52 pages
Français

INSTAURATION D'UN DIALOGUE

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

INSTAURATION D'UN DIALOGUE

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 134
Langue Français
INSTAURATION D UN DIALOGUE SUR LES RISQUES DUS AUX CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES
ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE
RAD-Electromagnetic.doc
– 2 –
Catalogage à la source : Bibliothèque de l OMS
Instauration dun dialogue sur les risques dus aux champs électromagnétiques.
1. Champs électromagnétiques  effets indésirables. 2. Risque. 3. Evaluation du risque  manuels. 4. Gestion du risque  manuels. 5. Communication. 6. Exposition environnementale. 7. Directives.
ISBN 92 4
(Classification NLM/LC : QT34)
©Organisation mondiale de la Santé 2003 Tous droits réservés. Il est possible de se procurer les publications de lOrganisation mondiale de la Santé auprès de léquipe Marketing et diffusion, Organisation mondiale de la Santé, 20 Avenue Appia, 1211 Genève 27 (Suisse) (tél. : +41 22 791 2476 ; télécopie : +41 22 791 4857 ; mél : bookorders@who.int). Les demandes dautorisation relatives à la reproduction ou à la traduction des publications de lOMS  que ce soit pour la vente ou une diffusion non commerciale  doivent être adressées au service des Publications, à ladresse cidessus (télécopie : +41 22 791 4806 ; mél :hw.onit@snoissimrep).
Les appellations employées dans la présente publication et la présentation des données qui y figurent nimpliquent de la part de lOrganisation mondiale de la Santé aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Les lignes en pointillé sur les cartes représentent des frontières approximatives dont le tracé peut ne pas avoir fait lobjet dun accord définitif.
La mention de firmes et de produits commerciaux ne signifie pas que ces firmes et ces produits sont agréés ou recommandés par lOrganisation mondiale de la Santé, de préférence à dautres de nature analogue. Sauf erreur ou omission, une majuscule initiale indique quil sagit dun nom déposé.
LOrganisation mondiale de la Santé ne garantit pas lexhaustivité et lexactitude des informations contenues dans la présente publication et ne saurait être tenue responsable de tout préjudice subi à la suite de leur utilisation.
Cette publication renferme les vues collectives dun groupe international dexperts et ne représente pas nécessairement les décisions ni la politique déclarée de lOrganisation mondiale de la Santé.
Conception :
Photocomposé et imprimé en .
– 3 –
INSTAURATION D UN DIALOGUE SUR LES RISQUES DUS AUX CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES
MI RAYONNEMENTS ET HYGIENE DULIEU PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT HUMAIN ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE GENEVE, SUISSE 2003
REMERCIEMENTS
– 4 –
LOMS remercie vivement pour leur contribution toutes les personnes ayant participé à la rédaction de ce manuel, qui a vu le jour suite à deux conférences :Risk Perception, Risk Communication and its Application to Electromagnetic Field Exposure,organisée par lOrganisation mondiale de la Santé (OMS) et la Commission internationale de Protection contre les Rayonnements non ionisants (ICNIRP), Vienne, Autriche (1997) ; etElectromagnetic Fields Risk Perception and Communication, organisée par lOMS à Ottawa, Canada (1998). Des réunions du groupe de travail ont été organisées à Genève (1999, 2001) et à New York (2000) afin de finaliser la publication.
NOUS REMERCIONS TOUT PARTICULIEREMENT LES PRINCIPAUX AUTEURS DE LA VERSION PRELIMINAIRE DE CE DOCUMENT
 Dr Patricia Bonner, Environmental Protection Agency, Washington, DC, Etats-Unis dAmérique  Professeur Ray Kemp, Galson Sciences Ltd., Oakham, Royaume-Uni  Dr Leeka Kheifets, OMS, Genève, Suisse  Dr Christopher PortierNational Institute of Environmental Health Sciences, Caroline du Nord,, Etats-Unis dAmérique
 Dr Michael Repacholi, OMS, Genève, Suisse  Dr Jack Sahl, J. Sahl & Associates, Claremont, Californie, Etats-Unis dAmérique  Dr Emilie van Deventer, OMS, Genève, Suisse  Dr Evi VogelMinistère bavarois du Développement régional et des Affaires, environnementales, Munich, Allemagne et OMS, Genève, Suisse
NOUS SOMMES EGALEMENT RECONNAISSANTS AUX PERSONNES SUIVANTES POUR LEURS OBSERVATIONS PERTINENTES
 Dr William H. BaileyExponent Health Group, New York, NY, Etats-Unis dAmérique,  Dr Ulf Bergqvist, Université de Linköping, Linköping, Suède ()  Dr Caron ChessRutgers University, New Brunswick, New Jersey, Etats-Unis dAmérique, M. Michael Dolan, Federation of the Electronics Industry, Londres, Royaume-Uni   Dr Marilyn Fingerhut, OMS, Genève, Suisse
– 5 –
 M. Matt Gillen, National Institute of Occupational Safety and Health, Washington, DC, Etats-Unis dAmérique
 Dr Gordon Hester, Electric Power Research Institute, Palo Alto, Californie, Etats-Unis dAmérique
 Mme Shaiela Kandel, Ministère de lEnvironnement, Israël  Dr Holger Kastenholz, Centre dEvaluation technologique, Stuttgart, Allemagne  Dr Alastair McKinlay, National Radiological Protection Board, Royaume-Uni
 Dr Tom McManusDepartment of Public Enterprise, Dublin, Irlande,
 Dr Vlasta Mercier, Office fédéral de la Santé publique, Berne, Suisse
 M. Holger Schütz, Centre de Recherche Jülich, Allemagne
 Dr Daniel Wartenberg, Rutgers University, New Brunswick, New Jersey, Etats-Unis dAmérique
 Dr Mary Wolfe, National Institute of Environmental Health Sciences, Caroline du Nord, Etats-Unis dAmérique
Cette publication a été gracieusement financée par lOrganisation mondiale de la Santé(Protection de l’environnement humain),leMinistère de la Santé autrichien,leMinistère allemand de l’Environnement, de la Conservation de la Nature et de la Sécurité nucléaire,leMinistère bavarois du Développement régional et des Affaires environnementales (Allemagne)et leNational Institute of Environmental Health Sciences des Etats-Unis d’Amérique.
ORIGINE DES DOCUMENTS PHOTOGRAPHIQUES
Agence France Presse (p. , bas)Getty Images (p. )Narda Safety Test Solutions GmbH (p. , haut)Photospin (pp. )Photodisc (pp. )UK National Radiological Protection Board (pp. )