ETUDE GENEALOGIQUE LUMINEAU

ETUDE GENEALOGIQUE LUMINEAU

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

ASSOCIATION POUR LA PROTECTIONET POUR L’AMELIORATION DU PATRIMOINE MAILLETOISAssociation Loi 1901, Enregistrée à la Sous-Préfecture de Montluçon sous le n°0031004029“A.P.P.A.P.M.”Rue du Bois03190 MAILLET-o-o-o-o-o-o- §-o-o-o-o-o-o-Le 14 Février 2007Monsieur le Préfet de l’AllierMonsieur Patrick PIERRARDPréfectureRue Michel de l’Hospital03000 MOULINSObjet : DECHARGE MAILLETMonsieur le Préfet,Nous avons l’honneur de faire suite à notre correspondance en date du 2 Février dernier.A ladite correspondance, nous évoquions qu’en l’état actuel des choses, nos scientifiques nepouvaient se prononcer sur toutes les conséquences générées par une décharge .Devant les négligences observées sur le site de Maillet,Devant les caractéristiques du site de Maillet [Hydrologie, Géologie naturelle surmontée d’une géologie artificielle ( recouvrement des flancs en lieu et place d’un enfouissement )]Devant les risques encourus, Devant le stade des recherches en cours par nos scientifiques en pareille matière,Ne serait-il pas opportun d’organiser immédiatement la dépollution de cette décharge sous lecontrôle de nos chercheurs au regard de tous les manquements et caractéristiques dudit site?Une telle réalisation aurait au moins le mérite de sortir de cette situation inconcevable avec unminimum de reconnaissance et de profit pour la collectivité, bénéficiaire des trava ux derecherches.En effet, nous nous autorisons à porter à votre connaissance les observations ré ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 37
Langue Français
Signaler un problème

ASSOCIATION POUR LA PROTECTION
ET POUR L’AMELIORATION DU PATRIMOINE MAILLETOIS
Association Loi 1901, Enregistrée à la Sous-Préfecture de Montluçon sous le n°0031004029
“A.P.P.A.P.M.”
Rue du Bois
03190 MAILLET
-o-o-o-o-o-o- §-o-o-o-o-o-o-
Le 14 Février 2007
Monsieur le Préfet de l’Allier
Monsieur Patrick PIERRARD
Préfecture
Rue Michel de l’Hospital
03000 MOULINS
Objet : DECHARGE MAILLET
Monsieur le Préfet,
Nous avons l’honneur de faire suite à notre correspondance en date du 2 Février dernier.
A ladite correspondance, nous évoquions qu’en l’état actuel des choses, nos scientifiques ne
pouvaient se prononcer sur toutes les conséquences générées par une décharge .
Devant les négligences observées sur le site de Maillet,
Devant les caractéristiques du site de Maillet [Hydrologie, Géologie naturelle surmontée d’une
géologie artificielle ( recouvrement des flancs en lieu et place d’un enfouissement )]
Devant les risques encourus,
Devant le stade des recherches en cours par nos scientifiques en pareille matière,
Ne serait-il pas opportun d’organiser immédiatement la dépollution de cette décharge sous le
contrôle de nos chercheurs au regard de tous les manquements et caractéristiques dudit site?
Une telle réalisation aurait au moins le mérite de sortir de cette situation inconcevable avec un
minimum de reconnaissance et de profit pour la collectivité, bénéficiaire des trava ux de
recherches.
En effet, nous nous autorisons à porter à votre connaissance les observations ré centes
suivantes :
- Pollution des eaux :
Veuillez trouver ci-joint photographies (1-2 ) réalisées ce 3 février 2007 en a val de la
décharge, concernant les eaux du ruisseau de la côte des moulins.
Comme nous, vous constaterez la présence d’une mousse blanche en surface.
Pourquoi une telle mousse ?
Aucune espèce vivante de ce ruisseau ( poissons et autres ) n’a pu être observée.
Pourquoi ?
Quid de la biodiversité dans le ruisseau ?
Quid des écosystèmes ?
Page 1- Eau rejetée dans le ruisseau (9-10) :
Quid de la qualité de cette eau rejetée car aucune végétation habituelle des milieux
humides n’apparaît ?
- Pollution des sols et sous-sols :
Géologie naturelle et géologie artificielle, ci-joint photographies (3-4).
Les roches naturelles, en dessous de la décharge, laissent échapper des ruisse llements
(5-6) lesquels rejoignent le ruisseau, sans transiter par le bassin de traitement .
D’où proviennent ces ruissellements ?
Est-ce de la décharge située au dessus, est-ce d’ailleurs ?
Qu’en est-il de la qualité de ces eaux de ruissellement ?
Quels sont les éventuels impacts dans les eaux du ruisseau ?
Quid de l’efficacité de la canalisation au regard des travaux de terrassement lui étant
nécessaire, puisque nous observons des ruissellements en dehors et à proximité de la
canalisation ? (7-8)
Quid de l’étanchéité des flancs de la décharge devant constituer une barrière active ?
- Pollution de l’air :
Qu’adviendra-t-il des rejets de la torchère, au regard de son emplacement, de sa
hauteur, des vents dominants, pour la population du bourg de Maillet ?
Quelles garanties seront apportées par l’exploitant des éventuelles émanations ?
- Pollution environnementale
La clôture de la décharge (non respect de l’article 20 de d’arrêté du 9 septembre 1997),
ci-joint photographies (11-12). Ainsi nous pouvons mesurer le libre accès à la décharge
y compris par les animaux sauvages tels que les renards se trouvant dans le bois de
villenue . D’autres débris de matériaux divers sont entreposés en dehors de ladite
clôture ( 13-14 ) . Etc , Etc …
- Pollution des paysages
Les surélévations de la décharge obstruent la vue sur la vallée du Cher ( 15-16 ). (Ces
photographies ont pour lieu de prise de vue , le clocher de l’Eglise dite classée ).
C’est pourquoi, nous sollicitons de votre autorité l’organisation de la dépollution de la
décharge de Maillet , sous contrôle des scientifiques en étroite collaboration ave c les
hautes instances nationales de veille sanitaire.
Tel pourrait être l’un des objets de la concertation souhaitée par notre association.
Page 2Les Maillétois attendent des résultats probants pour leur permettre de mesurer tout es les
conséquences de la présence de cette décharge.
Nous tenions à vous en référer, tout en demeurant à votre disposition,.
Dans l’attente de vous lire en réponse et d’être fixé.
Veuillez croire, Monsieur le Préfet, à l’assurance de notre citoyenneté et à l’expressi on de
notre considération.
Le Président
C.BOUVET
P.S .: Copie pour information à Mr le Président du Conseil Général.
P.J .: Photographies.
Page 3