A. Présentation du S.A.U. des  Hôpitaux SUD : B. La lune ...
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

A. Présentation du S.A.U. des Hôpitaux SUD : B. La lune ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français

Description

A. Présentation du S.A.U. des Hôpitaux SUD : B. La lune ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 102
Langue Français

Exrait

A.Présentation du S.A.U. des Hôpitaux SUD : Accueil constitué de huit box, une salle à plâtre, un petit décochage et un grand décochage. Capacité de 26 brancards. Une équipe de 12 IDE, (4 en poste chaque soir dont 1 IAO), 2 AS (1 chaque nuit), 6 ASB (3 par nuit), 6 ASH (3 par nuit), 3 AAH (1 par nuit), 2 cadres (1 par nuit), et une équipe médicale. 16 lits d’Unité d’Hospitalisation de Courte Durée, (en théorie 2 IDE et 1 AS par nuit). 8 lits d’Unité Médico Psychologique, (en théorie 1IDE et 1AS par nuit). L’exposé que nous allons présenter est le résultat d’une réflexion commune, d’un travail d’équipe, réaliséla nuit lors de périodes d’accalmies ! B.La lune, temporalité et représentations de la nuit, le travail la nuit : Influence de la lune : effet objectif ou subjectif ? Beaucoup admettent que la pleine lune peut avoir des effets sur l’être humain et sur la nature, mais les preuves font souvent défaut. Elle fascine et intrigue depuis la nuit des temps. Aujourd’hui encore, chacun a entendu dire que la pleine lune peut rendre nerveux, colérique ou mélancolique. Que l’on dort mal ces nuitslà, que les accouchements se multiplient. Son influence s’étendrait à la pousse des cheveux, aux plantes et aux animaux… «La lune a peutêtre une influence, mais nous n’avons ni statistique ni preuve.» Tel est l’avis général des personnes contactées. Parce que c’est ici le règne du doute et du flou. Pascal WagnerEgger et Vincent Joris, du département de psychologie de l’Université de Fribourg, l’ont écrit dans «L’obscure clarté de la lune : croyances et représentations», un article paru en 2005 dans les Cahiers internationaux de psychologie sociale : «L’approche scientifique actuelle des effets de la lune sur l’humain n’offre ni certitude ni unanimité. Tout au plus apportetelle un soutien plus fort aux détracteurs des influences de la lune qu’à leurs partisans.» Autre croyance répandue: la pleine lune agit sur le psychisme, parfois jusqu’au délire.
1