Livret du Libre
16 pages
Français

Livret du Libre

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
16 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Le Livret du Libre se présente comme une introduction au " Libre " accessible aux non-informaticiens.
Source : site " livretdulibre "

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 02 septembre 2011
Nombre de lectures 296
Langue Français

Exrait

http
Livret
du
://livretlibre.tuxfamily.org/
Libre
2e`me
´ Edition
Sommaire 1 Le Libre : un retour naturel au partage des connaissances 2 Le Logiciel Libre 3 Pourquoi utiliser le Logiciel Libre ? 4 Les autres formes d’expression libre 5Menacessurlalibert´e 6 Se liberer au quotidien ´
3 4 6 8 10 11
` A propos de ce livret Celivretestlui-meˆmed´eveloppe´commeunprojetLibre.Pourcontribuer`ason am´lioration,ouente´l´echargerladernie`reversion,rendezvoussur http://livretlibre. e tuxfamily.org/ .
Contributeurs Voiciquelquesassociationsetpersonnesayantcontribu´ea`celivret: – Club Lolut de l’UTBM -http://lolut.utbm.info/ AssociationLibr´etudes-http://www.libretudes.org/ – Christophe Bliard -christophe.bliard@netcourrier.com – Jean-Christophe Haessig -jean-christophe.haessig@utbm.fr – Thomas Petazzoni -thomas.petazzoni@enix.org – Nicolas Bouillon -bouil@bouil.org – Lucas Nussbaum -lnu@gnu.org
2
1 Le Libre : un retour naturel au partage des connais-sances
1.1 Le principe de partage des connaissances Riennappartienta`rien,toutappartienta`tous. Alfred de Musset
Il´etaitunefoisunpartagesanslimitedesconnaissances.Uneepoquedurantla-´ quellelesprogr`esdelascienceetdelatechniqueont´et´etout`afaitconside´rables,et lacr´eationartistiqueorissante.Lamajorit´edesscientiquesettechniciens´echan-geaientdelinformationgraˆcea`diversespublications,etlesartistesdiusaientnatu-rellement leurs œuvres. Ce partage des connaissances naturel se situe dans la tradition du travail scien-tique:lacommunaut´escientiqueapourobjectiflavanceedesondomaine,sans ´ avoir`atenircompteduneapplicationdirecte,enparticuliermercantile.Lepartage desconnaissancesestaucœurmeˆmeduprogr`esdelascience,etdelaconstruction d’un bien commun.
1.2 En informatique. . . Linformatiquee´taitunedecessciencesdanslaquelleleschercheurs´echangeaient librement le code source de leur programmes. Le code source est la version intelligible etcompre´hensibleparunhumaindunprogrammeinformatique.Ilestecritdans ´ un langage dit de programmation ,connudesprogrammeurs.Ilde´crit`alaidede motsetdeformuleslefonctionnementpre´cisdunlogiciel.Cecodesourcenestpas directement utilisable par l’ordinateur, il est donc traduit en code machine , ou code ex´ecutable . Depuislesd´ebutsdelinformatique,leschercheursete´tudiantse´changeaientle codesourcedeleursprogrammesvialer´eseauInternet,demani`ere`acequetoutle mondepuisseles´etudieretlesame´liorer.Laliberte´dutilisationdesrecherchesen informatiqueetdescodessourcesdesprogrammese´taitalorstotale,etpeudecher-cheursrestreignaientladistributiondeleursr´esultats:riennenuisaita`larecherche etauprogr`esdelatechnique. Aude´butdesanne´es80,cettere`gletacitedepartagedesconnaissancesachange: ´ dese´diteursontcommence´a`vendreleurspremierslogiciels,sansendistribuerlecode source : c’est le logiciel propri´etaire .Sonsyst`emesocialestfond´esurlisolementet la division des utilisateurs : ilestlivre´sanssoncodesource,ilestdoncimpossiblepourunprogrammeur delemodieroudelam´eliorercequiromptleprincipedeliberte´; ilauncoˆut,etengendredoncuneformedediscriminationparlargentcequi romptleprinciped´egalit´e;
3
leurcopieestleplussouventill´egale,ilestinterditdaidersonvoisincequi romptleprincipedefraternit´e. Silelogicielproprie´tairee´taitunplatcuisin´e,ilseraitimpossibledeconnaˆıtresa composition,nilafac¸ondontilae´t´ecuisin´e.Ilseraitbienentenduinterditdessayer deledeviner.Ilseraitimpossibledame´liorerlarecette,etilvousseraitinterditden donnerunmorceau`avotreamiquimeurtdefaim.Lid´eede < privatisation > du logiciel,etdesautresformesdexpressionestdoncuneid´eeallantalencontredu ` partage des connaissances [1]. Alheureactuelle,legrandpublicutiliseenmajorite´deslogicielsproprie´taires.
1.3 Le projet GNU Afin de faire perdurer l’esprit de partage des connaissances, Richard M. Stallman 1 , un chercheur en informatique au MIT (Institut de Technologie du Massachussetts, ´ Etats-Unis)d´ecidedequittersonlaboratoireen1984,etdeseconsacrer`al´criture e dunsyst`emeinformatiquecompletetlibre,appel´e < GNU > 2 [2]. Danslemeˆmetemps,RichardM.Stallmancre´elaFreeSoftwareFoundation 3 visanta`supporterleprojetGNU.Lespremierstravauxdecettefondationsontde de´nirleconceptdeLogicielLibreetdere´digerunelicenceadapte´e`asadistribu-tion,laGPL[3](LicencePubliqueG´ene´raleGNU),fondantainsilesbases´ethiques, politiques et juridiques du mouvement du libre.
2 Le Logiciel Libre
2.1 Qu’est-ce que le Logiciel Libre ? Leslogicielspropri´etairesre´duisentlaliberte´delutilisateur.Parcontre,leLo-gicielLibre[4]estsp´ecialementconc¸upourpr´eserverlalibert´edesutilisateursen garantissantquatrelibert´esfondamentales: Lalibert´edutiliserlelogicielpournimportequelusageetpartoutepersonne; Lalibert´ed´etudierlelogiciel,etdeladaptera`sesbesoins.Pourcecilacce`s au code source est une condition requise ; Laliberte´deredistribuerdescopies; Lalibert´edam´eliorerleprogrammeetdepubliervosam´eliorations,pouren faireprotertoutelacommunaute´.Pourcecilacc`esaucodesourceestune condition requise. Onpeutvoiruneanalogieentrecesquatrelibert´esetladevisedelar´epublique fran¸caise:lutilisateurestlibredechoisirsonlogiciel,libredenchanger.Lesutilisa-
1 souventappele´parsesinitiales:RMS 2 acronyme pour GNU’s Not Unix , Gnu N’est pas Unix enfranc¸ais 3 FondationpourleLogicielLibreenfranc¸ais,aussiconnusouslacronymeFSF
4
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents