Douleurs aux oreilles chez les enfants - 1 Douleurs aux oreilles ...
3 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Douleurs aux oreilles chez les enfants - 1 Douleurs aux oreilles ...

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
3 pages
Français

Description

Douleurs aux oreilles chez les enfants - 1 Douleurs aux oreilles ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 91
Langue Français

Exrait

Cette documentation provient du site
www.sjukvardsradgivningen.se
. Ce site, qui propose des informations
relatives à la santé et aux soins, est la propriété de tous les conseils généraux et de toutes les régions de Suède.
©www.sjukvardsradgivningen.se
1
Douleurs aux oreilles chez les enfants / Premiers soins
Révision :
le 18 décembre 2007
Douleurs fréquentes la nuit
Les enfants enrhumés ont souvent mal aux oreilles car leurs muqueuses enflent,
ou
en raison d’une otite, inflammation purulente de l’oreille moyenne.
Les rhumes et les
otites sont des maladies infectieuses fréquentes chez les enfants.
Ils se réveillent
souvent la nuit, car la position allongée accentue la congestion.
Les douleurs aux oreilles peuvent être dues à une inflammation de la trompe
d’Eustache, à des bouchons de cérumen ou à des troubles au niveau des
maxillaires.
L’otite atteint l’oreille moyenne
Souvent, une otite se développe subitement dans l’oreille moyenne et dure peu de
temps.
Outre une sensation de douleur, l’enfant peut avoir l’impression d’avoir
l’oreille bouchée et entendre moins bien.
La fièvre est un autre symptôme fréquent.
Parfois, le tympan se perce et un liquide s’écoule de l’oreille,
ce qui soulage la
douleur.
Les enfants peuvent aussi avoir des otites non douloureuses.
Rehausser la tête du lit
Quand l’enfant est malade et qu’il a mal à l’oreille, il est bon de rehausser la tête du
lit, par exemple en ajoutant des oreillers.
Avec la tête surélevée, la congestion du nez
et des oreilles diminue et la douleur s’atténue.
Dans la journée, l’enfant peut aussi
être dans un porte-bébé, sur vos genoux ou dans un transat.
Analgésiques
En cas de douleur, on peut envisager de donner à l’enfant
des médicaments sans
ordonnance contre la douleur et la fièvre (analgésiques et antipyrétiques).
Avant de
donner de tels médicaments à un enfant de moins de six mois, il est bon de consulter
un médecin ou une infirmière.
Pour les enfants de plus de trois ans, il existe des analgésiques et des antipyrétiques
à base de paracétamol, comme l’Alvedon ou le Panodil.
À partir de six mois, on peut
envisager de donner à l’enfant des médicaments sans ordonnance à base
d’ibuprofène, comme l’Ipren ou l’Ibumetin.
Ces médicaments sont disponibles sous
forme liquide ou en suppositoires, avec un dosage adapté aux enfants en bas âge.
Pour les enfants plus âgés, il existe aussi des comprimés.
Il faut respecter
scrupuleusement le dosage indiqué sur l’emballage.
En cas de fièvre, les moins de 18 ans ne doivent pas utiliser d’analgésiques ni
d’antipyrétiques contenant de l’acide acétylsalicylique comme le Magnecyl, le Treo
ou l’Albyl, sauf avis contraire d’un médecin.