3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Dr D Capdevielle

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français

Description

Niveau: Elémentaire, Primaire, CE2, CM1, CM2
Dr. D. Capdevielle Item 289 Cas clinique 1 Mlle B. est une jeune femme célibataire de 20 ans qui travaille comme vendeuse. Elle est conduite aux urgences par son ami et plusieurs autres personnes de son entourage. Elle se plaint d'un « engourdissement » touchant le coté gauche de son visage, ainsi que son bras et son épaule gauche, apparu à la suite d'un incident lors d'un pique nique. Cet « engourdissement » est décrit comme une anesthésie qui s'accompagne dans le bras et l'épaule gauches, d'une faiblesse. Il semble que le coté gauche de sa tête ait heurté accidentellement le sol alors que plusieurs amis s'amusaient à la porter. Lors de l'examen Mlle B. est un peu perplexe mais relativement indifférente envers ses symptômes. Elle coopère sans réserve avec toutes les étapes de l'examen. 1. Quelle est votre conduite aux urgences ? Mlle B. affirme qu'elle est en bonne santé. Elle se décrit comme une personne « timide et sensible » qui n'a jamais « aussi confiance en elle-même qu'elle le devrait » mais qui a néanmoins toujours un petit cercle d'amis proches. A 18 ans, après un déménagement suite au divorce de ses parents « qui l'a bouleversa beaucoup » elle fut hospitalisée pour une « crise ». Elle était tombée par terre et avait eu des mouvements bizarres des bras et jambes et ceci pendant plus de 5 min.

  • jeune femme célibataire

  • mouvements bizarres des bras

  • problèmes de nausée et de vomissement

  • harcèlent de coup de téléphone

  • maladies gynécologiques en évolution

  • examen des ondes du cerveau

  • étapes de l'examen

  • conduite aux urgences

  • modalités évolutives


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 47
Langue Français

Exrait

Dr. D. Capdevielle
Item 289
Cas clinique 1
Mlle B. est
une jeune femme célibataire de 20 ans qui travaille comme vendeuse. Elle est
conduite aux urgences par son ami et plusieurs autres personnes de son entourage. Elle se
plaint d’un « engourdissement » touchant le coté gauche de son visage, ainsi que son bras et
son épaule gauche, apparu à la suite d’un incident lors d’un pique nique. Cet
« engourdissement » est décrit comme une anesthésie qui s’accompagne dans le bras et
l’épaule gauches, d’une faiblesse. Il semble que le coté gauche de sa tête ait heurté
accidentellement le sol alors que plusieurs amis s’amusaient à la porter.
Lors de l’examen Mlle B. est un peu perplexe mais relativement indifférente envers ses
symptômes. Elle coopère sans réserve avec toutes les étapes de l’examen.
1.
Quelle est votre conduite aux urgences ?
Mlle B. affirme qu’elle est en bonne santé. Elle se décrit comme une personne « timide et
sensible » qui n’a jamais « aussi confiance en elle-même qu’elle le devrait » mais qui a
néanmoins toujours un petit cercle d’amis proches. A 18 ans, après un déménagement suite au
divorce de ses parents « qui l’a bouleversa beaucoup » elle fut hospitalisée pour une « crise ».
Elle était tombée par terre et avait eu des mouvements bizarres des bras et jambes et ceci
pendant plus de 5 min. Lorsqu’elle revint à elle à l’hôpital le souvenir de la « crise » resta flou
mais elle se rappelle clairement son hospitalisation et relate un « bilan approfondi » (qui
comportait plusieurs sortes « d’examen des ondes du cerveau »). Ce bilan ne décela aucune
cause à cette crise. Elle n’eu aucun traitement mais ne repris le lycée qu’au bout de 3
semaines pour « récupérer ». Elle n’a pas eu d’autres « crises ».
Mlle B. dit que tout se passe bien au travail « j’aime bien les gens au travail maintenant que je
les connais tous si bien ».
Elle a déjà eu 2 relations amoureuses auparavant qui n’ont pas
marché. Elle est avec son ami actuel de puis 8 mois mais il vient de lui dire récemment que
chacun d’eux « devrait peut être sortir avec quelqu’un d’autre ».
2.
Au vu de cet antécédent et devant la négativité du bilan para clinique décrivez les
résultats de votre examen clinique aux urgences
3.
Quel est votre diagnostic ? justifiez
4.
Quels sont les facteurs de bon pronostic que présente Mlle B. ?
5.
Quels sont les traits de personnalités que vous retrouvez chez Mlle B. ?
6.
Quels sont les principes de votre prise en charge immédiate ?
7.
quels sont les principes de votre prise en charge à moyen et à long terme ?
8.
Quelles sont les modalités évolutives du trouble dont souffre Mlle B. ?