La genèse du symbolisme d'Odilon Redon : un nouveau regard sur le «Carnet de Chicago» - article ; n°1 ; vol.96, pg 51-62

-

Documents
13 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1992 - Volume 96 - Numéro 1 - Pages 51-62
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1992
Nombre de visites sur la page 115
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Mr Ted Gott
Madame Jeanne Bouniort
La genèse du symbolisme d'Odilon Redon : un nouveau regard
sur le «Carnet de Chicago»
In: Revue de l'Art, 1992, n°96. pp. 51-62.
Citer ce document / Cite this document :
Gott Ted, Bouniort Jeanne. La genèse du symbolisme d'Odilon Redon : un nouveau regard sur le «Carnet de Chicago». In:
Revue de l'Art, 1992, n°96. pp. 51-62.
doi : 10.3406/rvart.1992.347986
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1992_num_96_1_347986Ted Gott
La genèse du symbolisme
Odilon Redon
un nouveau regard
sur le Carnet de Chicago
de Jean-Léon Gérôme Leurs pages bum lithographique Dans le rêve
couvertes de scènes religieuses ou his diffusé par souscription en 1879)
toriques traitées sur le mode héroï et par ses premières expositions per
que dans de vastes paysages vibrent sonnelles de fusains dans les locaux
de aspiration romantique une car parisiens de La Vie moderne 1881
et du Gaulois 1882) rière de peintre de paysages histo
riques Quant au carnet dit de La chronique détaillée de la vie Bretagne reconstitué par Roseline et oeuvre de Redon commence avec Baèou il est rempli esquisses de ces deux expositions du début des villages et de villageois observés par années 1880 où artiste présente un Redon lors une excursion Mor- langage plastique dans toute sa plé gat Di an Quimper et autres bour nitude un public parisien encore gades tranquilles de la péninsule indifférent Curieusement on très bretonne peu informations précises sur les
Le Carnet de Chicago en re années 1870 période cardinale du
vanche varie une feuille autre rant laquelle Redon forgé ses outils
passant des marines bretonnes aux graphiques sans équivalent On ai
copies de statues antiques et de plâ merait en savoir plus sur ses soirées pas aux conservé indiquer men don tif sion dant artiste capitale Hauke portant nées son jadis restée analyse correspondent tre et tions nus 20 que 1865 riode trois ché personne gnification imposer tumultueux Tous Un Le décembre jamais sur son Ce intacts histoire2 alentours eux la attentif une artistiques 1890 des autres dans ce remontent de Carnet petit René même son et de carnet1 approfondie pour vingtaine que les tournant penchants uvre Paris formation datés de ce Art une auprès fait Redon contenu carnets indices carnet ce Philipon jour son de malgré 1864 une allait exactement homogénéité passage obscurité et en objet Institute Chicago 1880 respectivement au iconographie acheté cheminement personnelles ne du de vers années 1952 nous bonne de enfin et Odilon général convergent est son public synthétiques début sa des de Redon Il la du un dans aucun carrière surtout relative ne appartenait commencer de encore importance permet artiste Deux fin préoccupa appréhen client 15 César après de Pourtant sur présente son Chicago que des atelier Redon de février parve la ni en créa pour pen servi alors bref exa être une im Re sur an pé du de les si et tres des représentations macabres de dans le salon littéraire de Mme
têtes flottantes de visages démonia Berthe de Rayssac sur ses rapports
avec Fantin-Latour qui initié la ques et de grotesques concupiscents
des rappels du legs artistique des lithographie et sur son choix du fu
maîtres anciens Les chimères ro sain comme principal moyen ex
mantiques de Redon anéantissent pression artistique cette époque
dans le carnage de la guerre franco- Pourtant Redon travaillé avec ar
allemande de 1870 qui dira-t-il deur durant toutes ces années creu
plus tard éveille en lui la flamme sant la question fondamentale de la
créatrice Installé Paris après la dé relation au paysage faisant des co
mobilisation il passe la période pies au Louvre cherchant un support
1872-1879 canaliser son énergie narratif dans les uvres littéraires de
vers élaboration un art nouveau Charles Baudelaire et Edgar Poe et
et puissant fondé sur une synthèse discutant les théories artistiques des
imagination condensée Le fruit de maîtres anciens avec des aînés aussi
ses efforts pour créer un style gra stimulants que Paul Chenavard ou
phique spectaculairement singulier Louis Janmot dans entourage des
est dévoilé par son tout premier al Rayssac
51 pie de Enfant prodigue dans le car parisiens viennent contempler avec
net atteste indéniablement intérêt curiosité les habitants de la Terre de
de Redon pour uvre de son aîné Feu exhibés au Jardin acclimatation
dès le début des années 1880 sinon Ces onze indigènes quatre
plus rôt hommes quatre femmes et trois en
fants) entraînés sur un navire par le Il est pas indifférent que dans
capitaine Waaien un chasseur de cette copie une peinture Redon ait
phoques entreprenant ont été prati complètement supprimé le paysage
de Puvis Ce qui séduit est le quement enlevés dans leur pays pour
devenir les vedettes une attraction personnage isolé dans une attitude
foraine lucrative présentée dans une introspection profonde Son rap
tournée européenne Leur arrivée prochement sur la même page avec
Paris en 1881 suscite une curiosité deux études un modèle féminin
considérable attisée par des articles pensif air maussade et qui res
pseudo-scientifiques condescendants semble Mme Redon est donc tout
publiés dans des revues savantes fait normal Aux yeux de Redon Illustration non autorisée à la diffusion Paul Juillerat décrit dans La Nature attrait de Puvis réside dans la force
les Fuégiens parqués tels des animaux de son tempérament qui se manifes
apathiques dans un zoo Ils sont là te par un style original fort dérou
couchés ou accroupis autour du feu tant pour les critiques habitués
allumé sous les arbres de la grande analyser complaisamment des mou
pelouse immobiles pendant des vements ou des écoles On ne
heures entières regardant un il comprendra pleinement uvre de
atone la foule étonnée qui se presse ce maître en se mettant son pro
aux grilles comme devant des ani pre point de vue ... Puvis de Cha
maux extraordinaires Ce genre de vannes est presbyte par abstraction
spectacle rien exceptionnel dans il dû réfléchir longtemps avant de
le Paris de cette fin de siècle Déjà peindre et de trouver sa voie cette
des aborigènes australiens égarés se voie discutée comme toutes celles qui
sont retrouvés séquestrés au Jardin découvrent une intelligence person
acclimatation et la fin des nelle ASM 159 passage non années 1880 on fera défiler dans la daté Dans ce contexte enthou Odilon capitale diverses tribus sud-améri siasme de Redon pour intelligence Redon Carnet caines et africaines afin de divertir la personnelle de Puvis de Chavannes de Chicago foule sous de minces prétextes un lien direct avec sa réprobation folio 11 scientifiques Parfois on les trans The Art Institute de insistance des impressionnistes
porte dans des endroits la mode sur la restitution fidèle de la nature
pour le plaisir observer leur au détriment de la philosophie ou de
comportement primitif cocasse Le Carnet de Chicago qui est la pensée intime de artiste Cela de images dans le premier état de
dans un environnement inconnu sûrement pas antérieur 1879 envi étrange eau-forte Vision de rêve vient pour lui une question critique
Ainsi en 1883 Rodolphe Salis peut au moment précis où il note ses pen ron reflète néanmoins cette vaste Mellerio 16 André Mellerio situe
emprunter les Aracuniens Arau- sées visuelles dans le Carnet de Chi quête de inspiration ce qui lui cette eau-forre vers 1880 en se fon
cans montrés au Jardin acclimata cago Tout en admirant aisance conrère une importance capitale pour dant sur les dires de Redon lui- tion pour une soirée de festivités technique dont témoignent les toiles la mise au jour de éclosion du talent même son cabaret du Chat noir un petit impressionnistes Odilon Redon af de Redon Les divers portraits co En réalité un croquis du folio 11 amusement bon marché capable de firme en 1880 Je ne crois pas que pies paysages et petites scènes ima 1) après Enfant prodigue de grossir les recettes du jeudi soir8 la pensée prise pour ce elle est en ginaires il contient illustrent Puvis de Chavannes qui figurait au
parfaitement les multiples domaines elle-même ait gagner beaucoup Or Redon est sincèrement fasciné Salon de 1879 no 2488) pourrait dans ce parti pris de ne considérer études tous des maillons essentiels par le nouvel arrivage du Jardin ac reculer la date de début utilisation
dans la chaîne créative qui vont que ce qui se passe au-dehors de nos climatation en 1881et dans son jour du carnet un an avant 1880 car il
converger dans les noirs ses fu demeures ... avenir ... est au nal il note ses impressions sur un ton semble probable que Redon ait glis monde subjectif ASM 163 10 sains et lithographies saisissants de la lyrique Dans le Carnet de Chicago il sé dans sa poche avant aller visiter
décennie suivante avril 1880) semble surtout attentif bien saisir les le Salon de 1879
attitudes et la position assise naturelle opposé et surtout il Odilon Redon connaissait depuis des Fuégiens qui doivent paraître la exalte symboliquement la figure hu longtemps les toiles de Pierre Puvis Puvis de Chavannes fois libres et vulgaires en regard des rè maine dans des décors agrestes ré de Chavannes Tous deux ont parti gles de maintien en vigueur au sonances poétiques Puvis de Le folio 27 une esquisse sereine cipé ensemble exposition de la So XIXe siècle Le vêtement caractéristique Chavannes illustre aux yeux de Re un site qui doit être un village de ciété des amis des arts de Bordeaux des indigènes une peau de bête por don idéal de artiste en qui le pêcheurs bretons est le seul porter en 1868 et dès 1873 influence de tée sur les épaules et déplacée un côté poète ne fut jamais absorbé par le une date 14 sep 80 Mais beau Puvis commen ait se faire sentir autre pour se protéger contre le peintre et qui nous légué sa pen nettement si on en juge par cette coup autres pages comportent des vent est consigné scrupuleusement sée même la vie de son âme ASM éléments qui incitent situer vers recommandation de Rodolphe Bres- de même que les coiffures si on juge 145 24 avril 1878) 1879-1881 la majorité des dessins du din son jeune ami Ne mangez par des gravures de époque plus de Puvis de Chavannes poison carnet en mettant part quelques
croquis peut-être réalisés en 1885 Le violent)5 Richard Wattenmaker Devant ces indigènes de la Terre La Terre de Feu
folio 32 regroupe de petites études défend de manière convaincante la de Feu Redon une réaction curieu
une femme menue la tête pen thèse une influence directe de Pu On peut dater plus formellement sement mêlée esthète il est re
chée au visage rond et souriant qui vis sur iconographie et la technique les folios 52 55 fig de année marque leurs beaux membres
apparentent étroitement certaines de Redon partir de 1900 La co 1881 où Redon et les autres badauds moulés dans le bronze antique et
52 Louvre nous renseignent sur les mo estime que leur discrétion dans un
environnement étranger procède difications de son apparence physi
un sang-froid inné remarquable que au fil des ans Odilon Redon
rencontré Camille Faite en 1878 et ASM 85 1881 En même
épousée le 1er mai 1880 année temps ses sentiments rejoignent sur
certains points le genre analyse mé même où il avait ce carnet portée
prisante dont La Nature fournit un de la main Bien entendu Camille
exemple Pensent-ils On ne sau Faite occupe une place importante
rait le dire Parlent-ils Oui si on On peut donc trouver encore plus re
peut appeler langage les sons guttu marquable que Redon ait offert un
raux les gloussements de longs document aussi personnel René
intervalles ils échangent entre eux Philipon
... est un spectacle curieux mais Le folio l6a fig est un por attristant aussi homme ce point trait affectueux de la nouvelle abrutissement est pas tout fait épouse de artiste Avec ses che animal mais ce est presque plus un veux rejetés en arrière et sa frange homme ... Il semble que ces sau légèrement bouclée elle ressemble vages soient impossibles tirer de beaucoup la jeune Camille repré Illustration non autorisée à la diffusion leur avilissement9 sentée dans un pastel assez analo
Pour Redon les Fuégiens sont des gue daré de 1880 Le folio en
barbares sublimes fiers mais revanche semble donner voir
aussi grotesques qui engendrent une Camille un peu plus âgée
comme un rêve de la vie primitive dont les cheveux plus courts sont
la nostalgie de la vie pure et simple attachés sur la nuque est ainsi
des commencements ASM 84 elle se présente dans un portrait
1881 Chez indigène il per oit au fusain qui porte la date de
animal doté des instincts natu 1885 10 Dans deux études du folio
rels de la bête que on doit consi 13 Mme Redon air encore plus
dérer dans une optique darwinienne âgée Dans le dessin du bas en
comme un vestige une étape pri particulier elle un visage défait
mitive dans évolution de homme est peut-être un autre exemple Odilon vers notre plus haute des métamorphoses imaginaires Redon Carnet projetées par Redon sur ses mo de Chicago dèles comparable au rapproche folio 54 Mme Redon ment une grotesque et une Thé Arc
Plusieurs études de Mme Redon Institute jolie jeune femme Camille Faite
datent manifestement de 1880 envi sur le folio 19 Cette sorte de
ron Un certain nombe de portraits transformation morbide un sujet
datés de Mme Redon qui figurent familier joue un rôle central dans
dans la donation re ue par le esthétique symboliste de Redon
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Odilon Redon Carnet de Chicago folio l6a Chicago
The Art Institute
Les habitants
de la Terre de
Feu au Jardin
acclimatation
de Paris
La Nature 1881
53 Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Odilon Redon Carnet de Chicago folio 17 Chicago
The Art Institute
étude sensuelle de jambes fémi remaniée et détournée dans des
toiles ultérieures de Redon 12 nines sur le folio 17 fig et la ver
sion plus succincte du même thème Dans le Carnet de Chicago sept
sur le folio 18 ont sûrement pour copies correspondent des marbres
modèle la femme de Redon qui grecs du Louvre Le folio fig
fourni là un sujet bien approprié au comporte dans angle supérieur
coup de crayon de son époux idolâ droit une interprétation assez libre de Odilon tre La sensation de plaisir intime qui la Vénus de Milo tandis que la moi Redon Carnet émane du folio 17 agite encore at tié supérieure du folio comprend de Chicago mosphère tendre de nombreuses deux dessins un vigoureusement folio Chicago pages du carnet Une dernière étude ombré et autre plus schématique The Art Institute de Mme Redon sur le folio 20 fait une statue classique élégamment
partie un petit groupe de dessins drapée 13 Redon peut-être exécuté
de Camille sa lecture autres sont le même jour toutes les images dis conservés Paris et Minneapo parates du folio fig 7) en se pro
lis11) qui nous ramène aux années menant dans les salles des antiquités 1870 dans le salon de Berthe de grecques du Louvre Il dessiné suc
Rayssac où les deux futurs conjoints cessivement la Psyché une Vénus ha
se sont rencontrés et qui souligne billée aux bras levés une kore drapée
importance capitale de la littérature état fragmentaire er une Venus pu
dans leur existence dica nue Un buste délicat tout en
haut du folio représente une tête
Aphrodite en marbre attribuée Les copies antiques alors Phidias 15
La sculpture classique occupe une Une deuxième série études été
place de choix dans le carnet Redon visiblement réalisée après des mou
consacré pas moins de dix folios lages en plâtre selon toute vraisem
des croquis la mine de plomb blance Ecole des beaux-arts est
après des statues et figurines grec ce groupe de copies de seconde
ques du Louvre ou après des mou main appartiennent le Faune
Illustration non autorisée à la diffusion lages de marbre conservés dans Barberini Glyptothek Munich du
autres collections réputées Ces folio fig 8) le centaure caraco
dessins perpétuent un intérêt pour le lant Capitolin Rome du folio et
patrimoine classique de art occiden les deux études du Rémouleur scythe
tal qui remonte au moins 1863 an Offices Florence) observé sous des
née ou Redon étudié quelque angles opposés du folio Au Lou
temps la sculpture Bordeaux et es vre aussi quelques statuettes grec
sayé exécuter des modelages après ques en terre cuite ont su captiver
des fragments antiques est aussi Redon Le sphinx du folio présente
des années I860 que date un ensem de grandes similitudes avec une sta
ble de copies minutieusement dessi tuette Louvre 767 également co
nées après les marbres grecs que piée par Degas 16 Le folio 50 porte
artiste soigneusement conservé un croquis nerveux et lapidaire
dans ses cartons sa mort Ces après une minuscule figurine grec Odilon motifs classiques manifestement si que représentant une vieille femme Redon Carnet
tués au ur de son propre patri égrotante Une troisième petite terre de Chicago
moine créatif vont ailleurs resurgir cuite figurant un nègre accroupi folio Chicago
The Art Institute et là sous une forme discrètement plus particulièrement séduit Redon
54 qui en copié différentes faces sur dans un muséum possède une force
le folio avant en donner une et une présence qui semblent incompa
version libre dégagée sur le fo tibles avec des circonstances aussi pro
lio 49 17 saïques On dirait que Redon
individualisé ce crâne au lieu de se Avec ces copies il ne agit pas
borner copier un modèle générique simplement pour Redon de piller des
Comme dans ses copies antiques images et des motifs On ne saurait
une manière graphique éminemment trop souligner que dans sa période
personnelle interfère irrésistiblement de maturité la copie est plus pour
avec acte de transcription Des crânes lui un exercice de volonté ou un
et squelettes figurent souvent dans les contrôle de son savoir-faire mais un
fusains de Redon réalisés dans les an effort visant instaurer un dialogue
nées 1870 et 1880 ce qui ne fait que avec les artistes du passé Ses écrits
renforcer le caractère inévitable de abondent en allusions son contact
cette inflexion affectif direct avec certains chefs-
uvre Les marbres de Michel-
Illustration non autorisée à la diffusion Ange palpitent action cérébrale Léonard de Vinci
les dessins de Léonard de Vinci
niment au rythme des lignes men Dans une certaine mesure le
talement con ues et les tableaux de crâne du Carnet de Chicago pourrait
Rembrandt recèlent des surprises aussi dénoter chez Redon la connais
sance des dessins anatomiques de art toujours nouvelles ASM
Léonard de Vinci conservés la 95 25 35 Cette faculté de per
cevoir intimement par-delà les siè Windsor Royal Library De fait deux
cles le langage créatif autres images de crânes appartenant cette
époques joue un rôle primordial série sont parus dans le numéro de
dans sa conception une vie mo mars 1881 de la Gazette des Beaux-
rale esthétique qui serait la perpé Arts que Redon probablement lu
tuelle incarnation dans art une Il semble frappé par intérêt accordé Odilon investigation intellectuelle ardente étude du squelette dans Italie re Redon Carnet Ce principe vaut également pour les naissante et invoque volontiers de Chicago chefs-d uvre de art classique exemple de Michel-Ange pour jus folio tifier sa propre curiosité cet égard ASM 34-35) The Art Institute
La copie sert donc de truchement ASM 17)
pour une conversation franche au Le folio 47 est réservé assez sè
cours de laquelle Redon tente de chement deux brefs aphorismes ex
communier en esprit avec artiste traits des manuscrits de Léonard de
copié Il pense atteindre une sorte Vinci Plus on connaît plus on
de solidarité intellectuelle en sondant aime est une paraphrase un pas
par le dessin la vie morale pres sage du Trattato della pittura dont
sentie dans oeuvre originale Redon possédait la traduction fran
aise publiée par Giftart en 1716 19 Mais la quantité de croquis
après des sculptures classiques La nature est pleine infinies rai
contenue dans le Carnet de Chicago sons qui ne furent jamais dans ex
semble indiquer que Redon est très périence est une traduction littérale
de La nature piena infinite ra précisément orienté dans ce sens vers
-1880-1881 Et ne peut exclure gioni che no furo mai in isperietia
une phrase extraite du Manus la possibilité que un des tout pre
crit de Léonard de Vinci conservé miers stades de leur gestation ces di
verses copies soient rattachées une Institut de France Redon pu
découvrir cette citation en 1881 manière ou une autre son projet
Charles Ravaisson-Mollien qui en de suite lithographique intitulée Les
Illustration non autorisée à la diffusion trepris cette année-là sa traduction Dieux autrefois il ne devait ja
mais mener son terme 18 Le Faune intégrale des textes de Léonard ras
semblés Institut en commen ant Barberini du folio fig 8) que Re
par le Manuscrit reproduite don fait reposer langoureusement
dans un paysage rocheux sous un ciel cette date dans un article pour la Ga
couvert représente une curieuse zette des Beaux-arts où il présentait
sa longue série de publications 20 Les évolution de la copie classique car
traductions de Ravaisson-Mollien et son idée de la vie morale des
leurs illustrations des photogra sculpteurs grecs autorise prendre
phies de tous les dessins exécutés des licences artistiques et transfor
dans les marges des manuscrits mer ou amplifier leurs créations
ont fait notablement progresser les Le vigoureux croquis un crâne
connaissances sur Léonard de Vinci humain sur le folio 42 fig sou Odilon cette époque lève des questions analogues quant Redon Carnet la finalité des copies de Redon Cette Les citations de Léonard portées de Chicago
étude dynamique au crayon appa sur le folio 47 vont rester des for folio 42
The Arr Institute remment rapportée une excursion mules auxquelles Redon va recourir
55 constamment il cherchera rège Léonard Titien Andréa del Sar faisaient la demande et le directeur chel-Ange ouvre ses portes aux
cerner ses motivations Dans ses to mieux que Chenavard ni peut-être fraîchement nommé Sébastien Cor membres des milieux officiels en no
écrits il ne cesse de revenir sur le aussi bien que lui Il les sait il les voit nu réalisa un catalogue caractérisé vembre 1872 et au grand public en
rôle déterminant de la nature comme par ur24 Un peu plus tard Redon par des attributions étonnamment avril 1873 Ses neuf salles abritent
ambitieuses 25 stimulant de imagination non sans ne manque pas de noter que dans en cent cinquante-sept copies de fres
repérer parfois textuellement les pro tourage des Rayssac le grand ferment ques et peintures sur bois italiennes Les peintures de la collection
pos de Léonard de Vinci voir ASM intellectuel venait de la parole de Che compris des répliques grandeur na Campana furent on le sait une vé
navard ASM 62) ture de deux des fresques de Pierrô 25) ritable révélation pour les milieux ar
della Francesca Arezzo La Bataille Il longtemps que Redon fait tistiques parisiens et devinrent
de Chosroès et La Découverte et de Léonard un de ses modèles Ses bientôt une cause célèbre pour un Les maîtres du passé épreuve de la vraie croix Paul Che premières copies après le maître public beaucoup plus large quand
navard ami de Charles Blanc col italien remontent au milieu des an Le verso du folio 54 prolonge le Napoléon III renon ant son idée
laboré étroitement avec lui sur ce nées 1860 époque de son amitié in dialogue avec les maîtres du passé un musée autonome décida de la
projet en qualité de conseiller La fer time avec le lithographe romantique par le biais une liste articles ita céder au Louvre dans sa totalité
meture du musée pour des motifs Rodolphe Bresdin qui dit-il lui liens des XIVe et XVe siècles dont Nieuwerkerke directeur général des
politiques et le renvoi de Charles donné exemple évoluer toujours Odilon Redon compte manifes musées nationaux et Reiset conser
Blanc ont des retombées directes sur dans amour des maîtres et par soi- vateur des peintures au musée du tement examiner les uvres au Lou
le pessimisme de Chenavard quant même21 En mai 1870 Redon Louvre) tous deux vexés avoir été vre ou ailleurs
art réaliste de son temps et le rencontré une certaine approbation écartés des opérations liées achat Les Florentins primitifs confortent dans son adhésion fer quand il exposé au Salon un Dessin de la collection et jaloux de Cornu Giotto vente aux idéaux italianisants du pas après Léonard de Vinci no 3987 fi présidèrent un nouveau comité de sé Caddi sé Redon commence fréquenter le dèlement recopié Deux ans après il lection qui réduisit en quelques mois Bondone salon de Mme de Rayssac au mo expose une Tête enfant après Léo le nombre des peintures primitives les Lorenzetti ment précis où cette affaire soulève nard de Vinci la Société des amis italiennes attribuées au Louvre le Orcagna 1308-1368/dit le vrai des questions propos de utilisa des arts de Bordeaux no 440 Des faisant passer de six cent quarante-six nom est Andréa di Cione orca- tion de chefs-d uvre de la Renais copies après des dessins de Léonard seulement quatre-vingt-dix-sept gnuola sance comme modèles artistiques conservés au Louvre mais aussi Les autres est-à-dire les doubles Angelico 1387-1455 Guido Sur ce point Chenavard aurait beau Milan et Florence jonchent son et les objets inutiles au Louvre se ou Guidolino di Pietro en re atelier 22 coup arguments en faveur de Blanc lon Reiset furent réparties entre ligion Fra Giovani soixante-sept musées de provinces 26 et des principes qui sous-tendaient En 1862 Adolphe Braun Squarcione son projet malchanceux28 Le même Non content de disperser la collec commencé photographier systéma Ucello Chenavard contribue peut-être tion Reiset exhala sa mauvaise hu tiquement les dessins de maîtres dans della Francesca élargir horizon de Redon en meur en publiant dès 1863 une autre des musées et des collections parti Masaccio édition du catalogue 27 où il classait orientant vers quelques-uns des ar culières un peu partout en Europe Botticelli tistes du Trecento et du Quattrocen de nombreuses peintures sous les ru et dès 1868 Redon déborde en Gentile da Fabriano to qui figurent sur le liste du Carnet briques très vagues école de thousiasme pour ces reproductions Peselli di Pesenillo de Chicago Sienne ou école Italie sans extraordinaires Comment les villes Si uvre de Redon comporte tenir compte des attributions très En tout cas dès 1880 Redon de province particulièrement celles souvent des rappels stylistiques de la précises de ces mêmes uvres pro accès aux uvres de tous les artistes qui ont pas de musées ne songent- Renaissance italienne dans les années posées par Cornu Giotto Fra An de cette liste grâce la masse de elles pas posséder enfin une col 1880 et 1890 ses écrits publiés ne gelico Gentile da Fabriano les photographies bon marché lection des superbes reproductions nous éclairent guère sur ses re Gaddi Andrea Orcagna Piero della dolphe Braun En 1868 Braun avait photographiques des dessins nous cherches informations dans ce do Francesca et Pesellino entre autres déjà photographié plus de mille des révélés par Braun ASM 36 De maine La liste consignée dans le sins de maîtres aux Offices ainsi que toute évidence Redon exécuté plu Dans le monde de art parisien Carnet de Chicago fournit la preuve les fresques de Fra Angelico au cou la polémique très vive ne portait sieurs de ses copies après des cli la plus tangible de attention bien vent de Saint-Marc et innombra chés de Braun qui lui permettent plus seulement sur le couperet impi calculée et organisée il accorde bles tableaux de Botticelli29 Parmi avoir tout le temps des originaux toyable du comité de Reiset mais art des primitifs italiens Les pre les clichés de Braun il aussi des de Léonard portée de la main23 aussi sur les attributions avancées par miers contacts de Redon avec cette peintures de Piero della Francesca Cornu Pour des étudiants en art partir de 1874 Redon trouve peinture sont sûrement bien anté des dessins de Masaccio les fresques nourris de Vasari mais dans impos un soutien son admiration pour rieurs 1880 En septembre 1862 du cimetière de Pise attribuées sibilité de faire le voyage Italie les Léonard de Vinci dans le salon de sa présence Paris en tant que can alors Orcagna et plusieurs peintures de la collection Campana Mme de Rayssac où Paul Chenavard didat une formation architecturale uvres supposées de la main de et les attributions vasariennes de donne le ton en matière esthétique cole des beaux-arts coïncide avec Squarcione En outre Redon peut Cornu révéraient un intérêt excep Chenavard garde son amertume inauguration du musée Napo examiner loisir dans les salles du tionnel Or on note une conver après le refus de ses projets italiani léon III né du jour au lendemain Louvre des peintures de Paolo Uccel gence frappante entre ces en 1861 lorsque Napoléon sants dispendieux pour la redécora lo dé Gentile da Pabriano de Giot- attributions de Cornu et la liste tion du Panthéon qui eu des effets acheté en bloc la collection du grand to de Taddeo Gaddi de Botticelli consignée par Redon dans le Carnet néfastes sur sa carrière mais rien ne découvreur de vestiges étrusques de Fra Angelico et de Pesellino Ses de Chicago peut refroidir son enthousiasme pour Giampetro Campana inculpé pour copies après Fra Bartolomeo Si- les grandes réussites artistiques du banqueroute Pendant la courte pé Dix ans après éphémère musée gnorelli et Lorenzo di Credi30 par passé telle La Cène de Léonard de riode où la collection fut exposée des Copies créé par Charles Blanc venues nous attestent son nci En 1876 Charles Blanc évo dans son intégralité du 1er mai au ressuscite affaire Campana et ra application assimiler les riches res que ainsi son attitude dogmatique 31 octobre 1862) les visiteurs pu nime le débat sur la peinture primi sources du Louvre et tout porte marquée par une défense véhémente rent voir outre les célèbres pièces tive italienne Ce musée où Blanc croire que on retrouvera encore des des principes de la Renaissance ita étrusques plus de six cents peintures voulait montrer sous forme de repro copies après autres artistes lienne ... il se pénétra de leur es du Trecento et du Quattrocento ras ductions des uvres de Masaccio de
prit plus profondément que personne semblées par Campana Le musée dé Mantegna et de Ghirlandaio aussi Au cours des années 1880 des ré
livrait des laissez-passer aux bien que des uvres consacrées de miniscences évidentes de plusieurs ne le fit jamais Non personne ne
connaît Michel-Ange Raphaël Cor- spécialistes et étudiants en art qui en Raphaël Léonard de Vinci et Mi artistes nommés dans le Carnet de
56 Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
10 Odilon Redon Profil de lumière 1886 lithographie Mellerio 61) Chicago 11 Piero della Francesca La Rencontre de Salomon et de la reine de Saba détail)
The Arr Instituce fresque San Francesco Arezzo
lisé en 1888 intitulée est le diable vent Léonard de Vinci Michel-Ange la même époque De fait on peut Chicago commencent se faire jour
et Rembrandt comme des sources considérer que la philosophie de Léo dans uvre lithographique de Re Mellerio 85) nous montre un
monstre monolithique aux yeux importantes de son art Le folio 54 nard de Vinci cautionne intégrale don La pureté aérienne du Profil de
caves au nez crochu et aux crocs du Carnet de Chicago confirme que ment les rapports créatifs de Redon lumière Mellerio 6l 1886 fig 10
étincelants qui se situe dans la lignée ses goûts artistiques sont encore plus avec la nature procède un examen attentif des
jeunes filles peintes par Piero della du Satan cornes représenté dans le éclectiques et met en lumière un as Les arbres gracieusement mélan Francesca dans les fresques du cycle cycle de Enfer sur les murs du ci pect essentiel de la trajectoire de Re coliques des folios 28 29 et 45 rap de Histoire de la vraie croix Arezzo metière de Pisé Ces citations prémé don qui mérite un plus ample pellent les séances de travail sur le examen33 fig Il) disponibles sous forme de ditées ne se limitent pas de simples motif entreprises sous égide de Co reproductions photographiques de clins oeil pour Redon Dès 1869 rot vers le milieu des années 1860 puis 1880 La ligne presque droite il exposé ses opinions sur la valeur Le précepte classicisant de Corot Les paysages et les études arbres esthétique permanente des maîtres formée par le front et le nez les yeux allez tous les ans peindre au même autrefois amour des baissés et les formes géométrisées de Redon en reste pas moins atten endroit copiez le même arbre est pas un bien grand défaut et ne la coiffe sont directement empruntés tif suivre le conseil de son ancien ASMp 36 mai 1868) se répercute au personnage de la reine de Saba blâmons pas trop archaïsme Lors mentor Rodolphe Bresdin auprès de dans ces pages sensuelles où les ar dans les fresques de Piero Mais en il est bien compris est bres deviennent des échappées vi qui on oubliait pas plus le culte isolant et en magnifiant ce fragment une sanction oeuvre art descend de la nature que celui des maîtres vantes sur autres réalités Des choisi chez Piero Redon métamor directement une autre oeuvre croquis de ce genre ont déterminé les ASM 136 Les croquis de pay phose la citation artistique sous-ja- ...]32 sages et les études arbres isolés vigoureux fusains représentant des cente au Profil de lumière et offre un Les idées de Redon au sujet de la contenus dans Le Carnet de Chicago arbres seuls ou en bosquets que Re nouveau contexte intimiste au motif vie morale dans art du passé le jouent un rôle aussi fondamental don réalisés dans les années 1870 du profil hérité de la Renaissance conduisent fatalement citer les maî dans évolution de Redon que les co et 1880 Mais là des zones de pig
La deuxième planche de album tres en toute connaissance de cause pies antiques les portraits et les ment étalé par frottage ou par dilu
tion étoffent un motif qui tendrait de La Tentation de saint Antoine réa Dans ses écrits Redon désigne sou études des maîtres anciens exécutés
57 normalement rester un peu maigre
Il est autant plus remarquable que
les croquis la mine de plomb du
Carnet de Chicago dépouillés et
même squelettiques par comparai
son ne manquent ni atmosphère
ni de présence physique artiste
est totalement projeté sur son sujet
Une chose est certaine est im
portance absolument fondamentale
de la nature et du paysage dans art
de Redon Il prend bien soin de le
Illustration non autorisée à la diffusion souligner dans sa lettre autobiogra
phique de 1894 Edmond Picard
Et pour tout vous confier je ne me
sens le besoin de produire avec sin
cérité après ou pendant un séjour
aux champs en pleine nature Puis
en 1905 quand il revoit en pensée
sa longue existence il exprime un
avis encore plus ferme cet égard
Mais je constate plus que jamais
que le voisinage immédiat de la na
ture même pour produire de ima
ginaire est un fécondant pour
artiste La nature agit sur lui même
son insu34 insistance sur la mé
12 Odilon Redon Carnet de Chicago folio Chicago Thé Art liisitute lancolie la solitude et la tristesse
dans ses représentations de paysages
de la vraie beauté Alors que ar déserts sert peut-être de trait union
tiste doit être peintre devant la na entre sa pratique intensive du travail
ture poète ou penseur atelier sur le motif et univers plus sombre
ces exposants semblent déterminés des noirs Le folio fig 12
réduire art exercice élémentaire montre bien comment le premier
de la reproduction quasi mécanique style esquisse peut se mêler au se
Sous prétexte de faire vrai on ban cond car Redon superpose une tête
ni de la peinture ces qualités absolu flottante incandescente une paisible
ment nécessaires toute belle marine Dans les noirs il allie de
oeuvre modelé caractère ordon manière moins troublante des visions
nance ampleur du plan pensée phi monstrueusement gigantesques des
losophie environnements naturels harmo
nieux On retrouve dans un fusain son retour de la guerre franco-
Illustration non autorisée à la diffusion conservé Chicago fig 13 allemande de 1870 Redon réexa
norme visage flottant le bord de mer mine ses anciens croquis les
et le frêle voilier du carnet35 La monceaux études de paysages na
même juxtaposition de naturel et de turalistes et les incursions rarement
surnaturel caractérise une lithogra originales dans un romantisme my
phie dérangeante publiée dans al thique Dans les dix années sui
bum Edgar Poe de 1882 Oeil vantes il travaille surtout avec le
comme un ballon bizarre se dirige vers noir couleur morbide en accord avec
son tempérament révélé depuis peu infini Mellerio 38)
et il accumule quelque deux cents fu 13 Odilon sains où il aborde des thèmes qui Redon Tête ailée Les noirs sont autant de tabous sociaux le sur eau fusain
vampirisme la torture les meurtres Chicago The Arr Malgré son attachement au dessin rituels le culte du diable le sadisme Institute après nature considéré comme un la folie et les paradis artificiels 37 En exercice Redon inquiète de la pré
éveillant sa flamme la guerre nage des types de noirs exposés de Redon ce moment-là Ce pondérance croissante du paysage fait comprendre Redon que art peu près la même époque dans les sont des compositions sanguinolentes réaliste con comme une fin artis
pouvait engendrer une ambiance locaux de La Vie moderne puis du marquées par le fétichisme grotesque tique en soi Dès 1868 il exprime mystérieuse et dérangeante dans in Gaulois dont aucune liste complète dont artiste teinte présent certains son point de vue sur le recours la tention morale expresse de sollici jamais été publiée La première motifs catholiques vénérés Là poésie et imagination dans une ter les facultés de remise en question suite de comptes rendus du Salon 36 page du carnet donne le ton avec sa comme dans des dessins plus travail
du spectateur silhouette de Judith ou de Salomé lés tel extraordinaire fusain de Sa Les paysages exposés cette année-là
qui se dresse impérieusement au-des lomé conservé Kansas38 la tête par Jongkind Pissarro et Monet ne Les noirs constituent essentiel
sus une tête coupée tout fait sem tranchée présente une ressemblance possèdent ni la grandeur ni le style du Carnet de Chicago et ne éloi
blable au visage de artiste fig provocante avec celle de Redon lui- ni la distinction ni ce charme pur de gnent jamais des autres préoccupa
Les images de décapitation occupent même ce qui ne fait intensifier la oeuvre amoureusement caressée tions qui expriment vrai dire
une place de premier plan dans u- mise en cause hardie des pulsions sa- nous ne nous sentons pas en présence le carnet offre un bon échantillon
58 diques et sexuelles sous-jacentes ia des emprunts héritage gothique
fixation des catholiques sur le mar de art romantique folios 16 21 et
tyre 51)
Un petit croquis du folio
fig explore un deuxième thème René Philipon
privilégié celui de ange enchaîné
Le Carnet de Chicago est un ca la terre ferme dont les ailes ne sont
deau offert par Redon son ami col une vaine futilité Cette image
lectionneur René Philipon mélancolique de la liberté entravée
1870-1936) et porte une dédicace qui revient sans cesse dans art de
affectueuse sur la garde collée de Redon sous les formes et dans les
contextes les plus divers inspire en tête mon collectionneur ec jeune
ami René Philipon ce carnet de cro dernière analyse des poèmes déchi
quis Odilon Redon On ne sait pas rants de Baudelaire la gloire de
ange déchu Le laissé-pour-compte grand-chose sur les relations de Re
don avec Philipon Roseline Baèou fier envers et contre tout le margi
nal exclu tels sont les personnages écrit que acheté sa pre
Illustration non autorisée à la diffusion mière lithographie de Redon en baudelairiens avec lesquels Redon se
1894 et note que le don du carnet sent solidaire et dont les ombres tra
date de 1895 Elle ne cite pas ses versent souvent les noirs On
sources mais semble appuyer sur le trouve une allusion explicite Bau
livre de raison de Redon son re delaire dans le bas du folio 14
gistre des ventes et des acheteurs res fig 14) où un démon taquin plane
té inédit et inaccessible ce jour42 derrière une victime méfiante est
Apparemment Redon gardé que une illustration parfaite du premier
vers du poème La destruction trois lettres de Philipon 1896 1904
1913 et on ne connaît pour ins dans Les Fleurs du mal Sans cesse
tant aucune de ses propres lettres au mes côtés agite le Démon Le
collectionneur même vers servira plus tard de lé
gende une des planches photogra- 14 Odilon René Philipon avait tout juste un
Redon Carnet vées de album Les Fleurs du mal peu plus de vingt ans quand il de Chicago publié par Redon en 1890 Mellerio commencé intéresser occul folio 14 Chicago 204 atmosphère de tension tisme Il est devenu disciple de la The Arr Institute sexuelle qui baigne autres pages les Rose+Croix et du sataniste Stanislas
relations incertaines entre les person de Guaïta Quand Guaïta meurt
nages nus du folio 52 le rapproche une overdose de morphine en dé
ment un visage rêveur et un nu cembre 1897 est Philipon qui ré
flottant sur le folio 46 semble par dige amicalement la préface du
ticiper aussi de ambiguïté érotique catalogue complet des deux mille
des poèmes brûlants de Baudelaire 39 deux cent vingt-sept ouvrages sur
alchimie la kabbale la magie et la Des croquis plus soignés évo messe noire recensés dans son in quent éloquemment la douleur in croyable bibliothèque 43 René Phili supportable de la solitude les pièges
pon se met lui-même traduire de alcool et de la drogue et la fierté maints textes hermétiques et divina dérisoire mais farouche des fous fo
toires notamment La Lumière lios 30 22 et 48 fig 15 Ces
gypte ou la science des astres et de âme images justifient pleinement les
de Burgoyne 1895 et le Traité des conseils Amédée Pigeon ses lec
causes secondes de Jean Trithème teurs propos de exposition orga
1897 Il les publie parfois anony nisée par La Vie moderne Oui mement ou sous le pseudonyme de nous sommes ici dans un nouveau Jean Tabris Il collabore en outre monde dans le monde du rêve
la Bibliothèque rosicrucienne de ou plutôt dans le de la mé Illustration non autorisée à la diffusion Chamuel où il supervise édition de ditation de la mélancolie de la traités kabbalistiques Toujours sous contemplation pensive des choses le pseudonyme de Jean Tabris il écrit humaines ... Et si vous aimez les
de temps autre des articles sur des émotions fortes si vous êtes prêts
sujets ésotériques pour des revues vous laisser emporter travers hor
comme le Mercure de France et dans reur et épouvante regardez ... 40
les années 1890 il envoie régulière Sur le folio 13 16) le triangle
ment des textes la très occulte Ini suspendu qui jette des lueurs mena tiation antes derrière un buste vivant est
lourd de significations occultes les est dans le contexte des préoc
pensées de Redon ayant entraîné cupations occultistes de Philipon que
au-delà du domaine de expérience on doit replacer sa commande Re 15 Odilon humaine41 Ailleurs une prédilec don vers la fin 1895 une suite de Redon Carnet
de Chicago tion pour les masques inquiétants les lithographies destinées agrémenter
folio 48 Chicago visages terriblement émaciés et les sa traduction de The Haunted and
The Arr Institute têtes démoniaques flottantes signale the Haunters de Bulwer Lytton
59