Zola : question d'argent. Ambivalences financières et modèles inconscients dans L'Argent - article ; n°119 ; vol.33, pg 61-71

-

Documents
12 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Romantisme - Année 2003 - Volume 33 - Numéro 119 - Pages 61-71
L'argent des opérations boursières est porteur, chez Zola, de valeurs contrastées: il est condamné comme source de malheurs et d'infamies mais c'est en même temps «le levier du monde», indispensable pour réaliser de grands travaux civilisateurs. Cette ambivalence, exceptionnelle à une époque où les intellectuels méprisent l'argent, est tributaire du rôle important qui échoit dans la fantasmatique financière de Zola à l'érotisme urétral. Celui-ci explique, dans L'Argent, le charme séduisant et l'irresponsabilité de Saccard, les triomphes et les catastrophes provoqués par son ambition démesurée. À l'opposé, le personnage de Gundermann incarne le rapport traditionnel à l'argent, investi par l'érotisme anal. Mettre en lumière ces fondements inconscients de la représentation de l'argent dans le roman dont celui-ci est le thème majeur, c'est aussi éclairer, dans leur diversité, les connotations idéologiques qui s'y rattachent dans toute l'œuvre de Zola.
In Zola 's work, money derived from stock exchange transactions contains two highly contrasted values: while being condemned as the source of misfortune and infamy, it is simultaneously perceived as «the lever of the world», indispensable for the achievement of major civilising projects. Such exceptional ambivalence, at a period when money was despised by intellectuals, is subordinate[d] to the major role which Zola, in his financial fantasies, assigns to urethral eroticism. This is what accounts for Saccard's seductive charm and irresponsibility in L'Argent, for the triumphs and catastrophes brought about by his unbridled ambition. The character of Gunderman, by contrast, incarnates a traditional relationship with money based on anal eroticism. By highlighting these subconscious roots of Zola's representation of money in this novel, where it plays a central part, we likewise illuminate its diverse ideological connotations throughout his work.
11 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2003
Nombre de visites sur la page 30
Langue Français
Signaler un problème