Une ville de Hongrie au milieu du XVIe siècle (analyse factorielle et modèle social) - article ; n°3 ; vol.37, pg 523-551

-

Documents
30 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Annales. Économies, Sociétés, Civilisations - Année 1982 - Volume 37 - Numéro 3 - Pages 523-551
This article applies Benzécri's factorial analysis to a set of sources (name lists) that allows certain economic and demographic phenomena to be precisely located house by house. Despite deep crises the population of Kassa from 1549 to 1557 was characterized by a balance between the elite and the middle classes. This equilibrium expressed itself through a bourgeois life-style as well as the hermetic character of urban life so symptomatic of Hungarian feudalism. The findings are distorted from the outset by the biases displayed by the authors of the local sources studied here. But those very attitudes offer valuable insights into bourgeois ideology.
29 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1982
Nombre de visites sur la page 37
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Michel Demonet
György Granasztói
Une ville de Hongrie au milieu du XVIe siècle (analyse factorielle
et modèle social)
In: Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 37e année, N. 3, 1982. pp. 523-551.
Abstract
This article applies Benzécri's factorial analysis to a set of sources (name lists) that allows certain economic and demographic
phenomena to be precisely located house by house. Despite deep crises the population of Kassa from 1549 to 1557 was
characterized by a balance between the elite and the middle classes. This equilibrium expressed itself through a bourgeois life-
style as well as the hermetic character of urban life so symptomatic of Hungarian feudalism. The findings are distorted from the
outset by the biases displayed by the authors of the local sources studied here. But those very attitudes offer valuable insights
into bourgeois ideology.
Citer ce document / Cite this document :
Demonet Michel, Granasztói György. Une ville de Hongrie au milieu du XVIe siècle (analyse factorielle et modèle social). In:
Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 37e année, N. 3, 1982. pp. 523-551.
doi : 10.3406/ahess.1982.282864
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1982_num_37_3_282864EXPERIENCES EN COURS
UNE VILLE DE HONGRIE AU MILIEU DU XVIe SI CLE
analyse factorielle et modèle social
Située au nord-est du pays non loin de la frontière polonaise Kassa
hui Ko ice en Tchécoslovaquie était une des grandes villes de la Hongrie
du xvie siècle Entre 1450 et 1600 la stabilité des cadres de la vie urbaine celle de la
population 000 habitants sur quarante-trois hectares paraissent témoigner une
sorte équilibre remarquable dans un pays en plein bouleversement Les
marchands tiraient de bons profits du monopole ils exer aient sur le commerce
avec Cracovie où ils acquéraient des draps et exportaient depuis la fin du
xve siècle du vin de Tokaj Les artisans étaient relativement nombreux Les
activités urbaines Kassa comme dans toute la Hongrie semblent avoir suscité la
formation une couche de consommateurs qui encourageait son tour artisanat
et les échanges Depuis le début du xve siècle des institutions coutumières avaient
fixé un ordre social urbain quilibre temporaire bientôt remis en cause par le
temps des troubles qui suit la défaite de Mohacs 1526 le jeu social et les luttes de
pouvoir qui deviennent alors visibles invitent interroger sur les structures
sociales plus profondes de la ville Or des sources exceptionnelles pour la
Hongrie permettent avancer quelques réponses
Entre 1549 et 1557 plusieurs recensements nous ont conservé des données
relatives entre autres la démographie la structure des fortunes et des
professions la topographie de Kassa Nous disposons ainsi une masse de
renseignements de nature sociologique aide desquels nous pouvons tenter
analyser la structure sociale de la ville
Pour 1549 et 1554 nous disposons de recensements cités par la suite Ree 1549
et Ree 1554 qui nous donnent le nombre de ménages et nous livrent certaines
informations sur leur composition Pour 1557 un rôle fiscal Taxe 1557 enregistre
les impôts prélevés sur la fortune ou sur activité rémunérée des habitants
comptabilisés en forint de compte forint 100 deniers malheureusement
seuls nous sont parvenus les cahiers des trois premiers quartiers de la ville celui du
Cet article est le résultat un travail effectué en collaboration par le Centre de Recherches
Historiques de Paris E.H.E.S.S. et par Institut Histoire de Budapest Michel Demonet en
assuré la partie informatique György Granaszt est responsable de interprétation historique
523 EN COURS EXPERIENCES
quatrième quartier disparu En 1557 encore une liste dite des ambulants Amb
1557 recense les quantités de céréales de vin local médiocre et bon marché et de
vins de la région de Tokaj produit de luxe détenues par les contribuables
Ces données démographiques fiscales économiques résumées dans an
nexe sont présentes pour chaque chef de famille dont le nom accompagnant le
nom de baptême indique dans la grande majorité des cas la profession Les listes
ont été en outre établies maison par maison elles suggèrent donc une distribution
topographique de ces données sociologiques Lancien parcellaire ayant été en
gros conservé au centre de la ville actuelle il été possible de reconstituer la carte de
Kassa au xvie siècle maison par maison après un plan cadastral du xixe siècle
ainsi que autres documents appropriés emplacement de 399 parcelles bâties
intérieur de enceinte ainsi été repéré ces parcelles qui réunissent de
maisons ont été regroupées en 54 îlots aux fins de analyse fig 1)
Il nous semblé légitime de ne pas traiter séparément chaque aspect travers
une longue série de tableaux binaires) mais de procéder une analyse
multidirnensionnelle des données et utiliser cette fin analyse factorielle des
correspondances Nous étudierons la distribution des deux ensembles des
individus et des variables Nous considérerons abord comme individus les
54 îlots puis nous étudierons la répartition dans espace des caractéristiques de la
population Dans un second temps de analyse nous prendrons comme individus
les professions Les listes complètes des individus et des variables avec les
chiffres de code sont annexe no 2.
Nous sommes partis de hypothèse suivante les recensements de Kassa
contiennent une masse de données mesurables qui se rapportent des caractéris
tiques sociologiques importantes Mais il est évident que on ne peut pas réduire les
faits démographiques et professionnels réels caractéristiques de la population aux
seules variables qui sont notre disposition Pourtant si les fortunes les réalités professionnelles topographiques etc sont liées entre elles ou si
elles ne sont pas totalement indépendantes les unes des autres) on peut supposer
que le rapport existant entre ensemble des individus et celui des variables
observées révèle des rapports structurels entre ces caractéristiques
Contre ce raisonnement on peut formuler au moins deux objections majeures
abord nos recensements se rapportent une seule et brève période ils ont pas
été répétés régulièrement Ces sources sont donc accidentelles et ne renvoient
apparemment pas un processus historique Nous avons un instantané sous les
yeux au lieu un film Seconde objection les ménages les maisons que par
surcroît nous avons regroupés en îlots apparaissent en tant individus définis
selon les intentions des auteurs des recensements quel point la réalité en
est-elle biaisée Même si le biais introduit est faible les rapports de parenté
autorité intérêt entre les unités nous restent cachés Si nous filons la
métaphore est le cadrage de image qui est cette fois incertain
Il nous pourtant semblé acceptable de tenter entreprise mais en prenant en
compte les biais introduits Le grand avantage de la statistique multidimensionnelle
est elle permet examen de la logique inhérente ensemble de nos données
Nous devons en somme formuler notre hypothèse ainsi le modèle social tel il
est figuré aide de analyse des correspondances représente une réalité dont des
effets dèformateurs font partie intégrante
524 GRANASZT UNE VILLE HONGROISE DEMONET
JJ rue des Copeaux
rue du Moulin
rue des Forgerons
rue des Bouchers
derrière les
paté de maisons Dominicains
îlot de
rue des Serruriers TER Grand-Place
Dominicains rue Grenouille
Franciscains
rue de la Prison C.R. Hôtel du Roi
FIG Fond de carte les îlots
525 EXP RIENCES EN COURS
Analyse topographique espace urbain
Nous disposons donc de deux coupes Ree 1549 et Ree 1554 assez
rapprochées dans le temps et qui nous fournissent des données dissemblables
puisque nous avons pas de rôle impôt pour 1549 Si cependant notre
hypothèse est correcte on peut déplacer ainsi la question un sous-ensemble de
variables est le cas en 549) ou deux ensembles partiels de structure analogue
Ree 1549 et Ree 1554 peuvent-ils ils sont confrontés fournir une image
cohérente
Nous avons donc procédé la première analyse sans tenir compte des variables
non démographiques conservées pour 1554 et 1557
Premier axe opposition entre la Grand-Place et la périphérie de la ville voir
annexe pourcentages inertie Sur la carte de 1549 fig 2) opposition apparaît
nette entre le côté ouest de la Grand-Place îlots centraux et les parties qui bordent
les murs de enceinte Les îlots de la Grand-Place de Kassa ne sont pas cependant
aussi homogènes que ceux de la périphérie Le sud-est de la ville qui constitue en
fait le quatrième quartier diffère des trois premiers est celui dont les îlots sont le
plus
Quels sont les traits qui expliquent en 1549 cette opposition Le premier axe
fait apparaître les différences de taille et de composition des ménages Au centre
de la ville se trouvent des ménages nombreux comprenant plus de serviteurs
aptes aux armes et de personnes non aptes aux armes épouses enfants servantes
parfois quelques vieillards Dans les maisons de la Grand-Place habitent parfois
deux trois ménages la périphérie en revanche les ménages sont moins
nombreux les personnes non aptes aux armes sont en nombre réduit et on trouve
très peu de domestiques
La même opposition se dessine en 1554 bien que la répartition topographique
ait visiblement changé fig Désormais les îlots du quatrième quartier se
distinguent nettement de la périphérie et se rapprochent de ceux du centre de la
ville La Grand-Place paraît cette fois plus homogène en 1549 opposition
entre le centre et la périphérie est modifiée elle aussi la seconde était plus
homogène en 1549 ce est pas le cas en 1554 des îlots centraux Mais les
ménages nombreux se trouvent cette fois encore dans les maisons de la Grand-
Place Line profession typique celle du marchand fait son apparition dans ces
îlots
Deuxième axe oppositions intérieur de la périphérie fig Sur les axes
opposent les îlots des rues Mészaros rue des Bouchers) Forgacs rue des
Copeaux) Kovacs rue des Forgerons et ceux qui sont situés derrière le couvent
des Dominicains une part et quelques îlots de la Grand-Place autre part mais
qui étaient pas fortement caractérisés dans la première analyse)
Les îlots situés droite de axe rues Mészaros Forgacs etc. se caractérisent
par des ménages peu nombreux Dans la plupart des cas la famille coïncide avec
le ménage Certaines professions sont particulièrement représentées ici
notamment celles qui sont liées alimentation au bois et au cuir autre
extrémité sur la gauche les ménages sont un peu plus grands et surtout une
composition différente ils comptent un plus grand nombre de personnes aptes ou
526 GRANASZT UNE VILLE HONGROISE DEMONET
406.90
320.02
0000
233.14 8800000
9999 0000000 +++ 146.27 -H- -i- -3:0000000 +4-+ +++- -+ -QQ===
XXX 59.39
xxx
27.49 000

ââ
11437 oo 9ââ9 8XXXXX
000 8XXXX
XXXXZ0000000 201.24
ëëëëëë xxx -îîîîîîî 0000000 ïïïïïïï
285.12
+4-
++++
4-+++
xxx
----xxx
XX
000 Do ++xxx La
oooooooxxxx xxxx 4-+-++
00 00000 XXX
ïïïïïïï +-t-+XXXX
Ma == -+++XXXX
+-+++4-++ Fö Fö XX 00000000
xxx 0000000
ïïïïïïï XX
XXXXXXX 0000
000
XXXXXX
XX
FIG Centre et périphérie 1549
527 EXP RIENCES EN COURS
000 ===
0000000
00000== ===
00000 ==
0000=== == ==-
0000
++++
xxxxxs -h+
XXXXX
xxxxx
XXXXXX ==99999 ++ == â-1
99
xxxx xxxxx Be xxxx xxx
=== xxxxx xxxxx
===xxxx xxxx xxx xxxxx
0000 XXXXXXX xxxx 0000 xxxx
-t -H- 0000 xxx

0000000 0000
00000 0000
0000000 0000
9999999 495.99 xxxg;:++++ ++-H-
+-H-+ ââââ
-l +-1-+-+ 367.26
XXX Do xxxx La
++++XXX XXXXXXXXXXX
238.53 XXXXXXX xxxx
===ââââ xxxx
+++ 109.80 ==ââââ ===ââ 000- 0000
0000000 Fö
XXX 18.93 000 --====000
xxx ====000 0000000 000
147 66 000 00 ====000 000
====0000 9999999
276.39 ===0000 000
=0000 999999
0000
405.12 00 XXXXXXX 99
XXXXXX
xxxx 533.85
FIG Centre et périphérie 1554
528 DEMONET GRANASZT UNE VILLE HONGROISE
=====xx
xxxxx ====xx
xxxxx ooooxxx oo oo xx
xxxxx 0000
xxxxx ==== xxxxx 00000
00000 XX OO XXXXXXX
000000 OO ïï ïï9 âââ OO
oo xxxxx
xx oo
==+- Bé
000- ==+4- 000
000 ===++
s===
-ù-+ === =++ xxx ===--
0000000 0000 0000
0000000
-l-++++-+- XXXX 370.31
-++++++4- 281.70
+44 La 0000 4+4
193.09 0000 ++++ 0000
++-M-XXX 444 Ma 104.48 ++++XXX XXXXXXX ++++
Fö 4444 Fö
XXXXXXX 0000- +++ 4+4 xxx 15.87 0000-- +- XXXXXXX 444
000 +++ 4-t-4 ---!-+ XXXXXXX 44 000 72.74 00-- +-+-+ xxxxxx XXXXXXX 000 ++-+-+ -++++ 000 161.35 xxxxxx +++4
++ xxxxx 249.96
XX 338.58
FIG La périphérie en 1549
529 RIENCES EN COURS EXP
-t-+++
+4-+ -+
4-4-+++
++-I-4+
xxxxx
-xxxxx
ooooos--
00000 =--
000000
00 00000 Bé
0000000
00000 00000 XXXXX === -- 000009 00000
xxxxxxzooooooo 0000000 0000
-îîîîîîî 00000
XXXXXX 0000000 000
XXX
C.R.I
xxxxxxx
xxxx xxx
====00 Og .11.16 ====000
308.79 La
====000
+++-+ 206.43 +++
xxxxooo-l-- +-+ xxxxxx ===xxxx ++++
XXXXOOO+++-4- +++ 10A.07 XXXXOOO++++ +++-+XX ---xxxx xxxx +4-+
Fö Fö
ooooxxx xxx xxx -1.70 xxx XXXXX XX xxx XX XX 100.66 000 xxxxxx 000
203.03 000 âïïïï 0000
xxxxxxx 305.39
xxxxxx
xxxx A07.75
FIG La périphérie en 1554
530 DEMONET GRANASZT UNE VILLE HONGROISE
non aptes aux armes Parmi les professions connues beaucoup artisans du
vêtement cordonniers tailleurs Sur le deuxième axe opposent les activités En
1554 côté des artisans de alimentation les maîtres tisseurs cordiers vanniers
fabricants de ruches et les potiers sont les seuls aptes aux armes dans leurs
ménages respectifs Cette couche de la population est groupée au nord/nord-est
de la ville et la porte sud fig Au contraire les artisans du bois charrons
tonneliers) du métal forgerons serruriers armuriers et du cuir selliers
ceinturiers boursiers) habitent tout en haut de la rue Kovacs et dans la rue
Forgacs Les ménages comptent deux quatre personnes non aptes aux armes
Comme en 1549 est moins dans la taille que dans la composition des ménages
que se marque le contraste
Sur le deuxième axe encore opposent les îlots périphériques en fonction des
professions opposition ici un caractère fonctionnel Notons elle est plus
nette en 1554 en 1549 nous reviendrons
Troisième axe structure des ménages
Cette fois la carte ne révèle pas de régularité prononcée fig et
Apparemment les îlots dont les différences sont souvent marquées ordonnent
sans principe topographique et la distribution fortement changé entre 1549 et
1554 opposition est ici due la proportion variable aptes et de non aptes aux
armes qui vivent dans les ménages On note sur la gauche en 1549 la présence
un non apte aux armes et de deux domestiques en 1554 celle de deux aptes aux
armes et de deux domestiques autre extrémité de axe on trouve des
ménages plus nombreux et une composition différente
Parce aide des recensements on voulait mesurer le potentiel défensifet le
nombre de bouches nourrir dans la ville en cas de siège les scribes ont séparé les
hommes adultes des autres membres du ménage et désigné ces derniers par le mot
fam lia ou par son analogue hongrois cseléd Ce terme désigne aussi bien la famille
consanguine que les domestiques
Pour mieux interpréter le troisième axe il nous faut examiner les îlots les plus
caractéristiques Nous aboutissons aux conclusions suivantes les ménages de
taille moyenne sont particulièrement représentatifs des îlots du côté gauche tant en
1549 en 1554 549 ménages 3-4 membres 554 4-6 membres Bien que
les effectifs aient augmenté le rapport entre aptes et non aptes aux armes reste
respectivement de pour et de pour droite figurent les ménages dont la
dimension est soit au-dessus soit au-dessous de la moyenne 1549 4-5 membres
1554 et 6-7 membres La proportion des non aptes change mais elle est
inférieure ou égale celle des îlots situés gauche il est notable que dans les îlots
de ménages moyens un grand nombre de maisons aient un effectif compa
rable tandis autre extrémité les ménages sont effectifs fort variables
les îlots de ménages moyens sont surtout habités par des artisans On trouve
inverse beaucoup de personnes de profession inconnue dans le groupe opposé
Ces remarques suggèrent que la taille et la composition des ménages de certains
groupes surtout de la couche moyenne corporations de métiers) ont été limitées et
influencées par des normes éthiques et par des prescriptions Chez certains artisans
ou commer ants potiers cordonniers tonneliers bouchers fourbisseurs forge
rons orfèvres etc.) le nombre des serviteurs ne dépasse exceptionnellement
unité et atteint jamais autre extrême nous trouvons quelquefois des
ménages comprenant hommes aptes aux armes La vie même du noyau
531