10 pages
Français

Sarcelles aujourd'hui : de la cité-dortoir aux communautés? - article ; n°2 ; vol.14, pg 325-333

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Espace, populations, sociétés - Année 1996 - Volume 14 - Numéro 2 - Pages 325-333
Tassement démographique, mixité sociale relative, diversité associative, présence active des services publics, bâti correctement réhabilité et rééquilibrage en faveur du village ont permis à Sarcelles d'éviter la gradation promise en 1960. L'organisation de la vie locale partiellement déléguée à des «communautés» permet une certaine régulation sociale. Elle évite l'anomie, suscite des solidarités et un dynamisme économique. Cependant, dans les quartiers les plus fragiles, des expressions identitaires, de type traditionnaliste ou intégriste, tentent de s'implanter.
Sarcelles today : from the Dormitory-Town to «Communities» ?
The demographic slowing down, the social mixity, the diversity of the associations, the active presence of public services, the well- rehabilited buildings and a balance in favour of the village permitted Sarcelles to avoid the degradation promised in 1960. The organisation of the local life, partly delegated to «communities», allows a certain social regulation. It avoids anonymity, creates solidarities and an economic dynamism. However in the difficult neighbourhoods, identity expressions, from traditionalist and integrist types, try to become established.
9 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1996
Nombre de lectures 46
Langue Français
M. Hervé Vieillard-Baron
Sarcelles aujourd'hui : de la cité-dortoir aux communautés?
In: Espace, populations, sociétés, 1996-2-3. Immigrés et enfants d'immigrés. pp. 325-333.
Résumé
Tassement démographique, mixité sociale relative, diversité associative, présence active des services publics, bâti correctement
réhabilité et rééquilibrage en faveur du village ont permis à Sarcelles d'éviter la gradation promise en 1960. L'organisation de la
vie locale partiellement déléguée à des «communautés» permet une certaine régulation sociale. Elle évite l'anomie, suscite des
solidarités et un dynamisme économique. Cependant, dans les quartiers les plus fragiles, des expressions identitaires, de type
traditionnaliste ou intégriste, tentent de s'implanter.
Abstract
Sarcelles today : from the Dormitory-Town to «Communities» ?
The demographic slowing down, the social mixity, the diversity of the associations, the active presence of public services, the
well- rehabilited buildings and a balance in favour of the village permitted Sarcelles to avoid the degradation promised in 1960.
The organisation of the local life, partly delegated to «communities», allows a certain social regulation. It avoids anonymity,
creates solidarities and an economic dynamism. However in the difficult neighbourhoods, identity expressions, from traditionalist
and integrist types, try to become established.
Citer ce document / Cite this document :
Vieillard-Baron Hervé. Sarcelles aujourd'hui : de la cité-dortoir aux communautés?. In: Espace, populations, sociétés, 1996-2-3.
Immigrés et enfants d'immigrés. pp. 325-333.
doi : 10.3406/espos.1996.1757
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/espos_0755-7809_1996_num_14_2_1757