Loyset Liédet : un nouveau manuscrit enluminé - article ; n°1 ; vol.126, pg 36-49

-

Documents
15 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1999 - Volume 126 - Numéro 1 - Pages 36-49
14 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1999
Nombre de visites sur la page 120
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Madame Anne-Marie Legaré
Loyset Liédet : un nouveau manuscrit enluminé
In: Revue de l'Art, 1999, n°126. pp. 36-49.
Citer ce document / Cite this document :
Legaré Anne-Marie. Loyset Liédet : un nouveau manuscrit enluminé. In: Revue de l'Art, 1999, n°126. pp. 36-49.
doi : 10.3406/rvart.1999.348473
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1999_num_126_1_348473Anne-Marie Legaré
Loyset Liedet un nouveau manuscrit
enluminé
din en 1460e là même où il serait Loyset Liedet re oit paiement pour
né7 On perd ensuite sa trace pour le cent treize miniatures vingt-deux
retrouver en 1468 dans la ville de dans le troisième volume une
Bruges qui accueillera un an plus Chronique du Hainaut hui
tard au sein de sa guilde enlumi conservée la Bibliothèque royale
neurs8 est dans cette ville que de Belgique13 vingt dans une Bible
durant plus de dix ans son moralisée non retrouvée autant
décès en 1479 il exécutera de nom images dans une Vengeance de No-
breuses commandes pour les ducs de et cinquante et une
Bourgogne Plusieurs entre elles pour le premier volume de histoire
sont connues par des pièces archi de Renaut de Montauban en cinq
tomes15 enluminure des quatre- ves suffisamment précises pour per
mettre leur identification avec des vingt-quinze miniatures des deux
manuscrits encore conservés édi volumes suivants sera achevée entre
tion de quelques articles des comp juin et août 1469 En janvier 1470
tes remonte au milieu du XIXe siècle Liedet est payé pour avoir exécuté de un blie par Heures nuscrits citia est corpus et mond nés pour rantaine set immédiat deux privée portante sont tés comparaisons Liedet fait manuscrits Pontifical 1468 artiste continue activité cependant de La des Premierfait3 objet soit par peu de noyau venus instant la carrière Beauvoir donne derniers rattachables miniaturistes Ciceron surtout cour encore Georges par un sources artistes autres il est de peu une La exemplaire central usage récemment de attestée Liedet Ferry enlumineur prolifique loin liste stylistiques bientôt les greffés la penser allonger conservés Priaulxi Bourgogne traduit livres de Bruges période monographie documentaires seuls Dogaer les témoins être déjà de son lui-même les abord la par quelques dix il Heures Clugny de Rome5 du longue plus production constituant enrichir exhaustive et de entourage ans2 brugeoise le en une Outre partir dévotion De fut enlumi un Laurent de attestés Autour biais Loyset sollici 19871 qui Loy Hes- alors Os- livre qua trois ami- ma im soit éta ces de se le elle été suivie par des recherches cinquante-quatre miniatures dans le
pionnières sur Loyset Liedet avec en cinquième volume du Renaut il réa
tête les travaux Henry Martin lise également trois miniatures pour
Alexandre Pinchart9 et de Leopold les deux volumes du Songe du Viel
Deliste10 sans compter les apports et en termine avant Noël
de Georges Doutrepont11 et de Paul quatre-vingt-six pour le Livre des
Durrieu12 Ainsi dès le début du XXe faits et gestes Alexandre Si nous
siècle la plupart des manuscrits do ajoutons ce nombre les sept minia
cumentés de la période brugeoise tures du livre de Croniques de
avaient été retrouvés grâce aux ef France-i présentées ici nous arrivons
forts patients des spécialistes de un total de cent cinquante minia
histoire de la bibliothèque des ducs tures pour la seule année 1470 Pour
de Bourgogne ensemble des trois années les paie
Un rapide survol de la produc ments mentionnent trois cent cin
tion de atelier de Liedet entre 1468 quante-huit miniatures un chiffre
et 1472 suffît prendre la mesure de bien inférieur la réalité au
son activité Durant année 1468 cours de cette période Liedet aussi
36 REVUE DE ART no 126 1999-4 36-49 Anne-Marie Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé
illustré des manuscrits ayant laissé
aucune trace dans les comptes
En 1470 par exemple Liedet
réalisera cent deux miniatures pour
Histoire de Charles Martelen qua
tre volumes entreprise qui ne sera
complétée que deux ans plus tard18
Le volume de la production de son
atelier est donc bien supérieur ce
lui dont témoignent les documents
adéquation entre notre enlumi
neur et ensemble des uvres
documentées est autant plus in
contestable que une des miniatures
de ce groupe porte sa signature une
pratique ostentatoire que seul Jan
van Eyck le peintre jouissant de la
plus haute considération la cour de
Philippe le Bon était permis uti
liser avant lui19
Parmi les extraits de compte
dont nous venons de parler deux
seulement ont pas encore été fer
mement associés des manuscrits
conservés Le premier concerne le
paiement des vingt miniatures pour
la Bible moralisée non retrouvée ce
jour20 Quant au second extrait il Illustration non autorisée à la diffusion
provient de remboursements Jac
ques de Brégilles garde des joyaux
pour des dépenses effectuées sur or
dre de Charles le Téméraire en fé
vrier 147021 Il fait état un livre
de Croniques de France ainsi dé
crit
Item Loyset Liedet enlumi
neur pour avoir fait sept histoires de
pluseurs couleurs en ung livre de
croniques de France au pris de 16
chascune histoire font 112s
Item lui pour quarante neuf
lettres de quatre cinq poins
vignettez chascune 12 pièce
font 49
Item pour dix sept cens cin
quante lettres champiees un
point comprins les paraphes
le cent font 52
Item pour avoir fait relyer ledit
livre et dorer les listes lb 13
Item pour une couverture de
cuir blanc
Item pour dix gros doux de let
ton pour deux couroyes de cuir
blanc et pour aultres petis doux
ensemble 14 Loyset Lieder Guillaume de angis son pupitre Paris BNF Fr 6463 Cet ouvrage non identifié fait
objet présent que de men
tions vagues Dans son ouvrage de
1910 consacré Histoire de Charles
Martel Van den Gheyn regrettait Anne-Marie Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé
de ne pas avoir retrouvé et se con en analyser les particularités codi- les versions amplifiées parmi les par le bibliothécaire Aubert le Mire
tentait de le porter au nombre des cologiques et ornementales la lu quelles se trouve le manuscrit fran qui également ajouté dans son
treize manuscrits il attribuait mière des détails fournis par le ais 6463 Cet exemplaire est le seul écriture caractéristique une note
Loyset Liedet22 La proposition ex compte qui le concerne Cela nous offrir outre la Chronique äncaise datée du 12 décembre 1639 et si
primée un an plus tard par de permettra de vérifier exactitude des de Guillaume de Nangis en gnée attestant il avait montré
Winider relevait de la spéculation paiements par le système du comp 1303 ff 1-122) une chronique de ouvrage Ferdinand cardinal-in
celui-ci voulait reconnaître un tage des points déjà soumis Flandre qui se termine avec avène fant alors gouverneur des Pays-
Bas.37 Les concordances suivantes exemplaire des Chroniques de France examen par de Schryver pour ment de Charles III roi de Navarre
de Jean Froissart dites le Froissart les autres manuscrits décrits dans ce en 1386 ff 122V-255V)31 De tirées des inventaires de la bibliothè
même compte27 Nous tâcherons de Bresiau dont une partie été lisle attribué sans plus de préci que de Bourgogne complètent et
enluminée par Loyset Liedet23 Or ensuite établir des comparaisons sion cette seconde partie un corrigent celles queJ Marchai éta
cette attribution reprise telle quelle formelles et stylistiques avec au écrivain de la cour des ducs de Bour blies pour notre manuscrit38
encore récemment24 plus de rai tres miniatures de la production gogne Se tournant vers les inventai Inventaire dit de 1467 Barrels
son être puisque nous sommes brugeoise de Liedet ou de son en res des livres bourguignons publiés no 1605
désormais en mesure de faire cor tourage Le caractère exceptionnel par Joseph Barrois il relevé la Inventaire de 1487 Barrois no respondre extrait de compte un du manuscrit se trouve accru par le mention de deux copies de la Chro 1722 manuscrit conservé Les sept minia fait il conservé sa reliure ori nique abrégée de la Geste fran aise
Inventaire de 1577 dit de Vi- tures les quarante-neuf initiales gine peine touchée par les vicissi il pu retrouver le premier
glius 56 peintes et les mille sept cent cin exemplaire32 il lui était possible en tudes du temps fig 14 On voit
quante lettrines champiées signalées encore les traces des dix cabochons revanche associer sans ombre Inventaire de 1614-17 55
dans cet extrait sont bel et bien et des deux courroies et les tranches un doute le manuscrit fran ais Catalogue de P.G.E Franquen présentes dans un manuscrit conser dorées sont demeurées intactes tous 6463 avec la description en fait 1731)= no 238 vé la Bibliothèque nationale de éléments décrits avec précision dans inventaire de 1487 Ung autre
Liste des manuscrits enlevés en France sous le numéro 6463 du grant volume couvert de cuir tout le compte 1748= no 21 fonds fran ais Ane Suppi fr 113 deux cloans et cincq boutons de le Avant aborder étude du ma Il agit une Chronique abrégée des ton sur chacun costé historié et in En guise attestations contem nuscrit lui-même il nous semble rois de France attribuée Guillaume titulé Croniques abrégées de la Geste poraines de enlèvement de 1748 le nécessaire expliquer de quelle ma de Nangis fig l) uvre dont le franchoise commenchant ou se manuscrit porte aux folios et 25 nière été retrouvé le chaînon man cond feuillet si come toutes autres titre évoque pas emblée celui re deux estampilles Ancien Régime de quant entre la mention vague du tenu dans le compte ce qui explique et finissant ou derrenier la Bibliothèque du Roi Il fait compte pour un livre de Croniques sans doute pourquoi elle ici gens armes de France par plui- partie ni de la restitution du mars de Francei et ce manuscrit de la échappé la vigilance des historiens seurs foiz 33 Il consacrait quelques 1770 en exécution de la convention Chronique abrégée des rois de France de art lignes la description matérielle du conclue le 16 mai 1769 entre la conservé la Bibliothèque nationale manuscrit relevant la présence France et Autriche39 ni de celle de Le manuscrit comporte 255 fo de France Une piste nouvelle est une reliure primitive en cuir 181540 Ainsi une fois entré dans les lios de parchemin plus quatre et ouverte grâce la mise jour de la blanc ornée de fleurs de lis et dé trois folios de garde en tête et en collections royales en 1748 le ma liste des manuscrits bourguignons crivant rapidement le sujet des sept nuscrit en est plus jamais sorti queue également de parchemin transportés de Bruxelles Paris en miniatures sans toutefois identifier Ses dimensions sont de 375 1748 pour enrichir les collections artiste qui en était responsable34 270 mm avec une justification de du roi Louis XV28 La notice 21 de Le texte et son copiste est nous que fut réservée la sur 156 239 mm pour le texte et un cette liste décrit précisément des prise reconnaître la facture en interligne de mm Les cahiers sont Chroniques abrégées des gestes des Nous savons par les documents jouée et colorée de Loyset Liedet dotés de quelques signatures ai ij Rois de France depuis la destruc archives que la transcription du Devant ces images dont excep iij iiij... souvent supprimées la tion de Troyes en 1386 par texte de nos Chroniques abrégées tionnelle qualité exécution et la rognure ainsi que de réclames ver Guillaume de Nangis avec figures précédé au moins une année son pureté de style accordent avec les ticales25 Quelques mentions an MS sur vélin écriture du XV siè ornementation ouvrage fait par meilleures réalisations de artiste ciennes cotes ont été apposées par cle Ces Chroniques abrégées ont tie des manuscrits non parfaits 41 notre premier réflexe fût de retour Aubert le Mire26 3v 55 abord été composées en latin par de inventaire des livres de Philippe ner aux comptes publiés afin de La foliotation contempo Guillaume de Nangis qui les lui- le Bon hérités par Charles le Témé confronter notre nouveau manus raine encre rouge en chiffres ro même traduites ultérieurement en raire en 1469 Ung autre livre en crit avec le mystérieux paiement mains été interrompue entre les ff fran ais la demande des pèlerins parchemin non lyé ne hystorié Des pour sept histoires de pluseurs 129 et 134 et remplacée par une qui visitaient abbaye de Saint-De Croniques de la geste fran oise 42 Le couleurs en ung livre de Croniques foliotarion postérieure encre nis.29 La Bibliothèque nationale de texte été copié une seule main de France. noire en chiffres romains Elle saute France en possède pas moins de dans une belle bâtarde bourgui du folio 69 au folio 80 lxix vingt-quatre exemplaires que Leo Les seuls indices internes au gnonne que rien autorise rap iiij xx erreur reportée dans la pold Delisle répartis en deux caté manuscrit témoignant de son ap procher de celle du Songe du viel table des matières folio Le liiije gories en 187330 La première ne pellerirr5 ou des Faits Alexandre partenance la bibliothèque de parle du roy saint Loys Ixix Le lve peut nous intéresser ici elle Bourgogne sont les suivants la cote copiés respectivement par Guiot chappitre parle du roy Phelippe filz ne contient que le texte primitif de 55 au folio 3v qui correspond Daugerans et Yvonnet le Jeune Il
au roy saint Loys iiij.xxxviij Guillaume de Nangis qui arrête la numérotation de inventaire de la pas été possible non plus de la
Nous nous proposons dans cet année 1303 date de avènement bibliothèque dressé del6l4àl6l7 mettre en relation avec celle de Jean
article de présenter ce nouvel ou de Philippe le Bel Par contre dans sur ordre des archiducs Albert et Miélot de Jean Paradis ou de David
Isabelle36 Cette cote été apposée vrage enluminé par Loyset Liedet et la seconde catégorie sont regroupées Aubert pourtant uvre dans des
38 Anne-Marie Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé
manuscrits enluminés par Loyset
Liedet la même époque45 éé
la différence des copistes qui äé
viennent être mentionnés celui .. iR fe ïA des Chroniques abrégées agrémente w- r- îlAl les hastes des lignes supérieures de
ftmw à texte ainsi que les hampes des lignes
inférieures de superbes cadeaux
fig et 11 dont certains se
métamorphosent en fleurs en têtes àé l- V.f fr SaL- dW W/ f> ;g .- V
hommes ou de dragons en drôle
fî . ries etc. selon une mode qui af
firme progressivement chez certains .fef te Illustration non autorisée à la diffusion
copistes de époque et que on
trop facilement considérée comme A:tefe fê fîé.J apanage exclusif du XVIe siècle46
Ce travail calligraphique un
grand raffinement étend profu
sion dès le premier folio du manus
crit pour interrompre la fin du
dre troisième au début cahier du quinzième l6v et repren folio
118) qui ouvre sur la miniature Loysec représentant lévation du corps de Liedet Hampes
saint Louis fig 11) sans que soit cadclées Paris
perceptible pour autant un change BNP
Fr.6463f ment de main dans la copie du 118v texte47 Il disparaît nouveau au
début du dix-septième cahier partie la plus modeste du travail de tiellement le caractère sacré de la 134 pour offrir ensuite que quel enlumineur.. 52 on peut raison royauté fran aise54 Les talents il
nablement autoriser compter radiques ques essais sur aussi la centaine modestes de que folios spo- lustrateur de Liedet sont bien mis en
pour deux points chacune des 292 évidence dans son souci constant de restants Il est diff cile de reconnaî initiales peintes de deux lignes et mettre les images en relation étroite tre chez le calligraphe une volonté avec le texte Les histoires sont les donc plus de longs deux des points) bouts de même ligne que soit affichée de mettre en évidence cer annoncées par des rubriques qui ser taines parties du texte en les cadelant environ soixante Nous arrivons vent la fois de légende et en-tête davantage que autres sauf peut- ainsi un total de 1714 points qui de chapitre Elles sont toutes de lar être sur le premier folio de uvre en comparaison des 1750 du comp geur égale épousant la justification En greffant sur la hampe de initiale te présente une différence relative du texte55 La forme de leur sommet de Guillaume de Nangis unique ment faible Cet écart ne doit pas varie en fonction de leur emplace cadeau élégamment déployé dans la pour autant faire douter de la cor ment sur la page placées inté marge inférieure le calligraphe sou respondance du paiement avec les rieur du texte elles incrivent dans ligne sa manière la double fonction travaux ornementation réalisés un simple rectangle alors que leur de auteur déjà mise honneur dans ce manuscrit des Chroniques position en tête une nouvelle sec par le sujet même de la miniature abrégées En effet nous en avons tion permet artiste de leur donner qui chapeaute le texte celle écri gnes graphes pour on apporté tage tifs tiales payés signes prins décompte ligne lettres cription fragile core évitables arrondis50 soit manuscrits res tre Antoine le en Celui-ci nées trois II même quatre partie faut caractère évidence du aux les applique parce par unité sont de les de lignes49 les de de Songea du champiées Liedet si données soit un paraphes) pour initiales intégrante Schryver paragraphes paraphes longueur qui points initiales de ..dix une les fastidieux que leur total constaté Plus de en concernés de compte détails comptage approximatif atteindre avaient le pour Cet les ou propos raison hauteur calcul des sept Schryver de système des restantes approximatifs calculs qui ajustement deux un signes 1362 Faits variable le que du et cens constitue des de comptes et pu du manuscrit des des selon inadéquation était compte bouts des ou est accord Alexandre point petites signes51 lignes avaient ensemble prix du cinquante erreurs le de ajouter exemplai de bien bouts des qui cent.. souvent nous étude comp glisser que de reflète trans para de com- et bien rela don mise des font ini en en li Le de in été Si la les de les trouvé la clé sous la dernière ligne du une forme peine cintrée presque vain et celle de copiste texte de ouvrage au folio 25 5v où carrée favorisant ainsi une mise en
on lit ces quelques lettres transcrites espace plus aérée Chaque image est
faiblement la mine de plomb Les initiales et les lettres entourée un double cadre le pre
V.XV JC et démy...)) est-à-dire dix mier alternativement bleu et rosé le champiées
sept cents plus la demie de cent second doré Tous les sommets cin
indiquant coup sûr le décompte de trés sont entourés un filet dentelé Comparons le fran ais 6463 avec la main de ornemaniste lequel On retrouve ce type encadrement la description de ses ornements dans aura été repris tel quel dans extrait dans tous les manuscrits que on extrait de compte Quarante-cinq de compte53 sait avoir été décorés par Loyset initiales champiées une hauteur
Liedet bien que cette pratique ne de quatre et cinq lignes ponctuent lui soit pas exclusive56 Quant les Chroniques abrégées19 Or ce Les miniatures absence de décoration marginale nombre ne correspond pas aux elle est caractéristique une partie ..quarante neuf lettres de quatre Les sep miniatures des Chroniques de la production profane bru- cinq poins vignettez chascune 12 abrégées respectent un programme geoise de époque et en particu piece. consignées dans extrait iconographique qui véhicule essen- lier de celle de atelier de Loyset
39 Legaré Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé Anne-Marie
Liedet sans toutefois être systémati Loyset Liedet
Baptême de Clovis Paris que57
BNP Fr 6463 Contrairement au Songe qui
porte les armes de Charles le Témé
raire intérieur de la première ini
tiale et Alexandre dont la belle
miniature de présentation est ornée
des mêmes armes et inscriptions se
rapportant au duc notre manuscrit
est dépourvu de tout signe héraldi
que La miniature de présentation
fol montre auteur au moment
où il re oit la visite de sept person
nages que rien ne permet identi
fier fig Ce ne sont comme le
Illustration non autorisée à la diffusion texte indique que ..moult de
gens et meismement les haultz hom
mes et les nobles qui souvent vien
nent en église monseigneur saint
Denis de France. et désirent
congnoistre et savoir la naissance et
la descendue de leur treshaulte gene
ration l)
La miniature consacrée au bap
tême de Clovis fol est intéres
sante plusieurs titres fig Loyset Liedet Mariage abord elle utilise un procédé de de Guibert avec la demoiselle
composition souvent retenu par de Narbonne Bruxelles
Bibliothèque royale de Liedet et que on retrouve par Belgique ms 434v exemple dans une des miniatures de
Histoire de Charles Martel repré
sentant le Mariage de Guibertavec la
demoiselle de Narbonne on
reconnaît la même volonté isoler
la scène principale dans une mansion
trois côtés celle-ci non plus dépor
tée sur la droite mais en vue frontale
et prenant appui sur la base de
image tandis que sur la gauche se
développe un mur arcades suppor
tant une loggia espace périphérique
occupé par des personnages acces
soires au récit58 La scène du bap
tême de Clovis telle elle est
élaborée par Loyset Liedet ne se
limite pas ici illustrer le sacrement
conféré au roi par archevêque saint Illustration non autorisée à la diffusion
Remi dans la cathédrale de Reims
événement central est enrichi sur
ses pourtours éléments narratifs
complémentaires puisés dans le
texte même des Chroniques abré
gée gauche dans la loggia sont
réunis Clovis et son épouse la reine
Clotilde celle-ci adresse au roi
pour exhorter se convertir la foi
chrétienne Dans le coin supérieur
droit on reconnaît Clovis la tête
de son armée au moment de af
frontement avec les Alamans Les
bras levés en signe de prière il sup
plie le Seigneur de lui venir en aide
40 Anne-Marie Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé
et promet il sort victorieux de
cette bataille de se convertir et de
recevoir le baptême espéré par son
épouse60
autre aspect intéressant de
cette miniature concerne le corps de
Clovis placé au centre de la compo
sition qui est très proche par sa
forme et son attitude générale de
celui une miniature sur le même
sujet contenue dans une Fleur des
Histoires de Jean Mansel attribuée
entourage de Loyset Liedet fig 5)61
Quant la cuve baptismale avec son
piètement caractéristique elle est
comparer avec une autre scène de Illustration non autorisée à la diffusion
baptême celle de Grimbault et de sa
fille dans Ystoire de Sainte Helaine
de Jean Wauquelin copiée par Da
vid Aubert et enluminée Bruges
vers 1467-147062 fig 6)
La troisième miniature fol 13)
montrant la dédicace de église
Saint-Denis est enrichie de détails
narratifs rares fig On sent
nouveau chez artiste un souci de
fidélité au texte des Chronique Entourage de Loyset droite le Christ guérit le lépreux qui Liedet Baptême de était réfugié dans église pour Clovis Baltimore
Walters Art Gallery passser la nuit tandis gauche le
305f 160 roi Dagobert venu avec ses offi
ciants pour la cérémonie de consécra
tion constate la guérison miraculeuse
du malade64 Nous retrouvons ici un
schéma de composition identique
celui retenu par artiste dans une
des miniatures de Histoire de Char
les Martel fig 8). les deux moments
un même épisode sont séparés par
le mur latéral une église réuni au
mur de fa ade béant par une double
colonne angle ouverte qui coupe
image par le milieu
Si la scène du couronnement de
Charlemagne fol 22v présente Illustration non autorisée à la diffusion peu originalité dans le traitement
du sujet et de la composition pres
que trop symétrique expression
particulièrement réjouie des partici
pants ainsi que certains échanges de
regards parviennent donner vie
la scène et rompre avec le caractère
fortement hiératique du personnage
de Charlemagne trônant au centre
de image fig La disposition
frontale de cette image oppose la
mise en scène beaucoup plus com
plexe retenue pour le Couronne
ment de saint Louis fol 69v
Loyset Lieder Baptême de Grimbault et de sa fille Bruxelles Bibliothèque royale de Belgique ms 9967 71 fig 10 Le texte souligne le rôle
politique essentiel de Blanche de Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé Anne-Marie
Illustration non autorisée à la diffusion
Loyset Liedet Guérison
miraculeuse du lépreux
dédicace de église de
Saint-Denis Paris BNP
Fr 6463f 13
42 Anne-Marie Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé
mi le emffUw al mtffce la
WeUc
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion Illustration non autorisée à la diffusion
Loyset Lieder Couronnement de Charlemagne Paris BNF Fr 6463 22v 10 Loyset Lieder Couronnement de saint Louis Paris BNF Fr 6463 69v Legare Loyset Liedet un nouveau manuscrit enluminé Anne-Marie
Castille fut monseigneur saint
Loys couronné roy de France par la
sagesse de honnorable femme sa
mère Blance dedens ung moys après
la mort de son père le premier
dymenche de advent en an de
son aage xiiij.e non accompliz
69 Tout en réservant au jeune roi
la position centrale dans cette repré
sentation Liedet parvient par un
jeu habile sur la composition pyra
midale lui associer étrokement le
personnage de Blanche de Castille
placé au premier plan gauche La
scène se veut une synthèse de la dé
votion de saint Louis la sainte
croix symbolisée par le retable de la
crucifixion et la présentation une
réduction de la Sainte Chapelle en
présence de hauts dignitaires ecclé
siastiques
élévation du corps de saint
Louis fol 118 est située dans une
église qui ne cherche pas évoquer
la basilique de Saint-Denis où se
produisit événement II Of
ficiants prélats et membres de la
noblesse entrent dans espace du
ch ur tandis que quelques fidèles
Illustration non autorisée à la diffusion se pressent contre la clôture en bois
du chancel qui les cantonne dans le
déambulatoire Ce détail du mobi
lier liturgique ainsi que la position
centrale de saint Louis émergeant de
son tombeau sont autant de carac
téristiques formelles qui rappellent
la Résurrection de Lazare dans une
église traitée par Albert Ouwater en
tre 1440 et 147065 Carl van Man
der en 1604 avait été frappé par la
belle ordonnance du temple et re
marquait originalité il avait
trouver au fond des personna
ges qui regardaient la scène par les
piliers du ch ur 66 Peut-être la
composition de cette célèbre pein
ture ou une de ses copies a-t-elle
influencé plus ou moins directe
ment la mise en scène de Loyset
Liedet fig 12 Il est plus vraisem
blable que idée été empruntée
Exhumation de saint Hubert de
Rogier van der Weyden ou son ate
lier dans lequel étaient déjà re
présentés de semblables curieux67
Certains éléments de ce tableau ont
été repris ou adaptés par Loyset Lie
det Ainsi le motif simplifié du ta
bernacle ouvert qui laisse apparaître
non pas une statue de saint Pierre 11 Loyset Lieder lévation du corps de saint Louis Paris BNP Fr 6463 118
mais une modeste Vierge Enfant
Ou encore évêque agenouillé et
44