HISTOIRE-BEPA-Manuel-de-cours-p44-45
2 pages
Français

HISTOIRE-BEPA-Manuel-de-cours-p44-45

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

3.2 - Les migrations européennesèmeForts de leur nombre, les Européens se sont largement répandus dans le monde tout au long de XIX siècle.Quarante millions d’Européens ont quitté l’Europe de 1800 à 1913.Jusqu’en 1880 : Britanniques, Irlandais, Allemands fournissent le plus fort du contingent.De 1880 à 1913 : Italiens, Scandinaves, Slaves sont les plus nombreux.De 1900 à 1913 : 1 million d’Européens quittent chaque année le vieux continent pour les «nouveaux mondes».Les principaux pays d’accueil sont les Etats-Unis, le Canada, l’Amérique du sud et l’Australie.èmeEvolution de la population Principaux mouvements migratoires au XIX siècledes Etats-Unis et du Canada- Des pays d’émigration vers les pays d’accueil(de 1852 à 1912)- Flèches proportionnelles à l’importance du courant migratoireEn milliersd’habitants100 000 - Amérique du Nord95 335(Côte est)80 000 -65 666 Amérique centraleEurope60 000 - Amérique du Sud41 97240 000 -24 911 AustralieNouvelle-Zélande20 000 -7 2075 3712 4361852 1860 1872 1880 1892 1900 1912 Amérique du SudM.C. M. Amérique CentraleAmérique du Nord(Côte ouest)Evolution de la populationChinede trois pays d’Amérique latineNouvelle-Guinée(de 1850 à 1900)Sud-Est AsiatiqueEn milliersd’habitants 17 300171513 600Amérique du Sud10Afrique du Sud7 500 7 500Inde Afrique Orientale5 4 700 AustralieM.C. M.10011850 1900 1850 1900 1850 1900 L’immigration aux Etats-Unis Mexique Brésil Argentine De ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 43
Langue Français

3.2 - Les migrations européennes
èmeForts de leur nombre, les Européens se sont largement répandus dans le monde tout au long de XIX siècle.
Quarante millions d’Européens ont quitté l’Europe de 1800 à 1913.
Jusqu’en 1880 : Britanniques, Irlandais, Allemands fournissent le plus fort du contingent.
De 1880 à 1913 : Italiens, Scandinaves, Slaves sont les plus nombreux.
De 1900 à 1913 : 1 million d’Européens quittent chaque année le vieux continent pour les «nouveaux mondes».
Les principaux pays d’accueil sont les Etats-Unis, le Canada, l’Amérique du sud et l’Australie.
èmeEvolution de la population Principaux mouvements migratoires au XIX siècle
des Etats-Unis et du Canada
- Des pays d’émigration vers les pays d’accueil(de 1852 à 1912)
- Flèches proportionnelles à l’importance du courant migratoire
En milliers
d’habitants
100 000 - Amérique du Nord
95 335
(Côte est)
80 000 -
65 666 Amérique centraleEurope
60 000 - Amérique du Sud
41 972
40 000 -
24 911 Australie
Nouvelle-Zélande20 000 -
7 2075 371
2 436
1852 1860 1872 1880 1892 1900 1912 Amérique du Sud
M.C. M. Amérique Centrale
Amérique du Nord
(Côte ouest)Evolution de la population
Chinede trois pays d’Amérique latine
Nouvelle-Guinée(de 1850 à 1900)
Sud-Est AsiatiqueEn milliers
d’habitants 17 300
17
15
13 600
Amérique du Sud
10
Afrique du Sud7 500 7 500
Inde Afrique Orientale
5 4 700 Australie
M.C. M.
1001
1850 1900 1850 1900 1850 1900 L’immigration aux Etats-Unis
Mexique Brésil Argentine De 1860 à 1910, la population des Etats-Unis triple.
M.C. M.
Cet accroissement considérable est dû aux deux facteurs
combinés d’excédent des naissances (population jeune) etPour commenter les graphiques
de forte immigration (européenne sur la façade est et asiati-
que sur la façade ouest).1) Comment expliquez-vous l’énorme différence de po-
pulation entre les Etats-Unis et le Canada ?
Les émigrants européens voient dans l’immensité du terri-
2) Comment expliquez-vous l’énorme accroissement de toire américain des possibilités de vie et d’action illimitées.
population des pays de l’Amérique latine ?
44
Canada
Etats-Unis1
1
23456
23456
7
7
7
23456
1
1
7
7
23456
23456
1
1
1
7
7
23456
1234567
1
23456
7
23456
23456
1
1
7
7
23456
23456
7
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
23456
1
7
7
1
23456
7
1
1
1234567
23456
1234567
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
1234567
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
1
1
7
1234567
23456
1234567
1
7
7
23456
23456
1
1234567
7
1
23456
7
1
23456
1234567
1
1234567
7
7
23456
23456
1
1
7
7
23456
23456
1
1
7
7
23456
23456
1
1
7
7
1
23456
7
1
1
7
23456
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
1234567
23456
12345678
7
12345678
1
12345678
23456
12345678
7
12345678
1
12345678
23456
12345678
7
12345678
1
12345678
23456
12345678
7
12345678
1
12345678
23456
12345678
7
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
1234567
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
1234567
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
23456
7
1
1234567
7
7
23456
23456
1
1
7
7
23456
23456
1
1
7
7
23456
23456
1
1
7
7
23456
1234567
1
1234567
7
12345678
23456
12345678
1234567
12345678
1
12345678
7
1234567
23456
1234567
1
1234567
7
1234567
23456
1234567
1
1234567
7
1234567
23456
1234567
1
1234567
7
1234567
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
23456
1
1
23456
7
7
1234567
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1
23456
23456
1
7
7
1234567
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
12345678
1
12345678
7
12345678
23456
1234567
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
7
23456
23456
7
1
1
23456
23456
L’évolution de la population en Europeope
Une immigration américaine en deux étapes
Première étape : jusqu’en 1890 : de 400 000 à 500 000 mi-
grants par an arrivent des Iles britanniques, d’Allemagne, de
Scandinavie. Les Irlandais se fixent dans les villes du Nord
Est et surtout à New York où ils représentent en 1890, un tiers
de la population étrangère. Les Allemands préfèrent Chicago
et les Scandinaves s’installent autour des Grands Lacs.
Des immigrésJusqu’en 1890, convaincus des bienfaits du Melting pot, les Des contrôles
de plus en plus pauvres... de plus en plus strictsAméricains ont accueilli sans réserve ces vagues successives
d’immigrants en majorité anglo-saxons et protestants.
Nombre d’immigrants rentrés aux Etats-Unis
Deuxième étape : fin XIX° et début du XX° siècles : le nom- selon leur origine nationale (en milliers de personnes)
bre des migrants augmente fortement. De 1900 à 1914, plus
de 9 millions d’étrangers entrent sur le territoire (soit presque 1850 1870 1890 1905
le quart de la population française).
Grande-Bretagne 51 104 70 84Les nouveaux migrants viennent d’Italie, d’Autriche-Hongrie,
Irlande 164 57 53 53des Balkans, de Russie. Ce sont des paysans chassés par la
Pays Scandinaves 2 31 50 60
misère ; des Slaves et des Juifs fuyant les persécutions politi- Allemagne 79 118 92 41
ques ou religieuses, des misérables, des illettrés (50 % des Europe centrale - 4 56 276de l’est - 1 47 185Italiens), des non qualifiés, aux langues et aux mentalités dif-
Italie - 3 52 221férentes. Une population pauvre qui s’entasse dans les villes
Asie - 16 3 18
de la côte atlantique. Divers 74 53 32 68
Total 370 387 455 1 006A partir de la fin du XIX° siècle, les Américains reconsidè-
rent leur position face à l’émigration et protestent contre l’ar- M.C. M.
rivée des Méditerranéens et des Slaves, sans qualification et
qui acceptent des salaires de misère.
Frappant d’abord les Asiatiques en 1904, des lois restreignant
l’immigration se multiplient dans les années 1920.
L’immigration aux Etats-Unis de 1820 à 1960
Un total de 41 840 961 immigrés sur la période
M.C. M.
1820 1830 1840 1850 1860 1870 1880 1890 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960
Mots-clés
Emigration : population quittant un territoire.
Migration : déplacement temporaire ou forcé de personnes : Immigration : population s’installant sur un territoire.
migrations temporaires ou définitives ; internationales ou ré-
gionales ; saisonnières ou pendulaires (aller et retour quoti- Solde migratoire : différence entre le nombre d’immigrés et
dien). d’émigrés.
45
143 439
599 125
1 713 251
2 598 214
2 314 824
2 812 191
5 246 613
3 687 564
8 795 386
5 735 811
4 107 209
528 431
1 035 039
2 515 479