LE SIAÉ FACE AU MUR DOGMATIQUE DE L

LE SIAÉ FACE AU MUR DOGMATIQUE DE L'EXTERNALISATION

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

SIAé
La CFDT a rencontré en bilatérale le Directeur du SIAé afin de faire avec lui
un point sur le devenir du service six mois après sa création. Bien sur il nous
apparaissait important de connaître l’impact prévisible du livre blanc et de la
RGPP pour le SIAé tant en terme de charges et d’organisation que de devenir des
personnels
LE SIAÉ FACE AU MUR DOGMATIQUE
DE L’EXTERNALISATION
En préambule à cette réunion la CFDT a Pour le reste, toujours d’après le livre blanc
tenu à rappeler ses grandes inquiétudes il faudrait accélérer le transfert des activités
face aux orientations présentées par le vers les entreprises.
Président de la République dans le cadre
du Livre Blanc sur la Défense et de la RGPP. Pour la CFDT, cet appétit des industriels doit
Ces réformes qui s’annoncent se font sans être combattu. Il y va de l’avenir même du
aucune concertation avec les organisations SIAé. Si l’industriel doit prendre en charge
syndicales représentatives des personnels tant la livraison des nouveaux matériels que
civils. Et pourtant c’est bien cette compo- son entretien et le MCO, le savoir faire du
sante qui va payer un très lourd tribu car le SIAé disparaitrait. Si le service est écarté de
soutien, cible privilégiée de la réforme, est la maintenance nous risquons donc de per-
riche en personnels civil. Pour la CFDT les dre des compétences et de l’expertise. Ce
personnels civils sont bafoués et deviennent seul entretien ne peut assurer la pérennité
plus que jamais ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 317
Langue Français
Signaler un problème
SIAé La CFDT a rencontré en bilatérale le Directeur du SIAé afin de faire avec lui un point sur le devenir du service six mois après sa création. Bien sur il nous apparaissait important de connaître l’impact prévisible du livre blanc et de la RGPP pour le SIAé tant en terme de charges et d’organisation que de devenir des personnels
LE SIAÉ FACE AU MUR DOGMATIQUE DE L’EXTERNALISATION
En préambule à cette réunion laCFDT a tenu à rappeler ses grandes inquiétudes face aux orientations présentées par le Président de la République dans le cadre du Livre Blanc sur la Défense et de la RGPP. Ces réformes qui s’annoncent se font sans aucune concertation avec les organisations syndicales représentatives des personnels civils. Et pourtant c’est bien cette compo-sante qui va payer un très lourd tribu car le soutien, cible privilégiée de la réforme, est riche en personnels civil. Pour laCFDT les personnels civils sont bafoués et deviennent plus que jamais la variable d’ajustement. LaCFDTattend du Ministre de la Défense la mise en place d’une réunion pour décliner avec les organisations syndicales les orien-tations du Livre Blanc.
RGPPETLIVREBLANC
Bien évidemment les annonces qui seront faites par le Ministre au début du mois de juillet ne sont pas encore connues. Cette réunion nous a quand même permis d’avoir un certain éclairage sur le devenir du SIAé mais il apparaît nécessaire de prendre celui-ci avec beaucoup de précautions tant que les annonces n’auront pas été faites.
L’écriture du Livre Blanc sur l’aspect Maintien en Condition Opérationnelle est résolument libérale et ne laisse guère de place pour l’outil industriel étatique. Celui-ci devra strictement se limiter « à ce qui ne pourrait être satisfait avec une sûreté et une réactivité suffisante par un acteur industriel. L’outil industriel étatique permettra en parti-culier de garantir l’exploitation des matériels vieillissants ».
Pour le reste, toujours d’après le livre blanc il faudrait accélérer le transfert des activités vers les entreprises.
Pour laCFDT,cet appétit des industriels doit être combattu. Il y va de l’avenir même du SIAé. Si l’industriel doit prendre en charge tant la livraison des nouveaux matériels que son entretien et le MCO, le savoir faire du SIAé disparaitrait. Si le service est écarté de la maintenance nous risquons donc de per-dre des compétences et de l’expertise. Ce seul entretien ne peut assurer la pérennité du SIAé. Il apparaît nécessaire de com-pléter le plan de charge par des matériels modernes.
Le Livre Blanc n’est pas une analyse éco-nomique et l‘on peut remarquer que le mot “coût”n‘apparaît pas. C’est bien une analyse politique où le dogme de l’externa-lisation à outrance est prôné. Peu importe que le SIAé s’avère à l’usage un outil à faire des économies. C’est bien la politique que nous déclinait déjà le Ministre lors de la pré-sentation du projet de loi de finances 2008, c’est bien ce qui se dessinait également dans les partenariats public/privé. Ce que laCFDTa toujours dénoncé. Construire de nouveaux partenariats, d’accord ! mais sur des programme établis et sur une stratégie gagnant/gagnant.
Concernant la RGPP, la fermeture d’éta-blissements ne semble pas prévue selon le directeur. Par contre des aménage-ments ou rationalisations sont à prévoir. Par exemple le transfert des activités 3S (Sécurité, Sauvetage et Survie) de Cuers à Ambérieu.
1FÉDÉRATION DES ÉTABLISSEMENTS ET ARSENAUX DE L’ÉTAT CFDT-Retrouvez-nous sur www.cfdt-feae.com
Pour conclure sur ce point le Directeur du SIAé ne serait pas réellement inquiet quant à l’avenir du Service qu’il considèrecomme « compatible Livre Blanc ». Il con-sidère même que la création du SIAé était une avant première du Livre Blanc. Il nous a réaffirmé le soutien de l’Armée de l’Air qui s’engage au côté du SIAé dans le cadre de ces perspectives d’avenir. Reste la décision politique qui peut, on l’a vu, s’affranchir de toute logique économique.
RELATIONSDUSIAÉAVECLESARMÉES
LaCFDTa souhaité connaître le positionne-ment des trois Armes face au SIAé. S’il va de soit que l’Armée de l’air joue pleinement le jeu du SIAé qu’en est-il de la Marine et de l’Armée de Terre? Cette dernière se tourne délibérément vers l’externalisation à tout crin et souhaite voir tout confiéà Eurocopter. Cette position dogmatique met à mal la mise en place d’un pôle national Hélicoptères à Cuers.
De plus la Marine pour sa part ne souhaite pas non plus intégrer le MCO au SIAé. Elle aussi souhaite pouvoir externaliser cette charge.
Le directeur espère cependant voir la discussion se poursuivre pour obtenir une harmonisation de la MCO aéronautique homogène sur l’ensemble du ministère, au bénéfice du SIAé.
Pour laCFDT, il est vrai que ces divergen-ces nuisent aux objectifs affichés lors de la création du SIAé. Reste cependant à bien poser les enjeux: par rapport aux équipes en place dans les bases aéronavales par exem-ple. Il faut bien mesurer les intérêts à court terme des personnels, qui se verraient mal déplacés sur Cuers, et les intérêts à moyen terme .(pérennité de l’activité sur les sites de l’ouest une fois le matériel remplacé). Le risque étant alors de voir toute l’activité externalisée aux industriels privés. Quid alors des personnels Marine en place ?
LESIAÉETSESCOMPOSANTES
Quel format pour le SIAé dans les mois et année à venir?
Suite au livre blanc et à la RGPP, on peut craindre un SIAé aux alentours de 3 500 per-sonnels d’ici 2014. Par ailleurs, “la greffe” sur l’armée de l’Air laisse présumer une mon-tée en effectif des personnels militaires. Plus présisément, se pose la question de l’avenir des établissements. Cuers est confronté à la charge de travail à venirsuivant les orien-tations de la Marine et de l’Armée de Terre. Le problème risque de se poserdès 2012. C’est le point préoccupant car la déflation d’effectifs pourrait aller au -delà des départs naturels. Ambérieu sur l’activité “Radar” ris-que de voir seseffectifs diminués de moité. Quant à l’établissement de Toul, un étiage à 120 personnes est à craindre. Pour Phalsbourg la situation est plus déli-cate. Suite à l’externalisation de la charge Cougar il apparaît nécessaire de fermer ce détachement en 2010. A priori les 17 per-sonnels devrait être reclassés au 1er RHC. Devant ces chiffres, laCFDTs’inquiète de voir les effectifs passer en dessous d’une masse critique;se poserait la question de la viabilité d’un établissement industriel des AIA. Concernant Bordeaux, on est dans cet exemple de la convoitise de certains indus-triels qui voudraient, comme la SNECMA, se substituer au SIAé sur le marché de l’entre-tien. Heureusement, pour l’instant, l’excel-lence est du côté du SIAé. Mais la pression est forte.
Face à ces interrogations le Directeur a précisé qu’il fallait aujourd’hui prendre en compte la notion de soutien qui sera appor-tée par les Bases de Défense et qu’il existe des entreprises industrielles de la future taille de l’AIA d’Ambérieu.
Par ailleurs, devant des baisses flagrantes de plan de charge laCFDTs’est étonnée que la SIMMAD n’attribue pas plus de 12% de la charge au SIAé. Il semblerait que le
2FÉDÉRATION DES ÉTABLISSEMENTS ET ARSENAUX DE L’ÉTAT CFDT-Retrouvez-nous sur www.cfdt-feae.com
Directeur se pose la même question. La CFDTne manquera pas de la poser à cet organisme. Malgré des baisses d’effectifs, également prévisibles, l’avenir des sites de Clermont-Ferrand et de Bordeaux ne se pose pas, sinon celui de l’articulation avec les bases de Défense.
SIAÉETBASESDEDÉFENSE
En 2009 l’AIA/CF sera rattaché, pour la partie soutien, à la Base de Défense de Clermont-Ferrand gréée par l’Armée de Terre. Monsieur Chabbert a indiqué que les Bases de Défense seraient des prestataires de services au bénéfice du SIAé. LaCFDT, bien qu’il soit peut être un peu tôt pour l’évoquer, a souhaité connaître l’impact que cela aura pour cet établissement. Il n’est pas impossible que certains person-nels des fonctions de soutien de l’AIA soient affectés à la base de défense.
Par ailleurs, des personnels pourraient se voir mutés sur d’autres AIA en fonction de la spécialisation des sites. Pour ces personnels, laCFDT revendiqueun véritable accom-pagnement social, plus ambitieux que le seul plan mobilité “Fonction publique”, qui n’est pas à la hauteur des restructurations qui s’annoncent au Ministère de la Défense. LaCFDTrevendique, pour l’ensemble des personnels, fonctionnaires, non titulaires et ouvriers de l’Etat un véritable “Formob 5”. C’est loin d’être acquis aujourd’hui.
SIAÉETCOURDESCOMPTES
Pour la troisième fois en quelques années la cour des compte s’intéresse au SIAé (ou ex SMA). Osons espérer que l’évolution positive notée lors de la dernière enquête se con-crétise dans la nouvelle réalisée seulement un an et demi après. A moins qu’elle ne préconise une transformation en société anonyme à capital d’état!!
MEILLEUREINTÉGRATIONDANSL’ARMÉEDEL’AIR
Seule une intégration du SIAé au sein de
l’Armée de l’Air permettrait de prévenir le service d’une telle évaluation.
SIAÉETGESTIONRH
Après avoir rappelé qu’il comptait maintenir les fonctions attribuées aux AIA lors de la mise en place du RFSA, le Directeur a pré-cisé que le SIAé tendrait vers une certaine transversalité de ces fonctions, notamment en gestion RH.
Face aux interrogations de laCFDT surla gestion de certaines catégories de person-nels comme les ICT et les TSO, il a tenu à nous rassurer. Concernant les ICT, le Général Paloméros est conscient de la plus value qu’ils apportent dans les AIA. C’est la DGA qui assurera leur gestion. Pour les TSO, le directeur a bien précisé que c’étaient des personnels Armée de l’Air et qu’à priori leur mutation dans des établissements de l’AA ne devait pas poser de problème.
SIAÉPOINTSDIVERS
- LaCFDTa demandé si les rumeurs du trans-fert de la direction du SIAé vers Bordeaux étaient fondées. Une étude, qui vient juste d’être lancée, a effectivement pour objec-tif l’éventuel transfert de la Direction, cela dans le but de libérer des bureaux sur le site de Balard. Ce n’est cependant pas d’une proche actualité
- Concernant le maintien du détachement de l’AIA/CP sur la BAN d’Hyères les discours des marins sont assez contradictoires. Affaire à suivre.
- Sur la transformation de l’AIA de Cuers en Gare TGV, le Directeur du SIAé n’a pas d’information. Enfin le dit-il!
- L’AIA de Clermont Ferrand réalisera bien la modernisation de l’avionique des C130, quitte à devoir la réaliser en mission au Portugal.
- Quant à la mise sous cocon d’aéronefs , il faut attendre la loi de programmation militaire pour en savoir plus.
3FÉDÉRATION DES ÉTABLISSEMENTS ET ARSENAUX DE L’ÉTAT CFDT-Retrouvez-nous sur www.cfdt-feae.com
Hormis pour la situation de l’AIA de Cuers Pierrefeu nous avons rencontré un Directeur assez confiant en l’avenir du SIAé. Si toutefois la logique économique l’emporte sur l’aspect politique,on com-prend que certaines infor-mations dont il peut avoir connaissance soient «sous embargo ».Osons espérer qu’elles n’assombrissent pas trop le tableau, qui pour laCFDT, est déjà bien noir. Comme dans bien d’autres secteurs du Ministère, c’est l’externalisation arbitraire qui est mise en avant et la com-posante civile en fera majo-ritairement les frais. LaCFDTne peut accepter la mise à mal du SIAé au seul nom du dogme de l’externalisation
alors que son rôle de ser-vice public au bénéfice des Armées n’ajamais été aussi nécessaire, tant au point de vue du coût que de la qua-lité. LaCFDTagira pour que les choix soient ceux de la raison. Pour que les compétences et l’expertise restent bien ancrées au sein du service.
Pour cette bilatérale la CFDT était représentée par : - Dominique Lautridou (Cuers) - Jean Péraire (Ambérieu), - Patrick Wollensack (Clermon-Ferrand), - Olivier Ivtchenko (Cuers) - Jean Tanguy Léost (Fédération).
Paris, le 23 juin 2008
Pour aller encore plus loin, aujourd'hui j'adhère !
Adhérer à la CFDT, c'est : avoir la parole, participer et agir! être informé, conseillé, défendu !!privilégier le dialogue, la négociation, le résultat lutter pour l¶emploi et le pouvoir d¶achat!!obtenir de meilleures conditions de vie et de travail
Nom, Prénom :……………………………………………………………………………………………………….. Adresse:……………………………………………………………………………………………………………….…. Téléphone / Fax : «………………………………………………………………………………………..………. Entreprise / Établissement : ««««««««««««««««««««««««««. Je souhaite avoir des informations sur la CFDT Je souhaite adhérer à la CFDT FEAECFDT  2-8rueGastonREBUFFAT Coupon à remettreà votre délégué CFDT ou à retourner à : 75940PARIScedex19  email:feaecfdt.f
4FÉDÉRATION DES ÉTABLISSEMENTS ET ARSENAUX DE L’ÉTAT CFDT-Retrouvez-nous sur www.cfdt-feae.com