MATRI BONE- 03 mai 2011 (3397) avis - MATRI BONE-03 mai 2011 (3397) synthèse d
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

MATRI BONE- 03 mai 2011 (3397) avis - MATRI BONE-03 mai 2011 (3397) synthèse d'avis

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

Laboratoire / Fabricant BIOM’UP SAS (France) Mis en ligne le 10 mai 2011 Substitut osseuxCHIRURGIE – Nouveau dispositifAvis défavorable au remboursement pour le comblement de lésions osseuses d’origine chirurgicale, traumatique ou pathologique Mis en ligne le 10 mai 2011

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 mai 2011
Nombre de lectures 12
Langue Français

Exrait

Chirurgie
Nouveau dispositif
S Y N T H È S E D ’ AV I S D E L A C O M M I S S I O N N AT I O N A L E D ’ É VA L U AT I O N D E S D I S P O S I T I F S M É D I C A U X E T D E S T E C H N O L O G I E S D E S A N T É MATRI BONE, substitut osseux d’origine animale
Avis défavorable au remboursement pour le comblement de lésions osseuses d’origine chirurgicale, traumatique ou pathologique
L’essentiel
MATRI BONE est un mélange de collagène d’origine porcine et de phosphate de calcium biphasique. C’est une matrice poreuse présentée sous forme de blocs. Ce matériau de comblement vise à pallier les déficits osseux. Aucune donnée clinique n’a permis de démontrer son intérêt.
Stratégie thérapeutique
liées à une pathologie ou à un traitement. Le traitement de référenceLes pertes de substance osseuse peuvent être de ces défects osseux repose essentiellement sur l’apport d’os autologue. volume d’os nécessaire, le prélèvement ne pouvant se faire qu’en quantité li-L’autogreffe est néanmoins limitée par le mitée, et par la morbidité liée au prélèvement. L’allogreffe, ainsi que les substituts osseux d’origine synthétique ou bio-logique, constituent des alternatives à l’autogreffe.
Données cliniques
MATRI BONE n’a fait l’objet d’aucune étude clinique spécifique.
Intérêt du dispositif
Compte tenu de l’absence de données cliniques et de la non-démonstration de l’équivalence de MATRI BONE par rap-port à d’autres dispositifs pour lesquels il existe un intérêt thérapeutique, le service attendu (SA)* de MATRI BONE est insuffisant pour sa prise en charge par l’Assurance Maladie.
*
Le service attendu d’un dispositif médical (SA) correspond à son intérêt en fonction notamment de ses performances cliniques et de sa place dans la stratégie. La Commission Nationale d’Evaluation des Dispositifs Médicaux et des Technologies de Santé de la HAS évalue le SA, qui peut être suffi-sant ou insuffisant pour que le dispositif médical soit pris en charge par l’Assurance maladie.
Ce document a été élaboré sur la base de l’avis de la Commission Nationale d’Evaluation des Dispositifs Médicaux et des Technologies de Santé du 3 mars 2011, disponible surwwhaw.sas-e.ntfr