COURS

COURS

-

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

COURS – ATELIERS – SPECTACLE Saison 2005-2006 : Cycle Fassbinder Durée des cours : De novembre 2005 à Juin 2006 LE PROJET Il s’agit, entre démarche d’école et mise en pratique professionnelle, de proposer un lieu de formation et de recherche, qui met la personne au cœur de l’enseignement et de la pratique. A travers un cours et un atelier de recherche donnant lieu à un spectacle, nous proposons un cycle de formation reposant essentiellement sur une pratique de groupe, tournée cette année vers l’investigation d’une écriture : celle de Fassbinder et de son « anti-théâtre ». Ces deux vecteurs du travail nous semblent complémentaires et interdépendants. Nous partons de la personne de l’acteur, toujours en développement, avec la perspective d’une transformation collective. Le corps de l’acteur est au cœur d’un théâtre à même de représenter la société pour mieux la mettre en question. Dans le même temps, cette démarche interroge les possibles du théâtre lui-même et ses perspectives sociales : un théâtre résolument novateur, fondé sur l’humain dans la cité. A la fin de l’année, le travail donnera lieu à la représentation du spectacle monté par Damien Pottier à partir des premières pièces matériaux de R.W. Fassbinder. En parallèle, un groupe travaille avec Stéphane Arnoux à la mise en scène de la pièce « Anarchie en Bavière » de R.W. Fassbinder, dans un projet pédagogique complémentaire. PROGRAMME Notre programme se découpe en ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 54
Langue Français
Signaler un problème




COURS – ATELIERS – SPECTACLE

Saison 2005-2006 : Cycle Fassbinder

Durée des cours : De novembre 2005 à Juin 2006


LE PROJET

Il s’agit, entre démarche d’école et mise en pratique professionnelle, de proposer un lieu de
formation et de recherche, qui met la personne au cœur de l’enseignement et de la pratique.

A travers un cours et un atelier de recherche donnant lieu à un spectacle, nous proposons un
cycle de formation reposant essentiellement sur une pratique de groupe, tournée cette année vers
l’investigation d’une écriture : celle de Fassbinder et de son « anti-théâtre ».

Ces deux vecteurs du travail nous semblent complémentaires et interdépendants. Nous partons de
la personne de l’acteur, toujours en développement, avec la perspective d’une transformation
collective. Le corps de l’acteur est au cœur d’un théâtre à même de représenter la société pour
mieux la mettre en question. Dans le même temps, cette démarche interroge les possibles du
théâtre lui-même et ses perspectives sociales : un théâtre résolument novateur, fondé sur
l’humain dans la cité.

A la fin de l’année, le travail donnera lieu à la représentation du spectacle monté par Damien
Pottier à partir des premières pièces matériaux de R.W. Fassbinder.

En parallèle, un groupe travaille avec Stéphane Arnoux à la mise en scène de la pièce « Anarchie
en Bavière » de R.W. Fassbinder, dans un projet pédagogique complémentaire.


PROGRAMME

Notre programme se découpe en deux ateliers :

Atelier de développement de l’acteur (2h30 par semaine), animé par Stéphane Arnoux

Ce cours est destiné à apporter une solide formation pour un jeu de l’acteur qui permette la
réalisation du spectacle fassbinderien, à partir d’exercices corporels, énergétiques et de pratiques
issues du théâtre épique. Il s’agit de développer la présence, la singularité et la sincérité de l’acteur dans un processus non
psychologique, fondé sur ses capacités à signifier par le geste et la construction d’un langage où
le corps rejoint le sens du spectacle.
Par ailleurs, ce travail constitue une bonne base de développement personnel. Il inclut diverses
techniques telles que la concentration, la détente, les massages énergétiques, le Qi Gong et des
pratiques issues des Tantras.


Atelier de recherche et de mise en scène (2h30 par semaine), animé par Damien Pottier

Le cours s’orientera autour des pièces « Préparadise Sorry Now » et « Du Sang sur le cou du
chat ». La pratique et la compréhension de la spécificité et des possibilités de fonctionnement de
ces matériaux bruts feront l’objet d’une mise en scène à la fin de l’année : les élèves seront en
situation de travail professionnel. Ils aborderont collectivement un travail de recherche où les
repères classiques du comédien ne suffisent plus, qui nécessite l’invention de formes nouvelles.
Les personnages débarrassés d’une intériorité psychologique ne peuvent se construire qu’à partir
d’une spécificité de la langue et des gestes et ne sont réellement définis qu’à travers
l’organisation générale de la scène.
L’acteur, au centre du dispositif scénique, fera un trajet allant de l’espace mental à l’espace du
plateau.
Ce travail fera l’objet d’une ou plusieurs représentation(s) en juin 2006.


STAGES

En parallèle, nous proposons lors des vacances scolaires des stages de 3 à 5 jours :
- Dramaturgie et mise en scène (chaque stage sur une écriture : Brecht, Müller, Gatti,
Shakespeare, Koltès…)
- Présence de l’acteur : corps, parole, esprit
- Cours d’initiation : jeu pour la caméra
- Perfectionnement au jeu cinématographique
- Développement personnel : Méditation, Qi Gong et Tantra


TARIFS

Adhésion : 25 Euros, à régler pour réserver sa place.
Comprend la cotisation à l’association et l’assurance.
Participation par mois : 100 euros TTC, payables avant le 5 du mois
Stages : nous consulter


MODE D’INSCRIPTION

Le groupe sera choisi sur entretiens. Se munir d’un CV, d’une photo et d’un chèque de 25 euros
pour réserver votre place.
Pour vous pré-inscrire et prendre RDV, joindre : Diane Antakli au 06 73 71 09 41.


LA COMPAGNIE

La Compagnie Théâtre en Question, fondée en 1995, propose des formations depuis cinq ans
dans le domaine des arts du spectacle et du développement personnel.
Dans le même temps, elle a développé de nombreuses activités de production et de recherche,
dont l’Atelier de Recherche sur le Théâtre Epique, en partenariat avec le Goethe Institut, les
Universités Paris 3 et Paris X Nanterre et le Théâtre Nanterre-Amandiers, avec le soutien de la
DRAC Ile-de-France. En 1998, elle a été chargée par le Ministère de la Culture, de l’organisation
du Festival Bertolt Brecht 98.

Ces dernières années, nous avons produit ou coproduit sept spectacles, qui ont en commun notre
démarche esthétique et sociale. Il nous incombe de toujours questionner le sens de la pratique, la
place du spectateur et le rôle social du théâtre. Nos ateliers s’inscrivent dans cette démarche,
héritière à la fois de Vilar ou Dasté et de Brecht ou Gatti.

Enfin, depuis trois ans, nous avons développé des activités de production cinématographique en
partenariat avec Tact Production et K Films. Le film documentaire « La carotte et le bâton » est
encore dans les salles et un premier long-métrage de fiction « Que du Bonheur » sortira au
printemps.


LES ENSEIGNANTS

Hors les intervenants ponctuels qui nous accompagnent tout au long de la saison, deux
enseignants sont à l’origine et au cœur du projet.

Stéphane Arnoux

Metteur en scène et réalisateur, formé auprès de Matthias Langhoff, Jean Jourdheuil et Armand
Gatti, Stéphane Arnoux a enseigné à l’Université de Saint-Denis, au sein de l’Académie
Expérimentale des Théâtres et à l’Ecole de Théâtre l’Eponyme. Par ailleurs, depuis qu’il a créé la
Compagnie, il a dirigé des stages et ateliers auprès de différents publics (universités, écoles,
groupes amateurs et lieux de développement personnel…).

Ses réalisations questionnent la place du spectateur au théâtre, le rôle du comédien dans le
spectacle et la société, le théâtre comme vecteur de lien social et de questionnement du réel. Sa
pratique allie de nombreuses techniques qui vont du développement personnel et du travail
énergétique au théâtre épique.

Ses principales réalisations :

Théâtre
- Dans la solitude des champs de coton, de B-M. Koltès (en cours)
- La fiancée de l’eau de Tahar Ben Jelloun, Cie CowMayDial, Tournée, Ville de Paris.
- Mort accidentelle d’un anarchiste de Dario Fo, Théâtre des Quart-d’heures.
- La Passion du général Franco d’Armand Gatti, La Parole Errante
- Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Bertolt Brecht, Théâtre du Soleil, Théâtre
B-M. Koltès, Nanterre.
- Matériau Berlin 1945, textes de Müller et Brecht, Goethe Institut Paris, Festival Bertolt Brecht
98, Théâtre Bernard-Marie Koltès, Nanterre.
- Mahagonny de Bertolt Brecht, Théâtre B-M. Koltès, Nanterre, Festival International de
Théâtre Universitaire.

Cinéma
- Que du Bonheur, Long-métrage de fiction (en cours)
- La carotte et le bâton, long métrage documentaire. Tact Production, K Films, CNC - En attendant septembre, cinétract de 26’, Prix Guérilla Média des Réseaux de la Création.
- Vertige, court-métrage de 17’, avec Ariel Wizman, musique J-P. Goude et David Nevue
- Révolution(s), docu expérimental de 12', musique de Serge Teyssot-Gay et Noir Désir, d’après
Georges Hyvernaud, Phinéas Production.


Damien Pottier

Metteur en scène, comédien et formateur, Damien Pottier travaille au sein de la Compagnie
depuis les origines. Il y a joué dans les spectacles de Stéphane Arnoux et monté deux pièces de
Fassbinder. En parallèle, il anime depuis quelques années des cours pour enfants/adolescents et
des stages de formation professionnelles avec divers organismes conventionnés.

Sa pratique interroge les possibles d’un théâtre tourné vers la représentation du réel, par la
traduction d’un espace habité des corps et des gestes de l’acteur. Un théâtre social, engagé et
novateur qui met en action les spécificités de l’espace scénique, un théâtre réduit à l’essentiel de
sa fonction qui place l’acteur dans une recherche collective sur son positionnement.

Ses principales réalisations :

Metteur en scène
- Le Bouc de R.W. Fassbinder, Théâtre Bernard-Marie koltès, Nanterre.
- Rêver peut-être de Jean-Claude Grumberg, Théâtre de la ville du Port-Marly
- Concert à la carte de Franz-Xaver Kroetz, Université Paris X

Comédien
- Mahagonny, de B. Brecht, mise en scène de Stéphane Arnoux
- Antigone Matériau Berlin 1945, mise en scène de Stéphane Arnoux
- Noces de sang de F. Garcia Llorca, L’Atelier de la Colline
- les Cuisinières de Goldoni, L’Atelier de la Colline
- Blanche-cygne de Strindberg, Cie des Amarantes, mise en scène Yves Chamber-Loir


LIEU DES COURS

La Reine Blanche
2 bis passage Ruelle
75018 Paris


CONTACTS :

Compagnie Théâtre en Question
(Association Loi de 1901)
SIRET : 441 966 579 00027 / APE : 923A
10/12 rue Pierre Picard
75018 PARIS
Tél : 01 42 55 50 25
Internet : http://www.cietheq.com ; http://atelierstheatre.free.fr