Mutations et permanences dans la géographie des campagnes méditerranéennes (l960-2000) - article ; n°3 ; vol.97, pg 5-10

Mutations et permanences dans la géographie des campagnes méditerranéennes (l960-2000) - article ; n°3 ; vol.97, pg 5-10

-

Documents
8 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Méditerranée - Année 2001 - Volume 97 - Numéro 3 - Pages 5-10
C'est à une véritable révolution que l'on assiste dans les campagnes méditerranéennes au cours des quarante dernières années. Au départ, un monde qui reflète encore, à bien des égards, celui des siècles passés, tant dans les Sud péninsulaires que dans un Maghreb à peine au début de sa décolonisation, ou même dans les plaines littorales et les arrière-pays des zones septentrionales. C'est le passage de cet espace du passé à celui du monde contemporain que l'on présente ici, en une analyse diachronique et thématique des diverses études publiées dans «Méditerranée» : thèmes structurels ; problèmes de l'eau et grands aménagements de l'espace rural ; mutations de la viticulture et de l'oléiculture ; transformation des agricultures de huerta et de leurs économies... De nouveaux rapports naissent entre les villes et leurs campagnes. Des espaces originaux apparaissent, ainsi, de plus en plus organisés par le monde urbain. On insiste sur ces nouvelles manières de vivre et de gérer un espace rural où l'agricole n'est plus l'essentiel : territoires patrimoniaux des campagnes-environnement et cadres de vie, analysés en termes souvent archéo-paysagers ; espaces et sociétés du tourisme et des loisirs ruraux, et toute une géographie rurale du feu des risques naturels, qui se développent selon des mécanismes de plus en plus contrôlés par les structures de l'Europe, des États et des grandes Régions.
Over the past 40 years, Mediterranean countrysides have undergone a real revolution. At the outset it was a world which still reflected the past, especially in the south-reaching peninsulas, a Mahgreb scarcely at the beginning of its decolonization, and even in the coastal plains and back country of some northerly areas. The eclipse of this traditionalist space to one that resembles the contemporary world is diachronically and thematically analyzed through the diverse studies published in «Méditerranée». These include structural themes ; problems of water and major rural development schemes ; changes in grape and olive production ; transformation of huerta agriculture and its economic foundations. New relationships have emerged between cities and their countrysides. Thus, new original spaces appear that are increasingly organized by the urban world. New lifestyles and management of rural space become imbedded in which agriculture is no longer central. Heritage zones incorporate countrysides and living environments and are often analyzed in archaeological and landscape terms ; spaces and societies become focused on tourism and rural leisure-time activities ; and there is an emerging rural geography of fire and natural hazards. All of these developments are controlled by the combined structures of a United Europe, individual states, and great regions.
6 pages

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2001
Nombre de visites sur la page 39
Langue Français
Signaler un problème

André de Reparaz
Mutations et permanences dans la géographie des campagnes
méditerranéennes (l960-2000)
In: Méditerranée, Tome 97, 3-4-2001. 40 ans de géographie méditérranéenne. pp. 5-10.
Citer ce document / Cite this document :
de Reparaz André. Mutations et permanences dans la géographie des campagnes méditerranéennes (l960-2000). In:
Méditerranée, Tome 97, 3-4-2001. 40 ans de géographie méditérranéenne. pp. 5-10.
doi : 10.3406/medit.2001.3225
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/medit_0025-8296_2001_num_97_3_3225Résumé
C'est à une véritable révolution que l'on assiste dans les campagnes méditerranéennes au cours des
quarante dernières années. Au départ, un monde qui reflète encore, à bien des égards, celui des
siècles passés, tant dans les Sud péninsulaires que dans un Maghreb à peine au début de sa
décolonisation, ou même dans les plaines littorales et les arrière-pays des zones septentrionales. C'est
le passage de cet espace du passé à celui du monde contemporain que l'on présente ici, en une
analyse diachronique et thématique des diverses études publiées dans «Méditerranée» : thèmes
structurels ; problèmes de l'eau et grands aménagements de l'espace rural ; mutations de la viticulture
et de l'oléiculture ; transformation des agricultures de huerta et de leurs économies... De nouveaux
rapports naissent entre les villes et leurs campagnes. Des espaces originaux apparaissent, ainsi, de
plus en plus organisés par le monde urbain. On insiste sur ces nouvelles manières de vivre et de gérer
un espace rural où l'agricole n'est plus l'essentiel : territoires patrimoniaux des campagnes-
environnement et cadres de vie, analysés en termes souvent archéo-paysagers ; espaces et sociétés
du tourisme et des loisirs ruraux, et toute une géographie rurale du feu des risques naturels, qui se
développent selon des mécanismes de plus en plus contrôlés par les structures de l'Europe, des États
et des grandes Régions.
Abstract
Over the past 40 years, Mediterranean countrysides have undergone a real revolution. At the outset it
was a world which still reflected the past, especially in the south-reaching peninsulas, a Mahgreb
scarcely at the beginning of its decolonization, and even in the coastal plains and back country of some
northerly areas. The eclipse of this traditionalist space to one that resembles the contemporary world is
diachronically and thematically analyzed through the diverse studies published in «Méditerranée».
These include structural themes ; problems of water and major rural development schemes ; changes in
grape and olive production ; transformation of huerta agriculture and its economic foundations. New
relationships have emerged between cities and their countrysides. Thus, new original spaces appear
that are increasingly organized by the urban world. New lifestyles and management of rural space
become imbedded in which agriculture is no longer central. Heritage zones incorporate countrysides
and living environments and are often analyzed in archaeological and landscape terms ; spaces and
societies become focused on tourism and rural leisure-time activities ; and there is an emerging rural
geography of fire and natural hazards. All of these developments are controlled by the combined
structures of a United Europe, individual states, and great regions.N° 3.4 - 2001 Méditerranée
Mutations et permanences dans la géographie des
campagnes méditerranéennes (1960-2000)
Change and persistence in the geography of Mediterranean
countrysides (1960-2000)
André de REPARAZ*
Résumé- C'est à une véritable révolution que l'on assiste Abstract - Over the past 40 years, Mediterranean
dans les campagnes méditerranéennes au cours des countrysides have undergone a real revolution. At the
quarante dernières années. Au départ, un monde qui outset it was a world which still reflected the past,
reflète encore, à bien des égards, celui des siècles passés, especially in the south-reaching peninsulas, a Mahgreb
tant dans les Sud péninsulaires que dans un Maghreb à scarcely at the beginning of its decolonization, and even
peine au début de sa décolonisation, ou même dans les in the coastal plains and back country of some northerly
plaines littorales et les arrière-pays des zones areas. The eclipse of this traditionalist space to one that
septentrionales. C'est le passage de cet espace du passé resembles the contemporary world is diachronically and
à celui du monde contemporain que l'on présente ici, en thematically analyzed through the diverse studies
une analyse diachronique et thématique des diverses published in «Méditerranée». These include structural
études publiées dans «Méditerranée» : thèmes themes ; problems of water and major rural development
structurels ; problèmes de l'eau et grands aménagements schemes ; changes in grape and olive production ;
de l'espace rural ; mutations de la viticulture et de transformation of huerta agriculture and its economic
l'oléiculture ; transformation des agricultures de huerta foundations. New relationships have emerged between
et de leurs économies... De nouveaux rapports naissent cities and their countrysides. Thus, new original spaces
entre les villes et leurs campagnes. Des espaces originaux appear that are increasingly organized by the urban
apparaissent, ainsi, de plus en plus organisés par le world. New lifestyles and management of rural space
monde urbain. On insiste sur ces nouvelles manières de become imbedded in which agriculture is no longer
vivre et de gérer un espace rural où l'agricole n'est plus central. Heritage zones incorporate countrysides and
l'essentiel : territoires patrimoniaux des campagnes- living environments and are often analyzed in
environnement et cadres de vie, analysés en termes souvent archaeological and landscape terms ; spaces and societies
archéo-paysagers ; espaces et sociétés du tourisme et become focused on tourism and rural leisure-time
des loisirs ruraux, et toute une géographie rurale du feu activities ; and there is an emerging geography of
des risques naturels, qui se développent selon des fire and natural hazards. All of these developments are
mécanismes de plus en plus contrôlés par les structures controlled by the combined structures of a United Europe,
de l'Europe, des États et des grandes Régions. individual states, and great regions.
évolué de façon radicale dans l'espace rural des Au cours des quarante dernières années, les
campagnes méditerranéennes ont connu des pays et régions méditerranéennes entre 1960 et l'an
bouleversements plus rapides et plus profonds que 2000. Et pourtant, selon les régions et les «Pays», la
durant le millénaire précédent. Changements variété est grande dans les degrés de mutations. Les
structurels très profonds, voire souvent absolus ; vieilles structures foncières, les paysages hérités,
les réseaux sociaux et familiaux, une partie très nouvelles dynamiques d'aménagement de l'espace ;
mutations parfois presque totales des fonctions de notable de l'habitat, le pastoralisme, l'ancien
aménagement hydraulique et bien d'autres aspects cet espace, avec même quasi-disparition de l'activité
agricole fondatrice ; économie de plus en plus ont persisté plus ou moins. Ils ne sont d'ailleurs pas
ouverte et dépendante : beaucoup d'éléments ont seulement des éléments figés d'un monde patrimonial
Professeur émérite, Institut de Géographie, Université de Provence et UMR TELEMME, Aix-en-Provence. de référence, maintenant devenus l'objet de Les géographes ruralistes et de nombreux
protections et de recours culturels : ils font vivre spécialistes de disciplines voisines ont, dans notre
encore des agricultures renouvelées et sont le revue, suivi cette évolution dans ses différents
fondement d'activités culturelles et de loisir aspects, avec le secours de moyens techniques
nouvelles. d'analyse et de représentation de plus en plus divers
et perfectionnés.
1 - 1960 : ENCORE LES CAMPAGNES TRADITIONNELLES
À L'AUBE DES GRANDES TRANSFORMATIONS
et aux hommes» et depuis les migrants des vendanges Au départ, en 1960, une très grande partie des
campagnes méditerranéennes, en particulier dans jusqu'aux carboneros et aux repiqueurs de riz, ceux
les Sud, dans les montagnes, et dans les arrière-pays des années 1930 ou même des années 1920...
en général, étaient encore à l'image du monde
traditionnel antérieur. Le plus souvent à peine
Les campagnes italiennes occupaient encore touchées par la motorisation agricole, les campagnes
pour leur part, à la fin des années cinquante, près de étaient frappées à différents degrés par l'isolement,
la moitié de la population active nationale. Des la lenteur et la faiblesse des échanges ainsi que par
structures latifundiaires féodales persistaient l'enfermement humain dans des sociétés où les
lourdement dans des pans entiers du monde hiérarchies sociofoncières, économiques et
péninsulaire et insulaire méridional, avec leur politiques restaient à l'image du monde de l' avant-
prolétariat agricole de trop nombreux brassiers. guerre et de la guerre - laquelle avait souvent encore
Ceux-ci n'émigreront massivement qu'avec figé les structures antérieures-. En France, tandis
l'expansion industrielle du «miracle italien», lequel que les huertas comtadines ou roussillonnaises
ne faisait encore que commencer. vivaient une réouverture récente au marché national,
dans la prospérité accrue d'un espace commercial
encore essentiellement français, la vieille triade En Yougoslavie, de grands isolats blé-olivier-vigne et les séculaires combinaisons agropastoraux, conservés presque en l'état agropastorales dominaient dans les campagnes traditionnel, subsistent en lacunes dans le tissu de la intérieures. L'exception apparente des pays viticoles nouvelle agriculture socialiste (Isnard, 2/1961). n'en était pas une, en réalité : le vin que l'on
produisait du Var à l'Hérault et aux Pyrénées-
Orientales et que l'on vendait -encore bien-, restait L'espace rural maghrébin restait aussi, en
fondamentalement surtout un VCC banal, que l'on 1960, plongé dans des structures héritées de la
tirait de cépages quelconques, mais fort producteurs, colonisation, même si des changements importants
et en grandes quantités, pour une consommation s'amorçaient au Maroc : «Opération labour» dès
familiale quotidienne alors importante. 1957, initiant la mécanisation et la modernisation
dans les campagnes... favorables (Le Coz, 3/1961).
En Algérie, la guerre avait entraîné depuis 1954, et Dans l'Espagne de 1960, l'enfermement entraînait encore en 1960, les pires détresses dans franquiste induit par l'ordre régnant -à la fois les campagnes «indigènes» de l'intérieur et des
«moral», social, politique et économique-, faisait montagnes, les fellahs fournissant le gros des troupes encore des campagnes espagnoles, pour l'essentiel, du FLN. Seules, sous la garde des troupes françaises, des mondes clos où s'amorçaient à peine les de grandes parties des vastes domaines viticoles relaxations démographiques par émigration rurale. coloniaux fonctionnaient encore plus ou moins Les spécialisations agricoles- et pastorales- étaient comme par le passé. Les structures gravement presque toujours celles de l'avant-guerre, souvent dualistes de cette agriculture -et de ces campagnes même dégradées : les «Pays» catalans ou baléares algériennes en général-, avec leurs conséquences, décrits par P. Deffontaines dans les premiers feront l'objet d'un article essentiel du fondateur de numéros de la revue (1/1960, 4/1960) auraient pu cette revue dès son numéro 2 (Isnard, 2-3/1960). être, depuis les paysages agraires jusqu'aux «travaux - LES GRANDES EVOLUTIONS DES CAMPAGNES MÉDITERRANÉENNES 2
THÈMES ET DYNAMIQUES
Pendant les quarante ans qui ont suivi cette Les aspects paysagers qui en résultent, si
période des débuts de Méditerranée, les travaux des spécifiquement méditerranéens, font alors les délices
géographes ont naturellement reflété les aspects des géographes de l'analyse descriptive. Il en résulte
successifs du monde rural méditerranéen et ses des témoignages patrimoniaux, devenus historiques
mutations. Les grands thèmes fondamentaux et leurs et précieux, de ceux de P. Deffontaines sur les
récurrences successives et variables sont à l'image huertas de Majorque et de Catalogne (1 et 4/1960) à
de la grande diversité des évolutions. ceux de J. Vila Valenti sur le Levante méridional
(2/1961), de P. Mialhe sur la huerta roussillonnaise • Les thèmes structurels d'abord, peut-être
(4/1961) ou de J. Vaudour et R. Perrin sur la dans la mesure où ils expriment les rapports des
Catalogne intérieure (1/1967). sociétés à leurs territoires : structures foncières
dualistes de l'Algérie musulmane et de l'Algérie Des techniques et des paysages qui ne
subsistent plus actuellement que dans les arrière- européenne et coloniale, déjà évoquées, aux
conséquences géopolitiques inéluctables (Isnard, pays du Maghreb (irrigation par nappes pluviales
Perrin, 2-3/1960) ; structures foncières du Maroc orientées, eaux «hypogées captées», norias, tours
postcolonial, induisant des politiques agraires et d'eaux très stricts...) sont étudiés et photographiés
des techniques difficiles à gérer (Le Coz, 3/1961) ; de manière irremplaçable.
structures foncières figées et ankylosantes de la
Corse rurale (de Réparaz, 4/1961, 1/1962) ;
• Mais l'aspect toujours le plus largement structures agro-foncières de la Roumanie socialiste
analysé est celui, fondamental, de l'irrigation et de (Velcea, 4/1967) ; structures héritées de l'Espagne
l'agriculture irriguée qui en résulte. Les formes rurale profonde andalouse (Humbert, 3/1970)...
modernes d'irrigation et l' aménagement planifié
Un numéro spécial de la revue : Évolution et des réseaux de distribution sont étudiés dès les
mutations récentes des campagnes de la débuts (Alpes du Sud, Barbier, 2/1962) et traités
Méditerranée nord occidentale (4/1979), consacré à tout au long de la période : Languedoc de la CNABRL ce problème des structures, marquait un moment (Richez, 3/1965), Syrie (Rosciszewski, 3/1965), dans l'évolution de celles-ci et dans l'évaluation de Chypre (André et Robert, 4/1985). Un numéro
leurs conséquences agricoles, politiques et spécial fait date (2-3/1980) dressant un bilan sur économiques générales. De l'évolution de la question «L'eau en Provence-Alpes-Côte d'Azur». Le thème agraire espagnole (Daumas ; Bosque Maurel) à la est maintenant traité en système, sous tous ses réforme agraire portugaise (Drain) et du «foncier aspects, depuis les déterminants climatiques et les
agricole en Provence-Alpes-Côte d'Azur, sa défense ressources diverses jusqu'aux grands équipements et sa restructuration» (Durbiano, de Réparaz) aux et aménagements plurifonctionnels intégrés et à la structures de production agricole et à leurs lutte contre la pollution, devenu un sujet essentiel...
expressions agro-économiques en Lombardie Plusieurs auteurs font un bilan de cet aménagement
(Tirone), des différences extrêmes apparaissent, territorial régional renouvelé, avec ses techniques reflets des histoires et des systèmes économiques nouvelles : mise sous pression et aspersion, gestion très divers du monde méditerranéen. informatisée, distribution concertée aux divers
L'importance des structures foncières et de utilisateurs de l'espace rural et urbain. Les grandes
l'évolution des rapports de propriété des sociétés concurrences entre l'eau des campagnes pour
libérales à l'espace qu'elles contrôlent réapparaît de l'agriculture et l'eau pour les villes, l'industrie et
façon renouvelée, chez les géographes des années l'espace touristique s'affirment de plus en plus alors
1 990-2000, à travers l'étude de mainmise des sociétés que le maintien et l'effort pour une diversification
modernisée des petites irrigations, dans les arrière- urbaines sur l'espace rural et périurbain des pays du
nord de la Méditerranée (PACA, Daligaux, 1-2/ pays et les montagnes connaissent un modeste mais
1996). réel développement (Martin, 1/1989). Au delà, une
réflexion sur les grandes ressources et leurs gestions
et, plus généralement, sur les politiques de l'eau en • Les problèmes de l'eau constituent un thème termes géostratégiques, montre dans les années 1990
majeur dans les pays méditerranéens ; ce sont, en que des situations de crise spatio-économiques
tous cas, et de loin, les plus souvent étudiés : près graves existent ; elles se précisent, à l'orée du
d'un tiers des articles de géographie rurale publiés deuxième millénaire dans tous les pays
en traitent de façon exclusive ou partielle. Le méditerranéens, à l'échelon national et international
problème des ressources en eau et, bien sûr, celui de (Drain, 1-2/1996). La mise en cause de plus en plus
la distribution et de la gestion de celle-ci, est pressante de l'hégémonie hydraulique agricole, en
particulièrement étudié dès les premiers numéros de termes de quantités comme de prix, par les
la revue (Kayser et al., 3/1961 ; Lonjon, 3/1963). utilisateurs urbains, industriels et souvent aussi 8
reconstitutions paléoclimatiques et paléo- touristiques, est une réalité menaçante pour l'espace
et les sociétés des campagnes méditerranéennes, orohydrographiques, et des restitutions paysagères
avec des tensions intranationales (Espagne, Grèce) physiques et humaines ont été combinées pour mieux
et internationales importantes. expliquer les paysages actuels et pour en comprendre
les dynamiques de développement ou de régression
sur le long terme («Milieu naturel, dégradation et • De façon plus générale, l'aménagement déprise du milieu rural» in Développement et
multiforme des espaces ruraux et leur résultante le environnement dans la région Provence-Alpes-Côte
paysage sont des thèmes également tout à fait d'Azur, 3-4/1982 ; Sainte-Victoire, hommes et
essentiels et très abordés. Les auteurs ont choisi, paysages, 2-3/1992) ; Archéologie et paléopaysages,
pour en traiter, des échelles très diverses et 4/1998 ; Ports antiques et paléoenvironnements
différemment significatives. littoraux, 1-2/2000).
Depuis les foyers d'aménagement très
ponctuels, mais très dynamiques, comme ceux d'une • Les vieux thèmes de l'aménagement agriculture liée aux technologies de pointe traditionnel de ces paysages méditerranéens, en (expansion rapide et pionnière des cultures florales particulier celui du terrassement, de l'épierrement sous serre, F. Brun, 1/1966) jusqu'aux niveaux et de la «construction» des territoires de l'agriculture, nationaux d'aménagement rural, au sud comme au sont repris avec des points de vue et des profondeurs nord de la Méditerranée, toutes les échelles sont historico-archéologiques ou structurelles renouutilisées. De nouvelles catégories d'espaces ruraux velés : le numéro de la revue sur les «Terrasses de apparaissent au cours de ces quarante années en cultures méditerranéennes» (3-4/1990) témoigne de fonction de leur degré d' urbanisation et d' intégration
ce renouvellement, depuis les études sur les terrasses au tissu régional et national. Elles sont analysées de
de cultures antiques (dans les îles grecques, à façon nouvelle, en tenant beaucoup compte des
Porquerolles ou dans le Vaucluse actuel...) jusqu'aux structures et des politiques des villes, des Régions et
analyses de l'évolution des terrasses en fonction des de l'État.
systèmes agro-économiques en constante
De la France, de l'Espagne «du vide», dans transformation. La réapparition de ces paysages,
les arrière-pays et les montagnes, jusqu'aux zones abandonnés puis fossilisés par la végétation naturelle
périurbaines les plus complexes, les espaces ruraux forestière conquérante, peut se produire à la suite
se sont infiniment diversifiés et complexifies. Dans des grands incendies qui ravagent tous les étés
les zones de montagne espagnoles, «européanisées» l'espace rural provençal (Courtot, 1-2/1992).
par les systèmes de subventions et d'aides de la
Ce thème du feu, et celui des effets des CEE-UE (Sanchez et Rodriguez, 1/1989) comme incendies en milieu rural, ont suscité par ailleurs des dans les «territoires du périurbain» -ou du «rurbain»-
études de plus en plus fréquentes et diversifiées, aux franges de la ville (n° spécial 1-2/1993 : Les
tant du point de vue «environnemental» qu'«humain» territoires du périurbain des villes de la (Gôdde, 1/1976 ; Husson, Corse, 1-2/1985 ; Dubost, Méditerranée septentrionale), les morphologies et
Battesti, Corse, 1/1991). Une nouvelle géographie les mécanismes de fonctionnement sont chaque année
de l'espace rural naît : celle du feu, qui étudie les plus compliqués et divers aussi bien au sud qu'au conditions météorologiques, botaniques et les nord de la Méditerranée. espaces diversement localisés, parcourus et dévastés
La disparition progressive, ou au moins par celui-ci. L'«après-feu» : érosion, reconstitution
l'effacement et l'altération de beaucoup d'espaces très variable de la flore naturelle, et surtout efforts
ruraux, a entraîné les géographes à porter une des nombreuses structures publiques ou privées pour
attention nouvelle -ou renouvelée- à leurs éléments recréer des paysages-cadre de vie, sont également
constitutifs structurels anciens et successifs : plus pris en compte (Drouet ; Orengo et Rossi, 1/1973).
de deux millénaires de strates d'aménagement et
d'utilisation du sol patrimoniale ont ainsi été étudiés
• À l'opposé de ces thèmes paysagers et en une sorte d'archeogeographie qui s'est beaucoup
développée depuis une vingtaine d'années. environnementaux multidisciplinaires, des sujets très
classiques de la géographie rurale ont été souvent Pour réaliser ces études paysagères
développés dans la revue ; ils concernent les grandes diachroniques, les géographes ruralistes n'ont pas
cultures méditerranéennes : la vigne, l'olivier, les seulement demandé son concours à l'histoire, comme
agrumes, le riz, la lavande... il est de tradition ancienne (Deffontaines : Majorque,
Catalogne, 1/1960, 1/1964 ; de Reparaz, Corse, 4/ La vigne et le vin ont été un «grand» sujet,
1961 ; de Planhol, Corse, 1/1968 ; Humbert, traité souvent et avec prédilection tout au long de
Andalousie, 3/1970) ; ils ont aussi, surtout à partir ces quarante années. L'intérêt de ces études réside
des années 1980, beaucoup travaillé avec les particulièrement dans la perception-précoce (Livet,
géographes-écologistes, les paléogéographes, 1/1964) -et dans l'analyse de l'inéluctable nécessité
les archéologues, les quaternaristes... Des d'une politique de qualité, avec arrachages, des encépagements et restructu influencés par l'anéantissement d'une grande partie renouvellement
ration. Une importante amélioration des vinifications de l'oliveraie provençale et languedocienne lors du
grand gel de 1956 et par sa bien lente reconstitution. pour une commercialisation elle-même transformée,
élargie à des marchés de plus en plus lointains et de En Espagne, d'ailleurs, aussi, mais pour d'autres
plus en plus exigeants, et de plus en plus contrôlés raisons, l'oléiculture est longtemps ankylosée :
par la grande distribution, est également soulignée. R. Perrin (1/1967) parle encore du «dirigisme de
Un -deuxième !-numéro spécial (3/1988 : Vignobles guerre» d'une Espagne franquiste qui n'en finit
et vins dans les pays méditerranéens) montre pas... Et c'est tardivement, dans les oliveraies
l'expansion très conquérante du vignoble AOC des provençales, baronniardes ou languedociennes que
Côtes-du-Rhône. Il présente aussi les mutations l'effort de qualité -là encore- suscité par
d'une viticulture espagnole de plus en plus tournée l'extraordinaire engouement récent pour les huiles
vers l'exportation en «améliorant la qualité des vins d'olives de pays, a entraîné une remarquable
exportés» (Piqueras, 3/1988), comme d'ailleurs en expansion de la production, de la commercialisation
ce qui concerne le Portugal viticole pour lequel et de l'organisation technique et professionnelle
l'adhésion à la CEE fut et reste un avantage (Pinatel, 1-2/1996 ; Durbiano, 3-4/2000 ; Moustier,
incontestable (Guichard, 3/1988). Les profondes 3-4/2000).
mutations du vignoble italien (Tirone, 1-2/1996), L'agrumiculture, corse (Brun, 3/1967) ou lui aussi engagé dans un considérable effort de espagnole (Hérin, 4/1968), est assez peu analysée.
qualité, se traduisent par des transformations Elle l'est pourtant, de façon précoce, en termes de
radicales des paysages viticoles. système et en accordant une place importante à
La géographie de l'olivier et de la production l'initiative de groupes sociaux dynamiques et
des olives et des huiles d'olive est au contraire un d'investisseurs urbains actifs dans une culture
thème tardivement et relativement peu développé, spéculative très dépendante des marchés nationaux
peut-être parce que les auteurs de la revue ont été et internationaux.
3 - NOUVELLES STRUCTURES, NOUVEAUX PAYSAGES ET NOUVELLES MÉTHODES
POUR UNE GÉOGRAPHIE DES CAMPAGNES MÉDITERRANÉENNES TRANSFORMÉES
Dans les campagnes méditerranéennes de (1979, 1987) déterminent et autorisent ou limitent
2001, des structures et des mécanismes nouveaux, diversement les plantations en appellation ; elles
inimaginables lors de la création de la revue, se sont peuvent permettre des arrachages significatifs en
mis en place et organisent des espaces en rapide «zones primées» (Tirone, 1-2/1996). Des
transformation. Dans le domaine agricole nord fluctuations de l'espace viticole et de sa qualité se
méditerranéen l'agriculteur, souvent devenu un produisent donc, que les variations des prix sur le
entrepreneur agricole, gère la mise en valeur de son marché européen ou mondial n'expliquent pas seules.
espace de production en fonction des cours du marché Par ailleurs, l'entreprise agricole, «condamnée au
national, européen, voire international et mondial. profit pour honorer ses échéances, ne garantit la vie
Groupé en Organisations de producteurs «il met en qu'aux paysages agricoles rentables... La terre est
œuvre des Programmes opérationnels pluriannuels équipée et aménagée dans ce but jusqu'au point
soutenus par les fonds du FEOGA-garantie» nécessaire et suffisant». Le paysage fonctionnel,
(Durbiano, 3-4/2000). Les stratégies agricoles se auquel la terre de culture s'identifiait, «se rétrécit
déroulent dans le cadre de grands bassins comme le comme peau de chagrin... Ce qui reste apparaît
Bassin Rhône-Méditerranée (PACA, Languedoc- le témoignage rescapé d'un temps ancestral
Roussillon, Rhône-Alpes). L'organisation révolu»... La campagne, «largement libérée de ses
communautaire des marchés, essentielle, suppose paysages productifs, redevient disponible pour
des concertations entre les différents partenaires d'autres aventures paysagères» (Rinaudo, 1-2/1996).
méditerranéens : Espagne, France, Italie. Les filières Et de ce fait, les vieux paysages agraires et
méditerranéennes des fruits et légumes posent, en agropastoraux équilibrés protecteurs de
PACA, des problèmes très sérieux de structures de l'environnement, expressions de l'aménagement
production et de commercialisation (Durbiano, 1 -21 harmonieux de la nature, disparaissent par grands
1996). Ces ont des répercussions sans pans, de l'Italie péninsulaire à la Haute-Provence et
cesse accrues sur l'espace productif et ses à l'Espagne intérieure. La friche, les boisements
aménagements, induisant des fluctuations spatiales plus ou moins naturels progressent partout,
et paysagères rapides. spécialement en zones de moyenne montagne. Il
s'agit donc, «désormais, de contenir et de remodeler Les structures politico-économiques
une nature trop libre». Elle sera donc bridée, européennes jouent aussi un rôle essentiel dans le
protégée, voire conservée par des Parcs régionaux, domaine viticole. Les règlements communautaires 10
et surtout par de nombreuses mesures agri- rurale des années 1960-1980. Sur ses «franges» elle
environnementales nationales ou européennes confine à la géographie de l'environnement quand
adaptées aux espaces ruraux des pays elle envisage avec beaucoup de précision concrète
méditerranéens. les effets du climat sur le déroulement des
agricultures de la Méditerranée sèche (Douguédroit, Dans l'Espagne des Zones d'agriculture de
Ait Hamza et al., 1/1998) ou en associant montagne (Sanchez et Rodriguez, 1/1989), où les
«Dynamiques naturelles et gestion des espaces règlements européens «ont pour but d'assurer la littoraux» (4/1999). continuité de l'activité agraire et de conserver les
espaces naturels» il est «malheureusement probable De la géographie «historisante» on est passé,
que les mesures de protection et d'aide arrivent trop souvent, à l'«archéogéographie» faisant appel à
tard (...) pour parvenir à une montagne rénovée». En l'archéologie, à l'étude des paléoenvironnements
Camargue, pour protéger les roselières du delta du pour expliquer la genèse et l'armature héritée des
Rhône (Mathevet, 4/1999) ou en Crau pour préserver paysages actuels. On l'a vu, les activités,
le milieu steppique des coussouls de la transhumance l'économie et, bien sûr les espaces des loisirs et du
(de Demandolx, Bagarre, 1-2/1996), nombreux sont tourisme ont par ailleurs pris une place capitale dans
les secteurs où les mesures agri-environnementales les campagnes méditerranéennes à côté ou en
sont appliquées dans la perspective de protéger des symbiose avec les activités et les économies
paysages où l'équilibre séculaire entre la nature et agropastorales. Il y a là aussi une nouvelle forme de
les activités agropastorales sont menacées. Tout un géographie des campagnes dont les frontières avec
système nouveau -ou renouvelé- de rapports au la rurale «classique» sont difficiles à
paysage s'établit dans quantité de zones établir.
méditerranéennes, avec des agriculteurs «jardiniers Frontières floues, aussi, avec la ville : le de l'espace», ou au moins conservateurs de paysages périurbain, la campagne diversement urbanisée, conçus comme «objets esthétiques majeurs». Il faut entrent pour une grande part dans les sujets abordés pour cela qu'ils acceptent de pratiquer une concernant le monde rural méditerranéen. agriculture et un élevage «à l'ancienne» et qu'ils
s'engagent dans des structures comme les «OGAF-
environnement»... Ainsi, au terme de quarante années, la
géographie des campagnes méditerranéennes est Ces nouveaux rapports et les paysages qui en
passée d'une géographie très descriptive et résultent constituent aussi très souvent le fond
analytique, sorte de régionale-mosaïque, privilégié des activités ludiques et touristiques
où il était question d'espaces essentiellement paysans «vertes», «douces». Les images et les représentations
et pastoraux, à une géographie rurale prenant en des campagnes méditerranéennes, «lestées
compte tous les aspects de l'«existant» dans l'espace d'esthétique», contribuent à sauver «la terre qui
rural. Paysage rural-système, donc, de moins en meurt» et aident à reconstituer les paysages. Mais
moins agricole et de plus en plus influencé par la elles sont aussi tout à la fois l'utile support et la
ville et par les acteurs éminents d'un niveau garantie de développement de nouveaux et fructueux
«supérieur» : État, Europe, grandes firmes nationales rapports ville-campagne où cette dernière peut
et multinationales. constituer pour la première un cadre de vie, une
«réserve» patrimoniale «qui renvoie à une sorte Ses aspects patrimoniaux et sa culture rurale
d'histoire racinaire où nos aïeux savaient composer en font une référence et ses paysages, une réserve
avec la nature et l'humaniser sans la «détraquer» naturelle et culturelle. Les grandes cultures
(Rinaudo, 1-2/1996). méditerranéennes : fruits, olives, vigne... sont
maintenant intégrées dans une répartition mondiale Dans ce cas comme dans beaucoup d'autres,
de celles-ci et déterminées par un marché la géographie actuelle des campagnes
international qui va du Chili à la Californie et à méditerranéennes apparaît comme une discipline
l'Afrique du Sud. aux limites beaucoup plus floues que la géographie
NDLR : Les travaux publiés dans la Revue sont référencés dans le texte par l'auteur, le numéro et l'année de
publication.