la puissance du gagnant avant-propos

la puissance du gagnant avant-propos

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Il est plus honorable d’échouer que de passer son temps à ne rien faire. L’échec nous apprend quelque chose de la vie tandis que la paresse nous détruit.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 29 juin 2013
Nombre de lectures 116
Langue Français
Signaler un abus

AVANT-PROPOS
Il est plus honorable d’échouer que de passer son temps à ne rien faire. L’échec nous apprend
quelque chose de la vie tandis que la paresse nous détruit. Docteur William Mayo dit : mon Dieu
délivre-moi de l’homme qui n’a jamais commis d’erreurs et aussi de l’homme qui commet la
même erreur plusieurs fois. Vous laissez votre mental miner par l’échec. Alors foncez au lieu de
vous enfoncer. Vous êtes un gagnant potentiel, en dépit des difficultés, voyez toujours les bons
cotés des choses. Beaucoup de gagnants d’aujourd’hui ont passé par votre chemin. L’échec n’est
pas si mauvais, dit Grand Land Rice, s’il n’attaque pas le cœur, le succès est bien s’il ne monte
pas à la tète.
Vous êtes un gagnant en puissance, vous ne le savez peut-être pas. Votre ignorance vous rend
captif. Une puissance sommeille en vous. Vous êtes incapable de la réveiller à cause de votre
inattention. Votre attitude envers vous se transforme en démon qui vous empêche de réussir.
Vous êtes handicapé par la peur, l’inquiétude du lendemain, la foi dans l’échec. Vous n’êtes pas
en harmonie avec vous-même. Vous ne pouvez pas vous fixer. Vous gaspillez votre énergie.
Il est possible que vous tombiez pendant la course. Levez-vous et regardez le ciel qui ne vous
abandonne jamais. Vous êtes créé à l’image de Dieu, vous êtes né pour gagner. Le livre que vous
regardez peut vous aider à sortir parmi les morts vivants. Les lignes de chaque paragraphe
constituent des ciseaux pouvant servir à couper le suaire qui vous empêche de bouger et vous
retient trop longtemps dans cette prison. Le gagnant affronte ce qui lui fait peur surtout la crainte
de ne pas avoir de l’argent. N’oubliez jamais que l’essence de l’argent est à la fois matérielle et
spirituelle. Lisez cet extrait des lois spirituelles de Deepak chopra : Votre relation à autrui n'étant
que le reflet de votre relation à vous-même, l'accès à l'essence vraie vous permettra de vous
regarder dans un miroir. Si, par exemple, vous ressentez de la culpabilité, de la peur ou un
sentiment d'insécurité face à l'argent, au succès ou à tout autre chose, sachez que ce malaise n'est
que le reflet de la culpabilité, de la peur ou de l'insécurité des aspects de base de votre
personnalité. Aucune somme d'argent, aucun succès ne résoudront ces problèmes fondamentaux
de l'existence; seule l'intimité avec le Soi vous apportera une vraie guérison.
Lorsque vous serez enraciné dans la connaissance de votre vrai Moi - lorsque vous comprendrez
votre vraie nature - votre culpabilité, votre peur ou votre inquiétude à propos de l'argent, de
l'abondance ou de la réalisation de vos désirs disparaîtront. Car vous saurez que l'essence de la
richesse matérielle est l'énergie de la vie, et qu'elle est pure potentialité. Or la pure potentialité est
notre nature intrinsèque.
La puissance est aussi de l’énergie à travers le temps et l’espace, il est en mouvement dans le
mental, et en dehors du mental. C’est sans doute dans ce contexte que L. Ron Hubbard écrit dans
la création des attitudes humaines : un individu est libre dans la mesure où il est libre de changer
ses considérations par rapport à l’espace, à l’énergie et au temps et aux formes de vie, et quant au
rôle qu’il y joue. S’il ne peut pas changer d’idées à leurs propos, il est alors bloqué et esclave au milieu des barrières telles que celles de l’univers physique, et celles de sa propres créations. On
voit donc que l’homme est esclave des barrières qu’il a lui-même créées. Il crée lui-même ses
barrières ou il donne son accord à des choses qui considèrent que ces barrières existent.