Edouard Glissant. Naissance d'une anthropologie antillaise au siècle de l'assimilation - article ; n°140 ; vol.35, pg 797-818

-

Documents
24 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cahiers d'études africaines - Année 1995 - Volume 35 - Numéro 140 - Pages 797-818
Résumé
L'anthropologie des Antilles françaises reste encore à formuler à cause de l'assimilation vécue par ces sociétés. Edouard Glissant s'y emploie à travers l'essai, la poésie et le roman, en s'appuyant sur la critique des différentes démarches empruntées par cette science en Europe depuis ses origines. Il souligne d'abord les limites d'un savoir qui peut se constituer aux Antilles sur le mode d'une ethnologie « à l'envers ». Il découvre ensuite la possibilité d'entreprendre une anthropologie philosophique, puis la nécessité de construire les termes d'une anthropologie culturelle à partir des critiques épistémologiques de plusieurs ethnologues européens, enfin l'urgence d'inventer une anthropologie sociale des Antilles.
Sa démarche est faite d'un mélange permanent de concepts et de théories empruntées, sans référence toujours précise, à des domaines parfois contradictoires. Mais elle tire sa valeur de celle des œuvres qu'il sélectionne et qu'il s'approprie avec la conscience légitime de porter un regard particulier à une réalité singulière. Au lieu d'une méthode scientifique affirmée et reconnue, Edouard Glissant invente une « ethnopoétique », c'est-à-dire une écriture littéraire à visée anthropologique qui représente, selon lui, la seule manière d'approcher la complexité sociale antillaise pour en constituer le savoir.
Abstract
Edouard Glissant: The Birth of Anthropology in the French Antilles during the Century of Assimilation. — The anthropology of the French Antilles is yet to be done, because of the assimilation experienced by these societies. Through essays, poems and novels, Edouard Glissant has undertaken this endeavor. He has discovered: the possibility of philosophical anthropology; the need to construct a vocabulary for a cultural anthropology by epistemologically criticizing several European ethnologists; and the urgency of inventing a social anthropology of the Antilles. His approach is a mixture of concepts and theories often borrowed without any precise references to contradictory disciplines. But its interest lies in the works he has selected to use with the legitimate consciousness of taking a special look at a unique reality. Instead of an affirmed, recognized scientific method, E. Glissant has invented an ethnopoetics, a literary endeavor with anthropological aims. According to him, this represents the only way to tackle the complexity of Antillean society.
22 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1995
Nombre de lectures 45
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème