rapport Men2004 Laus en cours

rapport Men2004 Laus en cours

-

Documents
37 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

PERSPECTIVESDÉMOGRAPHIQUESJUIN 2004 LAUSANNEPerspectives de ménages 2000 - 2020Population active et demande de logementsLausanneStatistique VaudSERVICE CANTONAL DE RECHERCHE ETD’INFORMATION STATISTIQUES (SCRIS) Perspectives de ménages 2000 – 2020 population active et demande de logements Lausanne Travail effectué au Service cantonal de recherche et d’information statistiques Étude réalisée par Jacques Menthonnex Chef de section de recherche Responsable de publication Jean Campiche Chef de service Perspectives démographiques, Lausanne, avril 2005 Reproduction avec mention de la source Statistique Vaud - (SCRIS) Rue de la Paix 6 1014 Lausanne Tél. 021 316 29 99 Fax 021 316 29 50 www.scris.vd.ch Perspectives de ménages pour la commune de Lausanne pour la commune de Lausanne scénario de base avril 2005 Chapitre 1 : Introduction 1.1 L’utilité des perspectives de ménages 3 1.2 Les principes retenus 4 1.3 Comparaison avec les tableaux « officiels » 4 1.4 Les catégories de ménages 5 1.5 Bref rappel des hypothèses 7 Chapitre 2 : Perspectives de ménages par catégories 2.1 Principaux résultats 9 2.2 Les ménages selon la taille 11 2.3 Influence du scénario sur les résultats 13 2.4 Comparaison avec le canton 14 2.5 Personnes vivant en ménage collectif 16 2.6 La situation des personnes âgées 16 Chapitre 3 : ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 62
Langue Français
Signaler un problème

PERSPECTIVES
DÉMOGRAPHIQUES
JUIN 2004 LAUSANNE
Perspectives de ménages 2000 - 2020
Population active et demande de logements
Lausanne
Statistique Vaud
SERVICE CANTONAL DE RECHERCHE ET
D’INFORMATION STATISTIQUES (SCRIS)








Perspectives de ménages 2000 – 2020
population active et demande de logements
Lausanne











Travail effectué au Service cantonal de recherche
et d’information statistiques
Étude réalisée par Jacques Menthonnex
Chef de section de recherche
Responsable de publication Jean Campiche
Chef de service















Perspectives démographiques, Lausanne, avril 2005 Reproduction avec mention de la source

Statistique Vaud - (SCRIS) Rue de la Paix 6 1014 Lausanne
Tél. 021 316 29 99 Fax 021 316 29 50 www.scris.vd.ch










Perspectives de ménages
pour la commune de Lausanne pour la commune de Lausanne



scénario de base
avril 2005





Chapitre 1 : Introduction
1.1 L’utilité des perspectives de ménages 3
1.2 Les principes retenus 4
1.3 Comparaison avec les tableaux « officiels » 4
1.4 Les catégories de ménages 5
1.5 Bref rappel des hypothèses 7

Chapitre 2 : Perspectives de ménages
par catégories
2.1 Principaux résultats 9
2.2 Les ménages selon la taille 11
2.3 Influence du scénario sur les résultats 13
2.4 Comparaison avec le canton 14
2.5 Personnes vivant en ménage collectif 16
2.6 La situation des personnes âgées 16

Chapitre 3 : Perspectives dérivées
3.1 La population active résidante 19
3.2 La demande de logements 22




Annexes Tableaux statistiques 27-33









Définitions
Ménage
Le « ménage » correspond au groupe de personnes qui vivent ensemble dans un même
logement. Les tableaux présentés sont comparables aux statistiques issues des recen-
sements fédéraux de la population (quelques petites différences avec les chiffres « offi-
ciels » des années de recensement sont signalées en page 6).

Logement
Les logements correspondent ici à un concept de résidence principale habitée pendant la
semaine.

Population active
La population active rassemble les actifs, occupés ou non, selon le lieu de résidence prin-
cipale.








Chapitre 1 : Introduction Chapitre 1 : Introduction


Le SCRIS calcule et met périodiquement à disposition des projections démographiques
1tant au niveau du canton que pour les districts et la ville de Lausanne . Pour la ville de
Lausanne, deux particularités peuvent être soulignées :
1) les hypothèses nécessaires à l’élaboration des prévisions de population sont discutées
dans le cadre d’un groupe de travail intégrant des représentants de la ville,
2) les principaux résultats sont présentés dans un rapport particulier ; ainsi sont présen-
tées ici les prévisions de ménages pour la commune suite au rapport « Perspectives de
population 2004-2025, Lausanne », 29 pages, SCRIS, juin 2004.

Les perspectives de ménages par catégorie sont dérivées des perspectives de population
par âge. Ce travail nécessite une exploitation particulière du recensement fédéral de la
population de 2000. Les effets démographiques induits par l’évolution de la structure des
ménages sur le nombre d’actifs et sur la demande de logements occupés selon la taille
sont aussi présentés.
Tous les résultats ne sont pas publiés dans ce rapport; des tableaux complémentaires
peuvent être obtenus sur demande.

1.1 L’utilité des perspectives de ménages
Après avoir établi des perspectives de population (par âge, par sexe et par région), le
SCRIS présente dans ce rapport des perspectives en terme de ménages. Le ménage
devant être compris comme le groupe de personnes vivant ensemble dans un même lo-
gement.

Lorsque des perspectives démographiques sont établies, ce sont généralement des pers-
pectives de population qui sont mises en avant avec, en toile de fond, la structure par
âge. Mais, en réalité, la population ne s’organise pas par tranche d’âges; certains vivent
seuls, d’autres cohabitent, avec ou sans enfants, d’autres hébergent leurs vieux parents,
etc. Bref, les gens aménagent leur manière de vivre au gré de leurs désirs et au gré des
contraintes de l’existence. La multitude de situations qui en résulte peut se synthétiser par
une description des ménages par catégorie. Cette description ne devrait pas seulement
intéresser le sociologue, mais aussi l’économiste, le démographe, le politicien et donc,
bien sûr, le statisticien.

Trois considérations démontrent l’utilité de l’analyse des ménages dans les domaines du
logement, de la population active, et du médico-social :

• Le ménage regroupe, par définition, des personnes qui vivent dans un même loge-
ment. La demande de logements est donc directement liée, logiquement, au nombre
de ménages. Les caractéristiques de cette demande ne sont pas seulement détermi-
nées par la taille des ménages, mais aussi par l’histoire de chaque ménage et par les
caractéristiques des personnes qui le composent (âge, sexe, revenu, profession,...).

• Le ménage correspond à une forme d’organisation économique d’un petit groupe de
personnes; il est le reflet de certaines solidarités financières. Sa composition aura donc
une incidence sur l’effectif de la population active et donc sur la demande de places de
travail et sur la nature de ces places - plein temps ou temps partiel -; indirectement, la

1 « Perspectives de population 2003-2025, Vaud », 38 p., SCRIS, avril 2004
1 « Perspectives de ménages 2000-2020, Vaud », 41 p., SCRIS, janvier 2005
disponibles sur www.scris.vd.ch
3





structure des ménages jouera donc un rôle sur les revenus, sur la consommation et sur
la capacité contributive de la population.

• L’évolution de la structure des ménages a aussi une importance considérable dans le
domaine de l’aide sociale et, notamment, dans le contexte des soins à domicile et de la
planification des établissements médico-sociaux. En effet, comme l’organisation de la
prise en charge des personnes âgées peu autonomes dépend, entre autres, de leur
réseau familial, les caractéristiques des ménages sont utiles à prendre en considéra-
tion.

1.2 Les principes retenus pour le fonctionnement du modèle
2Le modèle permettant d’établir des prévisions de ménages a été élaboré au SCRIS .
Sans entrer ici dans les détails, on soulignera quelques aspects importants :

- Le modèle prend directement en compte l’évolution de la population par âge pour
établir les changements dans la composition des ménages.

- La liaison entre population par âge et ménages par catégorie se base sur l’analyse
des résultats obtenus par les recensements fédéraux de la population (1980, 1990
et 2000).

- Les calculs sont établis par région (districts + ville de Lausanne) selon 24 catégo-
ries de ménages ; par souci de simplification, les résultats présentés dans ce rap-
port comportent des catégories de ménages agrégées.

- Deux aspects ont été approfondis afin d'enrichir les résultats : la liaison entre les
ménages par catégorie et l'activité économique des membres des ménages, ainsi
que celle entre les ménages par catégorie et la demande de logements par taille.

1.3 Comparaison avec les tableaux « officiels » du recensement fédé-
ral de la population de 2000
Pour mieux situer l’évolution future des ménages, les situations en 1980, 1990 et 2000
sont généralement présentées dans ce rapport. Le SCRIS a déjà diffusé une description
3des principaux résultats du recensement fédéral de la population 2000 .

Pour 2000, et dans une moindre mesure pour 1990, une divergence existe entre les sta-
tistiques présentées dans ce rapport et celles issues du dépouillement «officiel » du re-
censement : en 2000, l’OFS n’a pas toujours réussi à clairement constituer la situation de

2 Pour la description du modèle :
Menthonnex Jacques (1996) Un modèle de prévisions de ménages pour la Suisse.
Ménages, familles, parentèles et solidarités dans les populations méditerra-
néennes. Actes du colloque d'Aranjuez de 1994, AIDELF, PUF, Paris

3 Population et ménages vaudois, aperçu historique. Communication statistique Vaud, juin 2004, no 5, SCRIS

Lausanne en l’an 2000, résultats du recensement fédéral 2000. Communication statistique Vaud, série Lau-
sanne, avril 2004, no 2, SCRIS.

Lausanne à la carte, atlas thématique. Communication statistique Vaud, série Lausanne, décembre 2004,
no 3-4, SCRIS.
4





certaines personnes (3'267 en 2000) en ce qui concernait leur ménage; elle a alors élabo-
ré pour ces personnes une catégorie intitulée « ménages administratifs » (2,7 % de la
population de la ville). Contrairement à l’OFS qui a englobé ces personnes dans les mé-
nages collectifs, nous les avons incluses dans les ménages privés (moyennant quelques
hypothèses). Ainsi calculé, le nombre de ménages privés à Lausanne se monte à 63’613
en 2000 à la place des 62’258 annoncés.
Une autre petite différence est induite par le fait que nous n’avons considéré comme « en-
fants » que les enfants célibataires ; cette manière de faire, pas conforme à la pratique de
4l’OFS, résout certains problèmes techniques et permet d’être plus proche des normes
européennes.


1.4 Les catégories de ménages
Vingt-quatre catégories ont été retenues pour les calculs. Le partage résulte de la combi-
naison entre trois critères :

a) L'âge de la personne de référence (« Réf. », le plus souvent il s’agit de l’actif princi-
pal)
Quatre groupes ont été délimités : moins de 45 ans, 45 à 64 ans révolus, 65 à 79 ans
révolus, 80 ans et plus.

b) L'existence, ou l'absence, d'un conjoint pour la personne de référence.

c) L'existence, ou l'absence, d'enfant(s). Il s'agit des enfants vivant dans le ménage et
non pas de la descendance atteinte. Trois situations sont distinguées :
1- le ménage comprend au moins un enfant de moins de 7 ans;
2- le cadet a entre 7 et 15 ans révolus;
3- tous les enfants ont plus de 16 ans.

Ces distinctions combinées permettent de bien situer les ménages par rapport à leur cycle
de vie.

Ménages privés à Lausanne en 2000 selon 24 catégories
âge du cadet
pas d'enf <7 7- 15 16 +
couple Réf <45 4'336 5'088 2'002 295 11'721
" 45-64 4'625 487 1'484 2'282 8'878
" 65-79 3'585 … … 177 3'762
" 80 + 931 … … 12 943
sans Réf <45 17'157 937 1'026 245 19'365
conjoint 45-64 7'799 33 376 1'164 9'372
" 65-79 5'984 … … 82 6'066
" 80 + 3'480 … … 25 3'505
47'897 6'545 4'888 4'282 63'612


4 Problème induit par la configuration des données dans les fichiers détaillés de l’OFS.
5







Comparaison avec le canton

On constate qu’à Lausanne la proportion de couples, avec ou sans enfant, est relative-
ment faible. Par contre les ménages constitués par une personne de référence (l’actif
principal) sans conjoint et sans enfant sont nombreux. Lausanne se caractérise par ses
27% de personnes jeunes sans conjoint et sans enfant (18% pour la moyenne cantonale).

Pour les ménages avec enfants, on observe qu’à Lausanne le 42 % d’entre eux ont un
enfant en bas âge contre 39% pour le canton.

Structure des ménages en 2000: total=1000
Lausanne âge du cadet
pas d'enf <7 7- 15 16 +
couple Réf <45 68 80 31 5 184
" 45-64 73 8 23 36 140
" 65-79 56 … … 3 59
" 80 + 15 … … 0 15
sans Réf <45 270 15 16 4 304
conjoint 45-64 123 1 6 18 147
" 65-79 94 … … 1 95
" 80 + 55 … … 0 55
753 103 77 67 1000
Vaud âge du cadet
pas d'enf <7 7- 15 16 +
couple Réf <45 69 109 50 6 234
" 45-64 107 10 38 61 216
" 65-79 70 … … 5 74
" 80 + 14 … … 0 15
sans Réf <45 177 12 15 4 208
conjoint 45-64 105 1 6 18 130
" 65-79 76 … … 1 78
" 80 + 45 … … 0 45
663 132 109 95 1000









6