jour en temps réel ou en les adaptant localement…
EXEMPLE D’UTILISATION EN COMMUNICATION INTERNE : APPORTER DE LA CONVIVIALITÉ Enjeu : > Une entreprise dans le secteur « Bancassurance » souhaite mettre en place un système de CAD pour sa communication interne qui soit convivial et facilement exploitable. Son but : diffuser une actualité commune et des actualités locales. La contrainte est, pour la Direction des Systèmes d’Informations, que le système s’intègre dans le réseau du groupe et réponde aux normes de sécurité informatiques fixées. Préconisation : > Un prestataire unique chargé de l’ensemble des opérations depuis l’installation des écrans jusqu’à l’assistance à la mise en place de la ligne éditoriale et la gestion à distance des contenus, > Une extension progressive des écrans depuis le site pilote de la région parisienne (4000 collaborateurs) à l’ensemble des sites et filiales du groupe, > Organisation d’un réseau de correspondants locaux alimentant le responsable multimédia deux fois par jour, > En matière de contenus, créer des programmes comprenant des informations communes et des informations locales ainsi que des flux d’informations automatisés.
Résultats : > L’enquête réalisée par la direction de la communication quelques semaines après la mise en place du système a montré que 85 % des collaborateurs regardent les programmes. Plus de 50 % d’entre eux les consultent au moins une fois par jour. Leur lieu de prédilection : les écrans installés devant les ascenseurs.
LBAILPVACRNAECD9
IC.TATL00%4419VILBLRECANCAAP0LD1VIERLBNACPAAC1D1FréquenceNb.cit22ne%D5saraiemtnespmeetespmarement214432%Rsi16%OT67%aJamjeslusToq.ré.F3à2%03331sruomainrsespafoisip1of62%1e77ussoundladénuséiralaopértno26,4act.ess%demustteipmerdqdentuaieifcerrepsimusneetinvoyéparmailatu-odaimintsére:édiaumlmitlojeanrurdgalezou:Vresustltasojru.séRéde15idemandojruauopvuanltinaienncerfluesreifirocselinsioitndèscc'adunq'uuanviaeudelaforme.>VéanruVTlnatuativnueacduteonl.Unurnaujoeraeranniatsoiqeuursésrilasasdennodàrineva'lnnaîtreion.>Codeuveelpiotnrtpoenemeslomclaustasidstive
Vous diriez que depuis un an vous regardez le journal : Evolution Nb. cit. Fréq. De plus en plus 73 17 % De moins en moins 20 5 % Ni plus, ni moins 344 79 % TOTAL CIT. 437 100 % À quel moment de la journée regardez-vous le journal ? Moment Nb. cit. Fréq. En arrivant le matin 194 43 % À la pause café 42 9 % Dans le courant de la matinée ou de l’après-midi 87 19 % En allant déjeuner 158 35 % En revenant de déjeuner 200 45 % Plutôt dans le courant de l’après-midi 19 4 % Le soir en partant 110 24 % TOTAL OBS. 449 Vous regardez le journal : Façon Nb. cit. Fréq. En entier du début à la fin 28 6 % En entier en plusieurs fois 105 24 % Seulement quelques morceaux 308 70 % TOTAL CIT. 441 100 %
ecorvicnicammu-tairbarouesecdrpatenllcoeuntouqruomenneidiformatiquedugraprelrséaeunierayrasorccsdénoitrev,edslpsasegpsaxediluelesansésdtallsnitnossnarcées:lreuatgrtéinsiseàjsostnmormation,lesinfamronoitrpafsèntteete,teatdifédisniatésinnautendeebromseosrL.itsfjbcel'endeeaiquêtednassiralpsérarpoapartjoutorsi:>eMuserrlasatisfactioé,lltansiiaédmtilauqedutéenulusanp.Unoupeselfiou,enatdrsrè1deéeisuparobaueta007llocquantitativeettééérlatavieaUEIQDERACFTONETNIENROC:NUMMOLLECTIVEEnjeu:ARSNEVSRLAETEComclaeticanimuridaL>dnoitcetriendusuhailsounnodepirguoELPMEXEOINCITAMMNUNOCONESATITILIDUimintsaritsfetdeproductionbasésrneoigéapnsirineentepencn.eorivsitaéRla:Laiontionsoluviltsesélceérinmanenuarpyerunrtedéploetnreulséaeuninttaedpeietrmreumedmmocqinuversransretaniètcviloelteclaelembseenlrsuedasetisseced
12LBAILPVACRNAECD
ous êtes d’accord ? t. Fréq. 53 34 % C’est un outil imposé par l’entreprise 28 6 % C’est convivial 89 20 % Le regard des autres me gêne quand je m’arrête 27 6 % Ça fait gadget 17 4 % C’est disponible à toute heure 150 33 % Outil de communication complémentaire 390 87 % TOTAL OBS. 449 Le lieu le plus adapté serait pour vous : Lieu adapté Nb. cit. Fréq. Dans les lieux de passage 212 47 % Des lieux plus calmes près des endroits de passage 150 33 % Des espaces spécialement aménagés 58 13 % À la cafétéria 86 19 % TOTAL OBS. 449
Parmi ces sujets proposés par votre journal, quels sont ceux que vous souhaiteriez voir : Davantage Traités Réduits Total développés de la même façon L’évolution du titre en bourse 19 % 77 % 4 % 100 % La vie des chantiers 55 % 42 % 3 % 100 % Les nouveaux contrat signés 54 % 45 % 1 % 100 % Les nominations, les arrivées, les départs 34 % 54 % 12 % 100 % (Lreesmimsaenidfeestpartiixo,nesxporogsiatinoisnés,essépmairnlaeirnetsrep)rise21%65%14%100% Les interviews des salariés 31 % 55 % 15 % 100 % Quels sont les nouveaux sujets qui vous intéresseraient : Nouveaux sujets Nb. cit. Fréq. Les différents métiers de l’entreprise 279 6 2 % Informations pratiques 148 33 % Information énérales 123 27 % Perspecti Exemple Techniqu TOTAL
ILPVACRNAECD31
41LBAILPVACRNAECD
EXEMPLE D’UTILISATION EN SIGNALÉTIQUE : INFORMER ET DISTRAIRE Enjeu : > Le réseau de bus CTAV, réseau de transport public de voyageurs géré par Véolia Tansport, dessert 7 communes de l’agglomération valentinoise, soit une couverture de 134 000 habitants et 30 000 voyages en moyenne par jour. La problématique de la CTAV résidait dans la mise en place d’ système d’information aux voyageurs fiable, un stable et réactif, ayant plusieurs objectifs : > améliorer la communication d’informations liées à l’exploitation du réseau, > aider les voyageurs occasionnels, les touristes… grâce à la diffusion d’informations opérationnelles > promouvoir les produits du réseau (titres de transport…), > valoriser l’image des communes desservies, > diminuer le temps psychologique de transport. Réalisation : La CTAV équipe alors ses 104 bus et 2 agences, d’écrans diffusant un journal cyclique composé : > d’informations du réseau : travaux, perturbations, changement d’arrêt, > d’informations opérationnelles grâce à une liaison avec leur système de localisation externe (SAE) permettant alors de diffuser : - l’annonce visuelle et sonore de l’arrêt et du prochain arrêt, - l’affichage du plan de ligne avec positionnement du bus et visualisation des services et correspondances liés aux arrêts, - l’information urgente sur un bandeau déroulant, > d’informations émanant des animateurs des agglomérations : expositions, spectacles, programmes de cinéma, informations pratiques, municipales, sociales, sportives, culturelles, associatives… > d’informations marketing : mise en avant des produits, des revendeurs, des nouveaux services… > d’informations distractives : météo, horoscope, programmes TV (fournis par le gestionnaire du journal)
Résultats : Les résultats d’enquêtes effectuées sur d’autres réseaux de bus équipés du même système sont éloquents : > 96 % des personnes interrogées regardent les écrans régulièrement, > 59 % des personnes interrogées estiment que le temps de trajet passe plus vite.
LBAILPVACRNAECD51
61LBAILPVACRNAECD
EXEMPLE D’UTILISATION SUR LE PO LES VITRINES DU FUTUR Enjeu : Le groupe Manpower, acteur incontournable du recrutement depuis 50 ans en France, accompagne clients, intérimaires et candidats sur le terrain de l’emploi, pour tous types de contrats, temporaires et permanents. Chaque jour, ce sont 90 000 entreprises dont 60 000 PME qui lui font confiance. Manpower a pour ambition de moderniser son image et d’améliorer son service aux chercheurs d’emploi : > en facilitant l’accès à l’information sur les offres d’emploi du réseau, > en gérant avec rapidité la mise à jour des annonces, > en accompagnant de façon personnalisée les personnels en mission. Réalisation : > Manpower a choisi une solution de communication audiovisuelle dynamique très novatrice : des écrans, installés dans ses vitrines, donnent accès à l’ensemble des offres d’emploi du réseau au passant qui, en touchant la vitrine de la main, navigue entre les différents contenus et peut même recevoir par SMS le résumé des annonces qu’il a sélectionnées. > Cette solution « Street web » permet une actualisation des offres en continu et rend l’agence opérationnelle 24h/24 et 7j/7 alors que l’affichage papier est limité en termes de contenu et de réactivité pour la mise à jour. Résultats : Lemploi de la CAD a redynamisé l’image de marque de Manpower : plus jeune, plus moderne et dynamique, en lien avec le lancement de la nouvelle identité visuelle en 2006. Plus qu’un effet d’image, elle apporte une réelle valeur ajoutée non seulement aux clients en leur permettant d’accéder rapidement à l’information recherchée mais aussi aux collaborateurs Manpower qui peuvent se recentrer davantage sur les fonctions d’accompagnement aux per-sonnels en mission puisque les demandes sont redirigées plus facilement. Devant l’excellent accueil qui a été réservé à la solution, plus de 180 agences sont maintenant équipées d’écrans dynamiques et interactifs.
EXEMPLE D’UTILISATION EN PLV : GÉRER LES STOCKS EN TEMPS RÉEL Enjeu : Une entreprise de restauration collective, parmi les leaders mondiaux du catering, souhaite valoriser la diversité de son offre de menus et gérer ses stocks dans l’un de ses restaurants réalisant plus de 1000 couverts par jour. Préconisation : disposer d’un applicatif relié à une base de données permettant de mettre à jour quotidiennement et en > temps réel les plats du jour, > disposer d’un applicatif simple d’utilisation car le chef de site n’a pas pour vocation de devenir un informaticien.Avec son applicatif, le chef n’a qu’à cocher ou décocher des cases pour afficher ou retirer des plats non disponibles, > placer les écrans près des files d’attente du restaurant pour aider les clients dans leur choix et diminuer la sensation d’attente. Résultats : Le système permet de mieux gérer les stocks et de proposer des plats de remplacement ou des plats du jour en temps réel, à tout moment. Ce géant de la restauration collective, qui répond à des normes de rentabilité drasti-ques, a depuis déployé la CAD sur d’autres sites, avec autant de succès.
LBAILPVACRNAECD71
18LBAILPVACRNAECD
 ENTE : FAIRE R Ê VER Enjeu : > le Club Med est un acteur majeur du tourisme avec son réseau d’agences de voyages et de villages de vacances implantés dans plus de 50 pays à travers le monde. Raffinement, générosité, offre à la carte et satisfaction client sont les maîtres mots qui accompagnent le développement de ses 46 points de vente en France. > pour accompagner cette montée en gamme, le Club Med s’est lancé dans un programme de rénovation de ses agences avec un concept architectural particulièrement innovant. Préconisation : > créer un portique en acier inoxydable poli miroir rappelant l’éclat et la noblesse du cristal pour mettre en place des vitrines haut de gamme à l’image du réseau. Ce portique a également permis de valoriser l’offre du Club Med grâce à l’intégration de 3 écrans dynamiques. > utiliser une application logicielle performante afin de créer une solution multi-écrans synchronisée. Les boucles de trente secondes diffusent simultanément sur chacun des trois écrans des messages complémentaires répondant à une seule offre.Ainsi le premier écran correspond à une page de titre auquel répond, sur le second écran, un film illustratif et sur le troisième écran, des informations promotionnelles. > adapter la technologie révolutionnaire du transflectif pour permettre aux écrans Club Med d’afficher une qualité d’image constante, même en plein soleil. Résultats : > avec ce procédé innovant, l’affichage dynamique prend tout son sens et capte davantage l’attention des clients et prospects. L’écran devient une incitation au voyage et au rêve, où se révèlent transparence et convivialité, pour amener le passant à franchir le seuil des agences. > l’agence Club Med de Boulogne-Billancourt est la première à avoir bénéficié de ces nouveaux portiques d’affichage. Les 45 autres points de vente du réseau lui ont emboîté le pas fin 2007. > les premiers résultats se font d’ores et déjà ressentir avec une excellente perception de l’image haut de gamme du Club Med et un nombre croissant de personnes s’arrêtant pour regarder les vitrines et les offres de l’agence.
EXEMPLE D’UTILISATION EN LIEU PUBLIC : ORIENTATION
Ce Palais des Congrès est un des emblèmes du nouveau tourisme d’affaires, alliant qualité et modernité. Il est doté de 3 amphithéâtres pouvant accueillir jusqu’ à 2000 personnes, de 10 salles de conférences, et d’un espace d’exposition de 3000 m 2 . Afin d’offrir des prestations d’accueil et de service à la hauteur de ses infrastructures, Le Palais des Congrès se met alors en quête d’un système de signalétique et de réservation de salles. Préconisation : A l’issue d’une consultation, il retient un prestataire spécialisé dans le domaine de la CAD. La solution déployée, accessible depuis un navigateur Internet permet automatiquement de : > consulter la disponibilité des salles à partir de différents critères (dates, capacités, ressources matérielles…), > planifier et gérer les réservations de salles, > diffuser en direct sur le réseau d’écrans, le sommaire des événements du jour et ceux en cours. Résultat : > Grâce à cette solution, le nombre d’hôtesses a pu être limité, l’accueil et l’orientation des visiteurs sont facilités, les événements sont mieux présentés et mis en avant, et l’image du Palais des Congrès est encore plus valorisée.
LBAILPVACRNAECD91
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents