Prévention et réduction de la pauvreté des enfants

-

Documents
8 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

CL_504068_FR.qxd 20/05/05 13:49 Page 1Programme d’action communautaire Conclusions d’une étude stratégique – 1dans le domaine de l’exclusion socialePrévention et réductionde la pauvreté des enfantsDans l’Union européenne, les enfants sont plus exposés au risque de pauvreté que les adultes. Cerisque constitue non seulement une négation des droits fondamentaux des enfants, mais il hypo-thèque également le futur bien-être des sociétés européennes, car les enfants qui grandissent dansla pauvreté auront moins de chances d’atteindre leur plein potentiel. En grandissant, ils seront plusexposés aux risques de maladie, de chômage et de bas revenu. La prévention et la réduction de lapauvreté des enfants se sont donc imposées comme l’un des problèmes clés du processus d’inclusionsociale de l’Union européenne. La plupart des États membres ont accordé une haute priorité auxquestions relatives à la pauvreté des enfants dans leurs plans d’action nationaux concernant l’inclu-sion sociale.L’importance de ce problème a entraîné la commande d’une étude stratégique sur les mesures visantà lutter contre la pauvreté des enfants, entreprise par le Dr Petra Hoelscher à l’université deDortmund. Le texte qui suit est un résumé des principales conclusions de cette étude.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 36
Langue Français
Signaler un problème
CL_504068_FR.qxd 20/05/05 13:49 Page 1
Programmed’actioncommunautaire dansledomainedel’exclusionsociale
Conclusionsd’uneétudestratégique–1
Prévention et réduction de la pauvreté des enfants
Dansl’Unioneuropéenne, lesenfantssontplusexposésaurisquedepauvretéquelesadultes. Ce risqueconstituenonseulementunenégationdesdroitsfondamentauxdesenfants,maisilhypo-thèqueégalementlefuturbien-êtredessociétéseuropéennes,carlesenfantsquigrandissentdans lapauvretéaurontmoinsdechancesdatteindreleurpleinpotentiel.Engrandissant,ilsserontplus exposésauxrisquesdemaladie, dechômageetdebasrevenu. Lapréventionetlaréductiondela pauvretédesenfantssesontdoncimposéescommelundesproblèmesclésduprocessusdinclusion socialedel’Unioneuropéenne. LaplupartdesÉtatsmembresontaccordéunehauteprioritéaux questionsrelativesàlapauvretédesenfantsdansleursplansdactionnationauxconcernantlinclu-sionsociale.
Limportancedeceproblèmeaentraînélacommandeduneétudestratégiquesurlesmesuresvisant àluttercontrelapauvretédesenfants,entrepriseparleDrPetraHoelscheràluniversitéde Dortmund. Letextequisuitestunrésumédesprincipalesconclusionsdecetteétude. Celle-cipasse enrevuelesdonnéesexistantesrelativesàlétendueetauxcausesdelapauvretéetdelexclusion socialedesenfants;elleanalyseetdéfinitenoutrelescombinaisonsdemesurespermettantdepré-veniretderéduirelapauvretédesenfantsleplusefficacement.Lespaystraitésdanslétudesontsix Étatsmembres(Allemagne, Grèce, France, Pays-Bas, SuèdeetRoyaume-Uni)etlesÉtats-Unis.
Mesure et indicateurs
Lorsquelonmesurelapauvretéetlexclusiondes enfants, ilimportedesepenchernonseulement surlesressourcesfinancières,maiségalement sur lesautresaspectsdesconditionsdevie, de prendreenconsidérationlesperspectivesetlex-périencedesenfants, maisaussicellesdesadultes, etdeséparerlesdonnéesenfonctiondel’âgedes enfantsetdesadolescents.
Iln’existepasdedonnéescomparablesadéquates surlapauvretédesenfantsàléchelledelUnion européenne.
Lasynthèsedesindicateursdéjàutilisésparles Étatsmembressertdebaseàlamiseaupoint dunensembledindicateursdétaillésetcom-parablesrelatifsàlapauvretéetàlexclusion socialedesenfants:
Emploi
iqoms,uenttauaevinuaonécsurtecadiinsed desémegansquàceluidesefnnast; desindicateursmesurantlaparticipationàla viedelasociété(égalementauniveaudes ménagesetdesenfants); desindicateursdanslesdomainesdelasanté, deléducation,desrelationsfamiliales,duloge-ment, desrelationssociales, desloisirsetdiver-tissements,desactivitésciviques,delamobilité etdel’accèsauxservices.
Synthèse
Danslaplupartdespaysétudiés, letauxdepau-vretédesenfantsestplusélevéqueceluidela populationprisedanssonensemble. Cependant, letauxdepauvretévariefortementdunpaysà l’autre.
affaires sociales
C o m m i s s i o n e u r o p é e n n e