Plaquette Etude Officine 2011 v3

Plaquette Etude Officine 2011 v3

-

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Une étude exclusive de Direct Research "Pharmacien correspondant" et missions HPST, économie de l'officine, vente en ligne, nouveaux modèles de distribution… Les mutations de la pharmacie d’officine en Fran:c e enjeux et perspectives à l’horizon 2015 Edition 2011 Ralentissement de la croissance, érosion continue des marges, restructuration du réseau officinal : vers une remise en cause durable du modèle économique de l’officine ? La refondation de l’exercice officinal : les pharmaciens sont-ils prêts à relever le défi des missions « HPST » ? Attaque du monopole officinal, ouverture du capital : la question de la dérégulation est-elle toujours d’actualité ? DTP, vente en ligne, enseignes de pharmacies… : vers de nouveaux modèles de distribution à l’horizon 2015 ? Parution : février 2011 Les mutations de la pharmacie d’officine en France : enjeux et perspective à l’horizon 2015 Votre contact : Hélène Charrondière Parution : février 2011 Directeur des Etudes et du Conseil Tarif : 1 250 € HT hcharrondiere@directresearch.fr Livrable en format power point ou 01 70 95 98 27 130 pages 1. Problématiques et objectifs de l’étude L’économie du réseau officinal s’est à nouveau dégradée en 2010, en raison : • De la quasi stagnation des ventes de médicaments remboursables (+ 0,7 % en valeur en fin d’année), liée à un effet prix toujours négatif et des volumes globalement stables, • De ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 71
Langue Français
Signaler un problème
Une étude exclusive de Direct Research
"Pharmacien correspondant" et missions HPST, économie de l'officine, vente en ligne, nouveaux modèles de distribution… Les mutations de la pharmacie d’officine en France:enjeux et perspectives à l’horizon 2015
Edition 2011 Ralentissement de la croissance, érosion continue des marges, restructuration du réseau officinal : vers une remise en cause durable du modèle économique de l’officine ? La refondation de l’exercice officinal : les pharmaciens sont-ils prêts à relever le défi des missions « HPST » ? Attaque du monopole officinal, ouverture du capital : la question de la dérégulation est-elle toujours d’actualité ? DTP, vente en ligne, enseignes de pharmacies… : vers de nouveaux modèles de distribution à l’horizon 2015 ?
Les mutations de la pharmacie d’officine en France :
enjeux et perspective à l’horizon 2015
Votre contact : Hélène Charrondière Parution : février 2011 Directeur des Etudes et du Conseil Tarif : 1 250 € HT hcharrondiere@directresearch.fr Livrable en format power point ou 0170 95 98 27 130 pages 1.Problématiques et objectifs de l’étude L’économie du réseau officinal s’est à nouveau dégradée en 2010, en raison : ·De la quasi stagnation des ventes de médicaments remboursables (+ 0,7 % en valeur en fin d’année), liée à un effet prix toujours négatif et des volumes globalement stables, ·De l’érosion continue du taux moyen de MDL, ·Du retournement de certains segments de marchés «hors monopole», en recul pour la deuxième année consécutive (compléments alimentaires, produits minceurs…).
En conséquence, les principaux indicateurs économiques (taux de marge commerciale, taux d’EBE, situation de trésorerie…) sont en baisse et la proportion de pharmacies déficitaires ne cesse de s’accroître (plus de 15 % en 2010 contre 11 % en 2008), augurant d’une consolidation du réseau et d’une diminution du nombre de points de vente.
Dans ce contexte économique dégradé, l’article 38 de la loi «HPST »,avec ses opportunités et des contraintes, constitue un enjeu particulièrement structurant pour la pharmacie d’officine de demain. Il jette les bases de la refondation du réseau, tout en lui lançant de nouveaux défis : ·pharmacien correspondantCes nouvelles missions, en particulier celles relatives au statut de «» doivent trouver une contrepartie financière qui devra au minimum compenser la perte de marge constatée depuis 2008. Plus d’un an et demi après la promulgation de la loi HPST, les incertitudes quant à la forme de ces rémunérations ne sont toujours pas levées. Quelle sera la répartition de la rémunération globale entre MDL et forfaitisation ? Peut-on concevoir plusieurs niveaux de forfait : à la ligne de prescription, à l’ordonnance, à l’acte ? ·L’exercice de ces missions va inévitablement accentuer les disparités déjà fortes entre officines et accélérer la consolidation du réseau, par recherche de la taille critique, la diminution du nombre des « petites » officines et la disparition de celles en grandes difficultés financières, ·L’appropriation et l’exercice de ces missions vont requérir de lourds investissements (du temps pour se former, des ressources humaines supplémentaires, de nouveaux aménagements…), que toutes les officines ne pourront assumer. Face à ces enjeux, l’objectif de cette étude est d’analyser les évolutions structurantes de la pharmacie d’officine, les réponses stratégiques apportées par les opérateurs de la distribution pharmaceutique, et de dresser les perspectives de reconfiguration du réseau officinal à l’horizon 2015. 2.Méthodologie de l’étude La méthodologie de cette étude s’appuie sur : ·Des recherches documentaires approfondies sur l’actualité, les stratégies des opérateurs de la distribution et les chiffres clés de la pharmacie d’officine, ·Une dizaine d’entretiens menés auprès des représentants de la profession officinale et de responsables de groupements de pharmaciens.
Les mutations de la pharmacie d’officine en France :
enjeux et perspective à l’horizon 2015 3. Plan détaillé de l’étude Evolution des modèles d’organisation de la distribution pharmaceutique en France 1.La chaîne de distribution du médicament : comment évolue la répartition des flux entre grossistes, direct/semi-direct ? 2.La reconfiguration du secteur de la répartition pharmaceutique : intégration dupre-wholesaling, développement de nouveaux services, déploiement de groupements de pharmaciens… 3.Les modèles deDirect To PharmacyetDirect To Patientont-ils un avenir en France ? 4.Quel cadre réglementaire et quelles conditions d’exercice pour la vente en ligne de médicaments ? Vers un nouveau modèle économique de la pharmacie d’officine 1.Comment ont évolué les marchés de l’officine en 2010 ? ·Evolution croisée des marchés « monopole » et « hors monopole » ·Quels sont les segments de produits les plus dynamiques ? Ceux les plus fortement impactés par la crise et le ralentissement du marché officinal ? 2.Le ralentissement de la croissance et l’érosion des marges se sont poursuivi en 2010 ·Analyse des indicateurs clés de l’économie officinale : croissance du CA, ratios de marge (MDL, marge commerciale, EBE, résultat net), niveau d’endettement, situation de trésorerie… ·Des performances hétérogènes : quels sont les types d’officine qui résistent le mieux ? ·Vers une remise en cause durable du modèle économique de l’officine ?  Evolutiondes domaines de compétences et missions « HPST » : vers une refondation  del’exercice officinal 1.La place du pharmacien d’officine dans la chaîne de soins ·Des leviers d’action en constante progression, une offre de services de plus en plus élargie ·Les évolutions récentes de l’exercice officinal visent à renforcer la légitimité du réseau et le monopole de compétences du pharmacien d’officine 2.La loi HPST jette les bases d’une refondation de l’exercice officinal ·En quoi la loi HPST marque-t-elle une rupture ? ·Devenir « pharmacien correspondant », quels enjeux pour les officines ? Quelles sont les conditions d’appropriation de ces nouvelles missions ? ·Quels sont les profils de pharmaciens les plus ouverts à l’exercice de ces nouvelles missions ? 3.Les enjeux économiques des missions HPST et la question de leur rémunération·Où en est-on des négociations sur la rémunération des missions « HPST » ? ·Vers une forfaitisation croissante de la rémunération des pharmaciens ?  Lesstratégies d’adaptation des groupements et enseignes de pharmacies 1.Les modèles d’organisation proposés par les groupements de pharmaciens ·Les typologies de groupements en 2011 (taille, couverture géographique, critères de recrutement, enseignes, intégration logistique, liens capitalistiques…) ·Où en est-on du développement des enseignes de pharmacies ? Monographies des 12 principaux groupements et enseignes de pharmacies (positionnement, chiffres  clés,objectifs et stratégies de développement) 2.Le repositionnement des services dans le cadre des missions « HPST » ·L’évolution des services pour anticiper et accompagner le déploiement des missions « HPST » ·Les politiques de partenariat mises en place avec les laboratoires pharmaceutiques et les assurances complémentaires santé
 Lareconfiguration du réseau officinal : quels scénarios d’évolution à l’horizon 2015 ? 1.Quels typologie et modèles d’organisation (métiers, services, profils d’organisation) ? 2.Ouverture du capital, menace sur le monopole : la dérégulation de l’exercice officinal toujours d’actualité ?
Direct Research
Vous accompagner dans vos réflexions et la définition de vos stratégies opérationnelles auprès des professionnels de santé
Créé en 2004 par le groupe Direct Medica, Direct Research est un cabinet d’études et de conseil indépendant, spécialisé dans le domaine pharmaceutique et médical. Notre vocation est d’assister les acteurs du système de santé - laboratoires et distributeurs pharmaceutiques, institutionnels, syndicats professionnels, associations de patients… : ·Dans la compréhension et l’analyse des évolutions et des enjeux du secteur de la santé, ·Dans la définition de leurs stratégies opérationnelles auprès des professionnels de santé.
Les équipes de Direct Research associent une triple expertise : ·Une expertise stratégique, acquise au sein de grands cabinets de conseil en stratégie, ·Une expertise sectorielle, acquise au sein de cabinets d’études leaders en France, ·Une connaissance opérationnelle du terrain des études et du conseil.
Les dernières études multiclients publiées par Direct Research : ·La Santé mobile et la Santé 2.0. en France : réalités, impacts et perspectives à l’horizon 2015, février 2011 ·Santé, acteurs et régions : Analyse et prospective de la régionalisation du système de santé en France,2011 ·Les médicaments remboursables à 15 % : quelles sontles modalités de prise en charge par les complémentaires santé ?,2010 ·L’adhésion des médecins généralistes au CAPI : quels impacts sur leurs comportements de prescription et la régulation des dépenses en ambulatoire ?, 2009·Choix du canal de distribution, gestion des approvisionnements, ciblage des officines à haut potentiel, formation des équipes officinales, observance et accompagnement des patients… Comment optimiseren ville la délivrance des médicaments « high-tech?, 2009 ·Les nouvelles politiques promotionnelles des laboratoires éthiques à l’officine : quelles perspectives à l’horizon 2010 ?,2009 Nos références:Sanofi-Aventis, Pfizer, GSK, Merck Serono, BMS, Roche, Abbott, MSD Chibret, Wyeth, Servier, Bayer Schering, Lilly France, Takeda, Amgen, Leo Pharma, Ipsen, Expanscience, Cephalon, Lifescan, Lundbeck, Becton Dickinson, Stallergènes, Meda Pharma, Sodilac, Bioderma, IMS Health, FNMF, Allianz Vie, Vidal, Boz, CMV Mediforce…Pour toute demande d’étude et de prestation sur mesure : Contacter Hélène Charrondière, Directrice des Etudes et du Conseil Ligne directe : 01 70 95 98 27 ou hcharrondiere@directresearch.fr