6 pages
Français

La « teranga » sénégalaise facteur de développement du tourisme urbain - article ; n°1 ; vol.178, pg 337-341

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Norois - Année 1998 - Volume 178 - Numéro 1 - Pages 337-341
Au Sénégal, nous avons constaté un nouveau type de tourisme (le tourisme urbain), qui se développe à côté du tourisme traditionnel (soleil et plage). Il se caractérise par une intégration des touristes dans la population locale grâce à la Téranga sénégalaise (sourire et gentillesse). Autrement dit ces touristes vivent dans des familles où ils sont hébergés et prennent leurs repas. Malheureusement il n'existe aucune donnée chiffrée sur cette activité. C est un secteur qui présente l'intérêt d'être étudié, en collaboration avec le Ministère du tourisme et la police de l'air pour arriver à le quantifier et à dégager les stratégies de son organisation.
A new kind of tourism has been developing in Senegal alongside the classical sun and beach : urban tourism. It consists of integrating tourists amidst the local dwellers. Relying on its traditional Teranga (based on sweetness and kindness), tourists take full board in families. But , the trouble is, there has been no statistics so far. Nevertheless, it is bound to be surveyed thanks to the Ministry of tourism and immigration control so as to quantify and come to ways and means.
5 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1998
Nombre de lectures 41
Langue Français

Exrait

Mactar Faye
La « teranga » sénégalaise facteur de développement du
tourisme urbain
In: Norois. N°178, 1998. Villes et tourisme. pp. 337-341.
Résumé
A
u
S
é
n
é
g
a
l
,
n
o
u
s
a
v
o
n
s
c
o
n
s
t
a
t
é
u
n
n
o
u
v
e
a
u
t
y
p
e
d
e
t
o
u
r
i
s
m
e
(
l
e
t
o
u
r
i
s
m
e
u
r
b
a
i
n
)
,
q
u
i
s
e
d
é
v
e
l
o
p
p
e
à
c
ô
t
é
d
u
t
o
u
r
i
s
m
e
traditionnel (soleil et plage). Il se caractérise par une intégration des touristes dans la population locale grâce à la Téranga
sénégalaise (sourire et gentillesse). Autrement dit ces touristes vivent dans des familles où ils sont hébergés et prennent leurs
repas. Malheureusement il n'existe aucune donnée chiffrée sur cette activité. C est un secteur qui présente l'intérêt d'être étudié,
en collaboration avec le Ministère du tourisme et la police de l'air pour arriver à le quantifier et à dégager les stratégies de son
organisation.
Abstract
A new kind of tourism has been developing in Senegal alongside the classical "sun and beach" : urban tourism. It consists of
integrating tourists amidst the local dwellers. Relying on its traditional "Teranga" (based on sweetness and kindness), tourists
take full board in families. But , the trouble is, there has been no statistics so far. Nevertheless, it is bound to be surveyed thanks
to the Ministry of tourism and immigration control so as to quantify and come to ways and means.
Citer ce document / Cite this document :
Faye Mactar. La « teranga » sénégalaise facteur de développement du tourisme urbain. In: Norois. N°178, 1998. Villes et
tourisme. pp. 337-341.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/noroi_0029-182X_1998_num_178_1_6875