//img.uscri.be/pth/ba6035a4bd5fe77dffc296c914c9e60e7a79e157

Vincent Beckers raconte le chamanisme dans le tarot

-

Documents
15 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

L’école de symbolisme de Vincent Beckers veut casser l’image divinatoire dont sont affublées des disciplines telles que le tarot, l’astrologie ou la numérologie.
Recadrant les choses dans leur aspect pilosophique d’origine et développant l’étude symbolique, l’école ésotérique étudie aussi la compréhension des mythes fondateurs.
Souhaitant également décloisonner les études philosophiques et symboliques qui prétendent que leur discipline est LA discipline, l’école ésotérique de Vincent Beckers vise à créer des ponts et tisser des liens entre les branches dites occultes, de l’Arbre des Connaissances.
Enfin, aider le Cherchant à passer de l’ésotérisme à l’exotérisme serait le plus cher souhait de son fondateur. Transmettre et vulgariser.
Pour tailler sa pierre en conscience.
Rendez-vous sur le site de Vincent Beckers :
www.ecole-esoterique.net

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 02 novembre 2014
Nombre de lectures 233
Langue Français
Signaler un abus

Vincent Beckers raconte le Chamanisme dans le tarot Où il est question de la passe de trois Dans le tarot divinatoire, j’ai évoqué la présence duchamanisme dans les cartes de 1 façon à piquer ta curiosité sur la chose . Je reviens sur le sujet, cette fois sous un angle plus symbolique,titre de l’ouvrage oblige. Redondancegagateuse?  Oui, certainement.  Couché, Disciple ! Trois. Troisième répétition. Arrivé à ce stade de lecture, tu as sûrement déjà remarqué certaines redondances avec des propos tenus par ailleurs. Je te redis ici ma démarche andragogique : la première fois, on entend, la seconde, on écoute. Et ce n’est qu’à la troisième audition de la même chose, reformuléeautrement, qu’on comprend.Si je prends la peine de consacrer un chapitre au chamanisme et (encore) insister sur son rôle dans le cadre d’un chemin d’évolution, c’est non seulement parce qu’il est très présent dans les cartes, mais aussi parce que je crois fondamentalement que cette pratique est la clé de guérison de bien des maux,et l’ouverture à foison de champs de 2 conscience. J’ai choisi, niveau 3 oblige, de te tendre des perches, en partant tout d’abord de citations,et de poursuivre par la présentation d’éléments visuels du mandala. Et la théorie ?  Théorie ? Stoppe ton mental, petit héritier des Lumières Eteintes. Vis et sois.  Ca y est, le cours est parti.
« Quand faiton a el à un chaman ? Lorsque toutes les autres stratégies ont échoué, parce que le chamanisme re résente l’a roche d’une réalité non ordinaire avec une méthode sortant des cadres rationnels. Il résout les problèmes de manière irrationnelle car il ne repose pas sur un système scientifique ou intellectuel. Un chaman n’a pas de diplôme de médecine, son action est basée sur l’acquisition d’un savoirfaire, qui s’exprime par l’expérience concrète. Il agit souvent dans l’urgence pour résoudre des cas limite, dans des registres aussi variés ue la sentimentalité et la sexualité, la divination, l’économie, la oliti ue, les conflits, les perturbations climatiques, … Autrement dit,le champ d’actionest infini. Lose l’ex ue su ects inconnus de la loration non seulement des as a rati s ché, 3 mais aussi celle des données imprévisibles du monde intérieur et extérieur. »
1 tarot divinatoire, p. 681 2 sans toutefois remplacer la médecine traditionnelle; ne me fais pas dire ce que je n’ai pas sousentendu3 R.Lachaud, in Les dieux masqués, chamanisme dans l’Egypte pharaonique, ed. Signatura, p.23
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

Quand faiton appel à un tarologue ? Lorsque toutes les autres stratégies ont échoué, parce que la tarologie représente l’approche d’une réalité non ordinaire avec une méthode sortant des cadres rationnels.Elle résout les problèmes de manière irrationnelle car elle ne repose pas sur un système scientifique ou intellectuel. Un tarologue n’a pas de diplôme de médecine ou de psycho, son action est basée sur l’acquisition d’un savoirfaire, qui s’exprime par l’expérience concrète. Il agit souvent dans l’urgence pour répondre à l’impatience de ses congénères pris dans la tourmente sociétale, dans des registres principalement reliés « au fric, à la bouffetance et aux fesses»…L’inévitable question de la définitionchez le vulgaire En séminaire, dès que je parle de la présence du chamanisme dans le tarot, je ressens une certaine crispation chez mes participants. Ils ne savent pas de quoi je parle. Mais n’osent le demander.Merveilleux ego mental qui n’ose dire qu’il ne sait pas! Par ailleurs, je connais nombre de Cheminants chez qui les mots symbole et rituel occupent une place centrale dans la quête de leur Oeuvre, mais pour qui, le seul fait de prononcer le motchamanisme fait frémir d’horreurbons esprits cartésiens,: ces disciples des Lumières, ne supportent pas la référence mystique, sousjacente au concept chamanique. Peur. Qu’est donc ce chamanisme, dont je parle si souvent comme étant une évidence …et à propos de quoi le grand public ne sait pas grandchose ? En fait, c’est unun peu comme avecl’alchimie ou la francmaçonnerie. Nous voilà face à des mots dont tout le monde à déjà entendu parler, mais dont personne ne sait ce qu’il y aderrière. A moins d’en être adepte.Chamane je ne suis, mais adepte et pratiquant j’ai été.Je pourrais te radoter sur de longues pages mes multiples expériences et voyages, mais tel n’est pas le propos de ce livre. Je souhaite simplement te proposer ici des liens entre le chamanisme et le mandala du tarot. Avant d’en venir là, l’inévitable question de la définition se pose. Qu’est donc le chamanisme ? La première chose à en dire, c’est qu’il est difficile à définir. Ca commence bien, car sousentend qu’il y a de multiples façons de l’aborder et comprendre.
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

A tout seigneur tout honneur, le bon vieux Larousse, et sa définition suivante : «ensemble de pratiques comportant un certain état de transe, propres à certaines sociétés de l’Asie centrale et de l’Arctique.» Un peu court, jeune homme, un peu court ! Approfondissons avec le très sérieux Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL). Sa définition du chamanisme est la suivante : «Ensemble de croyances, de pratiques magiques et religieuses (expériences extatiques, etc.) rencontrées chez les chamans et, par extension, dans les sociétés primitives des continents autres que l'Asie (cf. Philos., Relig., 1957, p. 4216).» Voilà :  qui est amusant: une contradiction de taille entre les deux définitions. L’Asie estelle le berceau ou l’exclus du chamanisme ?  qui est pour le moins curieux : comment deux dictionnaires aussi sérieux que ceuxlà peuvent affirmer une telle différence à propos du même mot ?  oilà qui est pour le moins dérangeant : pour définir le mot, on a recours une fois à la notion de transe et une autre, aux pratiques magiques et religieuses. Je ne vois pas trop le rapport entre les trois. Assurément, ce chamanisme n’est pas une chose facile à définir.Allons voir chez Wiki : «Le chamanisme est une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits de la surnature (les âmes du gibier, les morts du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à ramener à la vie, etc.). C'est le chaman qui incarne cette fonction, dans le cadre d'une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel.» Mieux. Plus complet. Cette définition balise bien le contenu du mot :  médiation entre humains et monde des Esprits.  notions d’aide et guérison sousentendues.  reconnaissance du groupe de la personne du chaman. Avec mon Mercure rétrograde en maison 9Sagittaire, tu sais que j’ai un besoin inextinguible de pousser plus avant l’étude et la compréhension de toute chose. Je t’offre maintenant un bonbon.Deux définitions radicalement idéologiques et dogmatisantes du concept de chamanisme. Tu te feras ta propre religion, car je ne les commenterais pas. Prends cependant le temps de les lire et relire. Elles témoignent de combien le choix des mots et leur agencement dans un certain contexte peut influencer la compréhension du tout défini. 4 Athéisme l’Homme debout : «Le chamanisme est fondé sur la croyance en des esprits, maîtres de la nature, bons et mauvais génies, et sur la faculté des nécromanciens (chamans), prêtressorciers guérisseurs, d'établir des communications entre les hommes et les esprits. Lors de séances nocturnes, les chamans entrent en transe, période pendant laquelle ils sont doués de capacités extatiques, de double vue, de déplacement dans le monde mythique, pour apporter des sacrifices aux dieux, obtenir des guérisons ou escorter les morts.
4 http://atheisme.free.fr/
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

En raison l'absence de textes et de fondements historiques, le chamanisme ne peut être considéré comme une religion.» 5 Maud Séjournant : «Donner une définition du chamanisme est trop vaste et multiple. Je préfère parler de celui ou celle qui le met en pratique. Pour moi, "un chaman est celui ou celle, qui par la maîtrise de ses états de conscience, peut être en relation avec les mondes non manifestés, souvent appelés monde du nagual, qui vont alors lui apporter des réponses, nouvelles perspectives, moyens de guérir, visions du futur ou de directions nouvelles ; il saura ensuite les comprendre et les transmettre afin que ces réponses servent au bienêtre de sa communauté, de sa famille, et de luimême.»Digéré ? Pour clore cette liste de définitions, je te propose celle qui me semble la meilleure pour définir le chamanisme. Elle colle en tout cas au vécu que j’en ai, ainsi qu’aux liens que nous nous apprêtons à effectuer avec le tarot. « Audelà des religions, le chamanisme est un ensemble de pratiques magiques très opératives et la maîtrise de méthodes extatiquesdans le but d’obtenir un contact avec les univers parallèles, l’invisible, afin de résoudre les problèmes des hommes, 6 les aider ou les secourir face aux épreuves de la vie. »
L’inévitable question dela définition pour Cherchant Volons un peu plus haut et continuons le délicat exercice de la définition, via des auteurs plus … spécialisés, diraisje. 7 Le chamanisme, c’est «l’hallucination induite pour chasser les mauvais esprits» . Voilà qui nous place sur un autre plan,isnt’it? A l’origine d’ailleurs, ce furent des femmes qui étaient chamanes. Nées aveugles et de mœurs pures. Par la suite, les hommes revendiquèrent leur fonction, même si les femmes conservèrent la prérogative de certains rites, dont ceux liés à l’accouchement.
Mais le chamanisme, c’est aussi le respect du corps et de la nature.Le néochamanisme tel que pratiqué (avec plus ou moins de bonheur) dans notre Occident Européen se revendique d’ailleurs de cette tradition.
5 auteure (entre autres) du célèbre ouvrage : Cercle de vie,ed Poche 6 R.Lachaud, in Les dieux masqués, chamanisme dans l’Egypte pharaonique, ed. Signatura, p.19 7 G.Messadié, in 40 siècles d’ésotérisme, Presses du Châtelet
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

Il a, notamment, pour but de retrouver un meilleur contact avec soi, de par une (re)prise de conscience de ce qui nous relie à la terre. Ceci étant, le chamanisme demeure essentiellement une « technique » de guérison des maux et maladies. Qu’ils soient physiquesou mentaux. A mes yeux, il est deux auteurs essentiels sur lesquels se pencher pour appréhender le chamanisme. Le regard de Mircea Eliade, historien des religions, pour l’étude théorique et Michael Harner, pour l’approche pratique.Un croisement des deuxte procurera une vue d’ensemble.Tu trouveras ciaprès quelques citations de ces auteurs ; puissentelles déjà t’aider à te faire une première idée. Le chamanisme stricto sensu est ar excellence un hénomène reli ieux sibérien et central asiatique. Le vocable nous vient, à travers le russe, du toungouse « saman».(…)Une première définition de ce phénomène complexe, et peutêtre la moins hasardeuse, sera : chamanisme technique de l’extase. Les chamans sont des élus et, comme tels, ils ont accès à une zone du sacré inaccessible aux autres membres de la communauté. Ils sont séparés du reste de la communauté par l’intensité de leur propre expérience reli ieuse. C’est dire u’on serait mieux fondé à ran er le chamanisme armi les 8 mystiques que du côté de ce qu’on nomme habituellement «religion».(…)Je rapproche cette définition (qui s’étale sur plus de dix pages) de notre 9/Hermite.Isolé du reste de la communauté, vie en ermite. Pratique de l’extase, accès à des zones cachées, nonrévélablesau commun : lanterne et livre à sous le manteau. Les principales voies de recrutement des chamans sont : 1) la transmission héréditaire et 2) la vocation spontanée («l’appel» ou «l’élection»(…)Quelle qu’ait été la méthode de sélection, un chaman n’est reconnu comme tel qu’après avoir reçu une double instruction: 1) d’ordre extatique (rêves, transes, …) et 2) d’ordre traditionnel (techniques chamaniques, mythologie, généalogie du clan, lan a e secret, etc . Cette double instruction, assumée par les esprits et les vieux 9 maîtres chamans, équivaut à une initiation ». Ici, c’est auxchamaneke, comme on dit à Bruxelles (pour amis Français : aux chamansàlapetitesemaine) que je m’adresse. Ce n’estpas parce qu’on a suivi 17 séminaires postnewage avec des petits maîtres en développement personnel qu’on devient chaman digne de ce nom. Et de m’adresser par rebonds à toutes les personnes qui se disent intéressées par le chamanisme, que ce soit en tant que « client » ou candidat à la fonction : le chamanisme est une voie sèche, une voie rude et dure. Reconnaître un « vrai» chaman commence par le fait qu’il ne fera pas de publicité sur le Net ou dans les revues de développement personnel. Cela se poursuivra par son mode de vie : marginal (à toi de voir ce que tu recoupes làderrière, avec tes sens). Et
8 M.Eliade, Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, ed.Payot, p.21ss. 9 M.Eliade, Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, ed.Payot, p.29
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

surtout : à la question du : « Comment êtesvous devenu chaman ? », la réponse collera aux extraits de la définition livrée cidessus. Quant à celui quise dit qu’il se lancerait bien dans l’apprentissage, je commencerai par le renvoyer à M.Eliade qui explique que seuls des névrosés et personnes aux 10 comportements psychopathologiques lourds sont chamans. Ensuite, que l’initiationdure une quinzaine d’années au minimum. C.Q.F.D. multiples.
Le chaman est le spécialiste d’une transe, pendant laquelle son âme est censée quitter le corps pour entreprendre des ascensions célestes ou des descentes 11 infernales. L’enchaînement 15/Diable 16/Maison  17/Etoile aux premières loges.
Le corps, c’est la maison de couleur chair.L’âme qui s’envole, c’est le plumeau.L’ego qui s’efface aupassagepour laisser passer l’âme, c’est la couronne.Si elle effectue son voyage dans le monde infernal, direction carte de gauche et bonjour les affres diaboliques : 15/Diable. Si elle s’élève dans le voyage stratosphérique, affrontement des vertiges stellaires : 17/Etoile.
Ode au chamane au travers du mandala du tarot ou beckerserie tout à fait subjective  mais tellement vrai !  merci, Disciple, merci. Le chamane appartient à une tribu, mais c’est un voyageur.
10 M.Eliade, Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, ed.Payot, p.21 à 4411 M.Eliade, Le chamanisme et les techniques archaïques de l’extase, ed.Payot, p.23
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

Il s’en vapérégriner aussi régulièrement que pour un long temps. Il part à la rencontre de luimême, de sa reliance à la Nature et à EPLH. Eternel voyageur. Ancré dans son temps, mais la tête dans l’AuDelà. Mât. Le chamane dispose invariablement d’un Guide protecteur, animaltotem. Chien du Mât. Le chamane est un magicien diton souvent, un illusionniste entendon parfois. Bateleur. Le chamane travaille en esprit dans le corps de son patient. Les objets extraits du corps : table du Bateleur. Le chamane œuvre dans le secret des choses enfouies par son patient. Il sait et connaît l’Homme. Il sait et connaît les secrets de son patient. Il en lève enlève  le voile, en travaillant sur les mémoires tapies dans son subconscient. Livre de la Papesse, blancheur de celleci, voiles du secret. Le chamane maîtrise si bien son mental qu’il peut utiliser ses animaux de pouvoir et objets de guérison pour pénétrer dans le corps de son patient. La couronne de 3/Impératrice, son aigle et son sceptre. Le chamane est un homme de pouvoir. Dans la tribu, sa voix fait souvent office de loi. Craint et respecté, il parle d’autorité. 4/Empereur.Le chamane est celui qui relie le Haut au Bas, qui parle au nom des dieux tutélaires. On l’écoute et le vénère: 5/Pape. Le chamane est l’homme de contact, le point de ralliement de la tribu. Il sert de lien entre les gens, joue au médiateur et colporte ce qu’il a entendu Enhaut, dans l’univers céleste, aux communes des mortels : 6/Amoureux. Le chamane voyage dans le monde des Esprits. Il utilise un véhicule pour traverser le Tunnel. Les chevaux psychopompes sont souvent ses alliés pour affronter les dangers du voyage : 7/Chariot. Le chaman est un être juste. Ancré sur terre (le vêtement de 8/Justice), il emploie son troisième œil (cercle au centre du bonnet) pour trancher ce qui doit l’être chez son sujet, afin de lui permettre de se (re)trouver : épée et balance. Le chamane est le sage de la tribu. Souvent, il parle en paraboles ou images. Jamais il ne dit les choses en ligne directe, car il laisse son patient trouver par lui même. La parole sous le manteau de 9/Hermite. Le chamane est celui qui jongle avec les animaux et les esprits, il plonge dans notre subconscient et se joue de nos émotions. Véritable machine à laver (c’est l’expression que j’utilisais pour parler de la chamane qui a le plus travaillé sur moi), le chamane nettoie et purifie : 10/Roue Le chamane maîtrise l’animal en son patient. Il affronte les dangers du monde des Esprits, terrasse le Mal et dompte l’instinct perverti/malade/blessé du patient: 11/Force
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

Le chamane n’est pas un être comme les autres. Il voit, pense et fait tout différemment. Son regard posé sur l’Hommeest « autre ». Car il vit les choses avec un autre regard. Marginal : 12/Pendu. Le chamane œuvre au Noir (joli!) : il coupe et tranche les morceaux de notre vie qui doivent être ramenés la surface pour être purifiés, lavés au Blanc : 13/ASN. Le chamanevole dans le monde d’EnHaut avec aisance. Il établit le pont entre la Terre et les Esprits. Il circule librement entre le corps de son patient et les univers parallèles. Tel un ange, dans l’univers judéochrétien. 14/Tempérance. Le chamane maîtrise la Matière. Il en est le grand argentier. Son pouvoir est celui de naviguer avec aisance, tant dans le monde des émotions de son patient, que dans celui de son corps malade, de son intellect corrompu ou de ses énergies circulant mal : 15/Diable. Le chamane opère tel un plumeau: d’un simple coup bien ajusté, il débarrasse son patient de son mal. Ouvrant le champ des énergies libératrices, il permet au patient d’entrer en contact avec lui, avec le divin en lui, avec le monde. Il lui permet d’accéder à ce « plus » qui est en lui, à sa quintessence. Athanor : 16/Maison. Le chamane est en contact permanent avec la Nature. C’est son Elément. Il est conscient d’en être une émanation et vit en harmonie avec elle: 17/Etoile Le chamane travaille dans le monde des Esprits. Son univers est celui de l’intangible, de l’invisible. Oscillant sans cesse entre réel et irréel, il passe pour fou ou génie aux yeux du commun des mortels. La Lune est son amie, son véhicule, son énergie. Phases. 18/Lune. Le chamane réunifie. Les parts dissociées de son patient sont travaillées puis recollées,. Le chamane rassemble ce qui est épars. Solaire, il irradie de sa lumière ce qui se cache dans l’ombre et révèle au grand jour, tout le potentiel lumineux de son patient : 19/Soleil Le chamane extrait le Mal du corps de son patient et, dans le même temps, en fait émerger la part divine. Extraction double. Le chamane, de par son travail, éveille son patient à qui il doit être. Toujours accompagné de transe et bruits (tambour  mains et hochet  trompette), le chamane est un Eveilleur : 20/Jugement Le chamane n’est pas de notre monde, il est de l’Univers.Entouré de ses Maîtres et guides, il œuvre, protégé dans une bulle spatiale, pour le plus grand bien de tous : 21/Monde.
Lege, lege, et relege …quaestio, quaestio
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

« Le chamanisme constitue le plus ancien système méthodologique de guérison du 12 corps et de l’esprit connu de l’humanité.» Cette citation me permet d’établir un lien avec le mandala.Quel est le rôle d’un7/Chariot accompli, évoluant à un niveau « élevé » ? Il spiritualise la matière. Crée une pierre cubique. N’estce pas ainsi que l’ontente de devenir un être accompli,qu’onse guérit de ses maux et combat ses vices? N’estce pas ainsi que l’on évolue vers le spirituel ? La fin du niveau 1 nous proposeraitil dès lors un niveau 3 de bon teint ? ou un chamane vénérable ?
Nous savons que les Imagiers et les Oeuvriers construisaient des formes géométriques invisibles aux yeux du profane,mais que l’initié captait parfaitement, comme autant de messages symboliques. Le carré du bas de carte et le triangle formé par les extrémités de la tablette vers le centre supérieurde l’arcanen’incarnentils pas le travail qui s’effectue dans le templeintérieur ?
Et que fait le chamane, si ce n’est spiritualiser la matière, quand il s’agit de rituel d’élévation? Et que fait le chamane lorsqu’il guérit d’un maux, si ce n’est extraire mentalement, psychologiquement, psycho somatiquement (choisis le terme qui résonne le mieux pour toi), le mal du patient : le trois dans le quatre, faire sortir le triangle du carré, passer du concret à l’abstrait du visible à l’invisible, de la matière à l’esprit?
12 M.Harner, in La voie spirituelle du chamane, ed. Pocket, pge 73
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

« Pour accomplir son travail, le chamane dépend d’un pouvoir spécifique individuel ui lui est habituellement rocuré ar ses es rits ardiens et ses alliés de ouvoir. (…) Sans esprit gardien, il est virtuellement impossible d’être un chamane, car le chamane doit osséder cette source de ouvoir fondamental our surmonter et maîtriser les puissances spirituelles ou non ordinaires dont l’existence et les actions sont normalement cachées aux humains. L’esprit gardien est souvent un animal de pouvoir, un être spirituel qui non seulement sert et protè e le chamane mais devient 13 son alter ego. » Le Mât n’estil pas poussé par un chien, animal psychopompe ? Le Chariot ne se laissetil pas conduire par des chevaux, animaux psychopompes ? En rajoutant ici le fait que, sans rennes, le personnage se laisse vraiment mener par les animaux. Tempérance n’atil pas à sa base deux serpents lovés ? Ces animaux, telluriques par excellence, ne le guidentils pas vers le haut, le monde d’EnHaut? A moins qu’ils ne l’attirent vers les sphèreschtoniennes, le monde d’EnBas ? En 21/Monde, ne pourraiton lire des animaux de pouvoir et des Esprits gardiens qui entourent le personnage, isolé dans son cercle « magique », bulle spatiale isolant le chamane du reste du … monde? Les deux chiens de 18/Lune ne sontils pas les psychopompes, gardiens de la colline, là où le chamane doit impérativement passer pour se rendre «de l’autre côté» ?
«La mission spirituelle, c’est quand on est à sa place, à remplir la fonction qui est la nôtre. Quand onest à l’endroit juste avec l’attitude juste. On le sait parce que les choses se font avec fluidité, naturellement. On pourrait dire que remplir sa mission, c’est être dans les conditions adéquates pour que coule naturellement la vie ennous, our ue se libère avec fluidité sa force créatrice, our ue se manifeste librement son mouvement d’expansion. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’effort à faire ni de problème à résoudre. Mais trimer à contrecourant dans un milieu hostile par
13 M.Harner, in La voie spirituelle du chamane, ed. Pocket, pge 76
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net

adhésion à de sombres croyances mystiques, éducatives, égotiques … est tout sauf 14 la réponse à la mission spirituelle. » P.Lenaif parletil de 17/Etoile ? Cette carte représente assurément un des trois chamanes principaux du tarot. Le personnage est à sa juste place : nue, en contact physique avec la nature et harmonieusement en lien avec les quatre Eléments. Les choses se font avec fluidité: le contenu des jarres s’écoule parfaitement.Remplir sa mission, c’est bien ce que fait le personnage de la carte, se donnant tout entier àl’arcane précédent. En faisant cadeau de tout ce qu’elle a (le contenu des jarres) et tout ce qu’elle est (nudité) à la cause de 16/Maison.Quant à la dernière phrase de la citation, elle représente bien le danger de la fuite dans la spiritualité, pour tout qui veut faire du tarot à niveau 3, sans avoir effectué son niveau 2. Se lancer dans le chamanisme ou l’étude du tarot symbolique pour fuir son malêtre n’apportera que leurre et illusion: 15/Diable.
«des preuves fla u, ’attendais Je reste dé e ne mee n’ai pas eues, et rantes que sens pas particulièrement différent. Le Guide m’indique alors de laisser tomber mon obsession de preuvesmatérielles et m’invite à apprendre à éprouver, à ressentir, ma nouvelle force intérieure. Arrêter pour un temps de lire des tas de bouquins pour trouver des explications à ce qui marrive, et me poser, allumer une bougie, tenter de mecentrer, d’entrer en moi, de sentir ce asse dedans. Asseoir ma force, maue se confiance en moi, sur mon ressenti intérieur et plus sur des retours d’informations 15 extérieures. » 9/Hermite La bougie ? La lanterne. Arrêter de lire ? Le livre aux pieds du personnage. L’apprentissage du ressentiLe bleu profond ? du ressenti dans le manteau. Cela se passe à l’intérieur de soi.Les informations venant de l’extérieur ? 9/Hermite fait le gros dos et leur tourne le dos.
«  Père, comment ca ter ce arfum, dites, comment le faire entrer en moi ? Cesse de croire que tu es ce que tu penses. Tu n’es pas ce que tu penses. Cesse deice.réduire ton être à la dimension de ton crâne. Le sentir seul rocher l’é eut a Serstoi de tes yeux, de tes oreilles, de ton goût, de ton odorat, de tes mains. 16 Respire, respire, et laissela entrer. »
14 P.Lenaif, inNaissance d’un chamane, ed. Souffle d’Or, p.20715 P.Lenaif,inNaissance d’un chamane, ed. Souffle d’Or, p.11116 H. Gougaud, in Les sept plumes de l’aigle, ed.Seuil, p. 214
Vincent Beckers www.ecoleesoterique.net