CP Etude Eurogroup Consulting Alliance IFOP - VF
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

CP Etude Eurogroup Consulting Alliance IFOP - VF

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

Communiqué de presse Puteaux, le 3 juillet 2009 – Depuis le début de la crise financière, près de la moitié des Européens ont concentré ou diversifié leurs avoirs. Une étude Eurogroup Consulting Alliance / IFOP révèle que les consommateurs de la zone euro sont encore inquiets quant à la santé financière des banques. Seuls 9% des Français et 4 à 6% des Belges, des Italiens, des Espagnols et des Portugais se sentent tout à fait à l’abri de la crise alors qu’ils sont 32% en Allemagne. La relation entre les banques et leurs clients échappe-t-elle à ce vent de pessimisme ? L’étude publiée par le réseau de conseil Eurogroup Consulting Alliance en partenariat avec l’IFOP a pour objectif de mesurer l’impact de la crise financière sur la relation entre les banques et leurs clients. Menée en juin 2009 auprès d’un échantillon de 3000 personnes* en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et Portugal, cette enquête surprend à plus d’un titre. Principaux enseignements de l’étude : • 56% des Espagnols, 50% des Italiens, 47% des Français ont une image très mitigée des banques en général, mais s’avèrent beaucoup moins critiques envers leur propre banque. Les écarts entre les différents pays montrent que cette perception est relativement indépendante de la situation du secteur bancaire de chacun d’entre eux. • Non seulement l’image des banques est plutôt négative, mais pour plus d’un tiers des clients – et plus de 50% des ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 40
Langue Français

Exrait

Tour Vista
52/ 54 Quai de Dion Bouton – 92806 Puteaux Cedex
Tél. : +33 (0) 1 49 07 57 00 - Fax : +33 (0) 1 49 07 57 57 - www.eurogroup.fr
SAS à capital variable au capital minimal de 450 000 euros - RCS Nanterre B 323 912 998
Code APE 741 G - N° TVA intracommunautaire FR 87 323 912 998
Communiqué de presse
Puteaux, le 3 juillet 2009 – Depuis le début de la crise financière, près de la moitié des
Européens ont concentré ou diversifié leurs avoirs. Une étude Eurogroup Consulting
Alliance / IFOP révèle que les consommateurs de la zone euro sont encore inquiets
quant à la santé financière des banques.
Seuls 9% des Français
et 4 à 6% des Belges, des Italiens, des Espagnols et des Portugais
se sentent
tout à fait à l’abri de la crise
alors qu’ils sont 32% en Allemagne. La relation entre les banques et leurs
clients échappe-t-elle à ce vent de pessimisme ?
L’étude publiée par le réseau de conseil Eurogroup Consulting Alliance en partenariat avec l’IFOP a pour
objectif de mesurer l’impact de la crise financière sur la relation
entre les banques et leurs clients.
Menée en juin 2009 auprès d’un échantillon de 3000 personnes* en Allemagne, Belgique, Espagne,
France, Italie et Portugal, cette enquête surprend à plus d’un titre.
Principaux enseignements de l’étude :
56% des Espagnols, 50% des Italiens,
47% des Français ont une image très mitigée des
banques en général,
mais s’avèrent beaucoup moins critiques envers leur propre banque.
Les écarts entre les différents pays montrent
que cette perception est relativement indépendante
de la situation du secteur bancaire de chacun d’entre eux.
Non seulement l’image des banques est plutôt négative, mais
pour plus d’un tiers des
clients – et plus de 50% des Belges et des Espagnols - elle s’est passablement
détériorée
ces douze derniers mois. Malgré tout, les Européens restent globalement
confiants dans la capacité de leurs banques à surmonter la crise.
En France, Italie, Portugal et Espagne,
près de 45% des clients ont changé leurs
comportements vis-à-vis des banques, soit en concentrant leurs avoirs, soit en les
diversifiant
. Cette proportion est plus limitée en Belgique (34%) et en Allemagne (28%).
Les réponses des Européens convergent vers l’idée d’un
« ratage » des banques en matière de
communication
dans cette période de crise.
La majorité d’entre eux considèrent que rien n’a
changé dans l’écoute de leur conseiller bancaire
– à l’exemple de la
France, dont 76% des
consommateurs se sont prononcés en ce sens
. Face à une certaine inertie des banques, et
essentiellement informés par les seuls médias, les clients en manque de repères n’hésitent pas à
chercher du conseil à l’extérieur de leur banque
– 35% d’Espagnols, 26% d’Italiens, 28% de
Français.
Enfin, ils prêtent davantage attention à la
qualité des produits financiers proposés
par leur établissement - 46% des Français, 40% des Italiens, des Portugais et des
Espagnols.
S’ils devaient changer de banque aujourd’hui, les clients bancaires européens avancent comme
principaux critères et par ordre décroissant:
la santé financière de la banque, le prix des
produits et services financiers ainsi que la facilité d’accès par internet et par téléphone
.
En revanche, l’offre de produits non bancaires (de type assurance ou services à la personne) se
classe au dernier rang de leurs critères de choix.
Pas encore rassurés sur la solidité financière des banques et moins confiants dans l’offre proposée,
les
clients européens en appellent à davantage d’information et à un retour à des produits et services
basiques
. A bon entendeur…
* Enquête en ligne menée du 25 mai au 4 juin 2009, sur un échantillon national représentatif de 500
personnes, de plus de 18 ans et titulaires d’un compte bancaire.
Tour Vista
52/ 54 Quai de Dion Bouton – 92806 Puteaux Cedex
Tél. : +33 (0) 1 49 07 57 00 - Fax : +33 (0) 1 49 07 57 57 - www.eurogroup.fr
SAS à capital variable au capital minimal de 450 000 euros - RCS Nanterre B 323 912 998
Code APE 741 G - N° TVA intracommunautaire FR 87 323 912 998
A propos d’Eurogroup Consulting Alliance :
Eurogroup Consulting Alliance – 700 consultants et 130 M € de chiffre d’affaires - se positionne aujourd’hui
en acteur majeur du conseil en Europe grâce à son implantation dans 11 pays européens.
Ses practices européennes (Banque et Finances, Utilities, Manufacturing et Secteur Public) lui permettent
d’offrir à sa clientèle des prestations de conseil s’appuyant sur une plateforme commune d’expériences et
de compétences et prenant en compte concrètement leurs spécificités culturelles.
A propos de l’IFOP :
L’Ifop est depuis 1938 un des pionniers et l’un des leaders sur le marché des sondages d’opinion et des
études marketing. l'Ifop est structuré autour de 6 secteurs porteurs et en résonnance avec les mutations de
la société et des marchés : Opinion et Stratégies d'entreprise;
les Services articulés autour de 3 secteurs à
fort potentiel, l'énergie, la banque/assurance et la mobilité ;
Consumer ;
les Médias et le Numérique
et la
Santé qui compte une organisation Global Healthcare.
Depuis 2008, Ifop renforce son activité Quali et
a créé un département Tendances & Planning Stratégique
afin de répondre aux enjeux à caractère plus prospectif des annonceurs.
Ces pôles d’activité partagent
tous
une
même
culture
des
méthodologies
de
recueil
et
d’analyse
online
et
offline.
L’Ifop intervient dans une cinquantaine de pays à travers le monde, à partir de ses quatre implantations :
Paris, Toronto, Buenos Aires et Shanghaï.
Contacts presse :
Raïssa Charmois
Tel : 01 49 07 50 15
E-mail :
raissa.charmois@eurogroup.fr
Dorothée Girard
Tel : 01 49 07 50 89
E-mail :
dorothee.girard@eurogroup.fr