Sondage BVA Popularité MACRON juin 2017

Sondage BVA Popularité MACRON juin 2017

-

Documents
24 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE J U I L L E T2 0 1 7 /(9e( '¶(0%$5*2 0(5&5(', -8,//(7 ¬ + Enquête réalisée auprèsG¶XQéchantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internetdu 17 au 18 juillet 2017. Echantillon de1007 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plusdont72sympathisants du Parti socialiste et202sympathisantsG¶DXWUHVpartis de la gauche,214sympathisants de la droite (dont153sympathisants Les Républicains),197 sympathisants La République en Marche et147sympathisants du Front national. La représentativité deO¶pFKDQWLOORQest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession deO¶LQWHUYLHZp après stratification par région et catégorieG¶DJJORPpUDWLRQ.

Informations

Publié par
Publié le 18 juillet 2017
Nombre de visites sur la page 18 007
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
OBSERVATOIRE DE LA POLITIQUE NATIONALE
J U I L L E T 2 0 1 7
LEVÉE D’EMBARGO : MERCREDI 19 JUILLET À 10H
Enquête réalisée auprèsd’unéchantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internetdu 17 au 18 juillet 2017.
Echantillon de1007 personnes, représentatif de la population française âgée de18 ans et plusdont72sympathisants du Parti socialiste et202sympathisantsd’autrespartis de la gauche,214sympathisants de la droite (dont153sympathisants Les Républicains),197 sympathisants La République en Marche et147sympathisants du Front national.
La représentativité del’échantillonest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession del’interviewé après stratification par région et catégoried’agglomération.
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Recueil
Echantillon
5,7
3,6
3,3
3,0
INTERVALLE DE CONFIANCE À 95% SELON LE SCORE
1,8
0,9
1,3
1,0
1,4
0,7
3,0
2,8
3,2
1,3
2,5
1,8
400
2 000
600
500
200
100
1,9
300
2,6
800
700
1 000
900
50%
7,1
10,0
6,9
9,8
1,8
1,6
40 OU 60%
3,2
3,0
5,8
5,0
3,5
3,3
3,1
4,5
4,1
3,8
6,5
0,6
0,4
2,2
1,4
1,6
1,4
1,4
3,5
3,7
4,1
4,0
3,7
8,0
4,4
0,6
2,2
1,6
4 000
6000
10 000
0,8
1,1
2,8
2,0
2,1
Exemple de lecture :Dans le cas d’un échantillon de1 000 personnes, pour un pourcentage obtenu par enquête de20%, la marge d’erreur est égale à2,5. Le pourcentage a donc 95% de chance d’être compris entre 17,5% et 22,5%.
10 OU 90%
6,0
4,4
3,1
2,5
2,2
3,0
4,0
3,5
4,2
1,3
0,9
2,4
2,7
2,3
4,9
5,7
1,5
2,1
0,8
Cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.Le les valeurs des margesd’erreursuivant le résultat obtenu et la taille del’échantillonconsidéré.
5 OU 95%
tableau ci-dessous présente
TAILLE DE L’ÉCHANTILLON
5,3
4,6
4,6
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
30 OU 70%
9,2
1,5
3,5
0,9
20 OU 80%
1,0
Alors que le mois dernier, le couple exécutif enregistrait une légère baisse de popularité,qu’enest-ilaujourd’hui? Emmanuel Macron et Edouard Philippe profitent-ils de la séquence écoulée, marquée par leurs discours respectifs devant le Congrès et les députés, les discussions sur la réforme du code du travail ou encore le week-end du 14 juillet en présence de Donald Trump ?Qu’enest-il des autres personnalités testées, et notamment de Nicolas Hulot qui dominait notre classement le mois dernier et était le seul à susciter un relatif consensus, aussi bien à gauchequ’àdroite ?
La popularitéd’EmmanuelMacron en nette baisse (54%; -5)
Après avoir perdu trois points le mois dernier, la popularitéd’EmmanuelMacron enregistre une nouvelle baisse ce mois-ci (54%; -5 points). Si les Français continuent majoritairementd’avoirune bonne opinion de lui,c’estdans des proportions nettement moindresqu’aprèsson élection.La part de personnes déclarant avoir une mauvaise opinion de lui progresse ainsi nettement (44%; +5 points depuis juin et +9 points depuis mai).
La séquence écoulée, loin de lui avoir permis de marquer des points, semble au contraires’êtreretournée contre lui.Son positionnement jupitérien est perçu par certains comme une dérive monarchique et certains de ses propos sur « les gens qui ne sont rien » ont visiblement laissé des traces.Ainsi, les personnes qui indiquent avoir une mauvaise opinion de lui dénoncent notamment son arrogance, son autoritarisme et son mépris des classes populaires, ainsi qu’unetrop grande place laissée à la communication. Des critiques quel’onretrouve également dans notre communauté POP2017.
Sa ligne politique suscite également de nombreux commentaires, ses détracteurs dénonçant son orientation trop libérale et au service du « grand patronat ».Les sympathisants de partis situés à la gauche du PS demeurent du reste très largement hostiles au Président (72%; +2), tout comme les sympathisants du Front national (77%; +5)
Les discussions sur la réforme du code du travail semblent également avoir ternil’image d’EmmanuelMacron etd’EnMarche!, moins sur le fond peut-être que sur la forme :les critiques àl’égarddes députés de la majorités’étantmultipliées (amateurisme, passivité), les Français ont pu avoirl’impression quel’opposition n’avaitpasl’occasiondes’exprimerenl’absencede réel débat. On remarque en tout casun regain de désapprobation chez les sympathisants PS et LR, nettement moins bienveillantsqu’ily a un mois àl’égarddu Président: 64% des premiers et 59% des seconds déclarent ainsi avoir une bonne opinion de lui, soit respectivement 12 et 9 points de moinsqu’enjuin.L’imagedu mouvement se détériore également : 49% des Français ont une bonne image d’EnMarche!, soit 6 points de moinsqu’ily a un mois.
Edouard Philippe voit également sa popularités’éroder,mais de manière plus contenue (55%; -2)
55% des Français déclarent avoir une bonne opiniond’EdouardPhilippe en tant que Premier ministre, soit deux points de moinsqu’enjuin et quatre points de moins qu’enmai.Le mouvement à la baisse est donc réel mais nettement plus contenu que celui enregistré par Emmanuel Macron. Le Premier ministre bénéficie sans doute du faitd’êtremoins exposé médiatiquement.
C’estsurtout auprès des sympathisants PS (59% de bonnes opinions; -13 points) et LR (68%; -7) que la popularitéd’Edouard Philippe se détériore, àl’instarde ce quel’onpeut observer pour Emmanuel Macron.
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
La coted’influencede Nicolas Hulot diminue fortement, mêmes’ilconserve la tête de notre classement
Seule une minorité de Français souhaite désormais que Nicolas Hulot ait del’influenceàl’avenir(44%), soit 11 points de moinsqu’ily a un mois. Le ministre de la Transition écologique et solidaire demeure toutefois, et de loin, en tête de notre classement,l’ensembledes personnalités testées dans notre observatoire enregistrant de nettes baisses.
Même si le recul enregistré par Nicolas Hulotn’estpas isolé etqu’illa tête du classement, cette baisse est significative etconserve témoigned’unecertaine déception à son égard, notamment auprès des sympathisants de gauche (50%; -13).Al’imagede certains internautes très critiques, comme on a pu le voir en analysant les commentaires exprimés sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, les sympathisants de gauche sont peut-être déroutés par certaines de ses prises de position jugées trop frileuses ou contradictoires sur le nucléaire, ou bien sceptiques sur sa capacité à insuffler une orientation verte à la ligne gouvernementale.
Des Français lassés et attentistes ?
La quasi-totalité des personnalités que nous testons dans ce baromètre voient leur coted’influenceau mois dernier : faut-il y voir le signereculer par rapport d’une certaine lassitude des Français après une séquence électorale très longue ?L’amorce d’unnouveau mouvement de défiance àl’égarddu personnel politique, après un léger regaind’optimismesuscité parl’élection d’EmmanuelMacron ? Oul’expression d’unedéception mue par le sentiment que rien ne change réellement ?
Toujours est-il que peu de personnalités parviennent réellement à émerger ce mois-ci :Jean-Luc Mélenchonconserve son leadership auprès des sympathisants de partis situés à la gauche du PS (71%; -5) mais iln’échappeà ce mouvement de baisse généralisé. Tout comme, à droite,pas François Baroin(61%; -4),Laurent Wauquiez(56%; -5) etXavier Bertrand(54%; -7) qui demeurent les personnalités que les sympathisants de droite souhaitent le plus avoir del’influenceàl’avenir.
Même constat pourMarine Le Pen, dont la coted’influenceauprès del’ensembledes Français est en recul de 7 points (24%) et diminue pour la première fois dans son propre camp (84%; -11 points).
Il sera intéressant de voir dans quel étatd’espritseront les Français à la rentrée. Force est de constaterqu’aujourd’hui,ils se montrent de plus en plus critiques à l’égarddel’exécutif,relativement déçus par Nicolas Hulot et sans grand enthousiasme vis-à-vis des personnalitésd’opposition.
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Quelle opinion avez-vous d’…
Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Mauvaise opinion 44%
Juin 2017 : 39% +5 pts
Très mauvaise 17%
Plutôt mauvaise 27%
Bonne opinion 54%
Juin 2017 : 59% -5 pts
Ne se prononce pas* 2% Très bonne 14%
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Plutôt bonne 40%
Edouard Philippeen tant que Premier ministre ?
Mauvaise opinion 42%
Juin 2017 : 38% +4 pts
Ne se prononce pas* Très bonne 3% 8% Très mauvaise 13%
Plutôt mauvaise 29%
* Item non suggéré
Bonne opinion 55%
Juin 2017 : 57 % -2 pts
Plutôt bonne 47%
Ensemble
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Sympathisants de la gauche hors Parti socialiste
Sympathisants du du Parti socialisteddddd
Sympathisants de La République en Marcheddddd
Sympathisants-----de Les Républicains--------
Sympathisants du FN ---
24%
21%
Très bonne
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
40%
54%
52%
Plutôt bonne
41%
37%
Plutôt mauvaise
27%
31%
31%
50%
34%
Très mauvaise
40%
17%
2%
4%
5%
2%
7%
1%
Ne se prononce pas * * Item non suggéré
Bonne opinion
54% (-5)
24%(-5)
64%(-12)
98%(-2)
59%(-9)
22%(-6)
Mauvaise opinion
44%
72%
36%
2%
41%
77%
62%
35%
Quelle opinion avez-vous d’Emmanuel Macronen tant que président de la République ?
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
59%
39%
Bonne opinion Mauvaise opinion
54%
44%
Pour quelles raisons avez-vous unebonneopinion d’Emmanuel Macron en tant que président de la République ?
Confidential & Proprietary2017Copyright BVA Group ®
Pour quelles raisons avez-vous unemauvaiseopinion d’Emmanuel Macron en tant que président de la République ?
Mitterrand
Réélection Mitterrand
Confidential & ProprietaryCopyright BVA Group ® 2017
Chirac
Réélection Chirac
Sarkozy
Hollande
Macron
Bonnes opinions
Mauvaises opinions