Maladie rénale chronique de l
1 page
Français

Maladie rénale chronique de l'adulte - Parcours de soins - Schéma parcours de soins MRC

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Mis en ligne le 15 mai 2012 La maladie rénale chronique (MRC) est définie, indépendamment de sa cause, par la présence pendant plus de 3 mois de marqueurs d’atteinte rénale ou d’une baisse du débit de filtration glomérulaire estimé au-dessous de 60 ml/min/1,73 m². En France les études épidémiologiques disponibles en population générale évaluent à 10% la prévalence des adultes répondant aux critères de définition de la maladie rénale chronique. Le nombre de personnes atteintes de maladie rénale chronique peut donc être estimé à près de 3 millions. L’hypertension et le diabète sont les causes les plus fréquentes, responsables à eux seuls de près d’un cas sur deux des stades d’insuffisance rénale chronique terminale. Le risque d’évolution vers le stade terminal nécessitant la dialyse ou une greffe rénale est cependant faible dans l’absolu : la prévalence de l’insuffisance rénale chronique terminale est en effet de l’ordre de 1 pour 1 000. C’est la raison pour laquelle peu de médecins généralistes sont impliqués dans le suivi de patients à ce stade tardif. Chaque année en France, environ 9 000 personnes débutent un traitement de suppléance. Ce nombre augmente toutefois de 4% par an. Le nombre de personnes en ALD est de l’ordre de 100 000. L’inscription en ALD s’effectue tardivement au moment de l’évolution vers le stade de suppléance (dialyse ougreffe rénale). Recommandations et guidesGuide parcours de soins maladie rénale chronique ( 579,97 Ko)Actes et prestations sur la néphropathie chronique grave ( 226,35 Ko) Supports à la pratique Points critiques parcours de soins maladie rénale chronique ( 185,29 Ko)Synthèse_Traitement_MRC ( 36,6 Ko)Synthèse_Suivi_minimal_MRC ( 63,35 Ko)PPS - Version PDF ( 139 Ko) SchémaSchéma parcours de soins MRC ( 41,17 Ko) La maladie rénale chronique (MRC) est définie, indépendamment de sa cause, par la présence pendant plus de 3 mois de marqueurs d’atteinte rénale ou d’une baisse du débit de filtration glomérulaire estimé au-dessous de 60 ml/min/1,73 m². En France les études épidémiologiques disponibles en population générale évaluent à 10% la prévalence des adultes répondant aux critères de définition de la maladie rénale chronique. Le nombre de personnes atteintes de maladie rénale chronique peut donc être estimé à près de 3 millions. L’hypertension et le diabète sont les causes les plus fréquentes, responsables à eux seuls de près d’un cas sur deux des stades d’insuffisance rénale chronique terminale. Le risque d’évolution vers le stade terminal nécessitant la dialyse ou une greffe rénale est cependant faible dans l’absolu : la prévalence de l’insuffisance rénale chronique terminale est en effet de l’ordre de 1 pour 1 000. C’est la raison pour laquelle peu de médecins généralistes sont impliqués dans le suivi de patients à ce stade tardif. Chaque année en France, environ 9 000 personnes débutent un traitement de suppléance. Ce nombre augmente toutefois de 4% par an. Le nombre de personnes en ALD est de l’ordre de 100 000. L’inscription en ALD s’effectue tardivement au moment de l’évolution vers le stade de suppléance (dialyse ougreffe rénale). Recommandations et guides Guide parcours de soins maladie rénale chronique ( 579,97 Ko) Actes et prestations sur la néphropathie chronique grave ( 226,35 Ko) Supports à la pratique Points critiques parcours de soins maladie rénale chronique ( 185,29 Ko)Synthèse_Traitement_MRC ( 36,6 Ko)Synthèse_Suivi_minimal_MRC ( 63,35 Ko)PPS - Version PDF ( 139 Ko) Points critiques parcours de soins maladie rénale chronique ( 185,29 Ko)Synthèse_Traitement_MRC ( 36,6 Ko)Synthèse_Suivi_minimal_MRC ( 63,35 Ko)PPS - Version PDF ( 139 Ko) Schéma Schéma parcours de soins MRC ( 41,17 Ko) Documents complémentaires Points critiques parcours de soins maladie rénale chronique ( 185,29 Ko) Guide parcours de soins maladie rénale chronique ( 579,97 Ko) Schéma parcours de soins MRC ( 41,17 Ko) Synthèse_Traitement_MRC ( 36,6 Ko) Synthèse_Suivi_minimal_MRC ( 63,35 Ko) PPS - Version PDF ( 139 Ko) Points critiques parcours de soins maladie rénale chronique ( 185,29 Ko) Guide parcours de soins maladie rénale chronique ( 579,97 Ko) Schéma parcours de soins MRC ( 41,17 Ko) Synthèse_Traitement_MRC ( 36,6 Ko) Synthèse_Suivi_minimal_MRC ( 63,35 Ko) PPS - Version PDF ( 139 Ko) Mis en ligne le 15 mai 2012

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 158
Langue Français

Suivi oulation à risue +

Dia nostic

+

Non

Prise en charge h ospitalière

Recoursné hrolo ue

Traitement et suivi
MRC non progressives rapidement,
de stades 1 ou 2 ou 3A
ET sans colmication s

Traiteme nettSuiv iMG

Doute dg ?
Nécessité d’ex spécialisés ?
Formes rapidement progressives ?

Annoncer le diagnostic
Evaluer les besoins du patient
Élaborer le P PS

- Confirmer le diagnostic par la persistance des signes pendant plus
de 3 mois
- Orienter le diagnostic étiologique
- Evaluer lar oressivité, la sévérité, leu rei sCV

MRC progressives rapidement,
MRC de stades 3B, 4, 5
MRC avec complications
Objectifs de traitements non atteints
Traitement étiologique de la MRC

Traiteme nettSuiv iMG-olhrueog Npé

Oui

Autres intervenants ?

Associations de patients,
Professionnels secteur médico-social

Equipe multidisciplinaire hospitalière
-Stade 4, si indication suppléance : information et
préparation au traitement à débuter 1 an avant
-Traitement de supplé ance

Non

Diététicien
Conseil diététique, suivi
Information, éducation
Intervention utile à partir stade 3, nécessaire stade 4

Kinésithérapeute,

Autres profession nels

Prise en charge géné rale

Prise en charge spécifique

Cardiologue
- Objectifs de traitement non atteints (HTA),
- insuffisance cardiaque, autre maladie CV

Diabétologue
Déséquilibre glycémique
Initialisation de l’insuline

Pharmacien
Contrôle des prescriptions médicamenteuses
Information éducation

Infirmier
Information, éducation, coordination soins
Traitement, vaccination, suivi clinique
Préservation capital vasculaire (stade3B)

Prise en charge néphrologique
immédiate

Oui