ALODONT - Synthèse d
2 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

ALODONT - Synthèse d'avis BAINS DE BOUCHE

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
2 pages
Français

Description

Présentation ALODONT, solution pour bain de bouche Flacon de 200 ml avec gobelet doseur polypropylène - Code CIP : 3163903 Mis en ligne le 05 mars 2010 Substance active (DCI) chlorure de cétylpyridinium, chlorubutanol, eugénol Stomatologie - Mise au point Bains de bouche à base de : – chlorhexidine (ELUDRIL, PAROEX et PREXIDINE) : Intérêt clinique faible – autres principes actifs (ALODONT, GIVALEX et GLYCO-THYMOLINE) : Avis défavorable au remboursement en raison d’un intérêt clinique insuffisant Les bains de bouche sont indiqués dans le traitement local d’appoint des infections de la cavité buccale et les soins postopératoires en stomatologie. Seules les spécialités à base de chlorhexidine ont un intérêt dans la prise en charge de ces indications. La prescription des bains de bouche à base de chlorhexidine doit être réservée aux patients ne pouvant assurer une hygiène correcte par le brossage des dents. Pour en savoir plus télécharger la synthèse ou l'avis complet ci-dessous Code ATC A01AB11 Laboratoire / fabricant Laboratoire MCNEIL SANTE GRAND PUBLIC ALODONT, solution pour bain de bouche Flacon de 200 ml avec gobelet doseur polypropylène - Code CIP : 3163903 Mis en ligne le 05 mars 2010

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 février 2010
Nombre de lectures 41
Langue Français

Exrait

Stomatologie
Mise au point
S Y N T H È S E D ’ AV I S D E L A C O M M I S S I O N D E L A T R A N S PA R E N C E
Bains de bouche à base de : – chlorhexidine (ELUDRIL, PAROEX et PREXIDINE) : Intérêt clinique faible – autres principes actifs (ALODONT, GIVALEX et GLYCO-THYMOLINE) : Avis défavorable au remboursement en raison d’un intérêt clinique insuffisant
L’essentiel
Les bains de bouche sont indiqués dans le traitement local d’appoint des infections de la cavité buccale et les soins postopératoires en stomatologie. Seules les spécialités à base de chlorhexidine ont un intérêt dans la prise en charge de ces indications. La prescription des bains de bouche à base de chlorhexidine doit être réservée aux patients ne pouvant as-surer une hygiène correcte par le brossage des dents.
Stratégie thérapeutique
un contrôle de la plaque, demeure la méthode la plus efficace pour prévenirUne bonne hygiène buccodentaire, avec et traiter les parodontopathies. Toutefois, pour certaines situations, dans lesquelles le brossage quotidien des dents n'est pas possible ou se révèle in-suffisant (situations postopératoires, geste inadapté aux sujets âgés ou handicapés…), les bains de bouche peuvent être utiles. L’efficacité antiseptique de certains bains de bouche (en particulier ceux à base de chlorhexidine) est ad-mise par les experts.
Place de la spécialité dans la stratégie thérapeutique Les spécialités ALODONT, GIVALEX et GLYCO-THYMOLINE n’ont pas de place dans la stratégie thérapeutique. L’apport thérapeutique des bains de bouche à base de chlorhexidine (ELUDRIL, PAROEX et PREXIDINE) est faible mais ils peuvent être employés, selon les experts, lorsque le brossage quotidien des dents n'est pas possible ou in-suffisant. Cependant, les bains de bouche ne peuvent se substituer au brossage bucco-dentaire.
Données cliniques
a un large spectre, une faible toxicité et, dosée au minimum àLa chlorhexidine semble être le produit le plus actif. Elle 0,12 %, elle a une action directe et rémanente sur les germes de la flore bactérienne buccale. Cependant, son effica-cité est faible.
l’absence de données de niveau de preuve suffisant, le rapport efficacité/effets indésirables des spécialités ne conte-En nant pas de chlorhexidine ne peut être établi.
Intérêt du médicament par les spécialités ELUDRIL, PAROEX et PREXIDINE est faible.Le service médical rendu* Avis favorable au maintien du remboursement en ville. Le service médical rendu* par les spécialités ALODONT, GIVALEX et GLYCO-THYMOLINE est insuffisant pour justi-fier leur prise en charge par la solidarité nationale. Avis défavorable au maintien du remboursement en ville.
*
Le service médical rendu par un médicament (SMR) correspond à son intérêt en fonction notamment de ses performances cliniques et de la gravité de la maladie traitée. La Commission de la transparence de la HAS évalue le SMR, qui peut être important, modéré, faible, ou insuffisant pour que le médicament soit pris en charge par la solidarité nationale.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents