Sujet de thèse

Sujet de thèse

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Sujet de thèseCohérence et robustesse dans un SMA closSoit un système multi-agent clos (tous les agents sont connus et définis au départ) constituésd’agents communicants. Nous prenons pour hypothèse que certains de ces agents perturbent la communication du système au cours de la simulation. Soit parce qu’ils sont (ou peuvent devenir au cours de la simulation) inopérants ou m«al opérants », soit parce que leurs uni tésde perception sont déphasées, soit parce que leur comportement se détériore, soit encore parce que leur intérêt va à l’encontre de celui de la communauté.Un tel système sera dit cohérent lorsque la perception du monde par ses agents sera correcte et partagée par l’ensemble des agents.Il sera dit robuste s’il réussit à mettre en place des dispositifs qui lui permettent d’atteindre ses objectifs malgré les conditions dégradées.L’étude se concentrera sur les moyens d’assurer la cohérence d’un système d’informations réparti dont les éléments sont collectés par un grand nombre d’agents dont les activit és deperception peuvent être perturbées (soit volontairement soit involontairement). Pour ce faire,elle s’attachera à définir et mesurer les interactions possibles entre confiance, réputa tion etcroyance. L’objectif sera d’améliorer le système de communication inter agents en vue de faire émerger l’information la plus fiable possible et la plus proche de la réalité observée.Les travaux devront également porter sur les moyens que les agents ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 35
Langue Français
Signaler un problème
Sujet de thèse
Cohérence et robustesse dans un SMA clos
Soit un système multi-agent clos (tous les agents sont connus et définis au départ) constitués d’agents communicants. Nous prenons pour hypothèse que certains de ces agents perturbent la communication du système au cours de la simulation. Soit parce qu’ils sont (ou peuvent devenir au cours de la simulation) inopérants ou « mal opérants », soit parce que leurs unités de perception sont déphasées, soit parce que leur comportement se détériore, soit encore parce que leur intérêt va à l’encontre de celui de la communauté.
Un tel système sera dit cohérent lorsque la perception du monde par ses agents sera correcte et partagée par l’ensemble des agents.
Il sera dit robuste s’il réussit à mettre en place des dispositifs qui lui permettent d’atteindre ses objectifs malgré les conditions dégradées.
L’étude se concentrera sur les moyens d’assurer la cohérence d’un système d’informations réparti dont les éléments sont collectés par un grand nombre d’agents dont les activités de perception peuvent être perturbées (soit volontairement soit involontairement). Pour ce faire, elle s’attachera à définir et mesurer les interactions possibles entre confiance, réputation et croyance. L’objectif sera d’améliorer le système de communication inter agents en vue de faire émerger l’information la plus fiable possible et la plus proche de la réalité observée.
Les travaux devront également porter sur les moyens que les agents doivent mettre en œuvre au sein du SMA de manière à rendre le système robuste et améliorer progressivement sa robustesse.
Pour ces deux objectifs, une formalisation des limites sera tentée: à partir de quel état de dégradation du système, plus largement dans quelles conditions, celui-ci ne pourra-t-il plus assurer ·ses fonctions de cohérence ? ·ses fonctions de robustesse ?
N.B. :Il est souhaité que la mise en cohérence et la mise en place des dispositifs de robustesse se fassent par émergence et par le biais de la communication.
Techniques : Les techniques utilisées pourront s’inspirer des travaux effectués dans le domaine des SMA ouverts (confiance, réputation, détection agents menteurs,…). Elles devront également tenir compte des avancées obtenues dans les systèmes répartis au niveau de la tolérance aux fautes.
Applications :
1) Sur un champ théorique : Un ensemble d’agents communicants a pour objectif de cartographier une zone. Parmi ces agents, s’en trouvent un certain nombre dont les informations sont fausses ou inexactes. Il s’agit de faire émerger dans la communauté une politique de partage d’informations et de gestion de la communication qui assurera la robustesse et la cohérence du système. Et ensuite d’étudier les limites du système.
2) Sur un champ pratique : Un essaim de robots modélisés par des agents patrouille une zone urbaine frappée par une catastrophe naturelle. Ils ont pour but de repérer les incendies et d’avertir le centre des secours de leur dangerosité. A partir des informations collectées sur un sinistre par différents robots (lieu, intensité, zones critiques proches, architecture, conditions météo,…) à différents moments, un modèle de l’évolution du feu (intensité, développement spatial) est établi. L’application multirobots / multiagents portera sur 1) le traitement par le système du renvoi par un robot-agent d’une information incohérente avec le modèle (due soit à un dysfonctionnement du robot, soit à une évolution imprévue de l’incendie) 2) l’autoorganisation des robots-agents en conséquence afin d’assurer la cohérence et la robustesse du système dans son ensemble
Documentation de base : Travaux autour de la confiance et la réputation dans les systèmes ouverts: Dong Huynh, Jennings, Shadbolt, Sabater, voir l’ART testbed (Fullam - Texas), tous les articles sur la détection des agents menteurs (Muller, Vercouter)
Travaux sur la communication entre agents: Cohen, Levesque (actes de langage), Steels & Kaplan (pour la cohérence), Pasquier, Chaib-Draa, (cohérence) Berna Koes, Nourbakhsh, Sycara
Travaux sur les systèmes répartis : tout ce qui concerne la tolérance aux fautes
Travaux proches : Guessoum (Paris 6), Briot, Hagg, Kumar
Sur les applications : voir projet Around (www.ifi.auf.org) + thèse Lesage pour idées
Inscription : Université Claude Bernard - Lyon 1 (UCBL) ou Université de Paris 6 (UPMC)
Encadreurs : Mme Salima Hassas (UCBL) ou Mme Zahia Guessoum (UPMC) M. Richard Canal (IFI - MSI - Toulouse 3)
Calendrier : 7 mois au Vietnam / 5 mois en Francependant 3 ans
A contacter: M. Richard Canal email:richard.canal@auf.org