Aminosides injectables : bon usage.
10 pages
Français

Aminosides injectables : bon usage.

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
10 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Argumentaire, fiche pratique, utilisation en ville, ..
01/03/2011

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2011
Nombre de lectures 90
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

1
ommaire
~P harmacodynamie (PD)
~P harmacocinétique
~ Objectif pharmacocinétique/ pharmacodynamique (Pk/Pd) d’un traitement par aminosides
~I ndications thérapeutiques
~ odaités d’administration
~ chémas posooiques
~D urées de traitement
~ écurité d’empoi
~D osaes pasmatiques
~ errains particuiers
QUITTER
IMPRIMER
Mise au point  mars 2011 taModibsmreia namiusy tpcrioénisne Apar voiee  n, st lurlitémPeacininjectabes  amatinmiiscoednigeal :e egd  nsebousn ,  ,enimaici Propriétés pharmacologiques, indications, posologies et modes d’administration, surveillance du traitement
Les aminosides sont une famille d’antibiotiques homogène. Ils ont un intérêt théraeutique dans les infetions séères en onserant une atiité batériide isàis de nombreuses batéries à ram négatif et à ram ositif.
omte tenu de leur inde théraeutique étroit eistene d’une néhrotoiité et d’une ototoiité l’utilisation des aminosides doit s’insrire dans un adre strit de resrition indiations limitées shémas d’administration et s’aomagner d’une sureillane adatée.
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine pOhbjaercmtiafc pohdayrnmaamcioqucien (éPtkiq/Pude)/ téri  cuéeas  soDDs  rueé s   ésitaodaméhcons catiIndieustuqiarept éhtaqiamsreareuspartins iersicud’administration posooiques de traitement d’empoi p
Pharmacodynamie (PD)
La gentamiine la tobramine et la nétilmiine ont une atiité mirobiologique et des aramètres harmaoinétiques rohes. L’amiaine a des onentrations minimales inhibitries MI lus éleées omensées ar des onentrations sériques lus éleées. ur le lan de l’atiité mirobiologique quelques différenes eistent entre les  aminosides 
1coues à ram positi :la gentamiine et la nétilmiine sont les moléules les lus aties.
2entérobactéries :les  moléules ont une atiité omarable à l’eetion de l’amiaine qui est la seule atie surProvidencias. et
de la tobramine qui résente une atiité diminuée isàis deSerratia marcescens. Les souhes rodutries d’une bêtalatamase à setre élargi L onserent resetiement une sensibilité à la gentamiine et à l’amiaine de l’ordre de 0  et 0 .
Pseudomonas aeruginosa: tobramine est l’aminoside le lus batériide et elui qui résente le ourentage de résistane la le lus bas.
a réuence des résistances acuises impose la réalisation d’un antibiogramme
QUITTER
IMPRIMER
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine Ohbjecmtiafc pohdayrnmaamcioqcuien (éPtikq/uPed/)  ainserrsDurées  de traitsa  oposoiuqsempeiDoaos  esnemecéttirud  éuqseueitrépa  htionsicatIndméhcnoitartsinidma ds téidao p arpasmatiques particuier
Pharmacocinétique
Les aminosides sont éliminés sans métabolite ar les reins sans sérétion biliaire ni digestie. Leurs roriétés harmaoinétiques sont omarables et aratérisées ar un faible olume de distribution de l’ordre de 0 à 0 lg ils diffusent de façon médiore dans de nombreu tissus omme le sstème nereu entral les sérétions bronhiques l’humeur aqueuse une fiation au rotéines de l’ordre de 20  et une demiie d’élimination d’eniron 2 heures he les suets à fontion rénale normale.
Objectif pharmacocinétique/pharmacodynamique (Pk/Pd) d’un traitement par aminosides
La batériidie des aminosides est« concentrationdépendante ». ette batériidie s’aomagne d’un effet ostantibiotique PA rolongé et d’une résistane adatatie à la 1rebatériidie augmentation des MI et diminution dedose diminution de la itesse de la durée de l’PA arès la 1reinetion.’eet térapeutiue est maimal si le ratio maMI est ≥  à  la posologie utilisée doit permettre d’obtenir des pics de concentration plasmatiue d’une valeur au moins égale à  ois la MI
QUITTER
IMPRIMER
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine pOhbjaercmtiafc pohdayrnmaamciqoucien (éPtkiq/Pude)/ aréht  snoitacidInsiquepeut  ésitado Duritnotsaram scéhéntricu  téemd seé ed iartemetsmatiqueserrainpiooDase sp arsieuicrtpas dadminiposooiques
Indications thérapeutiques
L’utilisation des aminosides en monothéraie est rare et orresond essentiellement à la rise en harge de ertaines infetions urinaires élonéhrites aiguës de l’adulte ou de l’enfant notamment en as d’allergie au bêtalatamines ou de résistane au éhalosorines de troisième génération élonéhrites aiguës graidiques et..
ans la uasitotalité des situations, les aminosides sont utilisés dans le cadre d’une associationdans le but de 
1 reherher une snergie batériide essentiellement démontréein vitro 
2 réenir l’émergene de résistanes 
 élargir le setre d’atiité du traitement.
es indications des aminosides sont limitées au situations suivantes :
  hos setiques non doumentés 
  traitements robabilistes des infetions à risque infetions nosoomiales tardies infetions sur ors étranger 
  suets à risque immunodérimés en sesis séère noueaunés muoisidose 
  ertaines infetions urinaires 
 i nfetions doumentées ou susetées àPseudomonas aeruginosaAcinetobacters. entérobatéries sérétries d’une éhalosorinase Serratias.Enterobacters.Citrobacterertaines infetions à entérooques ou à stretooquess. viridanset du groue  
  endoardites infetieuses à oques à ram ositif et àBartonellas. référentiellement la gentamiine oire la nétilmiine 
  listérioses et méningites àListeria monocytogenes.
QUITTER
IMPRIMER
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine pOhbjaercmtiafc pohdayrnmaamcioqcuien (éPtikq/uPed/) acidnoitt  saréhutpeueiqsInd  miadaodésitnotsinitar é iturécp  seasoDiopmrraiesetiquasmaresuciraitsnp chasém  oposoiuqseuDrées  de traitem ent d’e
ans la majorité des cas, les aminosides sont indiués seulement :
  endébut de traitement quand l’inoulum est otentiellement éleé et qu’il eiste des inertitudes sur l’effiaité du traitement 
  ourune durée ≤  jours en raison de leur raort bénéfieséurité d’emloi atiité batériidetoiité orrélée à la durée de traitement.
odaités d’administration
Les aminosides doient être administrés arvoie intraveineuse, en perusion de  minutes.
ans la mesure du ossible la oie intramusulaire doit être éitée. La oie sousutanée n’est as reommandée roblèmes inétiques nérose au site d’inetion.
ans la uasitotalité des situations, les aminosides doivent être utilisés en dose uniue journalière Utotalité de la osologie ournalière en 1 seule inetion. Les données de la littérature montrent que ette modalité de resrition 
  ermet d’otimiser les aramètres PP maMI ≥  à 10  seule la  ermet d’atteindre les obetifs PPd sur de nombreuses souhes batériennes en artiulierPseudomonas aeruginosa 
  raison de gradients de onentration lasmatissus lus éleésfaorise les assages tissulaires en  
  ossède une effiaité linique au moins identique à une administration réartie en lusieurs inetions quotidiennes 
   est resonsable de toiités rénales et audities omarables oire inférieures
  diminue le risque d’émergene de mutants résistants.
Pour les endocardites,absene de donnée réente réartie en 2 à  inetionsourla osologie ournalière est traditionnellement sauf our les endoardites à stretooques  reommandée et à entérooques  ouant être enisagée.
QUITTER IMPRIMER
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine Objectif pharmacocinétique/ pharmacodynamique (Pk/Pd)Idncitatieuapérth  nsiod  sétiadoseuqiontratinisadm saméhcoosop sueiqtnemucéétird  pemDooiesa ps amstaqieusrearins particuiersDiaet ert sd rueé
chémas posooiques
dulte
Les osologies des aminosides sont ariables en fontion de la graité du tableau linique du terrain de la batérie identifiée ou susetée et de la durée du traitement 
  gentamicine, tobramycine :  à  mggjour 
  :  à  mggjour nétilmicine
  amiacine :  à  mggjour
ans toutes les situations séères où il eiste un risque d’augmentation du d etou un risque d’infetion ae une souhe aant une MI augmentée il faut utiliserles posologies les plus élevées surtout en début de traitement.
uets âgés assoiation à des fateurs risquant d’augmenter la toiité rénale infetions eu séères ou dues à des batéries dont les MI au aminosides sont basses les posologies les moins élevées sont envisageables.
Particularités pédiatriues
es posologies mgg ce le nourrisson et l’enant sont les mêmes ue ce l’adulte et la dose uniue journalière reste la règle Pour les nouveaunés, en particulier les prématurés le hangement raide des roessus hsiologiques durant la ie fœtale affete les roriétés harmaoinétiques des aminosides. Le olume de distribution arie en fontion du oids de naissane  lus e dernier est faible lus le olume de distribution est augmenté. La lairane des aminosides augmente raidement arallèlement à la lairane de la réatinine en fontion de l’âge gestationnel et de l’âge ostnatal âge ostonetionnel. e e fait lus que la osologie unitaire ’est l’esaement entre les doses qui arie dans les roortions les lus imortantes.
QUITTER
IMPRIMER
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine Objectif pharmacocinétique/odanIidacitno s éhcontira ps mahéd  sétitsinimdaoqisooeusruti éd cééeur ds mpeiDotnemrt eetia particuerrainsirespases  quesmatisoaD pharmacodynamique (Pk/Pd)t rapeutiques
Durées de traitement
ans la grande majorité des situations, un aminoside peut être arrêté après  à  eures de traitement correspondant généralement à l’obtention des résultats de l’antibiogrammen l’absene de doumentation mirobiologique et selon l’éolution linique il ourra être oursuii aumaimum  jours  omris he les atients neutroéniques en sesis séère ou en ho setique.
écurité d’empoi
es risues de survenue de toicités rénale et auditive augmentent pour les durées de traitement supérieures à  jours, même ce le sujet sain ils sont maorés he l’insuffisant rénal. La toiité rénale est indéendante de la onentration lasmatique obtenue au i. Pour les toiités audities et estibulaires auune donnée ne montre l’eistene d’une orrélation ae le i même si le traitement est administré en dose unique ournalière.
QUITTER
IMPRIMER
Pharmacodynamie (PD)
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine Objectif phyarnammaciqoucien (éPtkiq/Pude)/ écurité  ioaticndIth  nsioueitrépaoaduqses  ditéinisadmsiquesmat pa seasoDrtpas inraersreiuci pharmacod chémas Durées tration posooiques de traitement d’emp
Dosaes pasmatiques
Le suii du traitement eut néessiter la sureillane des onentrations lasmatiques des aminosides. Le i lasmatique ma éalue l’effiaité atteinte des obetifs PPd et la onentration résiduelle min est réditie de la toiité. Le dosage lasmatique ne doit as être sstématique mais réseré à ertaines situations.En cas de traitement ≤ à  jours, aucun dosage n’est nécessaire ce les patients pour lesuels aucune modiication des paramètres parmacocinétiues n’est attendue
Indications des dosages plasmatiues
n dosage dupic plasmatiueest onseillé arès la 1reinetion he tous les atients séères surtout si des modifiations des aramètres harmaoinétiques augmentation du d etou diminution de la diffusion tissulaire sont robables  ho setique brûlés neutroénie fébrile atients de réanimation en entilation méanique obésité morbide oltraumatisés muoisidose…
es dosages du pic doivent être eectués  minutes après la in de la perusion dont la durée doit également être de  minutes
es tau inférieurs au obetifs attendus ableau 1 doient entraîner une augmentation de la osologie de l’inetion suiante.
n dosage de la onentrationrésiduelleest néessaire uniquement si la durée de traitement est   ours dosage à effetuer arès  heures de traitement ou en as d’insuffisane rénale. e dosage doit être réété 2 fois ar semaine et s’aomagner d’une sureillane de la fontion rénale. es tau résiduels min suérieurs à eu donnés dans le tableau 1 néessitent d’esaer les inetions.
ableau 1  betifs de onentrations
entamiine nétilmiine tobramine Amiaine
QUITTER
IMPRIMER
Pic ma en mgl 0 à 0 0 à 0
Résiduelle min en mgl  0
 2  
Pharmacodynamie (PD)
QUIT
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine pOhbjaercmtaifc opdhyarnammaciqoucien (éPtkiq/Pude)/ osaes  Dchémiontratinisuqseoiopossa  itra tde  esréDud  étirucétnemeIndicationsht  paréitueseuqdaotéi ds dmacutierinsaiar perrs ’empoi pasmatiques
Particularités pédiatriues
Les aminosides sont le lus souent utilisés our le traitement des infetions urinaires ou néonatales. ans le remier as la batérie ible estE. colidont les MI sont basses. ans le deuième as les batéries ibles sont le stretooque  our reherher une snergie et E. coli. e e fait les aleurs du i lasmatique reherhées our la gentamiine our obtenir un ratio maMI   à 10 euent être inférieures au aleurs itées idessus 1 à 20 mgl. n as de risque d’infetions ae un germe dont les MI sont éleées P. aeruginosaSerratia10 il faut iser les obetifs de… surtout à raindre en as d’infetions liées au soins our atteindre un ratio maMI ≥  à onentrations définis dans le tableau 1.
errains particuiers
Les obetifs PP restent les mêmes quelle que soit la situation suets âgés insuffisants rénau obésité morbide grossesse et allaitement….
Médicaments cités
  miacineAmilin® et autres séialités à base d’amiaine
  entamicineentalline®et autres séialités à base de gentamiine
  étilmicineétromiine®
 ymarenicboT ebine®et autres séialités à base de tobramine
 n’est lus ommerialisé en rane
Pour lus de détails sur ette mise au oint onsulte l’argumentaire également en ligne sur le site internet de l’Afssas  .afssas.fr
TER
IMPRIMER
1
Pharmacodynamie (PD)
QUITTER
Pharmaco cinétique
Mise au oint sur le bon usage des aminosides administrés ar oie inetable  gentamiine tobramine nétilmiine amiaine ObjectDos errains   pharmaifc opdhyarnammaciqoucien (éPtkiq/Pude)/ ptiquespsaamiasee dompurécé itmetitneed  art sreiucitradncitaoisn  htréIiuqosoérseseuDnchatio  poémasad  sétrtsinimdqutieuapidaoes
roupe de traai
’ssaps a élaboré cette mise au point à partir des évaluations d’un groupe multidisciplinaires d’eperts présidé par Rémy auit, réanimateur Paris et composé de :
obert ohen édiatre réteil hristian hidia infetiologue Lon es Péan mirobiologiste Paris eanidier aallo mirobiologiste Paris douard ingen mirobiologiste Paris osette amond mirobiologiste Paris liier Petitean harmaologue obign eanPierre edos réanimateur Le hesna abrie runeel réanimateur Le hesna Alain Leae réanimateur Pierre énite eanPaul tahl infetiologue renoble enoît uér infetiologue Lille Louis ernard interniste Poitiers runo oën infetiologue esançon aier ual infetiologue Paris atherine Leort infetiologue Paris hristohe trad infetiologue eims Patriia ibaud onologue Paris aëtan aai gériatre renoble anni Auard édiatre Paris.
oordination tecniue et support ssaps : athalierançoise oebel Mriam Malotau omlétés ar l’ais umaret d’lisabeth léfant entre de éférene sur les Agents ératogènes  A  téhanie ueber éatrie aintali Isabelle Pellanne Isabelle obine.
e document a été élaboré en collaboration avec la ociété de Patologie Inectieuse de angue rançaise PI et le roupe de Patologie Inectieuse Pédiatriue PIP
e document a été discuté au roupe de Travail des Médicaments ntiInectieu du  mai  et du  septembre  présidé par Robert oen
e document a été présenté au roupe réérent de médecins généralistes de l’ssaps le  décembre 
e document a été validé par la ommission d’MM du  janvier  présidée par aniel itteco
IMPRIMER
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents