Tableau des atomes sémantiques concrets et abstraits entrant en jeu dans l
2 pages
Français

Tableau des atomes sémantiques concrets et abstraits entrant en jeu dans l'Analyse des Logiques Subjectives© (A.L.S.©)

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Mise à jour, en un seul tableau et avec quelques modifications, des deux tableaux précédemment publiés dans mon article "Linguistique et psychanalyse : pour une approche logiciste", disponible sur ce site. On appréciera, après avoir pris connaissance de ce tableau, l'intuition psychologique de Charles Baudelaire qui écrit, à la première phrase de Mon cœur mis à nu (1864) : « De la VAPORISATION et de la CENTRALISATION du Moi. Tout est là. »
L'Analyse des Logiques Subjectives© (A.L.S.© ) est une méthode originale d'analyse de discours partant des métaphores quotidiennes et de la psychanalyse. Elle permet d’avoir une idée de la personnalité de l’auteur et de ceux qu’il pourrait convaincre, sans recourir au non-verbal. L'A.L.S.© prend en compte le sens des mots, non pas globalement, mais en le décomposant en "atomes" de sens le plus élémentaires possible, afin de trouver des tendances générales, des invariants subjectifs indépendants du sujet abordé dans le texte considéré. Elle peut être considérée comme une "micro-sémantique du fantasme", s'inscrivant dans une "logique de la déraison", et ouvrant la voie à une forme de Subjectivité Artificielle : http://fr.slideshare.net/analogisub/subjectivite-artificielle-libre-hal...
Applications dans de nombreux domaines des Sciences Humaines et Sociales : linguistique, littérature, poésie, traduction, rhétorique, argumentation, psychologie sociale.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 12 avril 2015
Nombre de lectures 7
Langue Français
Tableau des atomes de sens A et B concrets Tableau des atomes de sens A et B abstraits
Le classement en “domaines” correspondant aux cinq| sens n'a qu'une valeur de repérage pratique. L'adjectif| (ou sa périphrase) en gras italique qualifie la majoration| ou la minoration de chaque sensation.|
Série A Vision grand large haut1 lointain antérieur1 (espace) périphérique, latéral debout non_limité discontinu flou diffus dispersé déplié mobile multiple ouvert mince fin long1 en_relief transparent exposé découvert externe superficiel vide concave accompagné coloré clair brillant irrégulier contrasté éclairant
Audition aigu1 haut2 sonore parlant vocal dissonant stimulant_audition
Série B Vision petit étroit bas1 proche postérieur1 (espace) central, médian non_debout* limité continu net concentré compact replié immobile, fixe unique fermé épais gros court plat opaque caché couvert interne profond plein convexe seul non_coloré* obscur terne régulier non_contrasté aveuglant
Audition grave bas2 silencieux muet instrumental harmonieux assourdissant
| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |
Les atomes relatifs à des notions abstraites sont classés, faute de mieux, par ordre alphabétique. Cette liste n'est ni exhaustive, ni encore résumée à de véritables “atomes de sens abstraits” (impossibilité ?).
Série A
acquis actif agité ami, accueillant amusant anormal autre, différent concret courageux cruel désordonné éphémère étranger éveillé facile, simple facultatif fécond fertile fort fou, insensé gai généreux/dépensier guerrier humain1 imprécis imprévu impudique impur inconnu indépendant indiscret infini injuste inquiétant inutile jeune libre libre (non_fixé) malade méchant mélangé mensonger, faux mortel
Série B
inné passif calme hostile, ennemi sérieux normal même, identique abstrait prudent non_cruel ordonné durable familier endormi difficile, complexe obligatoire stérile aride faible rationnel, sensé triste avare/économe pacifique inhumain précis prévu pudique pur connu dépendant discret fini juste rassurant utile vieux captif fixé bien_portant bon pur véridique, vrai immortel
Toucher tangible inconsistant fluide* souple léger chaud mouillé tendre doux tonique fragile aigu2 courbe rugueux stimulant_toucher
Goût et Nutrition non_comestible sapide non_nourrissant non_sucré non_gras non_protéique salé acide amer piquant cru non_mûr, « vert » digeste appétissant
Odorat odorant parfumé stimulant_odorat
Toucher intangible consistant non_fluide* rigide lourd froid sec dur1 non_doux mou non_fragile émoussé anguleux lisse anesthésiant
Goût et Nutrition comestible insipide nourrissant sucré gras protéique non_salé non_acide non_amer non_piquant cuit mûr indigeste dégoûtant
Odorat inodore puant inhibant_odorat
*non_debout = à_genoux, assis, couché *fluide = gazeux, liquide, pulvérulent *non_fluide = solide, visqueux *non_coloré = blanc, noir, gris, incolore *non_beau = laid, joli
| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |
(suite des atomes abstraits) naturel artificielnon_nommable nommable non_adapté adapté non_beau* beau non_défini défini non_fiable fiable non_mesurable mesurable non_mûr mûr non_naïf, déniaisé naïf, niais non_nécessaire nécessaire osé, indécent retenu, décent partial neutre perméable, poreux imperméable postérieur2 (temps) antérieur2 (temps) profane sacré propre sale rapide lent récent ancien relatif absolu riche pauvre sans_valeur précieux sauvage domestique sensible insensible, indifférent singulier, extraordinaire banal, commun spontané non_spontané spontané (sans_cause) provoqué sur/sous-humain, bestial humain2 turbulent sage vil noble violent non_violent vivant mort
Exemples d'atomes figurant dans une même série (« en mode subjectif ») en dépit de contradictions constatables en mode « cognitif » :
insipide & sucré & dégoûtant (série B) inodore & puant (série B) immobile & lent (série B)
Charles Baudelaire, à la première phrase deMon cœur mis à nu(1864) : « De lavaporisationet de lacentralisationdu Moi. Tout est là. »