Statut social, projet familial et divorce : une analyse longitudinale des ruptures d'union dans une promotion de mariages - article ; n°6 ; vol.40, pg 811-825

-

Français
17 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Population - Année 1985 - Volume 40 - Numéro 6 - Pages 811-825
Kellerhals Jean, Languin Noëlle, Perrin Jean-François et Wirth Geneviève. — Statut social, projet familial et divorce : une analyse longitudinale des ruptures d'union dans une promotion de mariages. L'article analyse les causes du divorce à partir d'interviews et de données collectées à quatre reprises dans une cohorte de mariages genevois conclus entre 1974 et 1975. Les hypothèses classiques sur l'échec de l'union ne sont guère vérifiées ici : l'apprentissage du divorce, son acceptation dans le milieu d'origine ne peuvent être effectivement établis; une difficulté de fonctionnement par carences des ressources n'est pas non plus en cause. L'hétérogamie elle-même n'est pas une raison suffisante; on retrouve certes une plus forte tendance au divorce lorsque la femme a un statut supérieur à celui du mari mais cela n'explique qu'une petite fraction des divorces étudiés. Reste alors l'hypothèse d'une attitude différente vis-à-vis du mariage. Effectivement, les couples qui valorisent les droits individuels, qui insistent sur l'égalité de l'homme et de la femme, et qui accordent plus d'importance à la réussite du couple qu'à celle de la famille ont tendance à divorcer plus souvent. La séparation est devenue pour eux une composante normale de ce modèle contractuel d'union.
Kellerhals Jean, Languin Noëlle, Perrin Jean-François and Wirth Geneviève. — Social status, family projects and divorce : a longitudinal analysis of breach of unions in a marriage cohort. This article analyzes the causes of divorce among a cohort of couples married in Geneva between 1974 and 1975, from information based on interviews and other data collected at four different points on time. The classic hypotheses relating to the reasons for such failures are hardly confirmed : familiarity with divorce and its acceptability in the local milieu, could not effectively be established, nor was it a question of financial difficulties. Heterogamy is not in itself a sufficient reason. Of course, divorces are more common among couples in which the wife's social status is higher than that of the husband, but that only accounts for a small fraction of the divorces studied here. Thus, the only other possible explanation relates to the changes in attitudes towards marriage. In fact the propensity to divorce is highest for couples, who stress and regard the rights of the individual equality between the sexes as important, and who value the couple's success. For them, separation has become a normal element of this contractual type of matrimonial union.
Kellerhals Jean, Languin Noëlle, Perrin Jean-François y Wirth Geneviève. — Status social, proyecto familiar y divorcio : un análisis longitudinal de las rupturas de union en una promotion de matrimonies. Este artículo analiza las causas de divorcio a partir de entrevistas y de datos recogidos, en cuatro oportunidades, en el estudio de una cohorte de matrimonios ginebrinos, celebrados entre 1974 y 1975. Las hipótesis clásicas acerca del fracaso de las uniones no se verifican en este caso : no se pudo establecer de una manera efectiva el conocimiento del divorcio y su facilidad en el medio de origen; tampoco se verificaron dificultades de la vida de la pareja рог carencia de recursos. La heterogamia en si misma no es una razón suficiente; aunque se encuentra una mayor tendencia al divorcio cuando la mujer tiene un status superior al del marido, pero este factor explica solamente una fracción muy pequefia de los casos estudiados. Se ha retenido aqui la hipótesis de una actitud diferente con respecto al matrimonio. Efectivamente, las parejas que valorizan los derechos individuates, que insisten en la igualdad de los derechos entre el nombre y la mujer y que asignan mas importancia al éxito de la pareja que al de la familia, tienen una tendencia a divorciar con más frecuencia. La separación aparece para ellos como un componente normal de este modelo de union contractual.
15 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1985
Nombre de lectures 15
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème