Enquêtes annuelles de recensement :les résultats régionaux s enrichissent
6 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Enquêtes annuelles de recensement :les résultats régionaux s'enrichissent

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
6 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les quatre premières enquêtes annuelles de recensement permettent d’estimer la population de 1 252 communes de la région Nord-Pas-de-Calais. Les évolutions territoriales se précisent. Les hausses de population de l’agglomération lilloise contrastent avec les baisses enregistrées dans l’ancien bassin minier ou l’Avesnois. Les estimations sont désormais disponibles pour les 80 villes de plus de 10 000 habitants en 1999. Dans la plupart d’entre elles, la population ne progresse pas. DES ESTIMATIONS DE POPULATION POUR 1 252 COMMUNES UNE CROISSANCE SOUTENUE DANS L’AGGLOMÉRATION LILLOISE DANS LA PLUPART DES VILLES, LA POPULATION NE PROGRESSE PAS UNE MODESTE CROISSANCE DE LA POPULATION RÉGIONALE À L’ÉCHELLE DÉPARTEMENTALE, L’ÉVOLUTION EST COMPARABLE DANS LE NORD ET DANS LE PAS-DE-CALAIS

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 20
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

100 100
95 95
75 75
25 25
5 5
0 0
es quatre premières enquêtes annuelles de
Lrecensement permettent d’estimer la population
de 1 252 communes de la région Nord-Pas-de-Calais.
Les évolutions territoriales se précisent. Les hausses de
population de l’agglomération lilloise contrastent
avec les baisses enregistrées dans l’ancien bassin
minier ou l’Avesnois. Les estimations sont désormais
disponibles pour les 80 villes de plus de 10 000 habitants
en 1999. Dans la plupart d’entre elles, la population ne
progresse pas.
Enquêtes annuelles de recensement :
les résultats régionaux s'enrichissent
100 100
95 95
75 75
25 25
5 5
0 0100 100
95 95
En janvier et février de chaque année, se permettent de suivre les évolutions au sein C’est le cas de Saint-André-lez-Lille dont la
75 75déroule en Nord-Pas-de-Calais comme sur du territoire régional depuis le précédent population s’accroît de +1,21% par an ou de
l’ensemble du territoire national l’enquête recensement de 1999 . Halluin (+0,81%).
annuelle du recensement de la population.
De nombreuses villes enregistrent le départ de Trente quatre villes sont en recul sensible.En effet, la loi du 27 février 2002 a introduit25 25
ménages qui préfèrent s’installer dans des Villeneuve-d’Ascq et Calais perdent respecti-de nouvelles modalités au recensement : au
5 5communes périphériques, soit pour des raisons vement 3 726 et 3 165 habitants depuis 1999.comptage traditionnel organisé une fois
économiques, soit par choix de vie. Ainsi, le En variation annuelle moyenne, les plus fortespar décennie, se substituent désormais des
0 0
mouvement de périurbanisation se déve- baisses concernent Grande-Synthe (-1,31%),collectes annuelles. Initié en 2004, ce
loppe sur la plupart des espaces qu’il s’agisse Marquette-lez-Lille (-1,24%), Longuenessenouveau dispositif permettra de détermi-
de l’agglomération lilloise, de la Flandre-Lys, (-1,09%) ou bien Jeumont (-1,03%).ner les premières populations légales de
du Boulonnais ou de l’Audomarois.chaque circonscription administrative au
Enfin, trente deux villes voient leur populationterme de cinq collectes, c’est-à-dire fin 2008
Dans l’agglomération lilloise, plusieurs villes demeurer stable ou peu évoluer. Des villes. D’ici là, l’Insee
et en particulier Lille tirent leur épingle du jeu. de tailles variables y sont représentées tellescommuniquechaqueannéedepremières
Méricourt (11 700 habitants), Bruay-la-Buissièreestimations, complétées au fil des informa-
Dans l’ancien bassin minier, la plupart des (24 000) ou Boulogne-sur-Mer (44 600).tions recueillies.
villes petites ou grandes connaissent soit un
déclin démographique, soit une stabilité dePour les communes de 10 000 habitants ou UNE MODESTE CROISSANCE DE LA
la population. Échappent à cette tendanceplus, la nouvelle méthodologie du recensement POPULATION RÉGIONALE
générale, Valenciennes du fait de son essors’appuie sur une technique de sondage :
économique, Hénin-Beaumont environnéechaque année, est enquêté un échantillon erAu 1 janvier 2007, la population du Nord-
d’infrastructures porteuses et Béthune ende logements regroupant environ 8% de la Pas-de-Calais est estimée à près de 4,048
partie tournée vers la métropole lilloise.population de la commune. À partir de 2008, millions d’habitants. En attendant les résul-
le cumul de cinq enquêtes de recensement tats détaillés, ces estimations s’appuient,
Les évolutions de la façade maritime sontpermettra, sur la base de 40% d’habitants outre les enquêtes du recensement, sur des
contrastées. Le Dunkerquois, marqué parenquêtés, de déterminer la population légale. informations issues de l’état civil, dénombrant
son histoire industrielle, enregistre des bais-
les naissances et les décès, et sur les sources
ses de population. À l’opposé, entre Berck et
DES ESTIMATIONS DE administratives concernant l’immigration.
Boulogne-sur-Mer, zone à vocation touris-
POPULATION POUR 1 252
tique, nombreuses sont les communes qui
Au cours des huit dernières années, laCOMMUNES attirent de nouveaux résidants permanents.
région a ainsi connu une croissance
modeste de sa population, proche de 0,16%En cumulant les informations des enquêtes
DANS LA PLUPART DES VILLES, LA l’an, soit un rythme comparable aux évolutions2004, 2005, 2006 et 2007, il est désormais
POPULATION NE PROGRESSE PAS démographiques enregistrées depuis 1975.possible d’établir une estimation de population
France entière, la dynamique démographiquepour l’ensemble des 80 villes de la région
Globalement, la population des 80 villes de a été plus soutenue, proche de 0,64% l’an :concernées par cette méthode. Fondées sur
plus de 10 000 habitants est restée stable. la population de France métropolitaine estun cumul d’enquêtes, ces estimations sont
er En 1999, celles-ci regroupaient exactement estimée à 61,538 millions d’habitants audatées au 1 juillet 2005, le milieu de la
er er50% des habitants de la région. Au 1 juillet 1 janvier 2007.période prise en compte.
2005, elles marquent le pas rassemblant
49% de la population régionale. Outre lesRecensées une fois tous les cinq ans, les À L’ÉCHELLE DÉPARTEMENTALE,
effets de la périurbanisation, aucune ville n’acommunes de moins de 10 000 habitants L’ÉVOLUTION EST COMPARABLE
échappé à la baisse de la taille des ménages,ont été réparties en cinq groupes. L’enquête DANS LE NORD ET DANS LE
mouvement général déjà amorcé depuisde recensement porte alors sur la totalité de PAS-DE-CALAIS
des décennies. Les efforts entrepris pourla population et des logements des communes
accroître le parc de logements soit endu groupe concerné. En 2007, ont ainsi été Chaque enquête annuelle de recensement
construisant du neuf, soit en réhabilitant de l’an-recensées de façon exhaustive 293 communes est conçue pour être représentative du
cien, n’ont pas suffi à compenser la réductionde la région. Depuis 2004, 1 172 niveau national et régional. Pour disposer
du nombre d’occupants par logement.ont été ainsi recensées. Ajoutées aux 80 villes, des données détaillées à tous les échelons
1 252 estimations de population sont désor- géographiques, il est nécessaire de mobiliser100 100Mais ces évolutions sont différenciées selonmais établies, sur les 1 546 communes que un cycle complet de cinq enquêtes. Enles villes . Parmi elles, quatorzecompte la région.95 95attendant, de premières estimations de
affichent une hausse significative de leur
population pour les départements ont été
75 population depuis 1999. Pour certaines, 75
UNE CROISSANCE SOUTENUE calculées en cumulant les quatre premières
l’augmentation est importante en nombre d’ha-
DANS L’AGGLOMÉRATION enquêtes. Fondées sur des données debitants. C’est le cas de Lille (+12 300 habitants),
LILLOISE 2004, 2005, 2006 et 2007, les estimationsValenciennes (+1 800) ou Marcq-en-Barœul
25 25ersont “ ramenées ” au 1 janvier 2006.(+1 600). Pour d’autres, de taille moins impor-
Disponibles sur le site Internet www.insee.fr,
5 tante, l’augmentation est visible en termes 5
les estimations de population déjà connues de taux d’évolution.
0 0100 100
95 95À cette date, les départements du Nord et Nord et le Pas-de-Calais. Tous deux bénéficient démographiques diffère d’un département à
du Pas-de-Calais comptent respectivement d’un gain de population lié au solde naturel l’autre : d’ampleur modeste dans le Pas-de-Calais,
75 75
près de 2,583 millions et 1,459 million (excès des naissances sur les décès) supérieur le solde naturel et le déficit migratoire sont
d’habitants. Le rythme de croissance de la au déficit migratoire (excès des départs sur les plus importants dans le Nord.
population a été de même grandeur dans le arrivées). Seule l’intensité de ces mécanismes
25 25
5 5
0 0
Tableau : ÉVOLUTION DE LA POPULATION DANS LES VILLES DE 10 000 HABITANTS OU PLUS
ERENTRE 1999 ET LE 1 JUILLET 2005
Unités : nombre, %
Évolution Évolution Nombre de
Taux de
Population annuelle annuelle personnes par
résidences
Population 1999 estimée au moyenne de la moyenne de résidence
principales auer1 Juillet 2005 population logements

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents