9 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les migrants antillais en métropole : un espace de vie transatlantique - article ; n°2 ; vol.14, pg 513-520

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
9 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Espace, populations, sociétés - Année 1996 - Volume 14 - Numéro 2 - Pages 513-520
Notions of Home the Caribbean Migrants in France.
The study of the Caribbean migration to metropolitan France, its history, characteristics and recent evolution, reveals a highly complex reality. This paper is the fruit of reflections on the questions of emigration, circulation and return migration between the Caribbean and France. Here the relationship that migrants living in metropolitan France maintain with the two poles of attachment within a «transatlantic space» is examined using two contrasting data sources analyzed in parallel : first, the results of a guied interview survey, and secondly, preliminary analyses of the INSEE survey «Migrations des dom» (Migrations of the French overseas Departments) (1991-1992).
L'étude de la migration antillaise vers la métropole française, de son histoire, de ses caractéristiques, de son évolution récente révèle une réalité très complexe. Ici nous abordons les questions de migration, de circulation et de retour dans l'espace Antilles-Métropole, en focalisant sur le vécu des emigrants dans cet espace transatlantique. Les rapports qu'entretiennent les migrants antillais avec chacun des pôles de cet espace de vie sont explorés à partir d'une analyse en parallèle de deux sources de données contrastées : une enquête par entretien semi-directif et l'enquête «Migrations des DOM» de l'INSEE (1991-1992).
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1996
Nombre de lectures 95
Langue Français

Extrait

Stéphanie Condon
Les migrants antillais en métropole : un espace de vie
transatlantique
In: Espace, populations, sociétés, 1996-2-3. Immigrés et enfants d'immigrés. pp. 513-520.
Abstract
Notions of Home the Caribbean Migrants in France.
The study of the Caribbean migration to metropolitan France, its history, characteristics and recent evolution, reveals a highly
complex reality. This paper is the fruit of reflections on the questions of emigration, circulation and return migration between the
Caribbean and France. Here the relationship that migrants living in metropolitan France maintain with the two poles of attachment
within a «transatlantic space» is examined using two contrasting data sources analyzed in parallel : first, the results of a guied
interview survey, and secondly, preliminary analyses of the INSEE survey «Migrations des dom» (Migrations of the French
overseas Departments) (1991-1992).
Résumé
L'étude de la migration antillaise vers la métropole française, de son histoire, de ses caractéristiques, de son évolution récente
révèle une réalité très complexe. Ici nous abordons les questions de migration, de circulation et de retour dans l'espace Antilles-
Métropole, en focalisant sur le vécu des emigrants dans cet espace transatlantique. Les rapports qu'entretiennent les migrants
antillais avec chacun des pôles de cet espace de vie sont explorés à partir d'une analyse en parallèle de deux sources de
données contrastées : une enquête par entretien semi-directif et l'enquête «Migrations des DOM» de l'INSEE (1991-1992).
Citer ce document / Cite this document :
Condon Stéphanie. Les migrants antillais en métropole : un espace de vie transatlantique. In: Espace, populations, sociétés,
1996-2-3. Immigrés et enfants d'immigrés. pp. 513-520.
doi : 10.3406/espos.1996.1778
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/espos_0755-7809_1996_num_14_2_1778CONDON INED Stéphanie
27, me du Commandeur
75675 Paris Cedex 14
Les migrants antillais
en métropole :
un espace de vie transatlantique
entre les Antilles et la métropole (Domenach
Les des entre migrations années le milieu 1980 des antillaises comportent années vers 1950 tous la et métropole le les début él et Picouet, 1992 p. 207).
La croissance de ce phénomène résulte à la
éments d'une migration de travail (Anselin, fois de l'évolution du contexte économique
en métropole et des progrès en matière de 1979; Constant, 1987; Granotier, 1970;
Condon et Ogden, 1991) (1). La mesure pré transport. D'un côté, la fermeture de l'accès
cise des flux vers la métropole a posé pro massif aux emplois des services publics dès
blème, parce que ces migrants sont des c la fin des années 1970 et la crise du chô
itoyens français et ne traversent pas de fron mage, qui frappe notamment les jeunes, a
tière nationale. Ceci dit, grâce à la question certainement dissuadé de nombreux candi
du recensement sur le lieu de résidence au dats à la migration. Mais d'un autre côté, la
dernier recensement, nous avons pu tracer modernisation des transports, la baisse des
l'évolution de la population des migrants vi prix et la réduction du temps du voyage ont
vant en métropole et apprécier la dimension banalisé les déplacements entre les Antilles
des flux pour chaque période intercensitaire et la métropole (Atchoarena, 1992 p. 166).
(INSEE, 1985; Marie, 1993). Puis l'observa Ainsi, le risque encouru dans l'émigration
tion des flux de retour a été facilitée par la est nettement réduit ; le retour en cas d'échec
spécificité du questionnaire pour les recen est plus facile, voire envisageable dès le dé
sements antillais depuis 1974 (Domenach et part. Même si, selon certains, il est encore
Picouet, 1992). Néanmoins, ces sources ne trop tôt pour mesurer l'ampleur d'une telle
nous permettent pas de capter l'ensemble des circulation (Cazenave, 1995), nul ne peut
migrations entre les Antilles et la France; nier que la mobilité entre les Antilles et la
c'est-à-dire, nous sous-estimons l'ampleur métropole, ni les échanges entre la populat
du phénomène circulaire, du "va-et-vient" - ion résidente aux Antilles et la communauté
ou ce que Domenach et Picouet ont appelé antillaise en métropole, se sont largement
accrus. Ainsi, l'évolution récente de la mo- la réversibilité renouvelée (1987, p. 478) -
(1) Se reporter aux articles et ouvrages cités dans cet
article pour des analyses de l'histoire de la migration
antillaise en France métropolitaine. 514
elles influent sur la nature des émigrations bilité entre les Antilles et la France métro
politaine renforce l'argument en faveur récentes et aussi sur la décision du retour.
d'une remise en question de la dichotomie Ensuite, elles signifient que les migrations
renouvelées entre deux recensements (c'est- entre le retour et le non retour et nous per
met de proposer un autre paradigme qui à-dire, un aller-retour qui échappe aux ré
comprend des formes plus souples de mobil sultats des recensements) compliqueront
ité, dont la multi-résidence ou le va-et-vient plus que jamais l'estimation des flux. Enfin,
ces évolutions ont des effets incontestables (Condon et Ogden, 1996; Cribier, 1989;
Domenach et Picouet, 1987; Dupont et non seulement sur l'espace de vie des jeu
nes adultes résidant aux Antilles, mais aussi Dureau, 1994 ; Grasmuck and Pessar, 1991;
sur celui des migrants installés en métroPoinard, 1981).
Cet accroissement des migrations renouvel pole depuis de nombreuses années. C'est ce
dernier aspect de la migration antillaise que ées et de la transformation du contexte de
la migration a des sens multiples. D'abord, nous explorerons ici.
SOURCES ET METHODES
Pour les géographes des années 1960 et titudes, d'une part entre individus, d'autre
1970, l'espace de vie était constitué par part, au cours de la vie d'un individu? Pour
l'ensemble des lieux fréquentés. Puis dans le présent, cette recherche se limite à l'étude
cette définition plutôt spatiale et fonctionn des résidences ou des séjours. Dans cette
elle, Armand Frémont a incorporé les d communication, nous utilisons une appro
imensions sociales et psychologiques de che micro pour analyser les rapports à l'e
l'espace vécu (1974). Or l'analyse de l'e space antillais.
nsemble des lieux de vie représente un tra La recherche s'appuie sur deux sources de
vail vaste, tant l'espace de vie quotidien données principales. Entre 1990 et 1993, une
varie selon de nombreux facteurs, souvent campagne d'entretiens semi-directifs a été
liés entre eux, tels que la differentiation so menée en région Parisienne (2), d'une part,
ciale (contraintes culturelles, contraintes f pour obtenir une perspective longitudinale
inancières), les relations sociales de sexe, de la migration antillaise, d'autre part, pour
l'activité professionnelle, l'âge et le statut essayer de comprendre les processus entraî
matrimonial ou familial. L'hypothèse génér nant cette migration. Ces entretiens, qui se
ale avancée ici est celle d'un espace de vie sont avérés très riches d'informations, ont
qui comprend deux pôles de part et d'autre révélé d'ailleurs l'existence d'un ensemble
de phénomènes pour lesquels il n'existait de l'océan Atlantique, sachant que ces deux
pôles peuvent rassembler chacun un ensemb aucune donnée statistique (va-et-vient entre
le de lieux fréquentés, lieux avec lequels les Antilles et la métropole, envoi des en
l'on développe, maintient ou abandonne des fants chez leur grand-mère aux Antilles, hé
liens. Trois questions sont posées. D'abord, bergement des nouveaux arrivants, accès au
est-ce que l'espace de vie des Antillais ré logement, filières d'embauché dans les ser
sidant en métropole s'organise autour de vices publics etc.). Ainsi, cette enquête a pu
deux pôles? Ensuite, quelle est la nature servir également d'enquête exploratoire pour
des rapports avec les principales attaches cadrer l'analyse de l'enquête de l'INSEE "Mi
grations des personnes originaires des DOM" dans cet espace de vie? Enfin, selon quels
critères varient les rapports, perceptions, (Enquête Migrations 1991-1992) (3). Ici
90 minutes et trois heures, ont été enregistrés sur ma(2) 35 entretiens ont été réalisés de 1990 à 1992 par

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text