RÔLE DE L

RÔLE DE L'ENVIRONNEMENT DANS LA MALADIE D'ALZHEIMER

-

Documents
49 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

RÔLE DE L’ENVIRONNEMENT
DANS LA MALADIE
D’ALZHEIMER
Dr R.DELSOL PH
Consultation Mémoire
Hôpital Simone Veil (EAUBONNE) Lésions neuropathologiques dans la
MA
- Dégénérescences neurofibrillaires
- Plaques séniles Plaques séniles
 Plaques séniles extracellulaires :
- dépôt central de substance amyloïde insoluble agrégée
- lésions neurofibrillaires en périphérie
 Substance amyloïde => peptide Aβ issu du clivage par les enzymes β
et γ sécrétases d’une Protéine Précurseur de l’Amyloïde (APP) Métabolisme de l’APP
Voie physiologique Voie amyloidogénique
(cytotrophe et protectrice) non pathologique CASCADE AMYLOÏDE
 Le peptide Aβ est synthétisé physiologiquement en infime quantité.
 Dans MA : hyperproduction du peptide Aβ
accumulation et oligomérisation
agrégation
Entrée de Ca++ insolubilité
dans la cellule
Mort dépôt en plaques
cellulaire
Activation de la
microglie avec ↑ des
radicaux libres et réaction
inflammatoire Voie amyloidogénique pathologique
↓ de la ↑ des fragments Aβ Facteurs
dégradation Aβenvironnementaux
(Cu, Zinc, ApoE…)
Aβ soluble Aβ agrégé
Situation physiologique Situation « pathologique » Formes génétiques : Aβ
APP, PS1, PS2, T21
George-Hyslop & Petit,
2005
Selkoe & Wolfe, 2007
Oligomérisation de Aβ
Formes sporadiques
ApoE ε4
Fibrillation en plaques
séniles
tauopathies (DLFT, DCB,
PSP) :? MAPT, chm17
Goedert, 2005
Hyper-phosphorylation de
MORT CELLULAIRETau
& ATROPHIEApparition de DNF
Dysfonctionnement des R
glu et ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 226
Langue Français
Signaler un problème
RÔLE DE L’ENVIRONNEMENT DANS LA MALADIE D’ALZHEIMER Dr R.DELSOL PH Consultation Mémoire Hôpital Simone Veil (EAUBONNE) Lésions neuropathologiques dans la MA - Dégénérescences neurofibrillaires - Plaques séniles Plaques séniles  Plaques séniles extracellulaires : - dépôt central de substance amyloïde insoluble agrégée - lésions neurofibrillaires en périphérie  Substance amyloïde => peptide Aβ issu du clivage par les enzymes β et γ sécrétases d’une Protéine Précurseur de l’Amyloïde (APP) Métabolisme de l’APP Voie physiologique Voie amyloidogénique (cytotrophe et protectrice) non pathologique CASCADE AMYLOÏDE  Le peptide Aβ est synthétisé physiologiquement en infime quantité.  Dans MA : hyperproduction du peptide Aβ accumulation et oligomérisation agrégation Entrée de Ca++ insolubilité dans la cellule Mort dépôt en plaques cellulaire Activation de la microglie avec ↑ des radicaux libres et réaction inflammatoire Voie amyloidogénique pathologique ↓ de la ↑ des fragments Aβ Facteurs dégradation Aβenvironnementaux (Cu, Zinc, ApoE…) Aβ soluble Aβ agrégé Situation physiologique Situation « pathologique » Formes génétiques : Aβ APP, PS1, PS2, T21 George-Hyslop & Petit, 2005 Selkoe & Wolfe, 2007 Oligomérisation de Aβ Formes sporadiques ApoE ε4 Fibrillation en plaques séniles tauopathies (DLFT, DCB, PSP) :? MAPT, chm17 Goedert, 2005 Hyper-phosphorylation de MORT CELLULAIRETau & ATROPHIEApparition de DNF Dysfonctionnement des R glu et cholinergiques hippocampiques Dépots CBM / enthorinal Troubles cognitifs CASCADE PATHOLOGIQUE Jack et al, 2010 TEP-PIB: ACP (dm=1 an) vs MA (dm=1 an) vs T MA ACP Témoinapparié Sarazin M., De Souza L., Uspenskaya O., 2010 Interaction génétique/environnement dans la maladie d’Alzheimer