Les Aquitains âgés de 60 ans ou plus
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Les Aquitains âgés de 60 ans ou plus

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

En 2002 en Aquitaine, les personnes âgées de 60 ans ou plus représentent presque un quart de la population régionale, en moyenne plus âgée que celle de la France métropolitaine. Cette population est en majorité féminine, la part des femmes augmente avec l'âge. Près d'un quart des Aquitains de 60 ans ou plus vivent seuls ; ils résident plus souvent que le reste de la population dans l'espace rural. Ils habitent en grande majorité un logement individuel, mais plus ils vieillissent , plus ils résident en maison de retraite. L'allongement de la durée de vie et l'arrivée à l'âge mûr des enfants du "baby-boom" vont modifier la pyramide des âges régionale. En 2030, les 60 ans ou plus atteindraient 1,17 millions et représenteraient plus du tiers de la population régionale.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 27
Langue Français

Exrait

LE QUATRE PAGES
INSEE AQUITAINE
LESAQUITAINS ÂGÉS
DE 60 ANS OU PLUS
La population aquitaine est
en moyenne plus âgée que celle
de la France métropolitaine. Dordogne, où elles représentent près de 30 % de la
e
population. La Dordogne est le 5 départementEn 2002, pratiquement un Aquitain
français le plus âgé, derrière d’autres départements dusur quatre a atteint la soixantaine.
grand Sud-Ouest, la Creuse, le Lot, le Gers et la
Cette population est en majorité féminine,
Corrèze.
la part des femmes augmentant avec l’âge.
Un poids plus important de personnes âgées
Un quart de ces personnes vivent seules. en Aquitaine qu'en France
Elles résident plus souvent que le reste 60 ans ou plus 75 ans ou plus
Nombre % dans la Nombre % dans lade la population dans l’espace rural.
population population
totale totaleElles habitent en grande majorité
Dordogne . 115 395 29,5 45 663 11,7un logement individuel,
Gironde . . 269 463 20,4 103 856 7,9
mais plus elles vieillissent, plus elles
Landes . . . 88 882 26,4 33 318 9,9
choisissent de résider en maison de retraite. Lot-et-Gar. . 84 856 27,5 33 011 10,7
L’allongement de la durée de vie Pyrénées-Atl. 151 870 24,9 57 893 9,5
Aquitaine. . 710 466 23,9 273 741 9,2et l’arrivée à l’âge mûr des enfants
dont
du “baby-boom” vont modifier
hommes (%) 42,6 /// 36,5 ///
la pyramide des âges régionale. femmes (%) 57,4 /// 63,5 ///
En 2030, les 60 ans ou plus seraient France métro. 12 225 812 20,6 4 499 097 7,6
dont1,17 million et représenteraient
hommes (%) 42,3 /// 35,8 ///
plus du tiers de la population régionale.
femmes (%) 57,7 /// 64,2 ///
erSource : Insee - Estimations localisées de population au 1 janvier 2002
er
Au 1 janvier 2002, on dénombre près de 710 500
Les Aquitains âgés de 75 ans ou plus représentent
personnes âgées de 60 ans ou plus en Aquitaine, soit
9,2 % de la population régionale, contre 7,6 % au
presqu’un quart (23,9 %) de la population régionale.
niveau national.
Cette proportion est supérieure à la moyenne
Davantage de femmes que d’hommesfrançaise métropolitaine. L’Aquitaine est proche de
Midi-Pyrénées et se classe au septième rang des
Parmi les personnes âgées en Aquitaine, les femmes
régions françaises les plus âgées. Les régions les plus
sont plus nombreuses que les hommes : elles
âgées sont le Limousin (28,2 %), Poitou-Charentes
représentent 57 % de l’effectif des 60 ans ou plus,
(25 %) et l’Auvergne (24,7 %).
proportion proche de la moyenne française. La part
La part des personnes âgées varie selon les des femmes est encore plus élevée dans les classes
départements aquitains. Elle est d’un niveau d’âges supérieures : 64 % des personnes âgées de
équivalent à la moyenne française en Gironde et 75 ans ou plus et 78 % de celles de 90 ans ou plus. Ce
supérieure à la régionale dans les quatre déséquilibre hommes-femmes est lié au fait que les
femmes ont une espérance de vie supérieure à celleautres départements. Les personnes âgées sont
des hommes à tous les âges de la vie. En 2001, uneproportionnellement les plus nombreuses enINSEE
AQUITAINE
INSTITUT NATIONAL
DE LA STATISTIQUE
ET DES ÉTUDES
ÉCONOMIQUES
o
N 126
FÉVRIER 2004Aquitaine de 60 ans peut espérer vivre du tiers des Aquitains âgés d’au moins contre 4,5 % pour les hommes. Dans
encore 25,9 années, pour seulement 75 ans ( 43 % des femmes de cette classe cette classe d’âges, 95 % des hommes
20,8 années pour un Aquitain du même d’âges, 18 % des hommes). Le veuvage demeurent en logement ordinaire, alors
âge. L’espérance de vie est de est la principale cause de solitude, loin que c’est le cas de seulement 89 % des
13,2 années pour une Aquitaine de devant le célibat et le divorce. Cas femmes. Chez les plus âgés, après
75 ans et 10,2 années pour un Aquitain courant, dans les tranches d’âge élevées, 80 ans, la proportion de ceux habitant
du même âge. les femmes se retrouvent seules chez un logement individuel n’est plus que de
Aussi, sur dix Aquitaines de 60 ans ou elles parce qu’elles vivent plus 85 %. La part de ceux vivant en maison
plus, quatre sont veuves, alors que sur longtemps que leurs conjoints, en de retraite s’élève à 13 %.
dix Aquitains de la même génération un général plus âgés. Passé un certain âge, il devient difficile,
seul est veuf (résultats du recensement voire impossible, pour certaines
Plus on est âgé, plus l’on réside
de la population de 1999). Au-delà de personnes de demeurer seules à leur
en maison de retraite
l’âge de 75 ans, ces proportions domicile parce qu’elles ont besoin
La grande majorité des Aquitains deaugmentent : 63 % pour les femmes et d’aide pour accomplir les actes
60 ans ou plus vivent en logement19 % pour les hommes. Les écarts entre essentiels de la vie quotidienne. La perte
ordinaire (96 %). Mais les personnesles hommes et les femmes âgés observés d’autonomie, corollaire du vieillis-
âgées ne vivent pas toutes à leuren Aquitaine sont d’un niveau proche de sement, augmente avec l’âge. Elle est
domicile ou chez un membre de leurla moyenne nationale. surtout le fait des plus de 75 ans. Les
famille. En 1999, 25 800 personnesTrès peu d’Aquitains âgés de 60 ans ou personnes concernées sont hébergées
plus sont actifs : à peine4%. Huit sur dix logent en maison de retraite (3,6 %) et en établissements spécialisés comme les
près de 3 000 en hôpital long séjoursont à la retraite et les autres n’ont jamais maisons de retraite. Lorsqu’elles
(0,4 %). Les femmes sont pro-exercé d’activité professionnelle. Ces demeurent à domicile, elles bénéficient
portionnellement plus nombreuses queproportions varient sensiblement de l’intervention de services d’aide et de
les hommes à résider en maison desuivant le sexe. En effet, 93 % des soins. Un nouveau dispositif entré en
retraite (4,7 % contre 2 %). Le fait pourhommes sont des retraités, contre vigueur en janvier 2002, l’allocation
les femmes de se retrouver plus souventseulement 72 % pour les femmes. Un personnalisée d’autonomie (APA), offre
seules et plus âgées en est sans doute unequart des femmes de 60 ans ou plus (il une aide financière aux personnes âgées
des raisons.s’agit de nées avant 1940) n’ont en perte d’autonomie, résidant à
jamais travaillé alors que cette situation domicile ou en établissement.
Une femme sur dix en maison de retraitene se présente que pour 2,8 % des Fin juin 2003, près de 45 300 personnes
après 75 ans
hommes. âgées de 60 ans ou plus bénéficient de
Logement Maison HôpitalPart (%) des
l’APA en Aquitaine. Cela représente prèsAquitains ordinaire de long
Un quart de personnes seules habitant en retraite séjour
de 17 % des personnes âgées de 75 ans
60 ans ou plus 95,6 3,6 0,4
Près d’un quart des Aquitains de 60 ans ou plus. Presque six bénéficiaires sur dix
Hommes . . 97,2 2,0 0,3
ou plus vivent seuls dans leur logement,
Femmes. . . 94,4 4,7 0,5 Espace urbain - Espace ruralcontre 27 % en moyenne nationale. La
60-74 ans. . . 98,6 0,8 0,2
Espace urbain : ensemble des aires urbaines etsolitude concerne davantage les femmes
Hommes . . 98,5 0,8 0,2 des communes multipolarisées
(environ un tiers) que les hommes (14 %)
Femmes. . . 98,6 0,8 0,2 Une aire urbaine est un ensemble de commu-
et augmente avec l’âge. Elle affecte plus
nes d’un seul tenant et sans enclave, constitué
75 ans ou plus 90,7 8,1 0,8
par un pôle urbain (unité urbaine offrant au
Hommes . . 94,6 4,5 0,6 moins 5 000 emplois) et par une couronne pé-
Une personne sur trois
Femmes. . . riurbaine. Cette dernière est formée de commu-88,5 10,2 0,9au-delà de 75 ans vit seule
nes rurales (au sens du découpage en unités
Part des personnes (%) Source : Insee - Recensement de la population 1999 urbaines) ou d’unités urbaines dont au moins
40 % de la population résidente ayant un em-veuves vivant seules
ploi travaille dans le pôle ou dans des commu-Plus les personnes vieillissent, plus elles60 ans ou plus . . 27,0 24,6
nes attirées par celui-ci.
Hommes . . . . sont amenées à quitter leur logement9,6 14,3
Une commune multipolarisée est une com-
Femmes. . . . . personnel. Ainsi, plus de8%des39,9 32,3 mune rurale ou une unité urbaine située hors
des aires urbaines, dont au moins 40 % de la po-personnes au-delà de 75 ans résident en75 ans ou plus . . 46,5 33,9
pulation résidente ayant un emploi travaille
Hommes . . . . maison de retraite. Seules neuf18,8 18,0
dans plusieurs aires urbaines, sans atteindre ce
Femmes. . . . . personnes sur dix à ces âges-là62,5 43,2 seuil avec une seule d’entre elles, et qui forme
avec elles un ensemble d’un seul tenant.demeurent encore en domicile
Source : Insee - Recensement de la population 1999
Espace rural : ensemble des communes n’ap-ordinaire. À partir de 75 ans, une femme
Aquitains de 60 ans ou plus, partenant pas à l’espace urbain
veufs ou vivant seuls sur dix habite en maison de retraite,
oN 126
FÉVRIER 2004vivent à domicile (56 %), les autres en des habitants de l’espace urbain sont L’Allocation Personnalisée d’Autonomie
établissement. âgés de 75 ans ou plus, soit une L’allocation personnalisée d’autonomie (APA),
er
entrée en vigueur le 1 janvier 2002, est une aideproportion sensiblement inférieure à la
financière en faveur des personnes âgées présen-
Plus souvent dans l’espace rural moyenne régionale. Toutefois, deux tant une perte d’autonomie pour accomplir les
gestes ordinaires de la vie courante (faire sa toi-cantons girondins se classent dans les
Environ 63 % des Aquitains de 60 ans ou lette, s’habiller, se lever, se coucher, s’asseoir, se
trois premiers cantons de plus de
déplacer, se nourrir, etc.). Elle est ouverte, sansplus résident dans l’espace urbain, alors
5 000 habitants les plus âgés de la conditions de ressources, aux personnes de 60
que c’est le cas de 70 % de l’ensemble ans ou plus, résidant à domicile ou dans un éta-région : Arcachon en tête, avec 23 % de
blissement, et classées dans l’un des groupes 1 àdes Aquitains. Cette proportion reste
personnes de 75 ans ou plus, et 4 de la grille AGGIR (Autonomie Gérontologique
stable aux âges supérieurs. La part des e Groupe Iso-Ressources) de mesure de la dépen-Saint-Vivien-de-Médoc, 3 avec 15 %.
femmes âgées vivant dans l’espace dance. Cette grille classe les personnes en six ni-
Jumilhac-le-Grand en Dordogne arrive
veaux de perte d’autonomie à partir deurbain est légèrement supérieure à celle e
au 2 rang avec 17 %. l’observation des activités et des gestes de la vie
des hommes âgés. La population quotidienne qu’elles effectuent et de la façonParmi les unités urbaines régionales de
dont elles les réalisent. Les GIR 1 à 3 compren-aquitaine âgée est en proportion plus
plus de 50 000 habitants, celles de nent les personnes les plus lourdement dépen-
importante dans l’espace rural : 30,6 %
dantes, le GIR 6 les plus autonomes pour les actesBergerac et d’Arcachon présentent la
des habitants de rural ont 60 ans de la vie quotidienne. Le degré de dépendance
plus grande part de personnes âgées de
de la personne âgée détermine le montant deou plus, et 11,5 % ont 75 ans ou plus.
75 ans ou plus (plus de 11 %), devant l’aide qui lui est accordé en fonction de ses res-
Dans l’espace urbain, 22,5 % de la sources. Une participation financière est à laPérigueux et Bayonne (10,5 %), Agen
charge du bénéficiaire lorsque ses ressources dé-population a atteint 60 ans et 8,6 % ont
(9,2 %), Pau (8,4 %) et Bordeaux (7,2 %). passent un montant révisé périodiquement.
75 ans ou plus. La part des habitants âgés
erd’au moins 75 ans dans la population de erAu 1 janvier 2002, on compte en Depuis le 1 janvier 2002, la DREES, Direction
l’espace rural est supérieure à la de la Recherche, des Études, de l’Évaluation etAquitaine moins de personnes de 60 ans
des Statistiques au Ministère de la Santé a mis enmoyenne régionale en Dordogne (13 %) ou plus que de jeunes de moins de
place un dispositif statistique pour suivre la
et dans le Lot-et-Garonne (12 %). Dans 25 ans : 83 personnes de 60 ans ou plus montée en charge de l’APA.
Source : DRASS Aquitaineles trois autres départements, cette part pour 100 de moins de 25 ans.
avoisine 11 %. En Gironde, seuls 7,7 % En Gironde, le rapport est équivalent à la
Bénéficiaires de l'APA fin juin 2003
Les personnes âgées en proportion plus nombreuses dans l’espace rural En À Ensemble
établissement domicile
Dordogne 3 555 5 244 8 799
Gironde . 8 128 8 868 16 996
Landes . . 2 751 2 977 5 728
Lot-et-Gar. 2 090 3 492 5 582
Pyr-Atlant. 3 384 4 782 8 166
Aquitaine. 19 908 25 363 45 271
Source : Drass - Enquête trimestrielle de la DREES
auprès des Conseils Généraux
moyenne française (65 pour 100). Dans
les Pyrénées-Atlantiques, il s’établit à 88
pour 100. L’effectif des 60 ans ou plus est
quasiment égal à celui des moins de
25 ans dans les Landes et le
En %
Lot-et-Garonne. Seule la Dordogne
Moins de 9,5 compte plus de personnes âgées que de
9,5 à 13
jeunes (118 pour 100). En Aquitaine, le13 ou plus
rapport entre le nombre des personnes
Canton de 60 ans ou plus et celui des
Département
de moins de 25 ans, qui constitue unEspace urbain
© INSEE-IGN 2004 indicateur du vieillissement de la
population, augmente depuis 1962, où il
Part des personnes âgées de 75 ans ou plus par canton s‘établissait à 58 pour 100. Sa croissance
Source : Insee - Recensement de la population 1999
s’est accélérée à partir de 1982, puis a
oN 126
FÉVRIER 2004oN 126
FÉVRIER 2004
stagné de 1999 à 2002. Il a augmenté Le poids des migrations va modifier
Projections de population OMPHALE
très fortement en Dordogne et dans les l’impact de ce phénomène en Aquitaine.
Le modèle OMPHALE réalisé par l’Insee permet
Landes, départements où il était le plus de réaliser des projections de populations parEn 2030, 35 % des Aquitains
sexe et âge. Les présentées dans ceélevé en 1962 (63 pour 100). L’évolution
pourraient être âgés de 60 ans ou plus document portent sur la population résidant en
de ce rapport dans les Pyrénées-
Aquitaine. Elles sont réalisées à l’horizon 2030,
Si on prend en compte les mouvementsAtlantiques est voisine de la moyenne selon le scénario dit central qui prolonge les ten-
dances de mortalité, de fécondité et de migra-migratoires moyens observés entre lesrégionale. La Gironde présente un profil
tion observées sur la période 1982-1999.
recensements de 1982 et 1999, led’évolution proche de la moyenne
nombre d’Aquitains âgés de 60 ans oufrançaise.
Le nombre des Aquitains âgés d’auplus dépasserait 1 million dès 2021 et
Les générations nombreuses nées entre moins 75 ans croîtrait à un rythmeatteindrait 1,17 million en 2030, soit une
1945 et 1965 vont progressivement soutenu dès 2021. Il s’établirait à plus deaugmentation d’environ deux-tiers par
venir grossir les rangs des personnes 497 000 en 2030, soit une augmentationrapport à 2002. À cet horizon, cette
âgées de 60 ans ou plus à partir de 2005. de près de 82 % par rapport à 2002. Cetpopulation âgée représenterait 35 % de
effectif représenterait 15 % de lala régionale. Au niveau
Autant de 60 ans ou plus que de moins population régionale.France, ce serait moins du tiers (31 %).
de 25 ans en 2012 en Aquitaine
1,60 L’Aquitaine compterait ainsi
Les effets du baby-boom ne vont
Rapport du nombre de personnes
1,40 146 personnes de 60 ans ou plus pourde 60 ans ou plus s’estomper qu’en 2035 et le
sur celui de moins de 25 ans
100 personnes de moins de 25 ans. Ce1,20
vieillissement va ralentir. Pour les années
rapport demeurerait stable entre 2002 et
1,00 futures, la société comportera un nombreAquitaine
2006 puis augmenterait de façon
0,80 de plus en plus important de personnes
France soutenue à partir de 2006. Les Aquitainsmétropolitaine dépendantes. Il faudra donc mettre en0,60
de 60 ans ou plus seraient plus
œuvre des politiques d’accueil, de0,40
nombreux que ceux de moins de 25 ans1960 1970 1980 1990 2000 2010 2020 2030 services, d’équipements et de santé.
Source : Insee - Recensements de la population - dès 2012.
Omphale (scénario standard central)
Au niveau national, il faudrait attendre
Carole ZAMPINI2022 pour voir l’égalité numérique entre
les plus jeunes et les plus âgés. LePopulation Aquitaine en 2002 et 2030
vieillissement de la population
100 2030
95
902002 concernerait tous les départements de la POUR EN SAVOIR PLUS...85
80
75 région. Ainsi, entre 2002 et 2030,
70 “La population de l’Aquitaine en
65 l’indicateur de vieillissement passerait60 2030” Insee Aquitaine - Le Quatre pages
55
50 de 1,2 à 2,1 en Dordogne et de 0,7 à 1,2 n° 98-octobre 2001.45Hommes Femmes
40
35 en Gironde. À partir de 2010, l’effectif30 “Panorama démographique aquitain”
25
20 des 60 ans ou plus serait supérieur à Le Dossier Insee Aquitaine n° 47-
15
10 novembre 2003.
5 celui des moins de 25 ans dans tous les
0
Site internet www.insee.fr/aquitainedépartements aquitains excepté la24 18 1261060 2 18 24
Milliers de personnes - Rubrique “La région en faits et chiffres”
Gironde où cette situation ne se
Source :Insee -ELP 2002-Omphale (scénariostandard central) - Thème population
rencontrerait qu’à partir de 2022.
Directeur de la publication : François Elissalt - Rédacteur en chef : Élisabeth Nadeau -
Assistante de rédaction : Christiane Fournier - Secrétaire de fabrication : Daniel Lepphaille
INSEE Aquitaine - 33, rue de Saget - 33076 Bordeaux cedex
Tél. 05 57 95 05 00 - Fax : 05 57 95 03 58 - Minitel : 3615 ou 3617 INSEE - Internet : www.insee.fr
er
© INSEE 2004 - n° ISSN 1283-6036 - Dépôt légal 1 trimestre 2004
Composition et impression : Insee Aquitaine
Code Sage IA12608
Prix : 2,2€ - Abonnement : France : 12 numéros 22€ - Étranger : 27€

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents