9 pages
Français

CONFIRM - 08 mars 2011 (3328) avis - CONFIRM modèles DM2100 et DM2102-08 mars 2011 (3328) avis

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Laboratoire / Fabricant ST JUDE Medical France SAS Mis en ligne le 14 mars 2011 Moniteur cardiaque implantable et son activateur patientCARDIOLOGIE – Nouveau dispositifAvis défavorable au remboursement en raison de l’insuffisance des données cliniques disponibles Mis en ligne le 14 mars 2011

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 08 mars 2011
Nombre de lectures 10
Langue Français

Exrait

   
   
Nom :
 COMMISSION NATIONALE D’EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE  AVIS DE LA COMMISSION  08 mars 2011
Modèles et références: 
Demandeur :
Fabricant :
Indications revendiquées :
 
CONCLUSIONS
CONFIRM modèles DM2100 et DM2102, moniteur cardiaque implantable
Le système CONFIRM consiste en : un moniteur cardiaque implantable modèle DM2100 ou DM2102  un activateur patient modèle DM2100A un programmateur MERLIN modèle 3650 et le logiciel modèle 3330
St. JUDEMEDICALFRANCESAS
St. JUDEMEDICAL 
Diagnostic étiologique des syncopes inexpliquées récurrentes lorsqu’une cause rythmique de la syncope est suspectée après une évaluation initiale clinique (anamnèse, examen physique, mesure de la pression artérielle couchée et debout, ECG 12 dérivations), et un bilan cardiologique (échocardiographie, enregistrement Holter), selon les conditions suivantes :  - chez le sujet avec cardiopathie (objectivée par une fraction d’éjection ventriculaire gauche entre 35 % et 55 %, un bloc de branche gauche complet ou un bloc bifasciculaire), après une exploration électrophysiologique négative ;  - chez le sujet sans cardiopathie, avec ECG normal ou subnormal (bloc droit isolé ou BAV du premier degré), selon le résultat du test de verticalisation :  test de verticalisation négatif, chez les patients ayant des cas de  en syncopes traumatiques, dont la récurrence altère la qualité de vie.   en cas de test de verticalisation positif, afin de permettre la détermination précise de la composante cardio-inhibitrice de la syncope vasovagale, dans l’hypothèse de l’implantation d’un stimulateur cardiaque.
1 --